search
S'inscrire
Boîte du jeu : Time Stories Revolution - The Hadal Project

Time Stories Revolution - The Hadal Project

settingsManuel Rozoy
brushLooky
home_workAsmodee, Space Cowboys
local_shippingAsmodee, Space Cowboys
Nombre de joueurs :1-4
Age :12 ans et +
Durée de partie :180 min
Langues :Français
    7,2

    Les avis

    boîte du jeu : Time Stories Revolution - The Hadal ProjectTime Stories Revolution - The Hadal Project : Grosse déception
    En tout premier lieu vient la déception du matériel. Bien que les illustrations soient à la hauteur et les personnages bien distincts et charismatiques au premier abord, les cartes sont faites d'un carton atroce qui gondole tout seul au bout de quelques minutes de liberté hors du plastique qui les scelle. Les tokens et autres petits joyaux représentants les unités de temps sont corrects. Les Héros bien que charismatiques au premier abord s'avèrent finalement assez interchangeables les statistiques semblent plutôt équilibrées et on ne sentira jamais vraiment la nécessité absolue d'aller ici ou là avec un héros précis excepté pour les mini quêtes personnelles (aussi sympathique ajout qu'anecdotique). Run terminée en 4h30 sans aucune difficulté avec pour résultat final dans le classement "mythique". L'unique énigme du scénario à la toute fin nous aura demandé 3minutes de réflexion. The Hadal project c'est comme un match de foot entre Montargis et Vierzon. Les supporters sont là, on chante on tape dans les mains, il ne se passe rien sur les terrain mais on est avec les copains et la bière est pas dégueu. Je me souviens de la claque ludique que j'ai ressenti quand mes mains se sont posées la toute première fois sur une boîte de time stories, cette claque n'aura fait que s'estomper au fil des boîtes sorties.

    doufteu

    28/04/2021

    4
    boîte du jeu : Time Stories Revolution - The Hadal ProjectTime Stories Revolution - The Hadal Project : Fais péter l'Azrak
    Je n'avais pas sauté le pas concernant le cycle blanc, bien que m'étant fortement renseigné. La promesse de simplification et l'abandon du système boite de base obligatoire ont eu raison de ma résistance :) Nous avons accompli notre mission à deux joueurs avec motivation (en 3 séances, "sauvegarder" est assez simple). Notre premier constat est que c'est chouette. On s'est bien amusé ambiance "jeu dont vous êtes le héros", avec la petite pression du piochage de cartes pour la réalisations de certaines actions. Nous n'avons pas vu le temps passer. Le système est fluide et bien foutu, les personnages sont attachants même si un peu légers, ils le seront un peu moins avec l'extension "Expérience". On est aussi un peu comme dans une saison de série : une intrigue pour l'histoire en cours mais aussi une intrigue de fond qui se développera au fil des aventures et qui donne envie d'y retourner. Je dois l'avouer, on a quand même ramé concernant les règles. Les habitués du cycle précédent ont dû être à l'aise mais quand on débute, c'est nébuleux. J'aurais apprécié une petite histoire de démo histoire de se faire la main et se planter sans conséquences. Et pourtant le joueur est pris par la main, on sent l'effort pour rendre le tout accessible. En fait, il manque un cadre général dans les règles, un truc qui explique où le jeu veut en venir, à quoi ça sert tout ce matos. On le comprend ensuite quand on joue mais on a bien sué sur le premier acte :) Attention il faut bien lire en détail tout le livret de règle, et le retenir ! Nous étions coincés à un moment et puis la relecture d'un passage des règles lu trop vite, ou pas enregistré car au moment de la lecture des règles on n'en comprend pas l'importance, nous a donné la solution : à deux joueurs nous devions prendre un 3ème personnage pour une action précise... Cette difficulté passée, nous avons pris grand plaisir. Les dessins sont beaux et le matos de qualité. Nous attendons avec impatience le prochain opus. Comme après une bonne partie de jeu de rôle, ou un bon livre dont vous êtes le héros, nos aventures de Time Stories resteront dans nos mémoires. C'est bon signe :) PS : le sujet de l'aventure nous a frappé par son actualité ! En pleine pandémie de corona virus, la pression s'est faite plus forte dans le dernier chapitre...

    Jones

    07/03/2021

    8
    boîte du jeu : Time Stories Revolution - The Hadal ProjectTime Stories Revolution - The Hadal Project : L'Immersion narrative...
    Au delà du thème, l'épure de Time Stories est exceptionnel et présage une série d'histoires ultras immersives qui vont très certainement nous enchanter. Un système de carte pour gérer les conflits tout en ayant beaucoup plus la maîtrise des risques engagés. Des panoramiques qui explosent le cadre du précédent arc narratif : libéré du plateau de jeu (avec des dispositions de cartes permettant d'avoir de grandes scènes hyper-riche). Des réceptacles pleins de surprise, avec un coté personnel qui agrémente le jeu sans pour autant anéantir l'esprit de groupe. Time Stories nous emporte définitivement dans un monde différent... J'ai adoré l'histoire, j'ai apprécié les échanges avec les joueurs et amis, vivement le prochain... Oh mais il est là ! ! !

    Libraman

    15/11/2020

    9
    boîte du jeu : Time Stories Revolution - The Hadal ProjectTime Stories Revolution - The Hadal Project : Vraiment mauvais
    Ils sont parti trop loin. Dans le cycle blanc j’aimais beaucoup les missions du passée pour lesquelles on avait l’impression d’être dans code quantum. Mais là faut aimé la science fiction à mort et ce n’est malheureusement pas mon cas. Déçu du scénario. Dommage.

    tt-b8ef4b02c761f7d...

    10/11/2020

    3
    boîte du jeu : Time Stories Revolution - The Hadal ProjectTime Stories Revolution - The Hadal Project : Une expérience toujours agréable, malgré quelques défauts...
    Test ce week end de la dernière aventure Time Stories, avec la refonte du nouveau cycle. Voici les retours après la partie : - C'est plus rapide et dynamique, du fait qu'on ne recommence pas les runs. Par contre, et c'est le plus gros défaut qu'on a trouvé, on perd complètement le côté puzzle. Plus besoin d'aller à un lieu pour trouver l'objet ou le personnage permettant de débloquer la zone du lieu précédent. Peut être qu'on a fait le run "parfait", mais au final on a enchainé les lieux un par uns dans le bon ordre, sans jamais revenir en arrière, et ça a rendu l'expérience de jeu trop facile, contrairement aux anciens scénarios qui étaient beaucoup plus technique (même si parfois également un peu linéaire). Ca a été le gros ressenti des joueurs à la table : une histoire sympa et visuellement très réussie, mais beaucoup trop simple. - Les interactions spécifiques aux personnages : très bonne idée - Quelques points obscurs dans les règles arrivé à un moment du jeu. Sans spoiler : le lieu "à étage", les dépenses d'azrak dans certains lieux (qui doit dépenser ?), est ce qu'on se déplace ensemble, etc... On a fait un peu au feeling et à la logique dans ces cas là. ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Quelques idées/conseils : - Quand on a lu la règle qui pénalise très fortement le retour dans un ancien lieu, on a trouvé ça étrange vu que c'était l'essence même de Time Stories. Et le retour en jeu a confirmé que ça dégradait la mécanique de jeu (à notre avis) en proposant une aventure trop "fil rouge à suivre". Au final on n'a jamais eu à le faire, et c'était dommage... - Le combat, mécanique sympa, peut être à creuser un peu plus dans les futurs scénarios avec plus de confrontations. Plutôt qu'une simple perte d'Azrak à chaque action, prévoir un peu plus d'interactions (cartes blessures qui affectent les personnages après un certain nombre de coups reçus, etc.) - Accentuer/Continuer sur le côté déduction = récompense. Trouver quel personnage sera le mieux pour résoudre telle situation du lieu, glisser des indices visuels dans les scènes, trouver quel personnage doit parler avec tel autre via le deck d'interaction. J'ai trouvé que ce point était bien mis en avant dans cet aventure, c'est cool ! - Nous surprendre ! Souvent je reste un peu sur ma faim une fois le scénario fini. "Et si on sauve la fille de la piscine en revenant dans le temps, on modifie l'histoire et on perd le scénario..., et bien non". Plusieurs fois on imagine des choses sympas qui auraient pu être introduites dans le scénario assez facilement, et on est un peu déçu de ne pas le voir. Intégrer des gros twists dans l'histoire suivant les actions des joueurs (sans que ça nécessite de doubler le nombre de cartes) pourrait rendre l'expérience vraiment sympa !

    tt-f750d73d0262aa4...

    27/10/2020

    6.4
    boîte du jeu : Time Stories Revolution - The Hadal ProjectTime Stories Revolution - The Hadal Project : Les défauts sont toujours là !
    TIME STORIES, Nouveau cycle bleu... Déçu ! J'avais laissé tomber la gamme blanche au 5ième scénario, à cause de tous les bugs et les trucs pas clairs en court de jeu : un jeu non rejouable se doit d'être vraiment carré, et les explications au poil de cul, ça n'était pas le cas (à mon humble avis). En plus, le principe de run qui gonflait artificiellement la durée des parties me gonflait au possible. Dans ce cycle bleu, on vire le principe des runs, et ça c'est vraiment cool ! Les illustrations sont toujours au top, l'ambiance et l'immersion également. On vire les dés aussi histoire d'avoir un aléatoire qu'on peut contrôler (via un deck de carte). ça c'est bien ! On a des interactions personnelles en fonction de son réceptacle : génial aussi ! Par contre, niveau clarté des cartes... AU SECOURS ! J'ai passé pas mal de temps à relire des cartes 10 fois, à chercher des symboles qui n'existaient pas dans le livret de règles et à toujours me demander si je devais virer telle ou telle carte... Bref, un foutoir pas possible ! Bon j'en rajoute un peu à cause de la frustration, mais à la fin de ma partie (sans rien spoiler), j'étais tout bonnement coincé. J'ai dû regarder toutes les cartes une par une pour savoir où aller et quoi faire, et ce n'est pas parce que j'ai fait le boulet ! A noter que les combats sont ennuyeux au possible, à trop vouloir simplifier on perd l'essence de certaines choses. Dieu merci, le scénario n'est pas basé sur les combats ! Donc c'est juste un petit bémol. Alors OUI, le scénario est sympa, OUI il y a eu du boulot comme tous les scénarios de Time Stories, OUI il y a eu des efforts mais NON cette gamme ne supprime pas les défauts du cycle blanc. TIME STORIES est un jeu ambitieux, plein de promesses... Mais des promesses non tenues. J'en ai vraiment fini avec lui. En l'état, c'est pour moi un jeu bricolage qui ne fonctionne décidément pas. La manipulation de son matériel et son déroulement sont trop rigides pour certifier que les joueurs ne feront pas d'erreurs, et comme je l'ai déjà dit, sur un jeu One Shot on ne peut se permettre cela. ADIEU donc TIME STORIES ! PS : La partie a quand même duré 3h30, ce qui n'est pas mal, et j'ai apprécié la session, n’exagérons rien, mais il y a comme un sentiment de gâchis de la partie quand même. Je précise que pour tous les scénarios de Time Stories, les avis diffèrent : ça prouve que le ressenti du jeu reste quand même subjectif.

    tt-de1a742a5399f5d...

    12/08/2020

    3
    boîte du jeu : Time Stories Revolution - The Hadal ProjectTime Stories Revolution - The Hadal Project : Décevant
    On avait trouvé très sympa le scénario utilisé sur les festivals. Là on a trouvé trop d'aléatoire dans les choix des lieux, pas vraiment de logique (peut être dû à l'époque jouée). Bref on 'est ennuyé ferme. Les cartes sont magnifiques, mais l'histoire nous a semblé relativement décousue.

    Artignac

    12/08/2020

    6
    boîte du jeu : Time Stories Revolution - The Hadal ProjectTime Stories Revolution - The Hadal Project : De mieux en mieux !
    Personnellement, j'étais allé au bout du cycle blanc en jouant plus vraiment les scénarios mais en les lisant. Les parties étaient trop longues, trop répétitives à mon goût. Je pensais arrêter ce jeu après "Madame". L'annonce de ce cycle bleu a pourtant eu raison de ma réticence. Je trouve que tous les défauts du cycle blanc ont été gommés. Les nouvelles règles sont simples, économiques et efficaces. Le scénario est tout à fait sympathique avec quelques très bonnes idées et retournements de situation. La concentration sur 4 simulacres est bienvenue. Il reste que la partie demeure un peu longue pour une soirée. De même, on en ressort avec une impression de gâchis des cartes qu'on n'a pas pu utiliser. Je sais qu'il fait des fausses pistes mais, par exemple, ce n'est pas un sentiment qu'on retire de "Detective Conseil" chez le même éditeur. Cette version est très supérieure à l'ancienne mais je dirais que la formule de Time Stories n'est pas encore parfaite, contrairement à Unlock ou Detective Conseil qui sont complètement aboutis dans leur genre. Le jeu peut encore gagner en fluidité et en plaisir de jeu. Mais je suis prêt à jouer les autres scénarios en attendant le prochain cycle.

    Athanase

    25/06/2020

    7.7
    boîte du jeu : Time Stories Revolution - The Hadal ProjectTime Stories Revolution - The Hadal Project : Veni, vidi...
    Nous mettions beaucoup d'espoir dans cette nouvelle formule de Times Stories, moins "die and retry" que le cycle bleu. Et puis ... bof. Beaucoup de cartes, de toutes les tailles, avec un graphisme sombre qui ne facilite pas la lisibilité pour les quincas que nous sommes ;o). Pendant 2 heures, on les retourne, patiemment et linéairement. Nous y avons mis de la bonne volonté, mais nous n'avons pas accroché, on s'est ennuyé. Pas vraiment d'énigme, de dilemme ou d'alternative; les quêtes parallèles sont résolues sans tension. On a "gagné pitoyablement", qu'est-ce que ça veut dire ? C'est dommage : tout comme pour ses grands frères du cycle blanc, on a l'intuition d'un super concept qui ne se révèle pas complètement. mais c'est pô grave, hein!

    apiret

    09/03/2020

    5.2
    Tous les avis

    publications

    autres sujets

    SPOILER the Hadal Project Deck 1SPOILER the Hadal Project Deck 1
    [[Time Stories Revolution - The Hadal Project](https://www.trictrac.net/jeu-de-societe/time-stories-revolution-the-hadal-project)] Attention SPOILER !! Bonjour Nous venons de terminer l'histoire du Deck 1 de the Hadal Project, en combattant la grosse bebête marine ! Là, on nous dit de ranger toutes nos cartes, et de sortir celles du Deck 2. Or, nous avions accumulé beaucoup d'éléments qui ne nous ont pas du tout servis (plantes, tables en pierre, des symboles à déchiffrer.....), alors que nous avons visité tous les lieux du deck 1. Il me semble donc que nous n'avons rien zappé 🤔 Mais comme on nous demande de tout ranger (les éléments) ,je suppose qu'ils ne concerneront plus le deck 2. Qu'un a t'il utilisé ces éléments dans le deck 1 ?? On va demarrer le deck 2 la semaine prochaine et je ne voudrais pas avoir zappé qqchose 😁 Merci à vous

    Bihotza

    07/03/2021

    The Hadal projectThe Hadal project
    [[Time Stories Revolution - The Hadal Project](https://www.trictrac.net/jeu-de-societe/time-stories-revolution-the-hadal-project)] Bonsoir, nous sommes bloqués dans notre partie car les deux seules cartes où il reste une interaction possible nous demandent le jeton U (quai embarquement) et R (labo)... aucune idée de comment les réccupérer, vous avez un indice à nous donner? Merci d'avance.

    Buffalosteak

    11/09/2020

    Critique de Time Stories Hadal projectCritique de Time Stories Hadal project
    [[Time Stories Revolution - The Hadal Project](https://www.trictrac.net/jeu-de-societe/time-stories-revolution-the-hadal-project)] Time Stories fut une véritable bombe à sa sortie, j’ai même envie de dire une révolution à sa sortie. Il fut abreuvé d’extensions très régulièrement, malheureusement si certaines étaient très sympathiques, d’autres étaient assez anecdotiques et l’ensemble plongeait quelque peu. Fort heureusement Space Cowboy à ressenti le même essoufflement et s’est donc mis au travail avec Manuel Rozoy pour nous proposer une refonte de la licence. Et ce renouveau, je m’en vais vous en parler. Refonte Avec cette boite, nous commençons un nouveau cycle, le bleu, après 9 scénarios pour le premier cycle, le blanc. Il est important de garder à l’esprit que le livret présente des règles communes qui serviront pour toutes les futures boites et des spécifiques au jeu. Première grosse différence, exit les dés et place à l’azrak, des petites gemmes avec lesquelles chaque joueur va débuter. Elles serviront pour les déplacements et les actions en remplacement des unités temporelles auparavant, mais si un joueur n’en possède plus c’est la désynchronisation. Et si cela arrive à tous les joueurs la partie est perdue. D’ailleurs, il sera possible d’en récupérer en changeant de lieu, où les réceptacles récupéreront celles défaussées, et chaque synchronisation impose de poser un azrak sur la carte mission, qui ne sera pas récupéré. Cela servira de score à la fin de la partie. En ce qui concerne les actions, vous utiliserez une des trois caractéristiques de votre réceptacle en tentant d’atteindre un seuil pour réussir l’action. Si vous manquez de points, les autres pourront vous aider en dépensant 1 de ses azraks. En échange, vous devrez piocher une carte Destin qui affectera votre épreuve positivement ou négativement. Et si vous tombez sur la valeur exacte, vous ferez une réussite critique, avec à la clé, dans tous les cas, une récompense. Tout ceci démontre bien l’influence du jeu de rôle dans Time Stories. Voici pour les règles générales, pour le reste, on reste toujours sur des lieux sous forme de cartes avec une enquête à poursuivre. Bleu Au niveau du matériel, plus besoin de la boite de base pour s’adonner au jeu, désormais chaque jeu est un stand-alone. Ce qui est une excellente nouvelle. La qualité graphique des cartes reste identique aux jeux précédents, c’est propre et immersif. En remplacement des dés, on retrouve des gemmes qui accompagnent les trois paquets de cartes. Et avec tout ceci une planche de jetons assez fins malheureusement. Par contre devoir décollé les cartes qui étaient collées fait peur et n’est pas une expérience agréable. Une bonne édition dans l’ensemble. Jeu unique On ne trouvera plus de runs dans cette version grâce à l’Azrak, car cette nouvelle mouture est faite pur être jouée en une seule fois. Et le moins, que l’on puisse dire, c’est que c’est vraiment une excellente idée, car qui n’a pas ragé contre le fait de devoir refaire le jeu depuis le début, car il était mort alors qu’il était assez loin dans la partie ? Personne je pense. Cependant vous pourrez tout de même mourir, mais ça reste assez rare. Fait supplémentaire intéressant, tout le monde joue en même temps, il suffit de défausser de l’azrak lorsqu’on effectue une action, ce qui permet un dynamisme plus important dans les parties, et des prises de décision peut être plus collégiale, en tout cas la communication sera renforcée. Cela offre une liberté vraiment bienvenue. Le coup des cartes Destin est aussi un bon remplacement des dés qui parfois pouvaient vous pourrir une partie (désolé, un run). Autre changement fort appréciable, les réceptacles qui gagnent en profondeur en partant avec un équipement spécifique et un background bien plus riche qui aura une réelle répercussion, ce n’est pas trop tôt ! Cela aura une grande influence sur la partie, car en plus des rencontres uniques, les joueurs auront une quête personnelle secrète à réaliser. Vous pourrez y jouer de 2 à 4 joueurs, à parti de 10 ans, pour des parties moins longues qu’autrefois, mais à la durée assez variable selon les joueurs, pour ma part je dirai deux bonnes heures minimum. Au niveau du thème, rien à redire on plonge à fond dans cette aventure sans mal, et le thème fait tout l’intérêt du jeu. Quant à la durée de vie, vous savez ce qu’il en est avec Time Stories, elle est nulle, une fois l’aventure terminée, vous ne reviendrez pas dessus. De retour à la base Time Stories Hadal Project est une excellente suite/reboot du jeu, il parvient à retirer les défauts des premiers scénarios pour ainsi tout miser sur l’immersion des joueurs, et c’est une réussite. Si vous avez aimé les premières boites, vous allez aimez celle-ci. Et si jamais vous n’avez pas encore franchi le pas, n’hésitez pas à le faire avec Hadal Project car il reste une excellente expérience.

    arthelius

    08/01/2020