search
S'inscrire
Boîte du jeu : The Castles of Tuscany

The Castles of Tuscany

settingsStefan Feld
brushClaus Stephan, Antje Stephan
home_workAlea
local_shippingAlea
Nombre de joueurs :2-4
Age :10 ans et +
Durée de partie :60 min
Langues :Français
    La belle région de la Toscane, au 15ème siècle, est le berceau de la Renaissance italienne. En tant que princes influents, les joueurs prennent des décisions créatives pour faire de leur région un domaine florissant. En soutenant villes, villages et monastères, ou en extrayant du marbre et en livrant des marchandises, les joueurs voient leurs terres se développer, ce qui leur rapporte des points de victoire. À chaque tour, les joueurs utilisent des cartes pour placer des tuiles utiles pour étendre leurs régions et gagner de nouvelles opportunités. L'emporte celui ou celle qui aura le plus de points de victoire après trois tours de jeu.
    7,3

    Les avis

    boîte du jeu : The Castles of TuscanyThe Castles of Tuscany : En bonne campanie
    Dernière iteration en date des Chateaux de Bourgogne, aléa offre cette fois-ci une version en quelque sorte "initiée" du classique indémodable de Feld. Je tiens à préciser que nous sommes bons clients des jeux de l'auteur, on hésitait encore aujourd'hui entre Carpe Diem et la Toscane pour notre partie du goûter. Le tour de jeu est dynamique, on enchaine les tours sans temps mort, ce qui pourra laisser une impression de jouer en pilote automatique ou d'un manque de profondeur apparent. La pioche de 2 cartes avait soulevé pas mal de critiques, au point de forcer l'éditeur a proposé une variante à 3 cartes, alors que le jeu nous laisse quand même pas mal de possibilités de s'affranchir de cette contrainte : les ouvriers, les tuiles monastères, les cartes bonus, les châteaux, les tuiles d'amélioration... Il faut penser au timing des scorings intermédiaires, à la course aux bonus de régions, au développement de notre plateau perso... Bref pas mal pour un jeu trop léger ! Je le comparerai d'ailleurs à Merlin, où il fallait s'adapter tour après tour au jet du dés. Castles of Tuscany offre un ensemble plus cohérent et plus compact selon moi avec des règles plus abordables. Bien sûr, en comparaison de la Bourgogne ou d'un Carpe Diem, la Toscane paraîtra un peu fade. Dans une catégorie un poil au dessus des Aventuriers du Rail, aux côtes d'un Hadara ou d'un Via Nebula par exemple, le jeu trouve sa place dans notre ludothèque.

    Sysyphus - Pommard

    15/03/2023

    8
    boîte du jeu : The Castles of TuscanyThe Castles of Tuscany : douceur florentine
    Certes le jeu n'est pas d'une grande originalité, et relativement simple dans ses mécanismes avec seulement 3 types d'actions possibles... prendre des cartes, réserver des bâtiments et placer ces bâtiments avec les cartes récupérées précédemment. Le tout assaisonné de bonus de toute part à la feld (double action, paysan qui donne la couleur de son choix) et une petite course aux placements sur son domaine pour récupérer des avantages... Le jeu fait old school mais je l'ai trouvé assez dynamique et très agréable au final, même si on joue un peu dans son coin (comme souvent chez Feld d'ailleurs). Je pense que le jeu peut plaire a un plus large public que les experts. je vais dire une hérésie mais j'ai presque eu plus de plaisir que son illustre aîné bourguignon que je trouve d'une grande tristesse malgré ses qualités.(on peut noter un effort de couleurs :)))

    lepatoune

    15/03/2023

    8
    boîte du jeu : The Castles of TuscanyThe Castles of Tuscany : CHATEAU DE VERSAILLES ou CHATEAU HAUT-KOENIGSBOURG
    Pourquoi faut-il toujours comparer tel jeu à tel autre ! Pourquoi chercher le jeu le plus complexe, car on peut aimer les deux Et oui j'adore ce jeu simple, rapide, fun. Certes pas d'énormes nouveautés mais le jeu fonctionne très bien. Les Chateaux de Bourgogne sont dans mon top 5, et BONFIRE s'en approche et TUSCANY sera un jeu que je sortirai avec plaisir

    lenantaisdemonteli...

    20/05/2021

    8
    boîte du jeu : The Castles of TuscanyThe Castles of Tuscany : Les Châteaux de Bourgogne version Canady Dry
    6 parties jouées à 2 + Une édition (hors règle) plus qualitative que d'habitude + Facile à jouer / rapide + Des parties nerveuses + Sensations proches des Chateaux de Bourgogne... - ...mais sans la saveur et la profondeur - un sentiment de manque de contrôle qui s'accentue avec le nombre de parties - un manuel de règles indigent et truffé d'erreurs

    SDO

    06/01/2021

    7
    boîte du jeu : The Castles of TuscanyThe Castles of Tuscany : Les châteaux de sable de Bourgogne
    Ce titre est bel et bien une version light, simplifiée, des "Chateaux de Bourgogne". Ca aurait donc pu être un jeu excellent, tant son ainé fait parti des meilleurs du genre. Mais il en est rien ... Pour commencer, je comprends ceux qui le comparent à Carpe Diem, dans le sens où on retrouve le même auteur, la même durée de partie, la même complexité (très légère). Mais la comparaison s'arrête là, et dire qu'il ressemble plus à Carpe Diem qu'à Bourgogne, c'est, en tous cas à mes yeux, s'attarder sur des points globaux (car nombreux sont les jeux de cette durée, complexité etc). Petite aparté : Prenez plutôt Carpe Diem, qui lui est très bon. Vous allez ici retrouver les tuiles hexagonales à placer sur votre plateau personnel, adjacentes à d'autres, et enclenchant un effet. Vous remporterez des PV lorsque vous fermerez une zone, et en gagnerez d'autres si vous êtes le premier à construire sur toutes les zones d'une même couleur. Voilà pour les points communs. Ca en fait quelques-uns, surtout que là, on a presque résumé la totalité du jeu. A votre tour, vous pouvez : - piocher des cartes (deux, sauf si vous avez amélioré cette capacité) - prendre une des 8 tuiles dispo (il y en aura tjs 8). Vous ne pouvez en stocker qu'une sauf si amélioration. - Jouer une tuile, en défaussant 2 cartes de sa couleur (et comme dans tous les jeux du genre, deux cartes identiques forment un joker). Les pouvoirs des tuiles apportent un peu de subtilité à l'ensemble, mais c'est vraiment léger. Un d'entre eux permet d'améliorer les capacités de pioche, de stockage, ou de pouvoirs des tuiles posées. Voilà, c'est tout. Là comme ça, on se dit "pourquoi pas", mais la semoule ne prend pas vraiment. Les choix sont rares, bien bien restreints (oui, je dis un peu la même chose : permettez-moi d'insister) et le jeu fait qu'on essaiera de jouer toujours de la même façon. Manière, tout semble se valoir (vous me direz, ça, c'est Feldien). Le hic c'est que le jeu a bien plus de hasard que la version "dés" et propose tellement peu d'options. Les cartes en main, sans compter le fait de devoir poser adjacent et de ne pas pouvoir stocker plusieurs tuiles, fait que vous n'aurez qu'un choix de tuiles évident, et vous vous laisserez porter. Du coup, comme on démarre la partie avec un bonus amélioré de son choix, on va décider de prendre plus de cartes ou de stocker plus de tuiles, et on va faire en sorte de construire rapidement sur la couleur permettant d'améliorer encore tout ça. Et quand on pioche 4 cartes au lieu de deux, là, c'est tout le contraire : on peut construire tout ce qu'on veut, tant il est facile de tomber sur les bonnes couleurs ou de cramer du joker.Et ce n'est qu'un exemple. Mais les choix restent à pleurer. Sans tension. Et une bonne partie de la partie assez directive. Le hic, c'est que quand ça se décante enfin, vous avez déjà l'impression d'une répétittivité abusive, d'un jeu ayant 10 ou 15 ans de retard et ne s'étant pas bonifié. Un jeu qu'on aimerait aimer, tant il fait du pied à Bourgogne, et que proposer ce dernier en plus accessible faisait baver. Mais en l'état, c'est ce qu'on appelle un "ok game", vite oublié. Mr Feld, qui avait annoncé terminer ses créations fin 2020, commencerait-il à manquer d'idées ? C'est en tous cas l'impression que m'a laissé ce jeu ...

    limp

    28/11/2020

    6
    boîte du jeu : The Castles of TuscanyThe Castles of Tuscany : un feldien trop dépouillé
    bon, les parties sont plaisantes car courtes mais LA CHANCE joue un rôle majeur le gros point fort de ce jeu est qu'il sera vite expliqué même à des "non-joueurs" ; son côté très familial plaira aussi à un large public cependant, le jeu est assez directif, et les choix - même s'ils existent - sont restreints, bref un peu trop "mécanique" plaisant cependant pour la famille Feld nous avait habitué à bien meilleur...

    Marc Laumonier

    15/11/2020

    7
    boîte du jeu : The Castles of TuscanyThe Castles of Tuscany : Bon jeu
    De mon coté, je prends du plaisir à y jouer. Alors oui le facteur chance est présent et on peut-être frustré si on joue sans se laisser des options ouvertes! C'est justement ce facteur chance qu'il faut gérer et minimiser via le choix de nos actions ! Et tout le monde pestera à un moment sur la pioche de carte ou la tuile de couleur qui ne vient pas! Tout ce que je fais en début de partie, dois donc m'aider à être flexible et plus efficace: -accélerer son jeu dès le début comme rapprocher la tuile rouge à 1 case de son chateau de départ pour upgrader rapidement. Et si pas de tuile rouge dispo à la pioche, jouer sur l'auberge bleu qui fait joker -ne pas créer une zone de couleur de 3 terrains entourant 1 hexagone pour éviter le blocage dans cette direction si cette couleur ne sort pas -upgrader le village ou la carrière avant de construire une 2eme tuile de ce type pour profiter de ses bonus de manière plus efficace sur la partie Mon seul reproche est sur la taille des tuiles un peu petites et la couleur entre la charette et la carrière pas facile à différencier! Pour le reste, c'est du tout bon. Le jeux se joue en moins d'une heure à 4 joueurs et on a vite fait de recommencer une partie pour prendre sa revanche!

    bobdju

    08/11/2020

    8
    boîte du jeu : The Castles of TuscanyThe Castles of Tuscany : Les châteaux Toscans plus beaux que ceux de Bourgogne?
    Vin d'jeu: Les jeux diffèrent bien entendu et Toscane est plus familial que Burgund mais pas inintéressant. Et contrairement à certaines simplifications ludiques, Toscane n’est pas une copie allégée de Bourgogne et aura sa place à côté de son grand frère qui ne lui fera aucune ombre. Toscane introduit de nouvelles mécaniques qui sont originales, ludiques et amusantes à jouer. Les choix sont différents, plus simples mais toujours captivants. Les possibilités sont nombreuses et l’envie d’y revenir est bien là. Si l'avis et la vidéo sur Vin d'jeu vous intéressent, c'est par là:

    SwatSh

    19/10/2020

    8
    boîte du jeu : The Castles of TuscanyThe Castles of Tuscany : un bourgogne astringent
    La première partie nous a fait rapprocher ce jeu d'un Aventuriers du rail+ . Le but : prendre des jetons paysage avec 2 cartes identiques correspondant au jeton, les poser et compléter des zones afin de gagner des points et récupérer des bonus : rejouer, stocker plus, avoir un joker, piocher plus de cartes... La deuxième partie n'est pas la même : l'agencement des trois blocs de votre plateau personnel est à prendre en compte, il faut vite récupérer des espaces de stockage ou la possibilité de piocher des cartes supplémentaires pour avoir une vraie souplesse, le hasard de la pioche ne vous donnant pas ce que vos attendez. La double piste de score, gadget au départ, livre son intérêt assez vite, un différentiel conséquent, et change la façon de voir le jeu qui devient alors plus méchant et calculatoire. Mais, et c'est la que je reste mitigé, pour optimiser, encore fait il en avoir les moyens. On fait un peu avec ce qu'on a, et laisser passer un tour ou deux fait très mal. Il est difficile de rattraper quelqu'un qui s'envole. Un jeu, à la fois impeccable pour son côté punchy, mais frustrant puisque que l'interaction y est moindre, qu'on est restreint dans ses mouvements et dépendant de ce qui tombe. Bon format de boîte. On aurait aimé que la traduction française soit au niveau (préférez la version anglaise si vous êtes bilingue) et qu'il soit quand même un peu moins cher (On comprend mal ce 42 e pour quelques meeples et des bouts de carton??) . Beaucoup trop de points sensibles pour s'y arrêter.

    morlockbob

    06/10/2020

    6
    Tous les avis

    publications

    autres sujets

    Critique de The Castles of TuscanyCritique de The Castles of Tuscany
    [[The Castles of Tuscany](https://www.trictrac.net/jeu-de-societe/the-castles-of-tuscany)] J’aurai pu vous dire que j’avais acquit The Castles of Tuscany, car j’avais vu le nom de Stefan Feld sur la boite, mais que nenni. Pourtant on ne peut nier, ne serai-ce que visuellement, la parenté avec Les châteaux de Bourgogne, et une fois la boite ouverte plus aucun doute n’est pas permis. Du coup en quoi est-il différent ? Est-il intéressant ? Et que vaut-il ? Autant de questions auxquelles je vais essayer d’apporter une réponse. Mon domaine A, B, C Chaque joueur prend 3 tuiles A, B et C et compose son domaine en ligne ainsi que l’aide de jeu, sur laquelle on va déposer, en haut, 3 piles de 7 tuiles à sa couleur, enfin chacun reçoit 5 cartes. Au centre, on pose la piste de score avec dessus les pions des joueurs et à côté les 2 piles de cartes, accompagnées de 8 tuiles neutres mise face visible. À votre tour vous pourrez choisir entre 3 actions : piocher des cartes (2 au départ, et plus si vous obtenez les bons bonus), prendre 1 tuile au centre que vous remplacerez par l’une de vos tuiles de votre pile la plus à gauche, et enfin placer une de vos tuiles en défaussant 2 cartes de la même couleur, en sachant que 2 cartes d’une autre couleur peuvent servir de joker, et qu’un ouvrier peut en remplacer une aussi. Vous avez là le cœur du jeu et des règles. Chaque tuile va offrir un pouvoir différent lorsqu’elle sera posée sur votre domaine : pose gratuite, bonus permanent, bâtiment gratuit, points bonus, tour supplémentaire, carte en plus et ouvrier. Une fois que l’un des joueurs a vidé sa pile de tuiles, on procède à un premier décompte de points, où les points de la piste verte sont reportés sur la rouge, les pions sur la verte ne bougeant pas pour autant. La partie prend fin lorsque la troisième pile de l’un des joueurs est vide, on procède alors au décompte final, le joueur avec le plus de points remporte la partie. Et c’est tout pour les règles. C’est la tuile Le titre est assez équivoque, je pense. Il y a à l’intérieur de la boite beaucoup de tuiles, d’ailleurs un petit souci colorimétrique est également présent, avec des tuiles grises et des tuiles beiges dont les couleurs sont assez proches, et sur le plateau des joueurs ces deux couleurs, sans illustrations, sont difficilement identifiables. Pour le reste, on trouvera un gros plateau de score à double pistes, du pion en bois très classique, des cartes en quantité, mais assez fines, et des jetons, sans oublier les plateaux que j’évoquais un peu plus haut. Une aide de jeu est présente et celle-ci est plutôt bien faite, si la pierre et les ouvriers avaient eu un petit picto pour expliquer leurs fonctions ça aurait été top. Graphiquement, nous sommes dans du jeu à l’allemand avec donc des graphismes simples et fonctionnels, mais qui ne sont pas moches, on reste dans le très classique et ça ne gêne pas, on pourrait presque avoir un peu de nostalgie en voyant le jeu. Bref, c’est une belle édition, et la qualité est au rendez-vous, classique en somme. Très accessible C’est sûrement sa force principale, The Castles of Tuscany est un jeu vraiment accessible pour le genre qu’il représente, et à la lecture des règles, on ne peut être que convaincu. Sur ce point il bat amplement Les châteaux de Bourgogne, car le jeu peut être mis dans les mains de joueurs novices, les actions étant logiques et les tours très cours, de plus on n’est jamais vraiment bloqué, même si les adversaires feront tout leur possible pour prendre les bonnes tuiles avec nous. Il y a certes du hasard, mais celui-ci est contrôlé par le fait que chaque joueur dispose dans sa pile, des mêmes tuiles qui vont du coup plus ou moins obligatoirement sortir, et pour les cartes ce hasard là n’est pas prépondérant. Un système simple et intéressant, qui couplé à l’offre des 8 tuiles mise face visible, offre une mécanique intéressante qui permet de prévoir ses tours sans grand mal. La pose de ses plateaux au départ aura aussi son incidence au niveau du scoring. D’ailleurs à ce niveau, l’agriculture n’est pas hyper claire dans sa manière de scorer, faisant d’elle un bonus moins intéressant que les autres tuiles. Ça sera d’ailleurs la gestion de ces bonus octroyés par la pose des tuiles, qui feront le cœur du jeu, l’obligation de jouer 2 cartes pour pouvoir les poser n’étant pas astringente et facilement contournable grâce aux pouvoirs. Les bonus offerts au long de la partie contribueront à donner un effet de course au jeu, compensé par la présence des réserves de tuiles de chaque joueur et les 3 scorings. Bref vous l’aurez compris, The castles of Tuscany propose une belle courbe d’apprentissage qui vient renforcer la durée de vie déjà très bonne, en sachant que les parties sont assez rapides, moins de 60 minutes, il sera facile de le sortir. Surtout qu’il est accessible à partir de 10 ans, et envers un public large, pour 2 à 4 joueurs. Le thème par contre ne ressort pas vraiment, on est devant un jeu assez abstrait, assez allemand quoi, auquel on joue avant tout pour ses mécaniques. Light mais riche malgré tout The Castle of Tuscany propose une expérience riche et vraiment accessible. Pour autant, le jeu sera assez tendu et la course aux points toujours présente lors d’une partie. On doit faire des choix, mais sans jamais être bloqué pour autant si un autre joueur est passé avant vous. Les bonus sont tous différents, et chacun trouvera sa voie pour faire le maximum de points. Si vous cherchez un bon gateway pour mettre le pied à l’étrier à un joueur encore novice de votre entourage, il sera le parfait client !

    arthelius

    16/10/2020

    The Castles of Tuscany : Les Châteaux de Bourgogne en plus light ?The Castles of Tuscany : Les Châteaux de Bourgogne en plus light ?
    Merci pour cet article. Je respecte ta neutralité mais en tant que bourguignon d'adoption (je me suis expatrié là bas il y a 20 ans) je me dois d'être partial et d'affirmer haut et fort que Les châteaux de Bourgogne est un bien bien meilleur jeu et très accessible pour des nons joueurs !

    aleph71

    14/10/2020