Taluva
Ce jeu est sorti le 6 nov. 2006, et a été ajouté en base le 1 sept. 2006 par ybkam

édition 2006
Par Marcel-André Casasola-Merkle
Illustré par Manuel Casasola-Merkle
Édité par Hans im Glück
Distribué par Schmidt

Standalone 4 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

 Description du jeu

Taluva est un jeu de placement simple mais riche.
Je dispose de trois types de bâtiments :
20 huttes
3 temples
2 tours
À mon tour :
- je dois piocher une tuile et la poser.
puis
- je dois placer un ou plusieurs bâtiments.
Je pose une tuile
La pose des tuiles me permet d'étendre le plateau de jeu ou de lui donner de la hauteur.
Poser une tuile en hauteur me permet, sans m'y obliger, d'écraser certaines huttes, qu'elles soient à l'adversaire ou à moi (si, si, il y a un intérêt).
Restrictions : je ne peux pas écraser les temples ni les tours, je ne peux pas écraser un village entier (un village, ça commence à 1 hutte).
Les huttes écrasées sont définitivement écartées du jeu.
Je bâtis
Contrairement à Carcassonne, je place mon ou mes bâtiments indifféremment sur la tuile que je viens de poser ou sur n'importe quelle autre.
Quatre actions sont possibles (j'en choisis une par tour) :
- je pose une hutte sur une case libre située au 1er étage : seul moyen de créer un nouveau village ;
- j'étends un village : je choisis un village à moi ainsi qu'un type de terrain qui le touche. Je place des huttes sur toutes les cases libres de ce type de terrain qui jouxtent mon village. Subtilité : 1 hutte par case au 1er étage, 2 huttes par case au 2e, 3 au 3e, etc.
- je pose un temple à côté d'un village à moi : le village concerné doit déjà s'étendre sur au moins 3 cases (et non pas "contenir 3 bâtiments"). Si le village contient déjà un temple, je ne peux pas en mettre un autre.
- je pose une tour à côté d'un village à moi : je ne peux poser de tour qu'à partir du 3e étage. Si le village contient déjà une tour, je ne peux pas en mettre une autre.
Fin du jeu
Si j'épuise deux types de bâtiments avant mes adversaires, j'ai gagné.
Si je ne peux plus placer de bâtiment à mon tour, j'ai perdu.
Si les tuiles sont épuisées avant que l'une de ces situations soit rencontrées, si j'ai posé le plus de temples, j'ai gagné ; si égalité, si j'ai posé le plus de tours ; si égalité, si j'ai posé le plus de huttes.

 Crédits

Année de publication 2006
Auteurs Marcel-André Casasola-Merkle
Illustrateurs Manuel Casasola-Merkle
Éditeurs Hans im Glück
Distributeurs Schmidt
Collection ~
Code barre ~
Prix conseillé 33,00 €
Langue des règles français

 Ses récompenses

Default
Tric Trac Approved 2013

 Les avis positifs

Un classique
100/100 -
Docteur Mops 
Naissance d’un volcan
100/100 -
PtitJu 
Des volcans très actifs !
60/100 -
momov 
Taluva vaut le coup !
80/100 -
limp 
Taluvingmaker, mais pas trop
80/100 -
ybkam 
vs

 Les avis négatifs

L'île où l'on fait les rois...
40/100 -
Dncan 
Prenez de la hauteur !
56/100 -
DidOo 
Talus,va!
40/100 -
léo(nard) 
Simple et efficace mais pas mon style
56/100 -
magicjl 

 Dans les listes

 Les sujets

Taluva deluxe
[TALUVA] - Extension !
Dernier message gueva le 3 oct. 2017 à 22:40
Créé le lundi 2 octobre 2017 à 18:23
Taluva deluxe
[TALUVA] question sur le matériel du jeu (hutes et temples)
Dernier message Tama le 22 sept. 2017 à 21:33
Créé le jeudi 21 septembre 2017 à 11:00
Taluva deluxe
Taluva
Dernier message Pit0780 le 21 sept. 2017 à 18:54
Créé le jeudi 21 septembre 2017 à 16:48
Taluva deluxe
[KS financé - dernier jour] TALUVA deluxe édition
Dernier message Ferti Games le 8 déc. 2016 à 17:43
Créé le vendredi 28 novembre 2014 à 19:09
Taluva deluxe
[Taluva] Fin de partie
Dernier message Chigurh le 22 avr. 2016 à 15:46
Créé le samedi 17 janvier 2015 à 19:16

 Les vidéos sur ce jeu

Taluva, de la partie
Taluva, de la partie
Partie

Après les explication de Monsieur Cédric de Ferti, nous avons joué à "Taluva", le jeu de Marcel-André...

 14882  23′
Taluva, de l'explication
Taluva, de l'explication
Explications

"Taluva" est un jeu de Marcel-André Casasola Merkle édité, enfin re-édité en français par Ferti. Et c'est...

 18746  15′