search
S'inscrire
Boîte du jeu : TAJUTO

TAJUTO

settingsReiner Knizia
brushDamien Colboc
home_workSuper Meeple
local_shippingAbysse Hobby, Super Meeple
Nombre de joueurs :2-4
Age :10 ans et +
Durée de partie :null min
Langues :Français
    En 532, le Bouddhisme arrive au Japon et prend peu à peu sa place aux côtés du Shintoïsme. Le prince Shotoku, séduit par cette nouvelle religion, charge quelques moines bouddhistes à ériger 8 pagodes (Tajuto) pour créer un lieu de pèlerinage. Il a annoncé qu’une fois le 4ème tajuto terminé, ce lieu deviendrait une destination de pèlerinage importante. Le moine bouddhiste qui aura atteint le plus haut niveau de spiritualité, grâce à une profonde méditation sera alors récompensé. Dans Tajuto , les joueurs incarnent ces moines bouddhistes. Grâce à l’activation de leurs tuiles d’actions, ils pourront bâtir les étages des Tajuto, y faire des offrandes ou encore améliorer leurs capacités. Pour cela, ils consacrent des points de méditation qu’ils auront, justement, accumulé grâce à leurs constructions. Ceci leur permettra alors d’acquérir de la sagesse, de la prédiction et des accomplissements (objectifs) qui seront sources de spiritualité. A l’issue de la partie, le moine ayant acquis le plus de points de spiritualité sera déclaré vainqueur ! La caractéristique principale de Tajuto est de mêler la combinaison des actions et l’investissement de la méditation avec une mécanique originale tactile. En effet, au delà du jeu de gestion d’actions, les étages des Tajuto seront à puiser dans un sac et ont une taille décroissante par étage. Les joueurs devront alors combiner la progression de leurs actions avec la dextérité et la probabilité du tirage des étages. A cela s’ajoute une prise de risque à anticiper avant la fin de certaines constructions pour plus de spiritualité. Comme le décrit Reiner Knizia, Tajuto apporte un niveau de jeu auquel on était moins habitué toutes ces dernières années
    7,6

    Les avis

    boîte du jeu : TAJUTOTAJUTO : Des constructions bien amères.
    Tajuto. Sur le papier, le jeu avait tout pour nous plaire : règles simples, épurées, des tours rapides. Une mécanique en raccord avec le thème, et une direction artistique plutôt réussie, comme d'habitude chez cet éditeur. La mécanique est somme toute très simple : une action à faire par tour, qui nous rapporte ou bien nous coûte des points de méditation, la "monnaie" du jeu. Trois actions possibles à réaliser : construire un étage de pagode, acheter une tuile méditation, ou poser un cube "offrande" sur une pagode et gagner autant de points de méditation que le nombre d'étages de la pagode concernée. Si il possède suffisamment de points de méditation, il peut effectuer une deuxième, voire une troisième action. C'est tout. Simple, limpide. Efficace ? Hélas, c'est sur ce point que le bât a blessé durant nos deux parties. En effet, nous avons eu la désagréable impression d'un effet win to win. C'est à dire que, plus un joueur collecte de points de méditation, plus il pioche les bonnes tuiles au bon moment, plus il a de chances d'acheter des tuiles bonus intéressantes, plus il a de chances de déclencher la fin du jeu rapidement, et donc de l'emporter. Alors que, pendant ce temps là, les autres rament, galèrent, piochent les mauvais étages de pagode, et devront acheter en plus les tuiles restantes plus chères. Du coup, le jeu en devient frustrant, à la fois pour celui en tête qui ne prend aucun plaisir à l'emporter, et les autres qui n'ont pas de chance durant la partie. Dans l'autre création originale du même éditeur, Couleur de Paris, quand un adversaire était en tête, il y'avait toujours la possibilité de le gêner en le bloquant sur les cases qui l'intéressent. Ici, il n'y a aucun moyen de contrer un joueur qui fait la course en tête, sauf si le ou les adversaires piochent la bonne tuile au bon moment. Mais là encore, on s'en remet uniquement au bon vouloir de la chance. L'aléatoire dans les jeux ne me dérange absolument pas, tant qu'il y'a moyen de rattraper un mauvais tirage. Mais ici, c'est hélas ultra pénalisant, pour peu qu'en face, ça enchaîne les bons tirages. Pourtant j'ai trouvé l'idée de reconnaissance tactile des tuiles original, et très intéressante malgré tout. J'aurais vraiment voulu aimer ce jeu, mais hélas il nous aura plus frustrés qu'autre chose. Idée originale donc, éditeur enchaînant les excellents titres, superbe matériel, auteur réputé, le cocktail nous a enthousiasmé de prime abord. La déception durant nos parties n'en fut que plus grande. Dommage.

    Jeff_Graoully

    25/02/2021

    5
    boîte du jeu : TAJUTOTAJUTO : Il manque un "jeu" ne sais quoi
    Tajuto, n'est pas la perle ludique de l'année, mais ce n'est pas désagréable non plus. Le début est assez poussif, quand on a de quoi de quoi faire qu'une seule action. Cela devient intéressant quand les pagodes commencent à prendre forme. Peut-être que l'on ne ne prend pas assez de risque pour élever rapidement une ou deux pagodes. Pour le moment que des parties à deux, les tuiles étant assez limité, le jeu doit avoir une tout autre approche à 4. La course au contrat est intéressante. Il manque un je ne sais quoi, pour rendre ce jeu encore plus attrayant. A essayer avant d'acheter.

    armando

    28/10/2020

    6
    boîte du jeu : TAJUTOTAJUTO : Assommé
    J'étais ravi de le découvrir. Et paf : plat, peu captivant. Du beau matériel mais pas de frisson ludique. Tuile-building peu passionnant, poussif (je précise que je suis pas hyper fan du deckbuilding classique). Il y a des jeux qui offrent peu d'actions mais de la stratégie, mais pas celui-là. Dirigiste et peu inspirant. L'auteur a proposé tellement mieux. Je n'y rejouerai pas demain.

    Apos

    02/09/2020

    2
    boîte du jeu : TAJUTOTAJUTO : Il ne restera qu’un seul moine !
    De toute beauté, mélangeant prise de risque, pari, reconnaissance tactile et gestion, autant dire que Tajuto m’a séduite. De plus, je pense que les différents mécanismes qui rentrent en jeu ont de quoi satisfaire le plus grand nombre, rendant cette expérience ludique des plus plaisantes. On y trouve même du hasard, de quoi pimenter les parties et nous offrir une très grande rejouabilité. C’est un Bingo gagnant pour Tajuto ! Pour lire notre avis complet, ça se passe par ici :

    plumesdanges

    05/04/2020

    8.8
    boîte du jeu : TAJUTOTAJUTO : Non, j'ai karaté
    Auteur réputé, beau matériel, éditeur qui sait caresser son public dans le sens du poil, thème pour une fois en phase avec son propos, Tajuto est attirant. Il faut construire des étages (de préférence supérieurs) pour marquer des points de méditation qui permettront d'acheter des actions ou des Point de sagesse (PV). Deux cartes transcendance permettront des effets (+ 1 pt par carte/ réduction de 2 sur achat) et des objectifs vous donneront des points supplémentaires. Le cœur du jeu se cache dans la pioche des étages à l'aveugle dans un sac. On peut y aller en comptant sur la chance, mais ça marche moyen, mieux vaut regarder ce qui est posé et faire sa petite proba avant d'agir. Si le début est lent, le jeu va crescendo. Trop. Rapidement il n'y a plus d'obstacle, on achète ce qu'on veut, on construit et on récupère de quoi acheter pour le tour suivant. Les objectifs ne servent pas à grand chose, il faut glaner des tuiles sagesse en masse. Un jeu, beau, sans tension, sans grande stratégie (il est dur de temporiser pour freiner l'adversaire). Si l'idée de la pioche est bonne, le reste donne l'impression d'être là pour boucher les vides. Un jeu brouillon qui ne convainc pas.

    morlockbob

    29/02/2020

    4.7
    boîte du jeu : TAJUTOTAJUTO : Spiritualité, méditation, belles pagodes et paris dans le nouveau Knizia !
    On retrouve dans Tajuto une partie de ce qui faisait le charme des Couleurs de Paris : vous pouvez être certains que vos adversaires profiteront de tout ce que vous faites et ne faites pas, ce qui fait naître une grande tension autour de la table, puisque même tenter de rester dans son coin pour optimiser son jeu crée des ouvertures pour les autres et participe à la progression de la partie. C’est d’autant plus vrai dans Tajuto, puisque les différentes tuiles (toujours les mêmes de partie en partie) sont présentes en quantité très limitée, que chaque achat augmente le prix des suivantes, ce qui accroît les convoitises, tandis que chaque pioche d’un étage de pagode altère le délicat équilibre de la partie, entre ce qui est intéressant à cet instant précis de la partie et ce qui ne l’est pas. S’il y a quelque chose de presque enfantin à fouiller le sac pour sentir la forme des étages, et tenter de déduire avec les probabilités leur couleur, donc leur intérêt, il est passionnant que cet enfantillage ait autant de conséquences sur la tactique à court terme, moyen terme et long terme de toute la tablée. Ajoutons à cette admiration pour l’intrication des mécaniques simples de Tajuto et la très grande fluidité de ses tours pourtant subtils le fait qu’il s’agit du genre de jeu qui, pratiqué en bar à jeux ou en salon, attire invinciblement les regards, tant il est curieux d’assembler ses petites pagodes. Au prix d’un investissement massif dans le plastique, Super Meeple a en effet réitéré l’exploit de produire un jeu accessible, tendu et fin que l’on a envie de regarder et de manipuler. En voilà un qui sortira beaucoup ! L'intégralité de la critique est lisible sur VonGuru :

    Moyocoyani

    13/01/2020

    8.3
    boîte du jeu : TAJUTOTAJUTO : Reconnaissance tactile à la sauce Knizia
    Avis complet ici :

    Dexter269

    26/11/2019

    8.6
    boîte du jeu : TAJUTOTAJUTO : Un bon jeu !
    Un jeu drôle par le procédé de reconnaissance tactile des tuiles piochées (une première ?), et plus stratégique qu'il en à l'air aux premiers abords. Un jeu familial qui plaira aux joueurs souhaitant passés un bon moment, sans se prendre la tête. Je recommande !

    Julian08

    03/11/2019

    9.3
    boîte du jeu : TAJUTOTAJUTO : En route pour le Spiel!
    Vin d'jeu: si l'avis complet de Tajuto sur Vin d'jeu vous intéresse, c'est par là:

    SwatSh

    04/10/2019

    7.4
    Tous les avis

    publications

    autres sujets

    Un Super Meeple à CannesUn Super Meeple à Cannes
    Y aura-t-il maracaibo en vente en avant première sur le salon ?

    Gorvald

    20/02/2020

    [Tajuto] Points de sagesse[Tajuto] Points de sagesse
    Merci. J'avais bien vu le truc, mais j'arrivais à être sûr.

    loïc

    20/11/2019

    Tajuto, de la partie !Tajuto, de la partie !
    Ce jeu est en effet très attirant. Je fais également parti de ceux qui n'aime pas du tout le hasard dans les jeux, et pourtant j'aime des jeux comme Raja of Ganges ou Kingdomino Duel où certes il y a du hasard, mais avec lequel on peut s'adapter. Je suis comme M. Guillaume très mal chanceux aux dés, je crains également être comme lui mal être malchanceux au sac. Mais bon je vais très certainement me laisser tenté, ma liste pour le sapin est encore courte.

    armando

    05/11/2019

    Tajuto, de l'explication !Tajuto, de l'explication !
    Bernard toujours limpide dans ses explications... Et Mathilde a assuré avec sa présentation...bravo !

    Kane

    04/11/2019