Splendor

Splendor

Édition 2014
81/100 - 427 avis
  • 2264 membres l'ont.
  • 253 membres le veulent.
  • 1 membre le vend.
  • 1392 membres y ont joué.
nombre de joueurs
2-4
âge
10+
durée
30´

La description de Tric Trac

Nous sommes très nombreux à attendre l’arrivée du premier jeu estampillé Space Cowboys. Nous sommes tous excités par l’idée que l’on se fait de ce que va produire ce jeune éditeur qui n’est pas du tout jeune. On fantasme tous sur les jeux de rêves qui vont sortir de leur atelier. On fait travailler notre imagination, on se fait saliver tout seul. Mais nous, chez Tric Trac, nous avons nos entrées chez les Space Cowboys, parce qu’avec des physiques comme les nôtres, on obtient tout ce que l’on veut comme informations, pas la peine de tricher, de mentir et de passer par la petite porte. Alors nous avons pu jouer à quelques jeux encore en cours de développement, et si certains sont incroyablement novateurs, d’autres sont très classiques. Parce que l’innovation c’est bien, mais c’est aussi risqué. Donc… Il est temps de vous faire part de manière plus précise de ce qui nous attend… Attaquons tout de suite par leur première production.

Default
J'ai essayé un proto de « Splendor » chez les Space Cowboys.

Du risque calculé.

Pour débuter, Space Cowboys ne va pas vraiment prendre de risque. L’éditeur va faire dans du sobre, du classique, de l’efficace, tant sur le thème que sur la mécanique. Par contre, pour ce qui est de l’auteur, il ne tombe pas dans la facilité. Non. Il aurait pu éditer le jeu d’une vedette ludique qui aurait signé les yeux fermés. Mais on en est loin. Space Cowboys a choisi Marc André. Cela ne vous dit rien ? C’est l’auteur d’un unique jeu. « Bonbons ». Mais si, souvenez-vous… C’était édité par Gamework. Gamework, c’est Sébastien Pauchon, et Monsieur Seb c’est aussi une Space Cowboys… Tout se tient. Du coup, on peut se dire que si l’équipe a choisi CE jeu, c’est qu’elle a craqué sur la mécanique. Mécanique que l’équipe a éprouvée durant des mois. Essayé, trituré, explosé, avec des changements continuels sur l’esthétique, le format et le nom… Après plus de 6 mois de travail, on peut donc affirmer que c’est « Splendor » qui a été choisi, et vous trouverez en illustration de cette annonce les tout derniers choix esthétiques pour les cartes et la couverture finale. Images qui risquent, à 95%, d’être les définitifs. Oui, les connaissant, je laisse 5% de marge, ils sont capables de tout chez les Space Cowboys.

Default

Marchand de la Renaissance.

Vous voilà donc, avec « Splendor » dans la peau d’un riche marchand de la Renaissance. Votre objectif, mettre toutes les chances de votre côté pour transformer des pierres précieuses en fabuleux bijoux qui vous rendront célèbre et riche.

Une mise en bouche chez les Space Cowboys. Un galop d'essai pour prendre ses marques...

Matériel

« Splendor » est un jeu pour 2 à 4 joueurs à partir de 10 ans pour des parties de 30 minutes environ. Nous sommes devant un jeu de cartes, donc une boite contiendra 90 cartes développement (40 cartes de niveau 1, 30 cartes de niveau 2 et 20 cartes de niveau 3), mais pas seulement. Non. Il y a aussi des jetons bien lourds, format poker. Ce sont les jetons Pierre Précieuse. Il y en a 35. 7 émeraude (vert), 7 diamants (blanc), 7 saphir (bleu), 7 onyx (noir), 7 rubis (rouge). Il y a aussi 5 jetons joker (Or). Il y a aussi 10 tuiles Noble que vous allez tenter de vous approprier au court de la partie.

Installation

En début de partie, on va préparer l’espace de jeu. On mélange les cartes développement en fonction de leur niveau, puis on les place comme sur l’illustration ci-dessous, en ligne avec 4 cartes révélées par niveau. On mélange les tuiles Nobles et on en révèle autant que de joueurs +1. On ne jouera qu’avec ces nobles là. Ce qui permet de renouveler les parties. On place les jetons Pierre Précieuse non loin de là, en 6 piles distinctes (c’est plus facile). Le nombre de jetons peut varier en fonction du nombre de joueurs. Là partie peut commencer.

Default

Déroulement.

À son tour, le joueur actif va effectuer une action parmi 4 possibles. Simple. Un joueur peut :

  • Prendre 3 jetons Pierre Précieuse de couleur différente
  • Prendre 2 jetons Pierre Précieuse de même couleur
  • Prendre et mettre de côté 1 carte Développement et prendre 1 jeton Or (joker)
  • Acheter en payant le coût 1 carte Développement du centre de la table ou 1 carte qu’il a mise de côté préalablement.

Rien de plus et rien de moins et c’est avec ça que vous allez jouer. Oui.

Prendre des jetons.

Quand un joueur choisit de prendre des jetons, c’est simple, il tape dans la réserve et prend ce qu’il a à prendre. Le truc, c’est qu’on ne peut avoir plus de 10 jetons devant soi. Si cela vous arrive, vous devez en défausser. Il va donc falloir jongler au plus juste. Bien sûr, tout est visible, donc vous savez ce qu’ont les autres et ils savent ce que vous avez. Et bien sûr, les jetons sont en quantité limitée. Petit détail d’importance, il est interdit de prendre 2 jetons de même couleur s’il en reste moins de 4 disponibles au moment où vous vous servez… Vous voyez déjà la fourberie dans la gestion de vos ressources !?

Réserver une carte.

Quand un joueur choisit de réserver une carte, cela veut dire qu’il a une idée derrière la tête. Ce joueur va donc pouvoir prendre l’une des cartes faces visibles au centre de la table ou piocher la première carte face cachée de l’une des 3 piles niveau (du coup sans la montrer aux autres).

Cette carte est en réserve, et d’où quelle vienne, elle est face cachée devant vous jusqu’à ce que vous l’achetiez, que vous en payiez le coût. Bie sûr, quand une carte est prise au centre. Attention, vous ne pouvez pas avoir plus de 3 cartes dans votre réserve… Vous voyez déjà la fourberie dans la gestion de vos ressources et de vos projets ?! D’autant que réserver une carte est l’unique moyen d’avoir des jetons Joker. Oui…

Payer, et donc acheter une carte.

Quand un joueur choisit d’acheter une carte, il va devoir dépenser le nombre de jetons indiqué dessus, car si vous avez accumulé des jetons Pierre Précieuse, c’est pour monter ces beaux bijoux. Ces cartes ont donc un coût plus ou moins élevé, coût payable en jetons Pierre Précieuse. Les jetons ainsi dépensés sont remis dans la réserve et seront donc à nouveau disponibles pour l’action « prendre des jetons ». Un jeton Joker remplacera n’importe quel couleur. S’il s’agit d’une carte de sa réserve, le joueur se libère un emplacement. S’il s’agit d’une carte du centre de la table, il faudra la remplacer par la première carte de la pile de son niveau.

Tout ça pour quoi ?

Et bien pour accumuler des points de prestiges, car toutes ces cartes ont une valeur de prestige (indication en haut à gauche sur la carte). Mais ce n’est pas tout. Non. Parce que ces cartes contiennent un Bonus (indication en haut à droite). Ce Bonus est équivalent à un jeton Pierre Précieuse permanent. C’est-à-dire qu’il réduira d’autant le coût de vos prochaines acquisitions. Vous voyez déjà la fourberie de l’optimisation dans le choix de votre tactique à stratégie ?! Parce qu’au bout d’un moment, si vous êtes fort, acheter une carte de vous ne coutera quasi plus rien. Mais ça, c’est si vous êtes fort.

Et les nobles ?

Leur acquisition est automatique. À la fin de son tour de jeu, on vérifie si on doit en recevoir un. Si vous possédez le nombre de Bonus indiqués sur le Noble (sur le côté gauche), c’est-à-dire que vous avez acquis assez de cartes avec les bons Bonus (en haut à droite donc de vos cartes), vous prenez la tuile Noble qui va bien. Ce sont des points de prestige net de tout impôt ! On ne peut refuser un Noble, mais on ne peut en prendre qu’un. Si on peut prétendre à plusieurs Nobles, on en choisit un, et uniquement 1.

Default

Oui, mais comment je gagne ?

Le premier joueur qui atteint ou dépasse les 15 points de prestiges mets fin à la partie. On termine le tour de table en cours, parce qu’il faut que chaque joueur est joué le même nombre de coups, et on regarde qui a le plus de points de Prestige (cartes Développement et tuiles Noble cummulées). Celui qui aura le plus de points à l’issue de ce dernier tour sera déclaré « Grand Vainqueur ». La classe.

Default

Alors ?

Marc André signe avec « Splendor » un jeu rapide, simple, mais pas simplet. « Splendor » entre cette nouvelle tendance des jeux à double détente, ces jeux que l’on peut pratiquer sans se faire mal au crâne, mais qui, si on s’en donne les moyens, donnera la victoire au plus vicieux, au plus calculateur… « Splendor » n’a rien de vraiment innovant, mais il est extrêmement efficace. Les rouages ont l’air de rien comme cela, mais jouez avec des experts et vous verrez qu’on ne s’improvise pas Maître marchand à la Renaissance. Bien sûr, il y a un peu de hasard, il s’agit d’un jeu de cartes, mais ce n’est pas le plus chanceux qui gagnera, ce sera celui qui aura économisé, optimisé au mieux ses choix, ses coûts…

Notez que les illustrations de Pascal Quidault sont particulièrement... Splendides !

Avec « Splendor », Space Cowboys assure l’efficacité. Un produit très travaillé niveau esthétique, niveau matériel. J’ai assisté à des réglages d’ergonomie, et je peux vous dire que les discussions étaient superbes. Il y a dû y avoir pas moins de 46 boîtes, 122 mises en page des cartes, 357 ajustements de règles et 1754 parties ou Marc Nunes gagnait tout le temps et Croc jamais… C’est dire si c’est les plus vicieux qui mènent la dance !

Attention, si vous cherchez le grand chambardement ludique, la claque du siècle, il faudra attendre un peu. Je vous le redis, pour commencer, Space Cowboys prend ses marques avec un jeu calibré aux petits oignons, mais assez classique. Un jeu dans une boîte moyenne qui coutera 29,90€. Le grand chambardement, ça prend du temps, et c’est pour juste après. Là, c’est l’apéritif… Et prendre l’apéro, c’est pas mal, surtout quand c'est bon.

► Qui sont les Space Cowboys, l'article Tric Trac est là !

► Que vont faire les Space Cowboys, l'article Tric Trac est ici !


« Splendor »
Un jeu de Marc André
Pour 2 à 4 joueurs
à partir de 10 ans
Pour des parties de 30 minutes
Illustré par Pascal Quidault
édité par Space Cowboys
Distribué par Asmodee
Sortie Prévue : fin janvier 2014
Prix public conseillé : 29,99€



Statistiques

note: 8.15/10
note rectif: 8.12/10
note Finkel: 19.56
nb reviews: 427
nb reviews rectif: 367

Informations sur le produit

Année de publication 2014
Les auteurs Marc André
Illustrateurs Pascal Quidault
Éditeurs Space Cowboys
Nombre de joueurs
2 à 4 joueurs
Âge
à partir de 10 ans
Durée
30 min
Code barre ~
Langue des règles français

Informations distributeur

France Asmodee
29,00 €
28 févr. 2014

Caractéristiques

Communication
Diplomatie
Chance
Rejouabilité
Intéractivité
Difficulté
Réflexion

Mécanismes

Récolte
Combinaison
Gestion
Blocage
Commerce

Thèmes

Commerce
Renaissance