Ce jeu est sorti le 29 déc. 2006, et a été ajouté en base le 21 nov. 2006 par Monsieur Phal

édition 2006
Par Richard Garfield
Édité par Avalon Hill et Play Factory
Distribué par Play Factory

Standalone 4 éditions
20.100

Friedemann Friese revisite le jeu de course

Friedemann Friese revisite le jeu de course

Le nouveau jeu de Friedemann Friese, l'homme aux cheveux verts est une course sur rivière qui sera édité conjointement par Filosofia en français. Encore une fois, il a réussi à mettre sa patte sur un type de jeu déjà très exploité, celui de la course avec du blocage dedans.

"Rivière d'enfer" est une course de draveurs sur les rivières canadiennes. Les draveurs, ce sont ces hommes (et ces femmes dans le jeu) qui descendaient des centaines d'arbres au gré du courant. Chaque joueur "pilote" deux ou trois bûcherons et les fait avancer à l'aide de cartes.

Chaque personnage dispose de huit cartes spécifiques qui permettront un déplacement d'entre une et cinq cases. Un déplacement maximal puisqu'il n'est pas obligatoire d'utiliser tous ses points. En début de tour, un joueur a trois cartes en main et il en choisira une pour déplacer un de ses bûcherons.

Il est possible de se déplacer dans n'importe quelle direction. Par la même occasion, un joueur peut pousser deux autres pions (bûcheron ou rondin flottant) dans la même direction. A la fin du mouvement, un pion arrêté sur une case de courant dérive au gré de celui-ci. Des rapides sont situés à mi-parcours, empêchant de retourner en arrière.

Le vainqueur est le premier à faire franchir l'arrivée à tous ses bûcherons.

Le côté aléatoire du tirage de cartes est compensé par le fait qu'il faudra utiliser toute sa pioche -voire plus- pour finir la course. Bien sûr, il peut être frustrant de se retrouver bloqué avec des cartes d'un personnage coincé par d'autres.

Les courants ne vont pas toujours dans le bon sens et il est possible de faire reculer un adversaire malgré lui. C'est un jeu de course agréable, qui fait penser, par certains apsects à "Ave Caesar", "Mississippi Queen" et plus encore à "Roborally" et ses tapis roulants. Un jeu facile et vachard qui va en séduire plus d'un. Tabernacle !

Le jeu sera disponible à Essen.


"Rivière d'enfer"
un jeu de Friedemann Friese
édité par 2F Spiele et Filosofia en français
disponible à Essen.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (8)

Default
chucklinus
chucklinus

J'ai déjà vu un roux courir par chez nous, mais c'était il y a très longtemps... Ca ne se voit plus ces jours-ci. ;) Et c'est une femme draveuse en premier plan?

Gorthyn
Gorthyn

Quoi donc Sophie !? Les rouquins et les blondinais n'ont pas le droit de courir de part chez vous !?:-)

sophie tout court

Moi ce qui m'a le plus surpris quand j'ai vu les illustrations c'est que les deux personnages, soit disant Canadiens, avaient les cheveux roux et blonds.... Ce qui, ne court pas les rues par ici du tout !

Giludo
Giludo

Moi qui aime les jeux de parcours, je suis servi. Un jeu où on ne fait pas la tronc...che !

De plus les 6 plateaux géomorphiques permettent de fabriquer ses propres parcours (soit une centaine), renouvelant le plaisir du jeu que j'espère excellent.

GonzoM
GonzoM

sans parler de l'équilibre, qu'il a visiblement perdu avec le 5éme doigt.

chucklinus
chucklinus

X-Ray, c'est vrai, mais les bucherons et draveurs perdaient malheureusement régulièrement leurs doigts en travaillant ;-)

coudloc
coudloc

Tabarnac, pas tabernacle... Tabarnac!!!

X-Ray
X-Ray

Y a un p'tit détail surprenant sur la boite. Le premier personnage a 5 doigts, alors que celui de derrière en a 4 (genre "Simpsons").