Revolución!

Aucune catégorie
Par Pascal Bernard
Illustré par Franck Dion
Édité par Asmodée
3 à 6
Joueurs
10 ans et +
Âge
60 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Description

¡¡ Arriba, arriba !!
Vous êtes à la tête d'une des factions luttant pour le contrôle de l'État dans les années troubles de la Révolution mexicaine. Le vainqueur sera le dernier joueur à posséder un de ses lieutenants en vie. Évidemment tous les moyens sont bons pour éliminer les lieutenants adverses !

Mise en place :
Chaque joueur a devant lui une plaquette de jeu pour disposer ses lieutenants encore vivants et ses pions de "Soutien Populaire".
Au centre de la table est disposée la ligne de chemin de fer sur laquelle progresse la bombe : une fois qu'elle est arrivée au bout de la voie ferrée (elle progresse d'une case à chaque séquence d'un joueur), elle explose.
Chaque joueur commence avec 8 cartes.
Un tour de jeu s'achève quand la bombe explose. L'ordre des joueurs n'est pas fixe : c'est le joueur à qui l'on a passé la bombe qui joue.
Tour de jeu :

1 - Tirage du marqueur d'état politique
Il existe trois jetons déterminant la situation politique (deux « Révolution », un « Démocratie »). On en tire un des trois au début de chaque tour ; l'on connaît ainsi l'état politique, ce qui a une influence sur les actions des joueurs (en démocratie par exemple, pas question d'une attaque frontale contre un adversaire : les lieutenants ne peuvent être éliminés que par l'explosion de la bombe).
2 - Distribution des cartes
Chaque joueur complète sa main pour avoir 8 cartes ; par la suite, il pourra avoir un nombre de cartes illimité dans sa main.
Les joueurs peuvent échanger autant de cartes qu'ils le souhaitent contre un nombre équivalent de la pioche.
3 - Actions du joueur possédant la bombe
* Il peut jouer autant de cartes qu'il le souhaite (en Démocratie, il ne peut jouer que les cartes possédant la marque « D »).
* En période de révolution, le joueur dont c'est le tour peut décider d'une attaque contre un autre joueur. Voici la procédure à suivre :
L'attaquant annonce sa cible. Il pose sur la table les cartes qu'il utilise (Troupe, Mercenaires, équipement...). Le défenseur fait de même.
L'attaquant et le défenseur utilisent des pions "Soutien populaire" s'ils le souhaitent (4 maxi). Chacun additionne le total de ses soutiens au résultat d'un jet de dé à 6 faces : la somme la plus élevée l'emporte ; le perdant se défausse de toutes ses cartes. Si le défenseur, et seulement le défenseur, est le perdant, il perd un lieutenant. Les pions "Soutien populaire" sont perdus.
* Il doit jouer une carte « déplacement d'une bombe » : il transmet le marqueur bombe (symbolisé par un pion) à un autre joueur ; la bombe avance d'une case supplémentaire sur la piste centrale, et c'est au nouveau détenteur de la bombe de jouer. Si la bombe explose à ce moment, il perd un lieutenant et le tour prend fin.
* Il pioche une carte dans le talon.

Note des membres
5.27/10
moyenne sur 32 avis

L'avis de l'équipe

Aucun avis

Vidéos

Aucune vidéo trouvée

Les avis des membres

Meilleurs avis
Derniers avis

Suggestions de jeux

Aucun jeu trouvé

News

Stupide stupide Vautour !
Rédigé par Docteur Mops le 1 sept. 2001 à 00:00

Sujets de forum

Aucun sujet de forum

Plus d'infos

Détails
Cette version est l'édition 1999
Ce jeu est sorti le 1 févr. 2002, et a été ajouté en base le 1 févr. 2002 par Monsieur Phal
Notes
Note : 5.27
Note rectifiée : 5.13
Note Finkel : 5.16
Nombre d'avis : 32
Nombre d'avis rectifiés : 24
Récompenses
Aucune récompense trouvée

Les autres éditions

    Aucun jeu trouvé

Extensions

    Aucun jeu trouvé

Dans les listes

    Aucune liste