search
S'inscrire
Boîte du jeu : Relic Runners

Relic Runners

settingsMatthew Dunstan
brushMatthew Dunstan, Julien Delval
home_workAsmodee, Days of Wonder
local_shippingAsmodee
Nombre de joueurs :2-5
Age :8 ans et +
Durée de partie :60 min
Langues :Français
    7,1

    Les avis

    boîte du jeu : Relic RunnersRelic Runners : Reliques à reluquer
    Ne vous fiez pas aux apparences. Relic runners n'est pas une resucée d'un Tikal croisé aux aventuriers du rail, comme pourraient le laisser croire certains avis (heum). **Résumons un peu** : Dans Relic Runners, vous allez explorer des temples. Vous vous déplacerez vers un lieu, prendrez "l'étage de temple" et gagnerez un bonus. Selon la couleur du temple, ce bonus sera à usage unique, permanent, ou pour scorer. Mais ce n'est pas tout. Vous pourrez aussi améliorer vos déplacements à long terme pour aller plus loin et plus vite (explorer des temples plus lointains), ce qui peut être payant à long-terme. Mais ce n'est pas tout. Vous avez des rations de nourritures que vous devrez souvent dépenser, et vous devez les gérer, ne pas en manquer mais aussi ne pas en avoir trop, au risque d'en jeter. Mais ce n'est pas tout. En passant par des rivières, vous pourrez "améliorer" vos caisses à out', pour prendre plusieurs orientations stratégiques et avoir des bonus à utiliser plus tard. Mais ce n'est toujours pas tout. On en vient à ces fameuses reliques. Les joueurs ont un contrôle sur la fin de partie et l'arrivée des reliques. En effet, quand des temples sont complètement explorés, on y trouve des reliques qui seront une des sources les plus importantes de points de victoire. Au plus votre déplacement d'une relique à l'autre sera long (donc, rempli de connexions), au plus ça vaudra de points. **Donc :** Relic Runners se distingue finalement par son originalité. Oui oui. Le jeu semble totalement banal à première vue car on y reconnait des mécanismes d'autres jeux. Mais en réalité, à l'instar de Copycat, c'est l'ensemble qui crée une cohérence, et force est de constater que Relic Runners ne me donne pas du tout l'impression de jouer à un autre jeu. Là où dans la majorité des jeux de gestions, c'est souvent un peu pareil... Le jeu assure une rejouabilité, avec les différents personnages et le hasard des tuiles. Relic Runners se distingue par son rythme. Il y aura plusieurs moments clé qu'il faudra anticiper. Les tours sont vraiment rapides mais ne manquent pourtant pas de choix. Et autre grande qualité : il y a ce hasard parfaitement dosé, pour qu'il y aie du suspens et de l'imprévisibilité sans que ce soit trop aléatoire. Relic Runners fait partie de ces jeux familiaux mais pour joueurs quand même. En terme d'accessibilité, il se situe entre un Aventuriers du rail et un Smallworld, pour comparer avec les productions du même éditeur. Des non-joueurs *pourraient* avoir du mal à digérer la règle et les mécanismes tous seuls, mais tant qu'un joueur sera à la table, Relic Runners promet de faire passer un bon moment.

    brokoli

    21/05/2019

    8.4
    boîte du jeu : Relic RunnersRelic Runners : Bob Morane contre Indiana Jones contre Lara Croft contre Allan Quatermain.
    Il y a quelques mois, Bruno Faidutti avait évoqué la nouvelle production de Days of Wonder, en expliquant que Matthew Dunstan, son auteur, avait mis en oeuvre un principe de jeu fondé sur la problématique du représentant de commerce. WAAAOOUUUUUUUUHHHH !!! Une simulation de VRP, ça c'est de l'audace, voire de la transgression. Autant dire que l'on trépignait d'impatience comme des petits fous à l'idée de se lancer sur les autoroutes pour aller démarcher nos benêts clients et tenter de leur refourguer des photocopieurs, en allant bouffer dans des Autogrill, pour essayer des gagner des bons d'achat Yves Rocher... Rarement un éditeur avait fait preuve d'autant d'originalité dans ses choix thématiques... Bon, finalement, la jungle a remplacé l'A6, les Campaniles ont laissé la place à des temples anciens et les explorateurs en treillis plutôt qu'en costard Cerruti utilisent des rations de survie pour leurs bivouacs au lieu de tickets restos. Days of Wonder nous propose donc de partir à l'aventure, mais on peut quand même garder nos charentaises, confortablement assis sur nos chaises rembourrées, avant d'explorer cette flore probablement hostile dont le trait rassurant de Julien Delval laisse penser que nous sommes en terrain connu... Cette forêt équatoriale regorge en effet de savoureux détails que l'on découvre en laissant son regard vagabonder le long des pistes. Il est difficile de ne pas évoquer la qualité du matériel de chacune des productions de DoW; dans le cas de Relic Runners, on est encore au-delà des attentes des joueurs. Certains jeux au matériel pléthorique peuvent parfois laisser une appréhension de complexité au public familial (qui n'a jamais entendu un "ohlala, ça a l'air compliqué" dès que l'on sort un plateau, 12 cartes, 3 tuiles et 2 figurines). Ce n'est pas le cas ici; à l'ouverture de la boîte, tout le monde a envie d'inspecter chaque élément et participer à la mise en place initiale en piaffant "on-commence-on-commence-on-commence". Days of Wonder est toujours à la hauteur de sa réputation sur le plan de la direction artistique, une véritable référence dans la sphère ludique. Relic Runners ne fait pas exception à ce constat, au contraire : la production est léchée et irréprochable, et si la quantité de matériel est importante, chaque élément est pertinent et justifié et harmonieusement intégré à l'esthétique de l'ensemble. Alors, si la forme est séduisante, qu'en-est-il du fond ? Sur un principe de fonctionnement simplissime et fluidissime de "je me déplace et je fouille", le début de partie consiste essentiellement à mettre en place son réseau de relais, en grapillant ça et là quelques bonus sous la forme de caisse à outil afin d'accélerer sa progression. Ce réseau permet d'étendre son périmètre d'action vers les endroits que l'on estime les plus intéressants; il faudra cependant choisir judicieusement de quelle manière on trace sa route, car il est presque illusoire de vouloir prospecter dans l'ensemble de la forêt. Le profil de la partie évolue rapidement de l'exercice de tricotage vers ce qui constitue à mon sens le coeur du jeu : utiliser de manière efficace les pistes afin d'optimiser chacun de ses mouvements et limiter le nombre d'actions non lucratives. Chaque coup est donc l'occasion de remplir un micro-objectif, soit en engrangeant les points, soit en profitant de l'effet de tuiles ou de caisses à outils permettant de faire évoluer son réseau pour le tour suivant. La combinaison de ses élements donne l'opportunité de provoquer des réactions en chaîne afin d'orienter notre jeu de manière satisfaisante. Ainsi, on cherchera par exemple à passer par un ensemble de pistes longeant 2 rivières afin de placer une caisse à outil vers le bonus 'déplacement de 2 relais" en finissant sur un temple violet nous procurant 2 rations; l'utilisation de la caisse à outil "déplacement de 2 relais" ayant pour effet de modifier notre réseau vers des lieux jusqu'ici inaccessibles. Le rythme de la partie est enlevé, chacun pouvant anticiper son coup à l'avance; c'est essentiellement dans le money time que l'interaction va venir perturber nos plans, la disparition de reliques convoitées ou de ruines pouvant servir de relai nous obligeant à revoir nos schémas de déplacement. L'exercice intellectuel proposé est particulièrement stimulant sans être prise de tête. On n'a de toute façon jamais vu Indiana Jones faire une cure de Doliprane en pleine jungle birmane. Le contrat revendiqué par Days of Wonder dans le cadre de sa ligne éditoriale est une fois encore brillamment rempli sur tous les points : on joue à Relic Runners comme on irait au ciné voir un film d'aventures. Il est temps à présent de procéder au résumé des points-clés de cet avis : - un photocopieur, - un Campanile, - des charentaises, - du tricotage, - du Doliprane.

    Seito

    07/12/2018

    10
    boîte du jeu : Relic RunnersRelic Runners : Vraiment très bon!
    Nombre de parties: 2 Disons le tout de suite, j'ai été vraiment très agréablement surpris par ce jeu! Première chose que l'on note: le matos. Et bien moi je le trouve vraiment joli (les reliques sont vraiment superbes), et on est clairement (très) au dessus de la moyenne. Concernant le jeu, je m'attendais à un calibre Les Aventuriers Du Rail/Smallworld. Et bien Relic Runners c'est bien plus fin! Sous couvert de règles simples (2 actions), le jeu se révèle quand même plutôt subtil: il faut optimiser ses ressources (les rations) pour ne pas se retrouver bloqué ou retardé dans son développement. veiller à développer un réseau efficace est vraiment plaisant car il faut anticiper assez tôt ses futurs déplacements, tout en surveillant le jeu des autres pour les bloquer ou les doubler. Puis arrive la course aux reliques et c'est là qu'il faut avoir construit son jeu correctement, pour pouvoir les chopper avant les autres! J'ai apprécié aussi une gestion de l'échelle des bonus de son personnage qui vient étoffer les possibilités, et une vraie interaction avec les autres. On peut être vraiment vachard (piquer des reliques, bloquer la construction de relais en virant la dernière tuile, doubler les autres sur les temples ou les caisses à outils!). Au final le jeu est assez nerveux (avec une vraie montée en puissance quand les reliques arrivent), le thème est plutôt bien rendu et l'ensemble est quand même assez riche pour un jeu familial +. En tant que pousseur de kubenbois, je ne m'y suis vraiment pas ennuyé et j'y retournerai avec plaisir. Certainement aussi une très belle porte d'entrée pour les novices. Avec son côté simple mais pas dénué de réflexion, je le perçois un peu comme un Zooloretto pour adultes. Pour moi un excellent jeu, très fun sans être dénué de profondeur.

    tt-bc9cc56ea9158c7...

    05/12/2018

    8.2
    boîte du jeu : Relic RunnersRelic Runners : Victime de la mode
    Sorti il y a moins d'un an, "Relic runners" est le symbole de l'état actuel du marché du jeu de société avec son avalanche de nouveautés qui écrase tout et démode rapidement les sorties. "Relic runners" a disparu des écrans radars pour plusieurs raisons : c'est un bon jeu mais ce n'est pas un jeu exceptionnel; il n'a bénéficié ni d'un effort de communication de l'éditeur, ni du buzz des joueurs; il est sur le créneau un peu délicat du familial+ où le dosage des paramètres "hasard" et "complexité" est très délicat : difficile de contenter le gros joueur qui aime la maitrise, souvent à l'origine de l'achat, et la famille moins aguerrie. Y a t-il un intérêt à acheter "Relic runners" aujourd'hui ? Le jeu est plutôt beau (sauf les reliques en plastoc qui plaisent aux enfants mais pas aux adultes), le matériel est de qualité. le jeu est cher (50 €). Les parties se déroulent en deux phases : exploration de ruines et temples puis récupération de reliques. Dans la première phase le hasard intervient lors de l'exploration car les tuiles découvertes sont d'un intérêt inégal; en revanche il est très utile de planifier la construction d'un réseau de communication qui servira pour la récupération des reliques. Il y a plusieurs façons de marquer des points et les plus efficaces (caisses à outil, longs réseaux) ne sont pas les plus évidentes (temples, reliques) : cela rend le jeu un peu ingrat pour les plus jeunes qui visent les gains faciles d'accés qui, au final, rapportent peu. L'interaction est forte car le plateau est commun et une stratégie peut être réduite à néant au dernier moment par le mouvement d'un adversaire. Cela peut décourager les gestionnaires et planificateurs mais le joueur qui a le mieux planifié son affaire a quand même de fortes chances de l'emporter. Les parties sont assez rythmées et durent environ une heure. La rejouabilité est correcte. Il se joue de 2 à 5; il est comme souvent plus tactique et moins chaotique à deux mais aussi moins amusant. En conclusion je suis un peu partagé sur le potentiel de ce jeu. Il me semble inférieur à d'autres jeux ciblant le même public (Takenoko, Médiéval Academy par exemple). D'un autre côté les parties sont agréables et les mécanismes ludiques intéressants. Il me semble sur le même créneau que Black Fleet avec qui il partage beaucoup de qualité et de défauts. Alors si le thème de l'exploration vous inspire plus que celui des pirates, jetez-y un oeil.

    BSI40

    05/12/2018

    6.9
    boîte du jeu : Relic RunnersRelic Runners : Sur fond d'Indiana Jones...
    Relic Runners est pour moi l'exemple parfait du jeu familial ++ (je possède pourtant une bonne ludothèque de plus de 130 jeux). Depuis son acquisition, c'est le jeu auquel nous avons le plus joué en famille (aussi bien les parents que les enfants de 8 et 5 ans), peut être un peu trop long pour le petit dernier. Les points + : - Les règles bien détaillées qui peuvent paraître un peu trop fournies à la première lecture mais qui, une fois mises en application, tournent très bien (mécanismes fluides et variés regroupant plusieurs idées bienvenues, avec un petit goût des "aventuriers du rail", mais en plus varié). - Le matos !! Franchement même mon fils de 8 ans a halluciné devant les reliques en plastique peintes et colorées. "Exit" les vulgaires jetons en cartons, ici presque tout est représenté par des objets en plastiques colorés et c'est immersif. - L'ambiance : ajoutez en fond la BO d'Indiana Jones et on ressent bien, au travers des règles et mécanismes, la course aux explorations pour être le premier à obtenir les reliques. Les points - : - La partie peut devenir un peu longue si chaque joueur met un peu de temps à réfléchir. Il n'y a pourtant que 2 actions à effectuer par tour mais celles-ci peuvent malencontreusement "aider" un adversaire, donc il faut parfois réfléchir un peu avant de jouer et prendre en compte tous les paramètres. Cela ne complexifie pas le jeu (puisque mon fils de 8 ans s'y retrouve et comprends ce qu'il doit faire ou pas) mais allonge le temps d'une partie. - Le gain d'une relique trop fort en terme de points de victoire. Quand arrive la 2ème moitié de la partie (quand les reliques apparaissent sur le plateau suites aux explorations de temples et ruines), le gain d'une relique peut pratiquement éclipser les gains accumulés jusqu'alors. Il faut bien prendre ce facteur en compte dans sa stratégie de jeu. - En résumé des points suscités, ce jeu nécessite plusieurs parties pour en apprécier la profondeur car il peut paraitre un peu brouillon au premier abord (surtout pour les plus jeunes joueurs). Pour conclure, je conseil fortement l’acquisition de ce jeu pour toute la famille !

    tt-6bb246cc9ac4098...

    04/11/2018

    8.7
    boîte du jeu : Relic RunnersRelic Runners : Un bon jeu assez immersif
    Relic Runners est très sympa et on pourra y rejouer plusieurs fois sans se lasser ! Il faut un peu se gratter la tête pour optimiser sa stratégie, mais ça reste abordable.

    Luin Gor

    13/07/2017

    7.9
    boîte du jeu : Relic RunnersRelic Runners : Pourquoi tant de haine
    J'ai enfin pu essayer ce jeu dont les critiques m'avait rendu sceptique. Mais en fait c'est super ! C'est une course, il y a un peu d'optimisation et de la stratégie(prévoir les relais et les mouvements dans un ordre intéressant) et une poignée d'opportunisme en prime qui fait plaisir( à tiens la base d'un temple bleu est disponible... Ça ne retarde pas mon projet merci) Je n'ai pas trouvé le jeu répétitif, les différents pouvoirs et les relais à placer/replacer, l'apparition des reliques maintienne une tension palpable. C'est supérieur à un aventuriers du rail. Il faut certes faire des chemins mais la gestions de ceux ci n'a rien à voir du tout ! Et la complexité et supérieure ( les équipements à gérer !) bref c'est un bon jeu injustement méconnu.

    LoLad

    14/06/2017

    8.6
    boîte du jeu : Relic RunnersRelic Runners : Bon jeu... mais il manque un quelque chose
    D'abord le matériel : bon et mauvais à la fois : les temples, statuettes, sont de bonne qualité. Par contre les personnages et les chemins sont assez décevants dans leur matière et design. Les règles sont bien expliquées et le jeu se joue assez facilement même si la complexité réside dans les différentes actions que l'on peut faire. Explorer en construisant des routes et découvrant des temples. Le jeu est assez fluide, les tours suffisamment rapides pour qu'on ne s'ennuie pas et la progression dans les prises de points au fur et à mesure du jeu augmente fortement avec, sur la fin, la nécessité de calculer ce qu'on va faire pour marquer plus de points que les autres. Par contre, pas d'interaction avec les autres joueurs. On ne peut pas les bloquer ou les embêter. On pourrait tout aussi bien jouer seul. Et c'est peut-être ce manque d'interaction qui rend le jeu moins intéressant que d'autres. Néanmoins, il est joué en soirée jeux de temps en temps. Etant donné que je l'ai eu avec une belle réduction lors d'une vente privée, je ne regrette pas l'achat, mais je ne l'aurais pas acheté à plein tarif.

    tt-0cf101c0175ee60...

    12/05/2017

    7.6
    boîte du jeu : Relic RunnersRelic Runners : insuccès injuste
    Je dois poster pour ce jeu, car je trouve que son insuccès est injuste. Qu'avons-nous là : > un jeu super beau. De belles illustrations, un matos magnifique. On trouvera le plateau trop fouilli, mais la jungle c’est un peu fouilli quand même… Mon seul regret ? Pour un peu plus d'immersion, il aurait fallu des figurines qui ressemblent aux personnages des fiches, car ce buste de ''runner’’ ne correspond pas à grand chose, au pire, j’aurais préféré un pion de forme simple à la couleur (ce qui aurait économisé une sculpture et un moule). Donc soit plus cher, mais ça le desservirait encore un peu plus, soit moins cher… ça aurait été pas mal. > un jeu familial. Le thème plaît à tous. > il se joue jusqu’à 5. > il est vraiment tactique et il y a une vraie progression dans la tension (explorations/expéditions). Il a des atours d’un familial alors qu’il se relève plus que cela, mais sans être complexe. Je lui souhaite une longue vie ! Essayez-le.

    Wart

    28/03/2016

    9.6
    Tous les avis

    publications

    Elysium, le prochain Space Cowboys en détail
    Elysium, le prochain Space Cowboys en détail
    , le 07/11/2014
    [[Deus](https://www.trictrac.net/jeu-de-societe/deus-0)][[Divinare](https://www.trictrac.net/jeu-de-societe/divinare)][[Elysium](https://www.trictrac.net/jeu-de-societe/elysium-0)][[Relic Runners](htt...
    Asmodee à essen 2013 !
    Asmodee à essen 2013 !
    , le 22/10/2013
    <img src="upload://dPHoJ4x9iryapVENuBxQAiMMhWP.jpeg" alt="Asmodee à essen 2013 !"><hr /><p style="text-align:center"><span style="font-family:courier new,courier,monospace"><em>Cet article est rédigé ...

    autres sujets

    [Relic Runners] - Days Of Wonder[Relic Runners] - Days Of Wonder
    Par contre la ou aux aventuriers du rail je m'ennui ferme, celui ci maintient mon attention. ​​​​​​Plus de retournement de (temple) situation, plus d'effets, course plus tendu, choix tactique plus intéressant (faire monter les caisses à fond pour du points ou faire des effets plus souvent / prendre le temple bleu de niveau 3 qui vient d'être découvert ? Ou je maintient mon idée d'aller chercher la relique maintenant ?) Le tout en étant aussi fluide clairement je préfère !

    LoLad

    21/06/2017

    [relic runners] exploration[relic runners] exploration
    Super merci ! Bonne journée !

    tt-bc1d950b0648fe2...

    29/12/2015

    [Relic Runners][Relic Runners]
    ilfiniol dit: Surtout qu'il est bien dit que les actions des caisses sont à utiliser à n'importe quel moment du tour et que donc on pourrait l'utiliser avant le mouvement, donc explorer le temps où l'on se trouve gratuitement, puis se déplacer, puis explorer le temple où l'on arrive par exemple de manière classique. edit : réponse de l'auteur du jeu sur BGG : "In short, this particular toolbox ability can only be used as you are exploring a temple, in which case you can use it to avoid having to pay a ration - it cannot be used to explore an additional temple in your turn, and therefore it also cannot be used to trigger a Relic Run. The wording for the ability should really read: 'When exploring a temple, you do not have to spend a Ration this turn. You may not use this ability at a Ruin or Shrine.'" traduction à ma sauce : "En bref, cette action spéciale de la table de progression peut seulement être utilisée au moment où vous explorez un temple, et dans ce cas, vous n'avez pas à payer de ration. Cet effet ne peut pas être utilisé pour explorer un temple supplémentaire pendant votre tour et de plus, il ne peut pas non plus déclencher une prise de relique. La bonne interprétation de cette action devrait être : "Quand vous explorez un temple, vous n'avez pas à dépenser de ration pendant ce tour. Vous ne pouvez pas utiliser cet effet sur une ruine ou un autel." En effet, merci pour la clarification.

    Broumf

    24/08/2014

    [Relic Runners] Franciser[Relic Runners] Franciser
    [[Relic Runners](https://www.trictrac.net/jeu-de-societe/relic-runners)] Bonjour, J'ai acheté ce jeu en allemand à Essen... Je sais c'est pas malin. J'ai récupéré les règles sur le site de Days of Wonders mais malheureusement, il y a un peu de texte dans le matériel. Quelqu'un pourrait-il m'aider et me donner les traductions des pouvoirs des personnages et/ou le texte sur les tuiles temple. Merci d'avance.

    SLASHAXL761

    08/11/2013

    Relic Runners, de la partieRelic Runners, de la partie
    C'est un jeu familial avec du beau matériel, personnellement je le trouve bien ce jeu et le graphisme est plaisant avec un soucis du détail. Pour parler de la partie je me suis rendu compte que monsieur Phal avait copié le plateau du dos de la boîte, c'est exactement la même configuration avec la même couleur ! Hihi

    tt-a9d7bc36718956f...

    04/10/2013

    Le palmarès du 32e concours de Boulogne-BillancourtLe palmarès du 32e concours de Boulogne-Billancourt
    Bel événement que ce Creagames ! J'espère pouvoir y retourner l'an prochain, avec n'importe quelle casquette ^^

    Tetorino

    03/10/2013

    Relic Runners, de l'explicationRelic Runners, de l'explication
    Mais qui est-ce qui respire fort comme ça toute la vidéo :)

    tt-83c14be4517b54a...

    27/09/2013