Ce jeu est sorti le 16 juin 2004, et a été ajouté en base le 16 juin 2004 par Guyomar

édition 1837

Standalone
Monsieur Phal

Poker d'Enfer sur les étals

Poker d'Enfer sur les étals

"Poker d'Enfer", de Franck Plasse, édité par Les XII Singes est disponible d'il vient d'arriver dans les boutiques, et c'est Millennium qui s'occupe de la distribution.

Pour ceux qui auraient loupé la brève de preview, voici l'essentiel du gros de comment ça marche, histoire de voir si le type vous convient :

"Poker d'Enfer", il s'agit d'un vrai jeu complet et non d'une variante additionnelle. La boîte contiendra 40 cartes poker, 15 cartes spéciales "Les mises", 60 jetons et un livret de règle. Ça a le goût du "Poker", l'odeur du "Poker", mais ce n'est pas tout à fait du "Poker". En fait, cela semble parfait pour ceux qui ne veulent pas jouer pour de vrai à des jeux avec de l'argent dedans parce que c'est mal d'interdit.

En début de partie, chaque joueur reçoit 12 jetons et 3 cartes mises. Le banquier (le joueur qui a gagné la donne précédente) mélange les cartes poker et constitue au centre de la table autant de main de cinq que de joueurs + 1. Ces mains sont composées de 5 cartes, 3 faces cachées et 2 faces visibles.

La donne : À tour de rôle, en commençant par le joueur à la gauche du banquier, chaque joueur choisi l'une des mains, pose les 2 cartes faces visibles devant lui et prend connaissance, secrètement, des 3 cartes qui étaient faces cachées.

La mise : Une fois que chaque joueur a une main, on passe à la phase "mise". Chaque joueur va poser devant lui une carte "mise" et en lit l'effet qui peut être aussi divers que varié comme par exemple "Désignez un joueur. Il ne participe plus au tour de jeu en cours". Pour l'instant, l'effet n'est pas déclanché, il est juste en "menace"... Une fois que chaque joueur a placé une carte "mise", on refait un tour de table et chaque joueur doit annoncer s'il se retire du coup.

Les échanges : Vient ensuite la phase "échanges". À tour de rôle, les joueurs vont pouvoir changer, contre des cartes de la pioche, 0, 1, 2 ou 3 de leurs cartes cachées.

L'activation : Tout ça est suivi, et toujours dans le sens des aiguilles d'une montre, par l'activation, si on le souhaite, de sa carte mise. Si on décide d'appliquer l'effet, on le résout immédiatement.

La relance : Un joueur, s'il en a envie, et à son tour, peut décider de miser. Il pose 1, 2 ou 3 de ses jetons au centre de la table. Le suivant décide s'il paie ou s'il se couche. Chaque joueur aura l'occasion de relancer 1 fois.

Le verdict : les joueurs encore sur le coup montrent leur main, la combinaison la plus forte remporte la donne. Il récupère les jetons misés, les cartes "mise" des joueurs encore sur le coup (mais pas la sienne qui est retirée du jeu). Les joueurs qui se sont retirés récupèrent leur carte "mise". Une nouvelle donne commence.

Oui, mais comment je gagne ?
Dès qu'un joueur n'a plus de jetons ou lorsque 8 donnes ont été faites, la partie prend fin. Le joueur qui possède le plus de cartes "mise" est déclaré "Grand Vainqueur".

Pour en savoir plus, le site officiel : cliquez ici !

"Poker d'Enfer"
Un jeu de Franck Plasse
Pour 2 à 5 joueurs
à partir de 12 ans
chez Les XII Singes
Prix : 15 €uros
Sortie prévue : là de maintenant

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (3)

Default
b_audolino
b_audolino

Je crois que la première critique de ce jeu est sur ce site, sauf s'il y en a que je n'ai pas vues ailleurs : http://www.leludiste.fr/infos/index.php?id=831

fred henry
fred henry

Pour avoir eu l'occasion d'y jouer, je peux en outre affirmer que les systèmes n'ont rien à envier aux illustrations (effectivement superbement dans l'ambiance): ils sont très rapidement assimilables et forts efficaces. Il s'agit du type même de jeu permettant d'amener à nos tables ceux qui ne sont pas encore tombés dans la marmite du Jeu.

ticoche
ticoche

Je trouve les illustrations de Fabrice Boillot excellentes, les cartes sont sublimes !