Ce jeu est sorti le 16 juin 2004, et a été ajouté en base le 16 juin 2004 par Guyomar

édition 1837

Standalone
Docteur Mops

La Danse des Cafards ou comment défausser en rythme

La Danse des Cafards ou comment défausser en rythme

Default

Les cafards jouent au Poker, ils mangent de la salade (ou se font manger en salade. Je ne sais plus), en soupe aussi et puis parfois ils dansent avec leurs copines les tarentules. En fait, le cafard est l’animal le plus mainstream de l’univers des jeux de société. Oui. J’ose. Je sais combien et comment je risque de provoquer l’ire du mouvement de défense du Panda dans le monde ludique mais il y a un moment où l’on doit s’engager. Combien il est simple de défendre la cause zombiesque ! Haaaaa ! Facilité du journaliste en mal de beuzze ! Mais le cafard hein ? Combien seraient près à risquer leur réputation et le bien-être de leur famille pour redonner au cafard la place qu’il mérite.

Saluons le courage de monsieur Jacques Zeimet (l’auteur le plus discret du monde) mais également celui de monsieur Rolf Vogt qui a si bien su capter l’essence du mouvement et la sensibilité dans ses dessins de cafards. Ces dessins de grosses mites sont bien aussi remarquez…

Default

Voilà donc une nouvelle petite boîte carrée qui vient rejoindre la belle famille des jeux d’insectes rigolards dont le fer de lance reste le Poker des Cafards. Cette danse des Cafards ne va pas nous entrainer dans du bluff idiot comme son auguste prédécesseur mais dans de la gestuelle stupide avec une pincée de mémoire.

Nous y retrouvons avec grand plaisir les dessins de Rolf Vogt sur de charmantes petites cartes au format mini tarots.

Après une distribution presque égalitaire de l’ensemble des cartes aux joueurs, chacun à son tour va piocher la première carte de son paquet pour la poser sur la défausse commune face visible.

Cette carte est une carte de danse dont il faut effectuer le mouvement et le son (en prononçant le nom de la carte).

C’est simple, il n’en existe que quatre.

  • Aïïïe vous demandera de vous lever brièvement.
  • Miip vous fera vous pincer le nez.
  • Flap Flap vous fera battre des ailes avec les bras.
  • Enfin Zzzzz vous fera faire la toupie avec un doigt.

Default

Donc vous piochez, vous posez, vous faites le bruit et le geste. Si vous vous trompez (mais là, vous êtes vraiment mal parti) vous piochez toutes les cartes de la défausse.

Pour le moment, tout va bien. Compliquons un peu.

Si vous piochez une carte identique à celle du joueur précédent vous allez devoir faire comme si vous aviez joué n’importe qu’elle autre carte mais pas la vôtre. Vous avez le choix entre les trois autres. N’importe laquelle, on s’en fichotte.

Là aussi, en cas d’erreur, c’est la pioche de toute la défausse pour votre pomme.

Default

Normalement tout devrait toujours bien se passer sauf si en cas de double votre indécision à choisir un autre pas de danse dure trop longtemps. Au moindre « heu ! » ou « Alooooors… » ou silence embarrassé, zou ! c’est la pioche sous les huées de vos vilains camarades de jeu moqueurs.

Rajoutons encore une petite chance de se vautrer pour mettre l’ambiance.

De temps à autre, vous allez piocher une carte Danse avec une boule à facettes barrée d’une croix. C’est la nouvelle Danse taboue ! Cette danse est désormais totalement ringarde et seul un cafard plouc oserait la danser en public.

En jouant une carte Danse Taboue, on doit donc dire « Stop ! » et ne pas faire le mouvement (sinon… pioche !).

Mais mieux encore, les joueurs suivants qui joueraient une carte de cette danse (même sans boule) n’auront pas le droit de la danser. Et ceci jusqu’à la prochaine Danse Taboue qui viendra remplacer la précédente. La mode passe vite chez les cafards.

DefaultDefaultDefault

Alors là oui ça se corse ! Il va falloir un peu de mémoire pour à la fois ne pas répéter la dernière Danse jouée et celle qui est interdite parce qu’il ne reste plus que deux choix…

Autant vous dire que vous risquez dès lors l’accident terrible à base de toupie de doigt dans le nez en se levant de sa chaise en criant Flap Flap. Le cauchemar de tous les danseurs cafards.

Le but du jeu est de se débarrasser de toutes ses cartes. À moins que ça ne soit de ricaner bêtement. Je ne sais plus. On s’en fiche d’ailleurs.

Si c’est idiot ? Ha oui ! Mais maintenant vous êtes prévenu.

Default


La danse des cafards
Un jeu de Jacques Zeimet
Illustré par Rolf Vogt
Publié par Gigamic
2 à 6 joueurs
A partir de 6 ans
Langue de la règle: Française
Durée: 20 minutes
Prix: 11,00 €
Disponible : de suite


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (1)

Default
coo_ookie
coo_ookie

Je trouve que le chameau commence a devenir le "mustave" en ce moment, le panda peut aller se r'habiller.