Palazzo
Par Reiner Knizia
Illustré par Claus Stephan
Édité par Ravensburger et Alea
2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs
10 ans et +
Âge
60 min
Temps de partie
18,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Description

Palazzo est un jeu d'enchères et de placement qui n'a pas de véritable plateau de jeu, un peu comme le jeu Louis XIV
But du jeu :
Le but du jeu est de construire des palais. Plus ils sont haut et plus ils ont de fenêtres plus ils valent de points de victoire.
Principe :
La mécanique est relativement simple. À tour de rôle les joueurs ont le choix entre 3 actions possibles:

Prendre de l'argent (car toutes les autres actions en coutent)
Acheter ou mettre aux enchères des éléments de constructions (rien de tel pour agrandir ses propres palais)
Transformer un palais (pour rectifier le tir quand on a construit le 3ème étage avant le 2ème par exemple

Astuces :
Le problème est que l'argent pour payer les éléments de constructions ou les enchères est d'autant plus rare qu'il existe en trois monnaies (couleurs) différentes. Et bien sûr, on n'a pas le droit de mélanger les couleurs pour payer ou enchérir.
Heureusement que certaines combinaisons peuvent servir de joker.
Et comme si cela ne suffisait pas, on ne nous rend pas la monnaie quand on paie trop !
Il existe également un certain nombre de règles de construction (ne pas construire deux fois le même étage dans un même palais, construire strictement en ordre croissant, etc.)
Pour arrondir le tout, les éléments de construction existent en trois matières : brique, grès et marbre.
Les palais construits avec des éléments d'une seule matière rapportent des bonus à la fin de la partie.
Tour de jeu :
À tour de rôle les joueurs choisissent entre les actions possibles.
Quand on n'a plus d'argent pour payer ou participer aux enchères, prendre de l'argent s'impose. Mais attention, les autres en reçoivent aussi un peu.
Pour l'action n°2 on commence toujours par retourner deux nouveaux éléments de constructions. L'un ira rejoindre le dépôt (ces éléments peuvent être achetés), l'autre une des 4 carrières (ces éléments seront vendus aux enchères).
Le joueur qui acquiert un ou plusieurs éléments (achats ou enchères) doit les intégrer directement dans ses palais.
L'action n°3 sert à modifier les palais déjà construits en insérants par ex. des étages manquants ou en regroupant des matériaux identiques pour profiter du bonus lors du décompte final.
Fin du jeu :
Les tuiles "cavalier" (parmi les éléments de construction retournés) indiquent la fin de la partie.
Un système de décompte basé sur la hauteur des palais (attention les palais d'un seul étage coûtent des points de pénalités!), leur nombre de fenêtres et sur les matériaux de constuction utilisés permet de calculer le nombre de points de victoires.

Détails

Cette version est l'édition 2005

Ce jeu est sorti le 2 juin 2005, et a été ajouté en base le 30 janv. 2005 par Monsieur Phal

Catégories : Jeux de plateau

Notes
Note : 7.39
Note rectifiée : 7.32
Note Finkel : 8.46
Nombre d'avis : 51
Nombre d'avis rectifiés : 49
Récompenses
Aucune récompense trouvée
7.39 
51 avis
L'avis de l'équipe Tric Trac
Aucun avis

Vidéos

Aucune vidéo trouvée

Les avis

Meilleurs avis
 0  0
mortimer
10,00 
 0  0
CEBA
10,00 
Derniers avis
 0  0
hublot
Haut les tours !!
6,10 
 0  0
AJF-43
6,00 
 0  0
glouglou
8,00 
 0  0
cartes-racing.com
10,00 
 0  0
cmsy
jeu de placement
8,00 

Suggestions de jeux

News

Les règles de Glen More
Rédigé par 20.100 le 12 mai 2010 à 00:00
Glen More, le prochain Alea
Rédigé par 20.100 le 1 févr. 2010 à 00:00
Augsburg 1520, le prochain Aléa !
Rédigé par Monsieur Phal le 19 janv. 2006 à 00:00
Palazzo, le prochain Knizia chez Aléa
Rédigé par Monsieur Phal le 30 janv. 2005 à 00:00

Sujets de forum

Aucun sujet de forum

Caractéristiques

Gameplay

Chance
Diplomatie
Réflexion
Difficulté

Mécanique

Enchères0%

Thème

Aucun thème

Les autres éditions

    Aucun jeu trouvé

Extensions

    Aucun jeu trouvé

Dans les listes

    Aucune liste