Ce jeu est sorti le 1 juil. 1915, et a été ajouté en base le 11 juil. 2015 par Kristoff

édition 2015
Par Reiner Stockhausen
Illustré par Klemens Franz
Édité par Matagot
Distribué par Asmodee, HELVETIA Games, Filosofia et Surfin' Meeple

Standalone 2 extensions 2 éditions
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.
Monsieur Guillaume

Clank ! : Chuuuut !!!... on joue !

Clank ! : Chuuuut !!!... on joue !

Aahhh... Le deckbuilding... vous savez, ces jeux où la construction de son paquet de cartes avec lequel on joue est devenu mécanisme plus ou moins central PENDANT la partie de jeu.

Auparavant, dans les jeux de cartes à collectionner (JCC), Magic the Gathering en tête, ou dans les jeux de cartes évolutif (JCE), comme le récent Légende des Cinq Anneaux, cette préparation du paquet se faisait avant la partie... un jeu solitaire avant le jeu de société : le plaisir de réfléchir aux cartes qui "matchent" bien ensembles, le plaisir d'inventer des combos de cartes surprenantes (la combo représentant l'enchaînement d'effets qui entraîne une démultiplication de leurs conséquences pour un effet final plus explosif que la simple somme des effets de départ), le plaisir de jouer avec les proportions pour que le paquet, in fine, soit à la fois compétitif (souplesse et adaptation du jeu en fonction de ce qu'il se passe en face) sans pour autant trop diluer l'effet de la synergie des cartes (en ayant seulement 1 chance sur 1 millions de pouvoir jouer la combo de tueur à chaque partie). Et bien avec le deckbuilding, construire son paquet devient l'élément central, l'intérêt de la partie même... tout en le jouant pendant qu'il évolue et pour qu'il évolue... Le jeu dans le jeu pour jouer ! 

Dominion

Depuis Dominion, père du genre "Deckbuilding", cette mécanique de jeu dans le jeu est déjà bien explorée et propose plusieurs jeux aux saveurs particulières, accommodés de diverses mécaniques : Thunderstone, Star Realm, Vikings gone wild, Horreur à Arkham, Pathfinder, Valéria : Le Royaume, Karmaka... et tant d'autres ! Certains jeux ont également exploré le cadre du deckbuilding ne s'arrêtant pas aux cartes seules mais rendant concret la pertinence du paquet de cartes directement sur un plateau, au prix parfois d'un simple "saupoudrage de deckbuilding" : La Cours vers El Dorado dernièrement, Mage Knight, Blood Bowl Team Manager, Baseball Highlight : 2045, Maîtres Couturiers, MombasaGreat Western ou le très attendu Tyrants of the Underdark)... voir même des jeux où les cartes sont remplacées par des jetons (Orléans où l'on parle de "bagbuilding") ou des dés (Roll For The Galaxy ou Quarriors... et on parlera alors de Poolbuilding (parce qu'on ne "construit" pas les dés... d'ailleurs on ne "construit" pas à proprement parler ses dés (dicebuilding) même dans Dice Forge, on les "améliore" ! Du coup, ça devient du Dicecrafting... ou du cardcrafting, comme dans Mystic Vale... pfffuuu, ça devient chaud de bien parler le "ludique")

Tric Trac

T'arrête de m'souffler l'chaud sur ma nuque, oui ?

Et dans cette lignée, est venu s'ajouter grâce à la nouvelle entité Renegade France, en lien avec Origames, le jeu Clank ! qui nous met dans la peau d'un voleur. Ce dernier, en même temps que d'autres collègues, s'enfonce dans la noirceur des souterrains d'un édifice médiéval pour aller y gratter les artefacts et autres oeufs de Dragon que Nictotraxian (Nicki pour les intimes ou Maman-pas-contente-qui-crâche-du-feu-quand-elle-se-fâche-toute-rouge en haut draconien des Mont Patlabor du sud) y a planqué. Oh elle veille sur toutes ces valeurs comme sur la prunelle de ces yeux, rouge donc, la prunelle) et il n'est pas dit que vous ressortirez vivant du donjon... C'est d'autant moins sûr que vous n'êtes pas le plus discret des voleurs et qu'en plus, rien ne dit que vos collègues ne vont pas se contenter de deux ou trois objets de moindres importances, histoire de remonter bien vite à la surface en vous laissant dans les profondeurs nez-à-museau avec une dragonne que les amateurs de jeu de carte en ligne connaissent déjà bien (Eternal pour ne pas le citer).

Tric Trac

La statuette dorée, elle peut se gagner lors des tournois organisés... c'te classe !

En tant que jeu de deckbuilding, vous y retrouvez tous les composants classiques de ce type de jeu : une main de départ identique pour tous les joueurs, quelques cartes disponibles en grand nombre et à n'importe quel moment pour vos premiers achats, une défausse où l'on intègre les cartes achetées et qui redevient notre pioche lorsque celle-ci s'épuise (ce qui fait tourner nos cartes à jouer en même temps que cela dilue leurs effets)... Lors de votre tour, vous jouez vos cartes pour en acheter d'autres, pour avancer dans le labyrinthe en faisant du bruit ou pas, pour combattre ce qui s'y trouve, fouiller ou acheter. Puis tout va à la défausse, on repioche et hop, au suivant ! 

Tric Trac

Tout ça se concrétise dans ses effets sur un plateau où notre voleur se déplace au gré de ses pas (petit pas, petit pas, petit pas... vas-y, Sully !), entre cavernes de glace longues à traverser, couloirs scellés par des portes fermées à clés et/ou gardés par des petits monstres aux dents acérées et autres marchés souterrains pour s'équiper.

 

Tric Trac

Pour la mise en place avec des mots... cf la TTTV juste ci dessous... sans faire de bruit, merci !

 

 

Clank !... Ffffrrrrrouuusssshhh... Argh... Psssccchhh...

Au fur et à mesure que vous ferez du bruit, des cubes à votre couleur iront rejoindre le sac que l'on nommera poétiquement "L'ire dragonesque" duquel ils seront aléatoirement retirés lorsque certaines cartes rejoignant la rivière (choix des cartes à "acheter" ou "combattre" pour divers avantages, y compris en points de victoire finaux) déclenchent cette colère. Si ce sont vos cubes qui sont retirés, ce sont autant de points de blessures qui pourrait bien vous mener à une issue aussi fatale pour vous que culinaire pour Nicki. D'autant que sa colère est de plus en plus forte au fur et à mesure que vous mettez la main sur les artefacts ou les oeufs qu'elle garde jalousement mais qui font tant briller les yeux des humains.

Tric Trac

Entre la tentation donc d'aller vite et profondément mais en faisant du bruit pour remonter du bon gros trésor et celle de faire doucement, mais lentement, avec juste deux trois babioles pour dire que nous avons osés, diverses options seront à votre disposition, le tout mâtiné de l'adaptation de bon aloi à avoir face à la proposition des cartes qui sortent. Plein de monstres ou des cartes fortes et discrètes donneront une teinte particulière à la fois à vos choix stratégiques et à la fois à vos parties : Un renouvellements qui, en plus d'intégrer un plateau de jeu recto-verso pour des configurations diverses, vous assurent des parties toujours différentes.

Tric Trac

3 à l'achat (bas à droite), puis 3 pour acheter (haut à gauche) et 3 points de gloire (haut à droite)... mais il est bruyant... foutrement bruyant !

 

Vous auriez de la biaphine en pot d'cinq litres, s'il vous plait

Le thème de Clank! est très agréable et bien rendu. Et même si le hasard de la pioche dans l'ire dragonesque peut parfois faire grincer des dents lorsque le sort s'acharne contre vous, il amène aussi une légèreté aux parties et une ambiance qu'il fait bon retrouver autour d'un plateau de jeu. Le plaisir du jeu se trouve aussi dans la découverte des cartes conjointe à la fabrication de son deck. Ce dernier se concrétise plus ou moins directement par le développement de vos possibilités de jeux et certaines combos laisseront pantois vos adversaires... qui pourront facilement se venger en excitant le dragon puis en sortant vite afin que vous finissiez en tas de cendres... et ça aussi, c'est drôle ! Et puis l'extensionTrésor Engloutis propose de nouveaux défis et un nouveau plateau recto-verso permettant de vivre, en plus de tout le reste, le stress d'être sous l'eau pour ressortir ensuite la tête en s'écriant : "pfff, j'ai cru que mes poumons allaient éclater !"

Ilôs : Oh mon Ilôs...

C'est un petit coup d'coeur et un Approved direct tant le jeu est à la fois "léger" d'un certain point de vue, avec l'ambiance qu'il faut et l'impression de vivre une aventure qui se raconte de l'autre côté, tout en gardant sous d'autres aspects une certaine "profondeur" (ouf, le terme parfaitement adéquat) doublé d'un côté "malin"... si ce ne sont pas les composants d'un chouette cocktail ludique, ça...

Et puis sinon, tenez, allez donc vous frotter contre le dragon Chifoutraxian ci-dessous, vous verrez bien si vous allez pas avoir chaud les miquettes... 

Tric Trac

 

Tric Trac

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (18)

Default
Jedi sur le Retour
Bon ben voilà, on a trouvé le jeu de Noël ...
Une nouvelle étape dans notre quête ludique.
Merci Mr G.
Salmanazar
Salmanazar
Ici, c'est LE jeu qui réunit la famille autour de la table. C'est malin, drôle. Le deck-building est facile comparé à un Dominion plus technique.
Plaisant comme un Dungeonquest sans l'aléa du tirage des tuiles.
Ingalls
Ingalls
Je suis passé à côté en boutique sans qu'il ne me séduise. Après l'article ça va être plus dur de résister.

Dans les deck building de grande classe je citerais aussi "For a few acres of snow" tant la construction du deck colle à la thématique du jeu.
farfad44
farfad44
Un excellent deckbuilding ou la partie optimisation du deck/pioche pendant 10 minutes n existe pas ce qui le rend vivant et plus nerveux
Buffalosteak
Buffalosteak
Y aurait-il une liste des Guillaume Approuved?
Monsieur Guillaume
Bonne question... je crois qu'il y a quelque part les TT Approved... mais sinon, je peux récupérer ça, c'est une bonne idée. :) Merci de votre intérêt, même si je tiens à préciser que ce sont en quelques sortes des coups de coeur, façon un peu plus personnel et subjective de dire que j'ai un faible pour les jeux Approved :D
Chni
Chni
Pas assez de place sur le site ^^ :)))
Monsieur Guillaume
Kûâ ! Kômmen ? Je serais une sort es de bisounours ludique ? ... 😉😄😜
Nan, je pense par contre que j'aime jouer avec une âme d'enfant avec une appétence pour l'émerveillement :)
Chni
Chni
Et on adore ! En espérant que vous ne la perdiez jamais ;)
Nissa la Bella
Cela avait été, il me semble, une demande lors de l'élaboration de la V6, d'avoir une liste déroulante des différents prix ludiques. Le webmestre pourrait, effectivement, créer un nouveau menu avec des sous-catégories (Tric Trac approved, Mops, Guillaume, etc).
Kundalini
Kundalini
Merci pour l'article.
Mais il faut que je m'insurge!!! :)
Dice Forge n'est pas du tout un Dice Building, c'est un Dice crafting, tout comme l'excellent -et pourtant trop ignoré- Mystic Vale est un card crafting..Dans ces deux derniers, on n'augmente pas le volume de notre pioche, mais la qualité de celle-ci (ne terme de faces/contenus)
Bonne fin d'année à toute-s
Monsieur Guillaume
bon sang, mais c'est bien sûr... et pourtant je le savais, hein... si si (impératrice) ! :D
Merci m'sieur Kundalini, c'est tout-à-fait exact ! Correction effectuée !
Kundalini
Kundalini
Je vous absous mon bon Guillaume.
La période de Noël est propice à la bonté hi hi
Amitiés
LudiKev
LudiKev
Ce CLANK me fait penser (en terme de gameplay, deck + action/interaction sur plateau) à l excellent TRAINS, c est pas du tout le même univers (on est d accord) mais le deckbuilding associé au jeu sur un plateau est la et très bien rendu. Dans l un on vit a fond une aventure épique, dans l autre on se croit a fond dans la gestion d une voie de chemin de fer.
2 deckbuildings qui trônent fièrement dans la ludo.
snaketc
snaketc
Tout à fait d'accord, mais Train est plus deckbuilding car on connaît les cartes disponibles et clank est bien plus fun.
snaketc
snaketc
Pas fan des deckbuilding mais celui ci me plait bien. Il y a en plus une application Renegade pour jouer en solo qui est bien faite (même si la prise en main m'a été un peu compliqué avec mon anglonullisme ;-) ).
Yannik
Yannik
Merci Guillaume pour l'article, le TT Guillaume approved a fini de me décider, puisque possédant déjà quelques deckbuilding, j'hésitais à m'en procurer un autre ☺