search
S'inscrire
Boîte du jeu : Olympos

Olympos

settingsPhilippe Keyaerts
brushArnaud Demaegd
home_workYstari Games
local_shippingYstari Games, Millennium
Nombre de joueurs :3-5
Age :10 ans et +
Durée de partie :75 min
Langues :Français
    Un jeu de civilisation en Grèce antique vu par Philippe Keyaerts et Ystari Les joueurs démarrent la partie avec 4 jetons civilisation et un cube de ressource aléatoire. En plus, on sélectionne un certain nombre de territoire qui seront « vide » pendant la partie, on pourra passer au travers mais pas s’y arrêter cela est représenté par un jeton barré. Cela dépend du nombre de joueur, on sélectionne 1, 2, 3 territoire de chaque ressource pour respectivement 5, 4, 3 joueurs, cela signifie qu’il y a de 4 à 12 territoires vides. Ensuite, sur les territoires restants, on place (si indiqué par une étoile) un jeton de tribut indigène (neutre). Point de règle spécial : il faut, qu’après posage des jetons barrés, qu’il reste au moins un territoire étoile par ressource. Après la mise en place, le premier joueur est tiré au hasard. Les jetons d’avancement sont posés en une pile sur la piste de temps qui se trouve autour du plateau, le premier joueur aura son jeton sur la pile. Tout le monde démarre donc sur la première case. Un joueur à son tour a le choix entre deux actions : - Conquérir un territoire (libre, appartenant à un adversaire ou appartenant à une tribut neutre). Conquérir un territoire occupé coutera plus ou moins de temps si l'on est moins ou plus fort que l'adversaire. - Acheter une technologie ou une merveille Après avoir réalisé son action, le joueur avance son marqueur temps d’autant de cases que de temps utilisé. Il doit utiliser les réductions qu’il aura gagné les tours précédents s’il le peut. A tout moment durant son tour le joueur peut utiliser des cartes bonus de sa main (une carte fait exception). Si le jeton avancement d’un joueur le fait passer sur ou dépasser les cases « check point » alors le joueur pioche une carte bonus. S’il est le premier à le faire, il tirera en plus une carte dieu. Sur certaines cases check point, s’il est le dernier à le faire on tire une deuxième carte dieu. Il existe deux types de dieu, les dieux positifs qui valorisent le ou les joueurs les plus dévoués, et les dieux négatifs qui pénalisent le ou les joueurs les moins dévoués. Acquérir de la dévotion se fait au travers de certaines technologies ou en possédant le mont Olympe. Lorsque les joueurs arrivent dans la dernière zone de la piste de temps, à leur tour ils pourront s’arrêter ou joueur une dernière fois. Le gagnant est celui qui a le plus de points de victoire : - Points acquis en cours de route - Points indiqués par la dernière case où se trouvait le pion du joueur sur la piste de temps - 1 point par pions dominants sur le plateau (2 points pour les pions dominants sur les îles de l’Atlantide) - 2 points par techno - les points indiqués sur les techno et les merveilles.
    8,1

    Les avis

    boîte du jeu : OlymposOlympos : Au sommet de l'Olympe!
    Un top chez moi. Se joue super bien à 2. Des mécanismes de jeu vraiment subtils, avec un thème très bien rendu. L'achat des découvertes est très tendu, les choix cornéliens. Le compte tour à la Thèbes est génial. Le petit chaos introduit par les cartes dieux est le bienvenu mais attention à ne pas trop subir pour le dernier. Il faut beaucoup réfléchir, y comprs plusieurs coups à l'avance, pas un jeu familial. L'expansion territoriale et les combats sont simples et bien vus. Le thème est ultra présent. Ce qui en fait un meilleur jeu que Panthéon à mes yeux, surtout au niveau matos qui est magnifique (illustrations superbes) Mécanique + matos+ thème = du top!

    pounous

    26/12/2022

    7
    boîte du jeu : OlymposOlympos : Hiéro game
    Plusieurs parties jouées, score relativement serrés, un petit défaut. Beau matériel, une mécanique originale qui tourne bien. Le seul (petit) problème est l'influence un peu trop importante des cartes Zeus: malheur au vaincu qui s'enfonce de plus en plus...

    AJF-43

    25/12/2022

    10
    boîte du jeu : OlymposOlympos : Satanés dieux de l'Olympe...
    ... qui viennent perturber lourdement votre progression... ou pas, voire le contraire . ça dépend tu tirage des cartes. A part ce petit piment d'incertitude, c'est un bon jeu de civilisation, plus complexe que Smallworld certes, mais très lisible. Les interactions sont donc très fréquentes, sauf si on ne joue qu'à 2, car on peut facilement se partager le plateau pour atteindre nos objectifs. Je ne l'ai pas encore essayé à 4, mais là, il doit tirer toute sa quintessence, avec ce qu'il faut de chafouinages. L"édition est très bien faite pour l'époque par rapport au matériel. Il faut cependant bien lire la règle, car quelques termes ne sont pas très clairs, Mais tout devient limpide en y jouant. Pour un jeu qui a 10 ans, je suis bluffé. Comme quoi, quand y'a du talent....

    Pirate d'eau douce

    28/04/2022

    9
    boîte du jeu : OlymposOlympos : Qui n'a pas son Keyaerts ?
    On a eu le Keyaerts revisité en tout joli tout beau déclinable et décliné à l'infini par Days of Wonders. On a eu le Keyaerts furieusement vintage follement branchouille totalement tendance d'Asmodée. Il nous manquait le Keyaerts ennuyeux ...c'est Ystari, maitre du genre, qui s'y colle. On passe sur le thème de la Grèce antique original au possible ( les elfes avaient deja ete pris par Days of Wonders ) : il est totalement artificiel. Reste le jeu en lui-meme. Et bien il plaira aux comptables en herbe qui veulent réviser leurs tables ou aux experts comptables qui veulent se relaxer... Méfiez vous, il y a une illustration plutôt sympa sur la boite, des couleurs sur le plateau. Vous pourriez croire qu'il y a moyen de s'amuser avec ce jeu ! Mais ce n'est pas le cas , vous l'aurez compris ici rien n'arrive par hasard , tout se calcule ...alors calculez ! Et gare à vous si vous vous plantez dans vos additions , vous allez perdre ! Un petit bémol sur le matériel. Ystari, qui ne vend des jeux que pour payer ses employés et les taxes de l'Etat aurait pu faire un effort sur le deuxieme "plateau" qui est plus proche de la feuille volante que d'un plateau. Quand on voit que pour 5 € de plus certains remplissent leur boite de materiel coloré à profusion ...

    Nic23

    18/08/2020

    4
    boîte du jeu : OlymposOlympos : On ne va pas en faire toute une montagne
    Les + : Règles simples Matériel de qualité Plusieurs possibilités de marquer des points Parties fluides Rejouabilité (les territoires vides changent à chaque partie et les technologies sont placées au hasard au niveau des colonnes) Les - : Thème artificiel (on n’a du mal à y croire) Rien de bien original (beaucoup de choses reprises d’autres jeux) Problème de lisibilité : - les tuiles : Les effets immédiats sont illustrés en haut à gauche mais certains effets permanents aussi. La confusion est possible - le second plateau : lorsque les tuiles y sont posées, il n’est pas facile de voir les coûts et les bonus - La couleur jetons ressources (brun et orange) trop approchante Donc : Olympos est un bon jeu qui reprend plein de petits points de règles d’autres très bons jeux : - la gestion du temps : Thèbes et Novembre rouge - 2 plateaux : Guatemala café - la conquête de territoires occupés ou non : Smallworld - l’économie des ressources si l’on est propriétaire d’une tuile : Panthéon - la réduction des coûts des merveilles en fonction de ses jetons dans la même colonne : Puerto Rico - les cartes bonus révélées par le premier et dernier joueur : Le tour du monde en 80 jours … je continue ? Mais, il lui manque un petit quelque chose d'original pour en faire un coup de cœur

    PtitJu

    22/01/2020

    8
    boîte du jeu : OlymposOlympos : De la gestion du temps
    Jeu de développement/conquête, enrichi par une mécanique de gestion du temps formidable (surtout à l'époque).

    le jardinier

    04/01/2019

    8.5
    boîte du jeu : OlymposOlympos : Raté !
    Le matos n'est pas à tuer, comme souvent dans ce genre de jeu, mais on s'en fout un peu. Le problème, c'est lors des parties : choisir des ressources marron, jaune, orange et blanc, c'est à se demander si la volonté de les confondre ne fait pas partie inhérente au jeu. Même chose pour les dessins de ces mêmes ressources qui sont extrêmement proche. Si on ajoute une mécanique bizarre de "chevauchement de places" on se trouve face à un jeu étrange. Sans parler du système de temps qui donne toujours l'avantage au plus lent, donc à celui qui fait plus d'actions moins risquée, et les plus "gourmands" risquent de trouver le temps bien long. Quelques dessins qui viennent agrémenté un jeu ou tout le reste est moche dans un thème plaqué. Étrange... Personnellement, je pense qu'il est préférable de partir sur des valeurs sures plus vieille, Olympos ne proposant rien de plus, pour trop de défauts.

    tt-b3c2d988f50a031...

    22/09/2018

    2
    boîte du jeu : OlymposOlympos : Olympos, un très bon jeu de développement
    Qualité du matériel : Le matériel est de bonne qualité; pion en bois, cartes technologie en carton épais avec une bonne prise en main. On peut simplement regretter que le tableau technologie soit une simple feuille de papier un peu épais et que les couleurs des ressources sur les cartes prêtent parfois à confusion (entre le orange et le marron notamment) Clarté des règles : Le livret de règles est clair et bien illustré par des exemples. La mécanique est simple à comprendre. L'ensemble des cartes est expliqué ce qui est un bon point car il n'est pas toujours facile de les comprendre rien que par leur illustration. Rejouabilité : La suppression de ressources réalisée de manière aléatoire en début de partie et le fait que les cartes technologie sont elles aussi placées de manière aléatoire font que chaque partie est différente et qu'une stratégie payante pour une configuration donnée sera moins efficace pour une autre. L'analyse des ressources accessibles et des combinaisons de cartes technologie sont important pour prendre un bon départ. Il faut toutefois préciser que certaines technologies s'avèrent être des must have si l'on veut avoir une chance de remporter la partie (très difficile en effet de faire l'impasse sur les technologies cavalerie et/ou navigation). Plaisir ludique : Olympos est un très bon jeu de développement. L'ordre du tour basé sur le joueur qui a dépensé le moins de jeton temps à l'instant t fait que le choix des actions est toujours source de réflexion. Les épées de Damoclès que sont les paliers qui déclenchent l'activation des cartes Zeus ajoutent de la tension tout au long de la partie. J'ai dû faire une dizaine de partie d'Olympos et à chaque fois le plaisir de jouer est là. On peut le sortir assez facilement car la durée moyenne pour une partie (à 4) est de l'ordre de 1h30. C'est donc un jeu que je recommande chaudement et qui ne risque pas de prendre la poussière sur vos étagères.

    tt-db76cfc3162590c...

    11/06/2018

    9
    boîte du jeu : OlymposOlympos : Jeu de conquête et civilisation accessible
    Jeu de conquête et civilisation aux règles assez simples, parties courtes pour ce type de jeu, et pourtant de très très nombreuses possibilités stratégiques et donc de façons de jouer différentes !

    tt-450d6e9fe9b14c8...

    30/11/2017

    8.5
    Tous les avis

    publications

    Une expo-jeux en Belgique : Jouons Ensemble
    Une expo-jeux en Belgique : Jouons Ensemble
    , le 24/06/2013
    <img src="upload://8DtJ08QZ0M5nf1xPvQ2K6cD4hCo.jpeg" alt="Une expo-jeux en Belgique : Jouons Ensemble"><p>Si vous êtes ou si vous passez par Rebecq en Belgique, c'est le moment de visiter une belle ex...

    autres sujets

    D'autres Dieux/Tuiles découvertesD'autres Dieux/Tuiles découvertes
    A vrai dire je n'ai pas trop suivi vos fils de Putschistes. Je devrais peut être car je joue davantage à d'anciens titres (voire trèèèès anciens) qu'à des nouveaux. Les plus anciens: Rencontre cosmique/FMP/Stratego... Les plus récents: Pharaon/Greenville/Dice Settlers... Les favs: Deus/Caylus/Paper tales/Kingdom builder... Suis-je admissible au club? Pour en revenir à Olympos, je me replonge actuellement dans le jeu, comme on plonge dans la mer mer Egée, et réflechis à d'autres Divintés pour varier les punitions et les plaisirs.

    Kundalini

    15/10/2019

    Olympos ystari (création)Olympos ystari (création)
    Oui je confirme ça doit être sympa moi je ne l'ai pas encore fait par contre mais ça ne serait tarder

    Lionheartbge

    18/03/2012

    "Olympos" pion de ressource"Olympos" pion de ressource
    Certaines cartes destins permettent d'en piocher aussi.

    tt-731dd6a11a8a2f8...

    17/02/2012

    [Olympos] Arrivé de nouveau colon[Olympos] Arrivé de nouveau colon
    Merci pour la précision.

    tt-4a15fd17ba7cbb0...

    12/08/2011

    Olympos à 2 joueurs - BarbaresOlympos à 2 joueurs - Barbares
    j'ai joué tout de suite la variante alors cela m'a paru interessant de compliquer l'accés à certaines étoiles.

    konny

    26/06/2011

    [Olympos]Fin de partie et cartes destin "encore en main[Olympos]Fin de partie et cartes destin "encore en main
    Voilà. Toute carte inutilisée en fin de partie te rapporte 1 point. Ça compense le fait que ta carte ne corresponde pas toujours à tes besoins.

    La Rouquine

    19/06/2011

    Olympos : carte Olympos, que faire en cas d'égalité ?Olympos : carte Olympos, que faire en cas d'égalité ?
    Vinc ent dit: Donc pour les cartes bénéfiques, la démocratie joue en cas d'égalité, mais : Si 4 joueurs sont à 0 en Zeus, et qu'une cartes olympos négative sort, la démocratie compte ou pas (cad les 4 joueurs manges ou tous sauf le démocrate). Merci le démocrate gagne l'égalité donc il est le seul à subir l'évènement négatif ça lui apprendra à être démocrate ! NON je rigole bien sûr. la règle dit : "Si l’événement est négatif, il est subit par le(s) joueur(s) possédant le moins de symboles « Zeus » au moment du tirage (ou n’en possédant pas)." donc le démocrate en a un petit peu plus que les autres et mène donc au niveau des symboles. Les 3 autres se prennent l'évènement négatif.

    powerwis

    18/06/2011

    Olympos est disponible, maintenant !Olympos est disponible, maintenant !
    Faites pêter les stickers collectors :-)

    Ingalls

    14/06/2011