search
S'inscrire
Boîte du jeu : New York New York

New York New York

settingsWolfgang Kramer
brushErika Binz-Blanke
home_workRavensburger, FX Schmid
local_shippingRavensburger
Nombre de joueurs :2-4
Age :8 ans et +
Durée de partie :30 min
Langues :Français
    Il existe deux éditions de New York, New York. La deuxième date de 1991, toujours édité par FX Schmid. But du jeu Les joueurs doivent construire une image de New York composée 12 tuiles placées en ordre numérique. Le gagnant est le joueur qui marquera le plus de points avec les tuiles de sa couleur à la fin du jeu. Déroulement du jeu Chaque joueur choisit une couleur. S’il y a moins de 4 joueurs, des couleurs deviendront neutres. Les tuiles sont mélangées et l’on en distribue 6 à chaque joueur. Le reste des tuiles est placé en pile face cachée pour former la pioche. 6 tuiles en sont prises et placées face visible en ligne pour former une réserve. A son tour, un joueur joue une tuile de sa main pour former l’image de NY. Le joueur complète alors sa main à six tuiles en choisissant une tuile de la réserve. Il retourne alors la tuile du haut de la pioche pour compléter la réserve. Quand vous jouez une tuile du même numéro qu'un numéro déjà joué, vous la placez simplement sur la tuile précédente qui se trouve donc recouverte. Vers la fin du jeu, la pioche s’épuise et ensuite la réserve. Quand celle-ci est épuisée, les joueurs finissent leur main. Un joueur peut passer n'importe à quel tour, ne jouant pas alors de tuile sur NY, ni ne réalisant aucune autre action. Si un joueur passe, il ne joue plus de la partie. Un joueur peut par exemple passer au bon moment en ayant accumulé dans sa main des tuiles fortes qui ne sont pas de sa couleur. Fin du jeu Le jeu s'achève quand toutes les tuiles ont été jouées ou quand tous les joueurs ont passé. Les valeurs des points de chaque tuile sont comptabilisées par couleur. Les joueurs marquent aussi des points supplémentaires pour les tuiles de leur couleur adjacente (les positions "1" et "12" sont considérées comme adjacentes) : +3 pour 2 tuiles adjacentes +6 pour 3 tuiles adjacentes +10 pour 4 tuiles adjacentes +15 pour 5 tuiles adjacentes +25 pour 6 tuiles adjacentes Le joueur qui a le plus de points remporte la partie. Matériel 48 tuiles (numérotées de 1 à 12 en quatre couleurs différentes)
    6,5

    Les avis

    boîte du jeu : New York New YorkNew York New York : Je vois la ville en rose...
    Si New-York New-York n'est pas le jeu du siecle. il aura le mérite d'être simple à expliquer, d'être jouable par tous, et d'être court, en proposant quand même quelques choix à faire (outre le choix du jeu suivant).

    mildaene

    30/10/2012

    6
    boîte du jeu : New York New YorkNew York New York : New York en hiver ...
    ... un jeu froid bien digne des auteurs allemands. C'est pas désagréable, c'est malin et intuitif mais c'est extrêmement calculatoire et donc vraiment peu propice à installer une bonne ambiance à table. Le petit jeu passe-partout sans passion par excellence selon moi.

    tt-9d82ad55a6752eb...

    04/03/2012

    6
    boîte du jeu : New York New YorkNew York New York : Des hauts et des bas !
    New York est un jeu de cartes très épaisses bien pensé qui se joue facilement. Les règles accessibles permettent de s'approprier le jeu rapidement. Les choix proposés au joueur restent minimes étant donné que le hasard s'attribue un rôle non négligeable. On prend soit ses cartes pourles poser le plus tard possible, soit celles des adversaires pour les gêner et tenter de les priver de points. Contrairement à l'avis d'Ybkam, le jeu à deux ne déclenche pas les passions tant l'avantage de jouer en dernier demeure flagrant et trop dépendant des cartes révèlées. Le jeu gagne à se jouer à trois ou quatre, car l'aspect psychologique, les alliances se mettent en place et apportent un gros plus sur l'intérêt des parties. Pour un maximum de plaisir, il est fortement conseillé de faire une manche par joueur. De toute façon, ne faire qu'une manche donne plus un sentiment de frustration qu'un réel plaisir ludique. New York New York est un excellent jeu d'initiation mais toutefois, l'envie de refaire une partie rarement présente. C'est un jeu auquel on ne jouera que de temps en temps, sans folie exagérée.

    momov

    12/08/2009

    6
    boîte du jeu : New York New YorkNew York New York : Pas facile à contrôler
    Un jeu intéressant de gestion de main et de pose de tuile, mais où l'on reste très dépendant de sa pioche initiale et du tour de jeu... Il est très difficile de changer de stratégie en cours de jeu (prendre les tuiles des autres pour les garder et passer, prendre ses tuiles pour les poser en bout de course). Systématiquement, on doit ménager la chèvre et le chou, faire des sacrifices impossibles pour tenter de s'en sortir, et encore, c'est pas sûr, ca dépend des stratégies (assumées ou subies) de vos adversaires. A 2 joueurs, évidemment, on maîtrise beaucoup mieux son sujet ! A la fin, on a quand même la satisfaction de voir une belle vue de New York, de toutes les couleurs ! Ce jeu est difficilement trouvable, sauf peut-être en occasion, en Allemagne, via un site d'enchères.

    tt-d9f49de574fc7fb...

    07/01/2005

    8
    Tous les avis

    publications

    autres sujets