Ce jeu est sorti le 15 nov. 2001, et a été ajouté en base le 15 nov. 2001 par Docteur Mops

Par Jean-Marc Luszpinski
Édité par Jouanno

Standalone

Langues des règles : anglais

20,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
Description du jeu

Chaque joueur prend six cartes en main, une pioche est constituée. Le but du jeu est d'amener ses convois, de différentes valeurs, à bon port, au terme de 4000 nautiques que l'on fera parcourir en abattant sur les convois des cartes de 200, 400, 600, 1000 et 2000. On peut même rechercher la prime de lenteur qui augmentera la valeur du convoi arrivé à destination.
Au-delà de ces apparences très "1000 bornes", le jeu devient plus subtil. Tout d'abord les cartes des convois sont cachées et connues de leur seul propriétaire; elles représentent une valeur de 2500, 5000, 10000 ou 20000 tonneaux, et rapportent proportionnellement autant de points. Il existe même un leurre (chalutier), à vous de le faire passer pour un convoi de 20000 tonneaux.
Ensuite il existe un échange classiques d'attaques et de défenses. Les plus brutales (mines) détruisent le convoi si elles ne sont pas immédiatement contrées (dragueurs de mines), les attaques aériennes le capturent, les tempêtes le retardent. Puis viennent les batailles navales : après une alerte, les joueurs abattent des cartes de bâtiments, en montant en puissance : sous-marins, frégates, destroyers, croiseurs et porte-avions (mais deux-sous-marins valent plus qu'un porte-avions...). L'attaquant gagnant remporte les points du convoi.
Avant d'attaquer, pour être certain de concentrer vos porte-avions sur une cible qui en vaille la peine, vous pouvez l'illuminer avec une carte radar; mais dès lors sa valeur en points est doublée. Mieux vaut dès lors être certain de capturer ce convoi de valeur.
Une manche se termine en 40 points, une partie en 200, et se joue en environ 30 / 40 minutes.

Game play
2 à 6 players à partir de 7 ans 30 min
Langue des règles : anglais
Prix public conseillé : 20,00 €

 Les avis positifs

vs

 Les avis négatifs

Aucun avis
vs

 Ce que l'on n'aime pas

Aucun pour ou contre