search
S'inscrire
Boîte du jeu : Myrmes

Myrmes

settingsYoann Levet
brushArnaud Demaegd
home_workYstari Games
local_shippingYstari Games, Millennium
Nombre de joueurs :2-4
Age :12 ans et +
Durée de partie :75 min
Langues :Français
    Au royaume de Myrmes, les colonies des fourmis luttent depuis des siècles pour dominer leurs voisines. Au royaume de Myrmes, les colonies des fourmis luttent depuis des siècles pour dominer leurs voisines. Pour mettre fin à cette guerre, le conseil des reines a décrété qu’une dernière bataille déciderait de la victoire finale. Lancez vos soldats et vos ouvrières à l’assaut du royaume. Remplissez votre réserve, chassez des insectes et placez vos phéromones judicieusement pour conquérir le territoire. Mais surtout, n’oubliez pas de préparer l’hiver ! Chaque joueur dirige une colonie de fourmis du monde de Myrmes luttant pour établir sa suprématie sur le royaume. Au cours du jeu, les joueurs accumuleront des points en posant des tuiles phéromones, en chassant des proies, en nourrissant la Reine et en remplissant des objectifs. À la fin de la partie, le joueur avec le plus de points sera déclaré vainqueur. Le jeu se déroule sur une période de trois années, chaque année est divisée en quatre saisons (printemps, été, automne, hiver). Les trois premières saisons sont des tours de jeu normaux, la dernière (hiver) est une phase de maintenance au cours de laquelle les joueurs doivent fournir de la nourriture pour passer l’hiver. Contenu : - 1 plateau de jeu - 3 dés (vert= printemps, jaune= été, rouge= automne) - 8 tuiles Élevage de pucerons/Fouille - 8 tuiles Sous-fourmilière - 4 marqueurs de score - 20 tuiles objectifs - 1 jeton premier joueur - 18jetons Proie - 1 pion Année - 30 cubes Larve blancs - 30 cubes Nourriture verts - 15 cubes Terre marrons - 15 cubes Pierre gris - 4 plateaux de jeu individuels - 8x4 figurines Ouvrières/Soldats - 4x4 jetons Galerie - 1x4 Disque marqueurs (niveau fourmilière) - 4x8 jetons Nourrice - 4x5 cubes Événement et marqueur de tuiles spéciales - 4x17 tuiles Phéromone
    8,6

    Les avis

    boîte du jeu : MyrmesMyrmes : Très bon jeu, un peu trop subtil pour moi
    Myrmes est le représentant typique de ces jeux sans hasard : le résultat final représente fidèlement le travail de vos neurones. Dans ce type de jeux vous avez trois catégories de joueurs : - les débutants qui découvrent le jeu pendant deux ou trois parties. A Myrmes ils font généralement des scores entre 20 et 60 points, selon leur habitude de ces mécanismes ludiques, les conseils qui leur ont été donnés et la chance du débutant. - le joueur moyen (j'en suis) qui a compris les pièges à éviter (pas d'objectif la première année !), les actions les plus rentables (naissance de nourrices, amélioration de la fourmillière, placement de phéromones) et sait repérer les objectifs les plus accessibles et rémunérateurs. Il tourne entre 60 et 80 points suivant la facilité des objectifs, la concurrence adverse et la pertinence de ses choix (installation opportune d'un nid de puceron par exemple). Le joueur moyen joue dans son coin, explore son coté de jardin et ne provoque des interactions qu'involontairement. L'optimisation de son propre jeu ne lui laisse pas de libertés pour étudier et contrer le jeu adverse. - le joueur expert qui tourne au delà des 80 points et qui dispose de stratégies variées qu'il sait adapter au déroulement des parties. Dans mes jeux préférés je souhaite m'investir suffisamment pour me rapprocher de ce statut de joueur expert. Pour cela il faut multiplier les parties et réfléchir sur le jeu. Pour Myrmes je me satisfait d'être un joueur moyen. Pourtant le jeu est très réussi : un matériel de qualité, des règles claires et rapidement assimilées, des parties rapides pour ce type de jeu (entre 1 et 2 heures)...Les mécanismes ludiques cohérents et bien équilibrés (seuls un ou deux objectifs semblent inaccessibles) permettent une intégration facile de nouveaux joueurs (12 ans minimum pour figurer honorablement). Alors pourquoi n'ai-je pas envie de m'investir plus ? Dans Myrmes il y a neuf tours de jeu et au final tous les joueurs (débutant, moyen, expert) réaliseront quasiment les mêmes actions au cours des 9 tours car il n'y a pas cinquante façons de marquer des points (gestion du jardin, réalisation des objectifs). La différence entre les joueurs se fera sur des détails. En premier lieu, le tempo : réaliser la même action un tour trop tôt ou trop tard a des conséquences importantes. En second lieu, l'adaptation fine aux conditions de jeu (saisons, objectifs) pour orienter légèrement ses choix (utilisation de larves en première action) et faire des impasses. Enfin, l'occupation du jardin, sans doute la zone où les marges de manoeuvre sont les plus importantes (occupation de la partie centrale, intrusion dans l'environnement adverse) avec de grands réservoirs de points (phéromones de 6 et 8 points...). Cette recherche du chemin idéal dans ces trois domaines est très exigeante intellectuellement et particulièrement subtile. En cela le jeu est sans doute trop difficile pour moi. Je suis plus à l'aise dans les jeux qui proposent des voies variées vers la réussite, qui autorisent quelques imprécisions. Tout ceci n'enlève rien aux grandes qualités de Myrmes, j'en ferai toujours une partie avec plaisir, mais il est un peu trop exigeant pour moi. A vous de voir si vous souhaitez, ou pouvez, réussir à dompter cette mécanique de haute précision.

    BSI40

    21/12/2023

    8.7
    boîte du jeu : MyrmesMyrmes : un jeu Brill"ANT"
    ce jeu demande à être joué et rejoué... jeu de gestion (pose d'ouvriers...anticipation) et de territoire (occupation du terrain pour les ressources), il est exigeant. Vous n'en viendrez pas a bout en une ou deux parties... de nombreux moyens de scorer, diverses voies stratégies... il manque peut être une petite aide de jeu, pour commencer, avec ce qu'apporte chaque élément et comment on l'obtient. a essayer mais si vous appréciez Agricola et autre Caylus ce jeu devrait vous plaire ! (désolé pour le jeu de mots...il n'est pas de moi... ;-)

    Acathla

    15/01/2023

    10
    boîte du jeu : MyrmesMyrmes : - Nuit et jour à tout venant Je jouais à Myrmes, ne vous déplaise. - Vous jouiez à Myrmes ? j'en suis fort aise.
    Ah Myrmes, comment suis-je passé à côté en 2012 ? Il faut dire qu’il y a eu tellement de bons jeux cette année là !!! Entre Trajan, Tzolk’in et Andor, je ne savais plus où donner de la tête et le buzz autour de ce jeu avait tendance à me rendre très méfiant (comme à mon habitude). 2013 s’en est ensuite allé et puis 2014, la révélation : pourquoi n’ai-je pas ouvert la boîte plus tôt ? Allez allons-y pour 90 min de tracasseries fourmilières !! - Résumé du jeu : Chaque joueur incarne une colonie de fourmis qui va essayer de se développer envers et contre les autres joueurs et contre les frimas de l’hiver à partir de sa propre fourmilière (plateau de jeu individuel). Le jeu est divisé en 3 années comportant 4 saisons, soit 9 tours de jeu, puisque nos fourmis vont hiberner. Un tour est découpé en 3 grandes phases : la phase d’évènement (qui va impacter nos actions pendant ce tour), la phase de programmation avec nos nourrices et la phase de résolution (chaque joueur va pouvoir travailler dans et surtout en dehors de sa fourmilière en posant des phéromones (sur le plateau principale, pour obtenir des ressources) et jouer des objectifs. Ensuite on change de saisons et on recommence. Quand vient l’hiver, vient la famine et chaque joueur doit payer de la nourriture pour ne pas perdre de points de victoire. - Travail éditorial : Ystari a mis (pour une fois) les petits plats dans les grands et a sorti les grands moyens au niveau de la qualité du graphisme. C’est de loin leur jeu le plus chiadé dans ce domaine (pour une fois, les joueurs n’ont pas eu la remarque sempiternelle « Ah ce jeu est moche, c’est normal, c’est un Ystari ! ». Dont acte. - Les points positifs : Un graphisme au service de la thématique : Le plateau central, représentant une parcelle de terrain et les plateaux individuels « fourmilière », sont vraiment réussis et nous engage dans le thème. La présence des petites « fourmis » qui renforce fortement la thématique (fourmi un peu arachnéenne rha, je chipote un peu) La lisibilité des iconographies sur les différents plateaux qui rappellent avec sobriété (et efficacité !!) les différents éléments du jeu (points, phase de jeu, action…) La qualité du matériel en général La règle bien écrite et très pratique : malgré la multitude d’options et des petits points de règles, elle est assez agréable à lire et à consulter pendant la partie - Les points négatifs (anecdotiques): Certains termes techniques, notamment la notion de phéromone (au moins les jeux de mots graveleux viennent ainsi pimenter la partie) Certaines erreurs d’impression sur les tuiles (mais Ystari a su bien communiquer pour dissiper les doutes et corriger ces petits "bugs" [ça reste thématique => je sors) pour les éditions suivantes Mécanique et stratégie Au niveau de la mécanique, nous sommes clairement en terrain connu (programmation, réalisation d’objectif, ressources à payer, conquête sur le plateau..) mais qu’est-ce que cela est fluide !! Un bijou !! - Les points (super) positifs : Fluidité des actions : la plupart (voire la totalité) des actions sont juste logiques et collent parfaitement au thème. Il faut néanmoins généralement un ou deux tours voire une partie entière pour comprendre les enjeux et appréhender les différentes possibilités La tension présente tout au long du jeu. Les objectifs sont parfois ardus et les hivers sont souvent rudes mais le jeu offre assez de possibilités et d’échappatoires pour s’en sortir. Une erreur peut cependant coûter très très cher (mais tant mieux !!) Les points de victoires sont réalisés par des actions cohérentes. Il n’y a que 3 façons de marquer des points basta, arrêtons de faire des jeux où l'on dissémine par ci par là des petits points pour trop équilibrer le jeu et finir à touche-touche. Les victoires doivent être parfois tranchées La dose d’interaction très bien proportionnée : les joueurs se confrontent uniquement sur le plateau central (et aussi partiellement sur les objectifs) et non sur les fourmilières indépendantes. Les joueurs peuvent se développer : les stratégies de style « gros pourrissages » ne sont pas possibles. Par contre, les frustrations seront bien présentes et le jeu peut être assez agressif surtout à la fin avec un réseau de plus en plus dense de phéromones. Les évènements et leurs modularités : LA meilleure idée du gameplay Une rejouabilité importante ; De nombreuses stratégies sont envisageables sachant qu’il faut de plus s’adapter aux évènements et aux tuiles Objectifs « demande de la Reine » qui change à chaque partie. Différents axes sont envisageables, bien que se passer des demandes de la reine soit quasiment pour moi signe de défaite. Le timing de la partie, 9 tours pas un de plus, assez long pour se développer, assez court pour pas finir avec une fourmilière aussi remplie qu'une division de l’armée chinoise. Les opportunistes peuvent supplanter sur le poteau (et sur le plateau) les joueurs calculateurs « Mc Intosh ». 1h30- 2h au maximum, c'est agréable. Myrmes est un GRAND JEU (sûrement le jeu "euro" d'un auteur français que je préfère). Merci à Mr Levet pour ce travail d'orfèvre. On sent les heures de cogitation passées derrière ce jeu. L'auteur ne s'est pas facilité la tâche en gardant le souci d'ajouter des mécaniques de jeu qui collent parfaitement avec le thème des fourmis. Chapeau l'artiste et chapeau l'éditeur !!! 10/10

    rammillica

    31/10/2022

    10
    boîte du jeu : MyrmesMyrmes : Mimolette!
    J'ai beaucoup testé le prototype, et il faut avouer que depuis la sortie, mon envie de rejouer à Myrmes ne descend pas. C'est en ce moment mon Ystari "pur beurre" préféré, et je me surprend à découvrir moultes petites subtilités, et à m'affranchir d'une apparente rigidité. Cette rigidité de développement sera le défaut (intrinsèque) lié à ce jeu, qui repose sur la tension, et il faudra passer l’écueil des premières parties. Des premiers conseils pourraient être simplement de dire: faites une 4ème nourrice, pensez à faire des soldats (idéalement la première année), le niveau I n'est pas si inabordable (une action tunnel et une phéromone avec de la terre, ça se fait à peu près n'importe quand), et bannissez les objectifs du conseil des reines à part dans les 4 derniers tours (les objectifs immobilisent une de vos nourrices). Voilà vous êtes expert à Myrmes! Bravo! Vous apprendrez par la suite à ignorer complètement (dans les bonnes conditions) tous les conseils ci-dessus. Dernièrement, j'ai pris beaucoup de plaisir à me faire battre par des joueurs avec uniquement quelques parties dans les pattes: 1) parce qu'au final mes 50 parties d'avance n'ont que peu d'importance une fois les enjeux compris; 2) parce que c'est toujours plaisant de se faire "surprendre" par des manières de jouer différentes (je ne fais plus une partie sans regarder ce que les autres jouent, mon petit spectacle dans la partie); 3) parce que j'ai quand même concrétisé un développement, ce dit développement n'a juste pas réussi à être suffisamment agressif/compétitif par rapport à mes adversaires. Bref je suis à l'aise avec Myrmes, qui doit contenir la juste dose de tactique/opportunisme et de stratégique/long terme pour mon goût propre, et ça ne rend le jeu que plus passionnant à chaque nouvelle partie. Bravo Yoann!

    Grunt

    07/07/2022

    10
    boîte du jeu : MyrmesMyrmes : Quel ennui !
    Myrmes a un thème qui m'intriguait beaucoup, mais grosse déception. Je me suis rarement autant ennuyé en jouant à un jeu. Le gameplay n'est pas assez varié à mon goût, difficile de monter une stratégie, de préparer son coup, de développer son jeu. J'étais complètement paumé sur mes actions, tellement le jeu manque de dynamisme. C'est beau, le matériel est de qualité, mais mécaniquement c'est poussif.

    Player One

    13/12/2021

    3
    boîte du jeu : MyrmesMyrmes : Chef-d'oeuvre
    Gestion de ressources qui va vous faire fumé le cerveau ! Excellent mais complexe !

    jubai65Z

    20/04/2021

    10
    boîte du jeu : MyrmesMyrmes : Jeu pour experts !
    excellent jeu de programmation, de blocage et de gestion. exigeant dans son apprentissage il saura se révéler après qq parties. alors là, on arrive à du sublime.

    zachtman

    08/11/2020

    9.5
    boîte du jeu : MyrmesMyrmes : Une merveille !
    Je viens de jouer à l'instant, à 4. Je n'ai fait que 2 parties mais j'en redemande ! Le hic, c'est que c'est un jeu assez long et très complexe à comprendre pour la plupart des gens. Ce n'est pas faute de connaître les règles plutôt correctement..... Moi, je l'adore ! Un thème original, une multitude d'actions, une table fournie de plein de petites choses, une mécanique claire (quand on a assimilé les règles...).... Va falloir que je trouve du client car cette 2ème partie à subi le même sort que la première : nous ne l'avons pas fini...... En conclusion, C'est un jeu à posséder pour tout fin stratège qui se respecte.

    vieuxdoud

    04/11/2020

    9
    boîte du jeu : MyrmesMyrmes : Werber approved
    Et ouais, j'ai découvert ce jeu avec 6 ans de retard. Mon côté cigale sans doute :) C'est sûr, depuis le temps, les jeux avec plein de cubes en bois ont progressé, mais on ne peut enlever à Myrmes son charme fou, avec son matériel réussi et ses mécaniques très simples. Au delà de l'aspect comptable inhérent à ce type de jeu puisqu'on gère une fourmilière sur 3 années au fil des saisons en réalisant des choix tactiques et stratégiques, Myrmes raconte une histoire, du moins si l'on dispose d'un minimum d'empathie pour le monde vivant qui nous entoure. Les individus de la fourmilière que l'on développe, naissent, travaillent et meurent, toujours dans le but de l'intérêt général : la survie et le développement de leur société. Tant et si bien que le résultat final, la quête de victoire, m'intéresse assez peu. Je suis déjà satisfait, en fin de partie, d'avoir fait progresser mon petit monde, et tant pis si je ne suis pas le king du carré de jardin. Dans le monde de Myrmes, les fourmis jaunes peuvent se développer sans se faire écraser par les autres, ni devoir déambuler et se faire gazer. Myrmes, un jeu politiquement avant gardiste ? ^^

    Jones

    01/11/2020

    8
    Tous les avis

    publications

    Yoann Levet, spécialiste es Fourmi !
    Yoann Levet, spécialiste es Fourmi !
    , le 26/12/2014
    [[La cigale et la fourmi](https://www.trictrac.net/jeu-de-societe/la-cigale-et-la-fourmi)][[Myrmes](https://www.trictrac.net/jeu-de-societe/myrmes)]<br /><br /><img src="upload://pY6vlk8zQAuJR2YSXUavm...
    Les nommés pour le jeu de l'année 2013 sont
    Les nommés pour le jeu de l'année 2013 sont
    , le 01/02/2013
    <h2>12 ! Oui... Et il y a de tout...</h2><img src="upload://lGxFa6fLpYaHbzJlFkQEOf40sZ9.jpeg" alt="Les nommés pour le jeu de l'année 2013 sont"><p>Le festival international des jeux de Cannes ouvre se...

    autres sujets

    TTCup n°12 : La Root vers la victoireTTCup n°12 : La Root vers la victoire
    J'ai hésité à attendre une semaine pour écrire mais, contrairement à certains ici, je suis beau joueur ! Merci pour tout : les news, l'orga, la TTCup, les délires, la mauvaise et les mauvais votes. Bravo à Root, même volée, c'est une victoire méritée (mais pas autant que si ça avait été IaWW) ! Quant à Ricochet, il méritera mon attention seulement le jour où Decrypto aura eu la victoire qu'il mérite, pas avant ! Et merci pour 20.100, qu'on oublie pas. Sur ce, passez de bonnes fêtes et à dans une (grosse) semaine pour l'édition 2021 ! ;P

    MasterZao

    24/12/2020

    Troyes champion !Troyes champion !
    Merci à Tous pour cet épisode ludique assez jouissif. Bises à Tous ! et à bientôt pour de nouvelles aventures !

    eins

    20/06/2018

    [Myrmès] Défi solo 2018[Myrmès] Défi solo 2018
    Oui. Je pense que, sauf coup de bol, ça ne peut passer qu'avec le recours aux objectifs spéciaux. Peut-être faut-il autoriser à utiliser les deux...

    pingouin

    28/05/2018

    La Tric Trac Cup 9 : deux  demis pour la route !La Tric Trac Cup 9 : deux demis pour la route !
    Félicitations aux Pillards !

    GEEK ATTITUDE GAME...

    23/05/2017

    Myrmes et Civ reviennentMyrmes et Civ reviennent
    Enfin, je vais enfin pouvoir gérer ma fourmilière! Sinon Civ est top je le conseille à tous les barbus qui aiment les GROS Jeux de stratégie.

    dadoudadou42

    11/02/2013

    Myrmes évènementMyrmes évènement
    Geoff dit: Ok merci je comprends mieux. simba555 dit: Mais pour placer les plus grosse tuiles phéromones (6 hexagones) il faut obligatoirement l’événement "hexagone +1" et une fourmilière niv. 3 (ça ne marche pas avec la fourmilière niv. 3 et l'événement "fourmilière +1 niv.") Bizarre si avec le niveau +1 on bénéficie de toutes les options. Enfin je vais donc appliquer ça pour mes prochaines parties. Merci beaucoup hexa +1 est le seul évènement qui te permet de placer la phéromone à 8 points. en début de partie, niveau +1 est nettement plus puissant que hexa +1, mais en fin de partie, c'est l'inverse (si tu joues sur les phéromones).

    Blue

    27/12/2012

    [Myrmes] Nettoyage d'une tuile phéromone adverse[Myrmes] Nettoyage d'une tuile phéromone adverse
    FMP_thE_mAd dit: Et elle ne compte toujours que comme une seule tuile, donc un seul point de déplacement pour la traverser, même neutre ? Ok, cette fois tout est éclairci Exact ! Yoann

    YoannLevet

    18/11/2012