search
S'inscrire
Boîte du jeu : Münchhausen

Münchhausen

settingsThomas Schneider Axmann
brushFranz Vohwinkel
home_workOya, Abacusspiele
local_shippingOya, Abacusspiele
Nombre de joueurs :3-8
Age :8 ans et +
Durée de partie :30 min
Langues :Français
    Un jeu de bluff sur le thème du célèbre baron de Münchhausen. Principe: Jeu de cartes : 8 familles de 8 cartes (valeurs de 1 à 8)représentant chacune des monnaies différentes (Luoisdor,Taler, Dukaten...).Chaque joueur a dans sa main 1 famille complète d'une monnaie. Il s'agit de récolter le maximum d'argent à la fin du jeu, c'est-à-dire d'accumuler le plus de points possibles en collectant des cartes. Déroulement: Chaque joueur incarne tour de rôle le baron de Münchhausen. 1ère phase: enchères Les autres joueurs vont faire une offre au baron allant de 1 à 8 (valeurs extrêmes des cartes). Le joueur qui a fait la meilleure offre au baron remporte l'enchère. 2e phase: Le "gagnant" donne alors au baron, face cachée, la carte dont la valeur a été annoncée lors du gain de l'enchère. Attention: il a le droit de bluffer et de proposer n'importe quelle autre carte à la place(exemple: A. remporte l'enchère avec un 8; il peut proposer un 1 au baron). 2 choix s'offrent au baron: - croire: il empoche la carte proposée qu'il met à part dans une pile spéciale et ce, sans pouvoir vérifier si la valeur de la carte donnée correspond à la valeur annoncée. Les points sur la carte sont alors définitivement gagnés et seront révélés et comptés à la fin du jeu. - mettre en doute: le baron pense que le joueur bluffe et veut lui refourguer une carte de moindre valeur. Il retourne donc la carte au grand jour. Si le joueur a menti, il doit reprendre sa carte en main, et le baron peut se défausser d'une carte de son choix(face cachée aux autres)dans la pile spéciale et dont les points sont comptés à la fin du jeu. Si le joueur n'a pas menti, c'est l'inverse: le baron prend la carte en main et c'est "l'offensé" qui peut s'en défausser d'une. A l'issue de ces 2 phases, on recommence un tour aux enchères et ainsi de suite jusqu'à ce que l'un des joueurs n'ait plus aucune carte en main. Le jeu s'arrête alors et l'on procède au comptage des points. Calcul des points: - cartes accumulées dans la pile spéciale: points positifs - cartes qui restent en main: points négatifs. Stratégies: Il faut se défausser au plus vite de ses cartes, tout en accumulant un maximum de points dans la défausse. L'intérêt étant de bluffer sans se faire prendre pour pouvoir "refiler" au baron des cartes de la plus faible valeur possible. Le baron quant à lui, doit faire le choix cornélien entre empocher une carte, et donc des points, avec le risque qu'il y en ait peu, ou sentir le bluff et pouvoir choisir la carte à mettre dans la défausse quand l'adversaire, lui ne peut se débarrasser d'une carte avec le risque de se tromper et de favoriser, à l'inverse, l'autre joueur.
    8

    Les avis

    boîte du jeu : MünchhausenMünchhausen : Sois plus félon que le baron
    D'abord, je suis étonné que ce jeu n'est plus d'écho sur tric-trac, car c'est un bon jeu de bluff qui ne se limite pas qu'à ; "tu bluffes/tu bluffes pas". En effet, vous devrez notamment prendre en compte la façon de jouer des autres joueurs pour appuyer vos décisions. Certains diront qu'on peut gagner sans aucune stratégie. Oui, c'est arrivé. Mais il est tellement plaisant de se prendre au jeu, qu'au final, la victoire n'est qu'un prétexte pour savourer ce jeu. On peut également mettre en place des stratégies lors des enchères, des cartes que l'on défausse ou que l'on propose au baron. Je le conseille donc: aux grands bluffers pour s'échauffer doucement et pour les autres comme bonne entrée en matière.

    lonte

    22/10/2008

    8
    boîte du jeu : MünchhausenMünchhausen : Du pur bluff à plein de joueurs !
    Variante sur le thème du Menteur, Münchhausen est parfaitement calibré. Rapide, rigolo, de bonne qualité, efficace, relativement subtil malgré son apparente simplicité... Ce jeu aurait très bien pu sortir de la tête fertile d'Alex Randolph (Geister, Xe Queo!, Heimlich & Co...) Pas grand chose de plus à demander.

    tt-889302ea960a314...

    20/01/2007

    8
    boîte du jeu : MünchhausenMünchhausen : Plus subtil qu'il n'y parait
    Si les joueurs autour de la tables le sont, Munchausen peut s'avérer être assez subtil. On retrouve un peu le système de Fair-Play où quand vous jouez une carte, le baron peut soit vous l'accorder, soit vous accuser de mentir. Un jeu qu'il faut pratiquer plusieur fois pour bien cerner la tactique à adopter... Et non pas systématiquement annoncer le maximum (8 !) pour participer à la seconde phase. J'y joue avec plaisir. Pas trop long, l'ambiance est sympatique.

    Gorthyn

    14/12/2003

    8
    Tous les avis

    publications

    autres sujets