search
S'inscrire
Boîte du jeu : Madeira

Madeira

settingsPaulo Soledade, Nuno Bizarro Sentieiro
brushMariano Iannelli
home_workWhat's Your Game?, Hobbity
local_shippingHobbity
Nombre de joueurs :2-4
Age :14 ans et +
Durée de partie :120 min
Langues :Français
    8,4

    Les avis

    boîte du jeu : MadeiraMadeira : Bon
    Les points positifs : + l’idée d’activation de personnages couplés à des bâtiments variables, le tout sur des régions données + évolution chronologique du rendement en ressources des régions + requètes qui donnent des axes potentiels, et incitent parfois à passer tôt (surtout avec le bonus) + faveurs / personnages qui donnent du piquant et des combos + pirates qui offrent une grande flexibilité, mais peuvent envenimer la fin de partie avec leur malus + pain et bois ont chacun leurs avantages et constituent des priorités + les résultats de dés ont leur influence mais sont vraiment gérables + l’idée du marché, des colonies, des colons apporte une couche supplémentaire Les points négatifs : - on est plutôt dans un jeu où on s’adapte stratégiquement et tactiquement aux éléments proposés (requètes, personnages, faveurs...) que dans un jeu où on crée de toutes pièces ses propres axes - une configuration particulière m’a paru déséquilibrée en duel (dommage) Verdict sans (r)appel : J'apprécie Madeira, sa profondeur, ce qu'il propose. On est dans un jeu qu'il faut mériter car les règles et les débuts ne sont pas des plus accessibles, avant de comprendre tenants et aboutissants. Mais une fois ce petit obstacle passé, somme toute logique au regard de la richesse de ce jeu, on se réjouit de ne pas avoir trop de "micro-règles", ce qui toutes proportions gardées permet des parties assez fluides et instinctives tout en laissant place à la réflexion. Il y a beaucoup de choses à faire, de détails à examiner et prendre en compte (requètes, faveurs, personnages...). La courbe d’apprentissage me parait assez importante, d’autant plus qu’on ne peut appliquer une recette déterminée à l’avance, il faut s’adapter à ce jeu. Je n’ai d’ailleurs pas encore pu mettre en oeuvre tous les axes stratégiques qui ont germé dans mon petit ciboulot. Mais l’occasion se représentera sûrement. J’apprécie particulièrement les pirates qui accordent de grandes libertés et même une amplitude gonflées, même si c’est à double tranchant. Cela rappelle la corruption, élément proposé sur d’autres références ludiques. Madeira propose donc de belles et riches sensations ludiques.

    Docky

    03/12/2022

    8
    boîte du jeu : MadeiraMadeira : Jean Pierre Madeira
    Ce matin là dans les bureaux de Iello.- Boss vous avez l‘air déprimé ?- J’en peux plus, j’ai encore croisé un môme qui m ‘a dit « eh m'sieur j ai une super idée pour King of Tokio...la carte super prout, quand ton monstre y pète, les autres sont asphyxiés et passent leur tour ».- Promo pour Essen ça- Arrête de me faire rire. On nous prend pour des rigolo, faut que ça change. Trouve moi un truc sérieux, un truc qui en impose.- J’ai Madeira Boss, ce jeu rabaisse « Le Havre » au niveau du nain jaune. Dans un mois on parle de nous dans "the new economist".....Régulièrement Iello franchit les frontières interdites pour s’aventurer au coeur des territoires hostiles. Faisant fi de la facilité, l’éditeur ludréen ( ) nous a déjà proposé « Automobiles » et « Vinho ». Si le premier était raisonnable, le second vous laissait une casquette pire qu’au réveil d’une nuit seul dans un chai de Bourgogne.Madeira donne dans le second.Là où « Bruxelles » fourmillait de détails en restant « léger », Madeira pousse les mécanismes connus jusqu’au bout. Vous croyez qu’en plaçant un pion sur un territoire, vous allez ramasser du bois pour le reste de la partie ? Il faut faire l'action ramasser déjà, et non, le bois est en quantité limité. Vous le saviez, d’ailleurs c’est le raisin, sous le bois que vous visiez. Le bois ça sert à faire des bateaux et les bateaux, c’est pas votre truc. Sauf que vous êtes dernier et que vous choisissez votre NOUVEL objectif après tout le monde...et que vous retrouvez avec... construction de bateau ! Ah ben zut comment je fais pour récupérer du bois maintenant que je ne suis pas sur les bonnes régions puisque moi c'est plutôt le raisin à la base ?Voilà un petit aperçu du jeu. Il faut plusieurs actions pour faire une action, pour optimiser une action. En sachant que les objectifs à réaliser s’accumulent, que les pouvoirs des régions se déplacent et que les dés ne font pas toujours ce que vous voulez (mais on peut rattraper le coup si vous avez du pain. Oui mais si je donne du pain pour mes dés, comment je nourris mes bonhommes....héhéhéhé)Véritable couteau suisse à tiroirs, Madeira en fait un peu trop (parfois inutilement). Il n’est pas fun (mais vous le savez avant). Il est réservé aux joueurs avec un cerveau bionique, au VERY HARD gamer.40 minutes de lecture de règles et env 2h30 h de partie à 3.Malgré un certain poids, les règles sont claires et le game play bien huilé. Bref, il se joue très bien, il faut juste savoir où on mets les pieds... et on lui souhaite de trouver son public, ce qui n’est pas gagné d’avance.

    morlockbob

    07/06/2021

    7
    boîte du jeu : MadeiraMadeira : Là où l'excès de complexité tue le plaisir
    Dans les jeu, j'aime la prise de tête, j'aime les choix cornéliens, j'aime l'anticipation et les choix qui impliquent des conséquences en cascades, j'aime les combinaisons et j'aime les stratégies multiples et les prises de risques. Donc, toutes les conditions sont réunies pour que j'adore Madeira. Sauf que... je déteste les jeux dont on n'a pas compris le fonctionnement au terme de l'explication, je déteste les jeux qui nécessite de se replonger dans la règle constamment lors de la première partie et je déteste le jeux dont on réalise les conséquences désastreuses et irrémédiables de ses erreurs 3 tours après les avoir commises. Donc toutes les conditions sont réunies pour que je déteste Madeira. Là où un Zhanguo ou un Maracaibo marche sur la corde raide tout en parvenant à se maintenant du côté lumineux de la force, Madeira est en revanche, pour moi, le parfait exemple d'un excès de complexité qui tue le plaisir.

    Ric555

    07/06/2021

    2
    boîte du jeu : MadeiraMadeira : Envoie du bois
    Comme pour Lisboa, la mécanique de base est finalement assez simple : je prends un dé et le place dans une cité. Et comme pour Lisboa, les ramifications auront des conséquences tout au long de la partie. Les imbrications sont malgré tout bien liées entre elles et les objectifs, peu nombreux, nous fixent vraiment des buts très précis et permettent des choix tactiques savoureux (ordre du tour, choix des tuiles de scoring, tuiles notables, placement des bateaux, le dé noir et la mécanique des pirates). Tout se trouve sur le plateau, le fonctionnement du jeu est somme toute globalement lisible. Si la première partie se mérite, les suivantes se révèleront très plaisantes. On reste tout de même sur du lourd, pas facile à sortir. La courbe de progression est bien présente ! Faites vous la main en ligne sur BGA, ça vaut le coup !

    Sysyphus - Pommard

    22/05/2021

    8
    boîte du jeu : MadeiraMadeira : Le soleil au dessus des nuages
    Il m'arrive fréquemment d'expliquer des jeux "experts" récents à des nouveaux joueurs et ma plus grosse difficulté est souvent de répondre à la question "Comment marque t-on des points ?". En effet la tendance actuelle est la salade de points, chaque action autour du plateau participant à la victoire et contribuant à votre score final. Je conclus généralement en conseillant de se lancer dans une direction dans le brouillard et on verra à la fin le résultat. Avec Madeira je n'ai pas ce problème car la quasi totalité des points proviennent de la réalisation des requêtes (6 par partie). Ces requêtes sont de cinq types différents, chacun assez simple à expliquer : argent, nombre de bateaux, nombre de tuiles pouvoirs, majorité dans la ville.... Ainsi chaque joueur sait dès le départ vers où il va pouvoir aller. Le chemin pour réaliser ses requêtes est relativement simple et logique également : pour poser des bateaux il va falloir du bois (construction/entretien) et des marchandises (livraisons). Pour avoir du bois et des marchandises il va falloir de l'argent (achat de bois) et des ouvriers (récoltes). Pour avoir des ouvriers il va falloir du pain (entretien)... et ainsi de suite. On arrive à tracer une ligne cohérente entre l'objectif et les moyens à mettre en oeuvre pour l'atteindre. Vu comme cela Madeira n'est pas un jeu difficile à expliquer (par rapport à d'autres jeux du même calibre) même si quelques points de règles sont délicats (question du bois par exemple). La grande difficulté du jeu tient au fait que les ressources de base sont rares et peuvent ou doivent être utilisées de différentes manières. Comme en plus vous avez peu d'actions pour les obtenir et que ces actions proposent des choix multiples vous jonglez entre les compromis et les chemins stratégiques. Vous savez où il faut aller mais le chemin est tortueux et étroit. Je trouve cette démarche très exigeante mais beaucoup plus gratifiante que la démarche inverse (je déroule ma voie stratégique et je verrai bien où elle me mène). Ici vous ne pouvez gagner que parce que vous avez atteint vos objectifs mieux que les autres (ils ont à peu près les mêmes) et pas parce que vous avez emprunté une voie royale dégagée ou que vous avez réalisé un combo dévastateur. En contrepartie vous perdez parce que vous avez été moins performant : pas d'excuse à chercher. Ceci peut décourager certains joueurs. L'interaction est indirecte mais très forte car les places sont chères (ordre du tour, action des bâtiments). Entre joueurs expérimentés les parties tournent à 30 minutes par joueur, ce qui est très raisonnable. Même si les éléments du jeu (plateau, objectifs) changent peu les parties sont très variées. La courbe d'apprentissage est forte mais au bout de 3/4 parties vous maitrisez suffisamment le jeu pour prendre vraiment du plaisir. Personnellement je trouve le jeu bien plus intéressant que Signorie, Nippon, Railroad Revolution, Mombasa ou autre Lisboa. Aussi exigeant mais tellement gratifiant.

    BSI40

    14/12/2020

    8.9
    boîte du jeu : MadeiraMadeira : Très agréable découverte que ce petit jeu d'ambiance
    Non, je déconne. Madeira, c'est de la ressource, du calcul du "je fais ça maintenant parce que si j'anticipe bien dans 2 tours ça va être efficace." Donc, moi j'aime ça et ce fut une rencontre pertinente entre cette réalisation et mes goûts de joueur mais je comprends tout à fait que cela ne puisse pas plaire à un joueur ayant une prédilection pour les jeux d'ambiance ou les jeux moins complexes. (Ce joueur là aura passé un moment horrible et aura tendance à mettre une mauvaise note et un mauvais avis ce qui finira par impacter la renommée du jeu). A ce propos, peut-être faudrait-il introduire une modération des notes en fonction du profil ou de l'historique des avis des joueurs ( cela permettrait de pondérer les avis des joueurs qui note sévèrement un jeu parce qu'il ne se situe pas dans leur catégorie préférée)...

    TROULULU

    14/12/2019

    10
    boîte du jeu : MadeiraMadeira : Cela me dira de rejouer à Madeira
    Un jeu de gestion où tout est imbriqué. Merveilleux. Quel plaisir de remplir une requête de la couronne portugaise, d'éviter de prendre trop de jetons pirate. C'est clair qu'il faut dompter la règle mais c'est possible puisqu'on peut tester le jeu sur bga. Ensuite, un grand cru..

    kikesè

    29/06/2019

    10
    boîte du jeu : MadeiraMadeira : Oufffff....la claque....ENORME
    Mon dieu que ce jeu m'a fait peur par sa difficulté annoncée, et parfois le manque de clarté des règles ou leur présentation, mais il m'aura régalé autant voire même plus qu'il m'aura fait peur. Très immersif, très neuronal, très fourni en détails ( pensez à un efferalgan pour aller dormir derrière une partie...)... Bref ceux qui aiment ce tordre la tête dans un jeu de "kubbenbois" allez y et régalez-vous....

    tt-a0d5b6f1cd9489b...

    20/07/2018

    10
    boîte du jeu : MadeiraMadeira : Excellent
    Superbe jeu qui nécessite plusieurs parties pour en saisir toute la richesse et la profondeur (c'est une façon polie de dire que l'on ne contrôle pas grand chose à la première partie). Mais une fois compris les règles, les subtiles interactions entre elles et le besoin de planifier vos tours très en amont vous passerez un très bon moment. C'est le seul jeu que nous emmenons systématiquement en vacances avec ma femme pour nos soirées ludiques. Le jeu une fois installé est absolument magnifique.

    anbt

    28/04/2018

    9.3
    Tous les avis

    publications

    autres sujets

    Zhanguo et Madeira – par Whats Your GameZhanguo et Madeira – par Whats Your Game
    Je ne sais pas de quand datais la mise en vente du pledge. Si c'était au départ de l'aventure, c'était un changement d'avis. Si c'était la semaine dernière, c'est que ça n'était pas très correct. :-)

    Loder

    22/02/2024

    Madeira vs Nippon : Qual é melhor ?Madeira vs Nippon : Qual é melhor ?
    C'est vrai qu'on entend plus parler de cette réédition. Changement de plans de l'éditeur ?

    Le Zeptien

    22/04/2022

    Seconde Chance : des jeux à moitié prix !Seconde Chance : des jeux à moitié prix !
    Idem, un revendeur local/partenaire de cette promo n'avait pas de stock pour la Bataille des 5 Armées.... mais il devrait être réapprovisionné cette semaine.

    tt-36fe2d616ee5e71...

    02/05/2017

    vinhos ou madeiravinhos ou madeira
    Juste pour info, je préfère Vinhos la dernière édition qui comprend le jeu de base. La nouvelle édition apporte un jeu plus épuré et plus simple. J'ai eu les deux éditions, revendue la première. Mon vote : Vinhos (dernière édition) qui se joue trés bien à 2

    Mel Breizh

    26/02/2017

    [Madeira] activation d'un batiment avec un personnage vide[Madeira] activation d'un batiment avec un personnage vide
    oui bien sûr , d'ailleurs on a souvent tendance à chercher absolument les persos spéciaux alors que les persos pré-imprimés permettant une récolte sont aussi très important

    ocelau

    02/07/2016

    Madeira... too much ?Madeira... too much ?
    Belle nouvelle que ces VF incluse et Zanghuo qui arrive en VF aussi, vivement ! Merci

    Arkhanor

    15/04/2016

    [Madeira][Madeira]
    C'est ce que je pensais mais j'en étais pas sur sachant qu'en phase E quand on ne peut pas ou ne veut pas payer pour l'entretien des bateaux on peut prendre des jetons pirates plutôt que donner du bois

    tt-94ee6491eefcfef...

    11/03/2016

    [Madeira] action batiment[Madeira] action batiment
    Merci, nous avions fait comme dans le livret mais cette partie n'est pas explicite et donc la TTTV m'avait mise dans le doute Merci pour ce jeu en tout cas

    Aaricia-Thorgal

    16/06/2014