Ce jeu est sorti le 12 juin 2006, et a été ajouté en base le 12 juin 2006 par Guyomar

édition 2006
Par Klaus Teuber
Illustré par Franz Vohwinkel
Édité par Kosmos et Filosofia
Distribué par Asmodée

Standalone 6 extensions
46,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
20.100

Ad Astra, le futur Faidutti-Laget

Ad Astra, le futur Faidutti-Laget

On n'arrête pas de parler des jeunes auteurs qui montent, qui sortent des jeux par tombereaux tant et si bien qu'on en oublierait les autres mais tenez le vous pour dit, , les vieux loups sont encore dans la place. Bruno Faidutti et Serge Laget s'apprêtent à sortir "Ad' Astra", un jeu de science-fiction, chez Nexus. Les Italiens n'étant pas les rois du planning, c'est seulement dans les semaines qui viennent que le jeu sortira en boutique alors que le proto définitif a tourné sur plusieurs salons et semble prêt depuis des mois. En France, le jeu sera distribué par Millenimum, sans doute pas avant l'été.

Pour patienter encore un peu, rentrons un peu dans les mécanismes du jeu. Dans "Ad' Astra", les joueurs vont devoir explorer l'espace et plus précisément, huit systèmes solaires composés, en tout, d'une quarantaine de planètes. Chacune d'entre elles, une fois colonisées permettent de produire différentes ressources (eau, énergie, minerai, etc.). Ces dernières sont indispensables pour construire un vaisseau, se déplacer à travers l'espace et la plupart des autres actions. Un système qu'on retrouve dans les "Colons de Catane" et plus près de nous dans "Mars"

Le coeur du jeu repose sur un système de programmation où il va falloir faire preuve d'intuition et d'anticipation. Ce qui crée l'interaction d'un jeu comme "Race for the Galaxy" : prévoir ce que les autres joueurs vont faire pour en profiter également. Chaque joueur dispose de 11 cartes Action (production, déplacement, colonisation, etc.) et il va, à son tour, en poser une face cachée sur un des emplacements libres prévus du plateau de jeu. Une fois la programmation achevée, les cartes sont révélées en commençant par l'emplacement 1 jusqu'au 12. Cela signifie qu'il est possible de poser une carte qui ne sera jouée qu'en fin de tour en anticipant qu'un adversaire jouera bien la carte qui permettra d'en tirer un bénéfice maximum. Chaque fois qu'une carte est retournée, tous les joueurs peuvent en appliquer l'effet et celui qui l'a jouée profite d'un bonus. Un peu comme dans "Puerto Rico" et donc "Race for the Galaxy".

Des cartes Aliens, qui s'acquièrent en explorant des planètes Aliens offrent quelques avantages sous forme de cartes bonus. En contrepartie, ces planètes ne produisent aucune ressource.

Pour marquer des points, il faut jouer une carte Score. Chaque joueur en dispose de trois, qui permettent de scorer sur différents éléments, les colonies et usines, vaisseaux, terraformation, systèmes et ressources. Seulement, à la différence des autres cartes Action, celles-ci ne reviennent pas en main à la fin du tour. Il faut d'abord toutes les jouer. Il faut donc aussi prévoir à quel moment du tour doit être révélée une carte Score afin de rapporter un maximum de points. Sachant qu'en plus, le joueur qui marque le plus de points avec l'effet d'une carte marque trois points de bonus.

Le jeu s'arrête lorsque toutes les planètes ont été révélées ou dès qu'un joueur franchit les 50 points. Une fois le tour fin, celui qui a le plus de points remporte la partie.

"Ad' Astra" est le premier jeu de la "designer series", une gamme que lance Nexus, consacrée à des auteurs reconnus et qui met l'accent sur les auteurs eux-mêmes. Avec les règles, ici, sont incluses une biographie de Laget et Faidutti, signée Bruno Cathala ainsi que leurs principaux jeux édités jusque-là.


> Des images sur le site de Bruno Faidutti

> Le mini-site chez FFG

> Les cartes Aliens


"Ad' Astra"
un jeu de Bruno Faidutti et Serge Laget
pour 3 à 5 joueurs
édité par Nexus
distribué par Millenimum
disponible à l'été 2009

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Mars
Mars
Par François Delbosc
Illustré par Vincent Colon
2-4 10+ 90´

Commentaires (20)

Default
dmind
dmind

Les bons jeux sur le thème de la SF sont rares, ça fait plaisir. En espérant que ce soit une réelle réussite, en attendant les graphismes sont très attractifs.

Bruno Faidutti

Pour répondre rapidement aux quelques questions :

Côté mécanisme, l'inspiration est à chercher côté Catan, éventuellement Warrior Knights (pour la programmation), pas trop Race for the Galaxy ou Puerto Rico.

Côté taille de boite, ça sera format Catan aussi, pas Novembre Rouge !

Quand aux règles en ligne, c'est un choix de l'éditeur. Dès que j'aurai les fichiers et son imprimatur (ou son onlinatur), je les mettrai en ligne sur mon site.

Je ne pense poas que ce soit un jeu qui procure des sensations vraiment "nouvelles", mais j'ai eu beaucoup de plaisir à le développer et pense que l'on peut y retrouver un plaisir rappelant Catan, pour la gestion de ressources, et Citadelles, pour la nécessité de deviner ce que les autres prévoient.

Sparrow
Sparrow

@ yelf : m'étonnerait beaucoup que ce soit de la taille de Novembre Rouge ^^

Memo
Memo

Bah, je ne sais pas si ce jeu est bien, en tout cas, il fait parler. Et ça c'est tout bon pour lui. Rien que pour ça, je vais l'acheter tiens !

yelf
yelf

ça a l'air intéressant jusqu'à présent, en tout cas. :)

yelf
yelf

En terme de taille de boite, on est à quel niveau ? Novembre Rouge ? La vallée des mammouths ?

Dncan
Dncan

Merci 20.100, c'est exactement ça.

Davestar: non, des règles pas en ligne ne veulent pas dire un jeu pas terrible. A la base, si l'éditeur ne croyait pas en ce jeu, il n'aurait pas pris le risque financier de l'éditer.

Mettre les règles en ligne est un service qu'un éditeur décide de rendre ou pas. Ce service a un coût. Ne pas le faire ne sert pas à cacher le manque de qualité d'un jeu. Ca peut être un choix éditorial, une protection (dans le cas de traduction)... Encore une fois, ce n'est pas un dû.

Sparrow
Sparrow

Ouaouh, mais ça va être dans la même période que la sortie de Star Trek au ciné ça !

Je suis sûr que Serge et Bruno ont fait pression sur les producteurs du film pour que ce soit coordonné !

20.100
20.100

Le problème n'est pas de "comparer" un jeu à d'autres. L'idée, en citant d'autres jeux, est de trouver des "sensations" similaires en terme de jeu, de réflexion, etc.

Davestar
Davestar

Quand à moi je ne suis pas non plus de ton avis Dncan au sujet des règles en ligne. En effet cela ne vaudra jamais une partie réelle mais cela donne déjà une très bonne idée du jeu surtout dans le sens "ça j'ai vraiment pas besoin de l'essayer car j'aimerai pas" ou "oui ça il faut absolument que je le teste".

Pour ma part je ne me suis jamais troupé en lisant des règles mis à part pour le facteur longueur du jeu.

D'ailleur quand un éditeur ne met pas les règles en ligne c'est déjà super louche...et annonce un jeu moyen.