Les Colons de Catane : Chevaliers & Marchands

Édition 1998
Par Klaus Teuber
Illustré par Franz Vohwinkel
Édité par Tilsit et Kosmos
jusqu'à 2 joueurs
Nombre de joueurs
10 ans et +
Âge
75 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar
L'avis de Tric Trac sur ce jeu

Description

Tournois endiablés et âpres négociations commerciales: chevaliers et marchands se déchaînent au pays de Catane!
Cette extension de Colons, le jeu de cartes, apporte son lot de nouvelles cartes pour se battre notamment pour la possession des pions "Chevalier" et "Moulin".
Et si la chevalerie se voulait courtoise?
Entre Walter le troubadour, amadouant par sa musique les plus féroces chevaliers pendant les tournois, et Dame Imelda, qui avec ses yeux doux détourne un chevalier de sa mission première, la chevalerie semble prendre une nouvelle dimension.
A moins que le peuple n'ait aussi son mot à dire avec la milice marchande, de force ègale au nombre de blés des champs avoisinants.
Ou que la victoire finalement reviennent aux bâtisseurs entre la forteresse, qui réduit le coût de tout chevaliers d'une matière première, ou la place de tournoi, confortant la puissance des chevaliers dèjà présents.
Et si l'or se mettait à couler à flot?
Le poste de douane donnant 2 ors dans les années fastes, cette denrée deviendrait-elle un nouveau moteur pour l'économie de Catane?
Pour autant, les mers ne sont plus aussi sûre avec l'arrivée des corsaires, détruisant les flottes adverses, tout en apportant de l'or.
En ces temps de crises, s'adapter devient alors important et les marchands vont favoriser les échanges que ce soit de matières premières (par les actions caravane et caravanes d'épices) ou de terrain (action conflit frontaliers).
Les villes deviennent les points névralgiques du commerce par leurs développements: la banque doublant l'effet de l'événement moulin, le grand port doublant l'effet de certaines places de commerce, ou la grande flotte permettant l'échange des terrains avoisinants au taux 2:1...
La bataille pour coloniser va alors être plus mouvementée et plus longue à obtenir (13 points de victoire au lieu de 12 pour la version de base).

Suggestion de jeux :

Aucun jeu trouvé

Ce que l'on aime
Aucun pour ou contre
Ce que l'on n'aime pas
Aucun pour ou contre

Les avis

7.19 
50 avis
Smiley 24
Smiley 0
Smiley 6
Like
A Catane, rien de nouveau
6,00 
Grunt 21 janvier 2004

Nombre de parties jouées: 2Cette extension est probablement celle qui révolutionne le moins le principe du jeu. C'est en effet la seule à "juste" apporter un lot de nouvelles cartes alors que les autres...

Les avis positifs

Une main de fer dans un gant de velours !
8,00 

Chevaliers § marchands ne révolutionne pas le jeu de base mais apporte quand même du neuf par l’ajout de cartes intéressantes. Par rapport aux autres extensions...

A l'assaut
8,00 

Quelques bâtiments intéressants, adaptés aux chevaliers qui sont présents dans cette extension. Quelques cartes actions bien méchantes comme Imelda. Bien,...

De l'honneur de la chevalerie
6,00 

Cette extension a pour but de booster l'un des éléments du jeu de base: les chevaliers.Les nouveautés dans ce domaine sont plutôt intéressantes et fidèles...

Les avis négatifs

une extension qui mouline grave!
2,00 

Voilà une extension qui fait défaut sur toute la ligne, on pourrait croire qu'elle est intéressante avec des choix de cartes stratégiques mais non. Et...

Cher pour ce que c'est...
4,00 

Les extensions de Colons sont dispensables! Surtout pour lr prix! Je voulais faire plaisir a ma chérie en prenant celle ci + une autre mais au final le...

Mauvaise extension -1
4,00 

Chevaliers et Marchands est une extension minimaliste, avec peu de nouveaux éléments. Pas un achat indispensable.Le seul apport concret de cette extension...

Donnez votre avis !Lire tous les avis