Ce jeu est sorti le 8 nov. 2002, et a été ajouté en base le 8 nov. 2002 par Pyjaman

édition 2002
Par Reiner Knizia
Illustré par John Howe
Édité par Tilsit et Hasbro


Langues des règles : français

Description du jeu

Cette extension du jeu "Le Seigneur des Anneaux" va permettre à un joueur d'incarner le mal : Sauron en personne!
Le saigneur des hobbits
Sauron va intervenir à 2 occasions :
- activation "mineure", au début du tour de chaque joueur de la communauté : Sauron peut alors soit piocher une carte sauron, soit en jouer une (auquel cas le joueur subit un des effets de la carte), soit jouer une carte nazgul (affectant le joueur et la communauté entière).
- activation "majeure", à la place du dé lorsqu'il doit être lancé : Sauron peut alors compléter sa main de cartes sauron à 6 ou jouer une carte sauron (auquel cas le joueur subit tous les effets de la carte).
De plus, 4 évènements (néfastes il va s'en dire) s'ajoutent au stock existant. Autant dire que les hobbits vont avoir fort à faire pour contrer les maléfices du grand oeil!
Nazzzzzgul !
Un nouvelle figurine est introduite : le cavalier noir. Il démarre sur la case 15 en Mordor et à chaque scénario va essayer de repérer le porteur de l'anneau. Il avance au gré des cartes sauron. Quand il arrive sur la case du porteur :
- il fait demi-tour et va tenter de rejoindre le Mordor. S'il y arrive avant la fin du scénar, la partie se termine :-(
- le joueur Sauron peut piocher une nouvelle carte Nazgul
- le porteur déclenche une activation "majeure" de Sauron
Un pour tous, tous pour un !
La communauté va devoir se serrer les coudes. Les pouvoirs respectifs des personnages sont adaptés contre la menace Sauron, mais en plus chaque joueur possède une carte utilisable une fois dans la partie, permettant de transférer son pouvoir à un autre joueur pour le tour. Des tuiles bonus additionnels vont aussi apparaître sur les scénarios permettant d'obtenir des nouvelles cartes actions spéciales, ou simplement des bonus de boucliers, cartes, cases...
Toujours vaincre nous ne saurons...
Indépendamment de l'extension, quelques fonctionnalités peuvent être ajoutés :
- 23 tuiles évènements toutes négatives pour la communauté : celui qui pioche a le droit de refuser la première mais avec obligation d'appliquer la suivante.
- 2 cartes bonus pour aider un peu : Anneau unique pour refiler l'anneau à un nouveau porteur, et Vigilance pour faire reculer Sauron de 3 cases contre un malus de 10 points.

Game play
3 à 6 players à partir de 12 ans 90 min
Langue des règles : français
Prix public conseillé : 32,00 €
Prix Tric Trac Shop : ~
Tous les prix incluent la TVA
Ce jeu n'est pas ou plus en vente.

Tric Trac c'est aussi une boutique...

Transaction sécurisé, aucunes données stockées sur nos serveurs

Livraison gratuite en France Métropolitaine à partir de 60€ d’achat, frais de port réduit pour les abonnées sous certaines conditions...

Livraison chez vous ou en point relais grace à Colissimo


 Les avis positifs

JE SUIS SAURON !!
100/100 -
momov 
A poil les hobbits !
100/100 -
Guyomar 
Moi Sauron maitre du mal
60/100 -
Lilian 
A nous deux BolCarré !
80/100 -
Djez 
vs

 Les avis négatifs

Sauron casse l'ambiance
40/100 -
XavO 
Bah.. pas nécéssaire....
40/100 -
pierolalune 
coopératif pas intéréssant
17/100 -
ddbas 
Pas terrible
40/100 -
kalkaoual 

 Ce que l'on aime

Qualité du matériel
vs

 Ce que l'on n'aime pas

Aucun pour ou contre

Politique de retour

Politique de retour TricTrac.net: Si vous n’êtes pas satisfait d'un produit que vous avez commandé auprès de TricTrac.net ou si celui-ci est défectueux ou endommagé, vous pouvez nous le retourner sous 14 jours suivant la date de livraison, et nous vous rembourserons ou remplacerons l'intégralité de l'article. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page en savoir plus sur les Retours et remboursements. En savoir plus

Où en sont vos commandes ?

Suivez l'état d'avancement de vos commandes récentes.
Consultez et modifiez vos commandes dans Votre compte

Abonnement

Abonnez-vous mensuellement pour avoir accès à du contenu en avant première, bloquer la publicité et bénéficier de frais de port réduit pour la France Métropolitaine.