Ce jeu est sorti le 14 mai 2001, et a été ajouté en base le 14 mai 2001 par Docteur Mops

édition 2001
Édité par Hasbro

Standalone

Langues des règles : français

Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon
Description du jeu

Vous êtes invité au bal de la comtesse Natacha, dans son château à l’occasion de la fête d’Halloween et, pour cela, vous devez traverser 8 sites dans lesquels vous rencontrerez des personnages de cauchemar. Le chemin qui vous mènera à chaque site est parsemé de cases bonus qui vous aideront peut-être à survivre…
Mais dans quel état arriverez-vous au bal de la comtesse ?
Le Bal des Survivants vous propose de jouer un personnage de l’imagerie d’Halloween, qui est représenté sur un mini puzzle.
Pour arriver au château, il vous faut suivre un parcours sur lequel vous progressez grâce à un jet de dé.
Certaine case vous permettent de piocher des cartes bonus qui peuvent (ou pas) vous aider à surmonter certaines embûches.
Quand vous arrivez dans un des 8 lieux spécifiques, une boucle emprisonne votre pion. Seule solutions pour en sortir : tomber sur une case citrouille et répondre à une question ou posséder une carte bonus adaptée.
Parfois, ce n’est pas une question qui sera posée, mais une petite épreuve qu’il faudra réussir (imiter le cri de la chauve-souris par exemple).
A chaque mauvaise réponse, vous allez perdre un morceau du puzzle qui compose votre personnage. Si vous les perdez tous, vous perdez la partie.
A notez, que dans la boite, vous trouverez une citrouille en carton à monter soi-même dans l'unique but de récolter les morceaux de personnages perdus.
Le premier joueur qui arrive le premier avec encore au moins un morceau est le vainqueur.

Game play
2 à 6 players à partir de 7 ans 70 min
Langue des règles : français
Prix public conseillé : ~

 Les avis positifs

vs

 Les avis négatifs

Refusez l'invitation !
20/100 -
Gigi 
pour les enfants
40/100 -
les_bois 

 Ce que l'on aime

Aucun pour ou contre
vs

 Ce que l'on n'aime pas

Aucun pour ou contre