search
S'inscrire
Boîte du jeu : La Città

La Città

settingsGerd Fenchel
brushClaus Stephan
home_workTilsit, Kosmos
local_shippingTilsit, Kosmos
Nombre de joueurs :2-5
Age :12 ans et +
Durée de partie :90 min
Langues :Français
    - Chez moi il y a une université - ah oui ? Chez moi il y a une baignoire... Dans cette charmante petite contrée aux paysages variés, vous allez construire, en tant que maire avisé, de gentilles bourgades. Cette idyllique introduction présagerait un jeu de construction calme et ennuyeux s’il n’y avait vos voisins d’adversaires. Car dans les villes il y a des gens, et ces gens ont des désirs qui apparaissent à la fin de chaque tour de construction. Tantôt ils sont attirés par l’éducation, tantôt par le confort ou autres réjouissances de la modernité civile. Savez-vous que ces ingrats se mettent à comparer le niveau de vie des villes voisines (si elles sont assez proches) et hop la ! ils quittent votre paradis doré pour la reluisante cité du voisin. C’est donc en construisant à la fois suffisamment grand et en accord avec les désirs de vos populations que vous arriverez à gagner la partie. Le matériel de jeu est particulièrement bien fait et les campagnes de départ s’orneront très vite de fermes (pour nourrir la population), de mines (pour s’enrichir), et de plein d’autres bâtiments aux usages multiples. Des tas de petites figurines viendront habiter vos cités idéales ou les quitteront pour celles de vos voisins plus attirantes. Ah j’oubliais, quelques notables invités à l’inauguration de votre statue sur la place publique vous assureront une bonne popularité. Mégalo ou démagogue à vous de choisir…
    8,2

    Les avis

    boîte du jeu : La CittàLa Città : Entierement d'accord avec rod
    C'est exactement ça, on se demande comment sortir de ce guepier. Même en jouant au mieux possible (evidemment en mes termes mais peut être n'ai je rien compris à la subtilité infini de ce jeu), si il ne se passe pas ce qui faut, ca peut pas marcher pour vous. C'est un peu rageant !

    tt-03a69691c810a09...

    11/06/2023

    4
    boîte du jeu : La CittàLa Città : Le jeu de gestion parfait !...pour 2 joueurs.
    Après environ 20 parties à 2 joueurs et quelques parties à plus, je trouve que ce jeu est un pure merveille. Il est simple (pour un jeu de gestion), très fluide et surtout on s'amuse. Parfait à 2 joueurs, les parties durent avec l'expérience entre 1h et 1h30. A plus de joueurs, c'est très interactif et très sympa mais vraiment long (minimum 30 minutes par joueur). Concernant la durée de vie du jeu, rien a dire. Le plateau est modulaire et aucune partie ne se ressemble même si on finit par maîtriser le jeu sur le bout des doigts.

    emedef

    30/04/2023

    9
    boîte du jeu : La CittàLa Città : Viens chez moi, j’habite chez une copine
    Les + : Règles denses mais accessibles et donc, vite assimilées Matériel réussi Fonctionne très bien quelle que soit la configuration de joueurs Principes de développement (avec limite selon la population et les tuiles choisies), de souhait de la population et de migration très bien trouvés Les - : Peu d’interaction Le hasard de la pioche Donc : Pour joueurs avertis

    PtitJu

    02/05/2022

    8
    boîte du jeu : La CittàLa Città : "ça ressemble à la Toscane, douce et belle de Vinci..."
    Avant de commencer, un salut amical à monsieur Nicolas "Cap'tain Cavern", qui est depuis des années un amateur éclairé de La Citta. A ce jeu, si il est présent à la table, sachez que le plus souvent vous luttez seulement pour la seconde place. Vingt ans. Cela fait maintenant vingt ans que Tilsit a eu la bonne idée de localiser La Citta, un jeu de Gerd Fenchel sorti deux ans plus tôt chez Kosmos. L'auteur a semble-t-il publié là son unique création ludique alors que l'illustrateur, Claus Stephan, a beaucoup œuvré dans l'illustration de boites de jeux, on peut citer notamment Race for the galaxy, Lancaster, Kahuna, Amerigo, Keltis, German Railroads, Edo ou encore dernièrement The Castle of Toscany...tenez, on y revient. La Citta est un jeu qui encore aujourd'hui a un charme indéniable et il embellit n'importe quelle ludohèque avec l'illustration très classe de la boite, tout comme d'ailleurs les cartes finement illustrées, les tuiles bâtiments, les toutes petites figurines (qui respectent la parité), ainsi que les dessins sur le pourtour du (grand) plateau. Ce dernier semble en revanche un peu austère avec ces hexagones et cette dominante aux différentes nuances vertes pour les zones constructibles, du marron-jaunes pour les champs de blés du gris pour les montagnes et quelques zones bleues pour l'eau ; Cependant, une fois recouvert de tuiles bâtiments et surtout d'habitants, l'ensemble devient soudain plus coloré et réellement vivant. Notons que le plateau n'est pas figé et qu'à chaque partie, on peut en modifier la géographie par la mise en place de tuiles terrains. Souvent comparé à un Sims-city sur plateau, parfois à un Antiquity en plus léger, La Citta a longtemps enchanté nos tables par chez nous. Mais de quoi s'agit-il donc ? Vous allez essayer de fonder des cités (vous pourrez plus tard en avoir jusqu'à 4) en partant de vos deux châteaux de départ que vous tenterez d'installer au mieux durant la mise en place et selon certaines règles et critères précis. Une bonne cité (qui fait venir, croître et surtout retient ses habitants) doit disposer de bâtiments répondant au souhait de la population. Il y a 11 bâtiments différents dans le jeux, à savoir Hôpital, Ferme, Carrière, Marché, Statue, Monastère, Fontaine, Palais, Thermes, Cathédrale et Université. Mis à part le Marché, la Carrière et la Ferme qui ont des utilités autres, les bâtiments répondent au trois besoins exprimés par les cartes "Voix du peuple", à savoir la Santé, l'Education la Culture ; Durant les 6 années (tours) du jeu, ces voeux vont évoluer d'une manière aléatoire (mais il est heureusement possible d'anticiper un minimum) et engendrer durant une phase de fin de tour des mouvements de population. En effet, si le voeux principal est la santé, certaines petites figurines "habitants" vont migrer vers une cité voisine pas trop éloignée, si cette dernière propose un meilleur niveau de santé...or un batiment vidé de son habitant est retiré. Donc des cités croissent et d'autres se rabougrissent. Or, les d'habitants dans vos cités en fin de partie seront la source principale de vos points de victoire, avec également des points supplémentaire pour chaque cité couvrant les trois souhaits principaux. Je vais passer sur d'autres aspects du jeu, mais autant vous le dire tout de suite : si la première année est en générale pas très méchante, à partir de la seconde, cela peut vite devenir féroce. Les habitants sont à fidélité changeante et vos adversaires ne rêvent que d'une chose : attirer chez eux vos habitants. On peut même voir une cité redevenir un simple château. Le système d'action (vous en jouez 5 par année) repose sur des cartes. Chaque joueur à 3 cartes d'action de base et vous pouvez aussi vous servir dans une rivière de cartes "Action politique". Lorsque la partie avance, chaque décision doit être bien évaluée et on prend toujours un risque lorsque l'on décide de s'approcher de très près d'une cité adverse dans l'espoir de récupérer des citoyens. C'est le principal problème du jeu : il faut s'adapter aux nouvelles demandes, essayer de les connaitre avant les autres pour mieux anticiper sur vos constructions. Ah, quand même un point important : on peut perdre aussi des citoyens si on a un niveau de nourriture insuffisant...vos fermes vont jouer un rôle fondamental. De même sans marché, fontaine ou therme, pas question d'augmenter votre population au-delà d'un certain seuil. En plus, ces bâtiments ne se placent pas n'importe où. Enfin, une source d'or n'est pas négligeable pour pouvoir utiliser certaines cartes...la carrière n'est donc pas à sous-estimer. La Citta propose des parties intenses, avec de fortes interactions directes et indirectes. Les règles ne sont pas très complexes : sur les 8 (grandes) pages du livret, sans compter la présentation du matériel, la mise en place et quelques conseils, on a 4 pages (relativement denses quand même) de règles, mais ce n'est pas un jeu léger : Il demande de l'attention, de l'anticipation, un sens du placement stratégique, de la ruse aussi et les amateurs de choix difficiles y trouvent généralement leur compte. En ce qui me concerne, La Citta fait partie de mon top "moult boites" dont je me séparerai pas, je reste admiratif de ce jeu et puis on ne peut quitter La Citta Grandiosa ! Enfin, pour continuer le titre (dont je ne suis évidemment pas l'auteur), songez que : ... "Les sages et beaux paysages font les hommes sages aussi". (JJG 1990 "Goldman, Fredericks and Jones", extrait de "C'est pas d'l'amour").

    Le Zeptien

    20/04/2022

    9
    boîte du jeu : La CittàLa Città : Une vrai perle !
    La citta est un de mes jeux préférés, un vrai coup de coeur. Après avoir fait le tour des avis sur les sites, ma seule réticence à l'acquérir residait dans l'aspect graphique du jeu.Que ceux qui hésite pour cela passe outre...cela serait trop dommage de rater cela. Le matériel est très bien conçu, les petits citoyen miniscule d'une très grande finesse, les dessins assez joli, les couleurs moins bien choisi sont le seul bémol...mais on s'habitu très vite et ce n'est qu'un détail quand on découvre la richesse tactique du jeu. Jouer à la Citta, soyons clair, ce n'est pas de la grande déconnade. Il faut vraiment faire un effort d'attention pour jouer stratège : Etablir une ville equilibré dans les 3 catégories de batiment (santé, education..) de manière a ne pas voir ses citoyens partir dans la ville voisine, garder de vue sa quantité de blé pour nourrir tous ce monde y compris les eventuel arrivé de population a la fin du tour, bluffer ou pas après avoir consulter secrètement les désirs du peuple. Passer la découverte, pouvoir faire varier l'emplacement des ressources sur le plateau rajoute un intérêt stratégique plus grand.. Bref, j'avais beaucoup accroché à deux joueurs et ma dernière partie à quatre m'a donner envie d'une revanche ! A noter que la mécanique s'assimile mieux à deux joueurs car les tours s'enchainent plus vite. Une partie découverte à 4 nécessite un investissement intelectuel plus important car le jeu est plus long a assimiler, les tours plus long a s'enchainer. Passer la phase apprentissage, tout le monde devrait se régaler. Au final, la Citta est une vrai perle dont vous auriez tord de vous priver !

    dindon76

    12/03/2022

    8
    boîte du jeu : La CittàLa Città : un jeu aux mechanismes tres fins
    amusant jeu de construction, pose et gestion de ressources. Un materiel de haut niveau, de regles simples et d'apprentissage rapide, malgré les huit pages. A essayer d'urgence...

    bacco

    03/10/2016

    8
    boîte du jeu : La CittàLa Città : Du pain et des jeux
    Jeu riche et complexe, qui mélange du placement, de la majorité, de l'anticipation, du déclin et du redéploiement, de la stratégie offensive et défensive, le tout savamment équilibré dans un jeu de civilisation qui dure 3 bonnes heures à 4 joueurs. Le nerf de la guerre est la nourriture, car il va falloir nourrir la population toujours grandissante de nos villes, qui d'ailleurs n'hésitera pas à migrer vers une autre ville si on n'a pas suffisamment construit de bâtiments éducatifs, culturels ou thermaux. Très bon et très subtil.

    tt-1fe741f481b9448...

    29/05/2016

    7.8
    boîte du jeu : La CittàLa Città : un siphon phon phon, ta population!
    Un jeu très riche et complexe à souhait. Vous construisez vos villes à coté de celles de vos voisins. Il faut ensuite anticiper à tous les tours ce que les autres joueurs vont vous prendre comme population (vos citoyens préfèrent aller dans une ville où les constructions leur plaisent mieux!). A la fin de partie c'est en général très serré! J'y avais joué il y a quelques années, et malgré la multitudes de jeux qui sont sortis depuis, celui ci est encore dans les meilleurs. Seul défaut: il est cher par rapport aux autres jeux, mais il fait son poids en matériel ceci expliquant sans doute celà!

    ddbas

    13/09/2014

    8
    boîte du jeu : La CittàLa Città : Un jeu qui ne vous laissera pas de marbre
    Vu la nuée de commentaires je ne m'attarderais pas plus. C'est un jeu agréable, plutôt beau dans son genre, agréable à jouer, fourbe, tendu, bien trouvé. On est quand même loin d'un sim city sur plateau mais bon on s'en rapproche un peu.

    guilou05

    25/02/2013

    6
    Tous les avis

    publications

    autres sujets

    [La Citta] Migrations: 2 comparaisons ou une ?[La Citta] Migrations: 2 comparaisons ou une ?
    Pendant le tour d'un joueur, il ne peut que /accueillir/ des nouveaux citoyens. Donc au tour du joueur B, il ne donne pas de citoyens.

    tt-889302ea960a314...

    21/10/2005

    [La citta] pénurie de citoyen[La citta] pénurie de citoyen
    Pour ton 2eme point (le piquae de citoyens), ça se fait dans l'ordre du tour. (enfin, je fais comme ça)

    tt-f06dc15d529524e...

    23/01/2005

    La Città à 2La Città à 2
    Construis-tu des batiments de niveau 2 dès la première année ? J'ai mis des marchés, des carrières, des fermes dans les deux cités et je ne me suis pas beaucoup développé dans les trois principaux domaines (culture, .....) d'où une interaction limitée aussi à la fin de la 2ème année. Il ne reste alors plus que 4 années ! Je me verrai bien rajouter une année ou deux pour bien profiter des phases de mouvement de population en fin de partie... Il faut dire qure je n'ai pas créé de nouvelles villes pendant le jeu. Mais créer des villes pendant la deuxième moitié de la partie, n'est-ce pas un peu suicidaire ? Et si tu en mets de nouvelles au début, je me demande si les mouvements de population ne vont pas être encore plus réduits au début (sauf si on attaque alors d'entrée avec de gros batiments ).

    tt-d103501cc71bb32...

    25/10/2004

    [La Citta] Les ressources de blé[La Citta] Les ressources de blé
    1ere partie pour moi ce soir : il est stressant ce jeu. Par contre, pas de problemes de regles a priori...

    briquerouge

    02/06/2004

    La CittàLa Città
    Il y a tres peu de hasard dans les mecanismes, en effet, mais les points sont determines a chaque tour par un systeme de selection aleatoire. Franchement, j'ai gagne quelques parties sans trop le meriter... mais bon, c'est un jeu intelligent qui m'a plu, meme s'il est un peu long pour le genre...

    tt-3a41aca319ae3c4...

    01/03/2004

    [JeS] 4/11/03 La Citta, PotR, Einfach, Bibberbande, protos..[JeS] 4/11/03 La Citta, PotR, Einfach, Bibberbande, protos..
    Je tiens à dire que j'avais posté mon message sur les 2 jeux auxquels j'avais joué. Pour dire tout le bien que je pensais du jeu de Patrice/Shastar, mais qu'au moment de sauver, ça a planté et ... pris par le temps ('savez ce que c'est), j'ai pas tout réécrit Donc voilà désolé Patrice, mais tu seras pas ce que j'avais écrit. Et toc Mais en gros, ouah comment c'est pas mal fichu... Et j'ai oui dire que les derniers changements allait tout péter puisque les quelques petits défauts qui faisaient que j'avais du "seulement" mettre 7,5 vont disparaître. A retester très vite donc. Mention "c'est dans le commerce ?"

    Frédérick

    14/11/2003

    [La citta] 2 questions sur les règles[La citta] 2 questions sur les règles
    En fait, les jetons ble ne sont pas des points a depenser lors de la phase nourriture mais un indicateur de production: ils indiquent la quantite de ble produite par annee. On ne peut pas reporter la production d'une annee a l'autre

    tt-3e85adf5143164c...

    04/11/2003

    [La Città] point de règle[La Città] point de règle
    merci pour toutes ses précisions. Ce jeu est vraiment extraordinaire, surtout depuis que j'y joue avec la version Française. AirV

    AirV

    23/07/2003