search
S'inscrire
Boîte du jeu : Killer

Killer

settingsSteve Jackson, Dan Smith
brushDan Smith
home_workSteve Jackson Games
local_shippingSteve Jackson Games
Nombre de joueurs :2-null
Age :12 ans et +
Durée de partie :null min
Langues :Français
    7,3

    Les avis

    boîte du jeu : KillerKiller : Bof.
    Je crois que c'était le premier disponible en France. Donne les bases d'un Killer. Après ça reste assez mauvais selon moi, un bon GN est beaucoup mieux. A réserver aux fans uniquement.

    VinceFD

    09/11/2010

    4
    boîte du jeu : KillerKiller : un peu leger
    malgre de bonnes idees je le trouve de plus en plus leger

    tt-fc6c4dfdeb5adad...

    03/06/2010

    2
    boîte du jeu : KillerKiller : bad time killer
    un système pour le jeu grandeur nature super sympa, des tas d'idées et d'astuces pour du délire complet!! à réserver aux fans, parfait en colos avec des ados!!

    mistercyr

    12/01/2009

    8
    boîte du jeu : KillerKiller : Nostalgie étudiante en effet...
    Ah, que de souvenirs...Un jeu EXTRAORDINAIRE...le Killer annuel et par équipes de la fac de Dijon...avec parfois une centaine de participants...les descentes en salles de TP, dans les amphis, les réunions nocturnes, les interrogations des secrétaires...les TV lunch party, Torquemada, Kurzinski...snif...Je pense que ce jeu est ancré à mon passé...

    Artibus

    01/06/2008

    10
    boîte du jeu : KillerKiller : Splash t es mort
    Principe tres simple: arroser sa victime, arroser la victime de la victime, etc... sans se faire soi-meme victimiser. Jeu demandant beaucoup de participants prets a sacrifier leur raison pour tomber dans la parano pendant quelques jours. Le terrain de jeu est le plus immense: la Terre entiere! Que du bonheur.

    tt-f98faed3d80c469...

    22/01/2008

    10
    boîte du jeu : KillerKiller : Le jeu où même une banane est une arme mortelle
    Killer c'est le jeu de potâches par excellence. Idéal à l'université, beaucoup moins pratique dans la vie courante, c'est néanmoins un jeu à esayez une fois dans sa vie.

    Ithir

    11/01/2008

    8
    boîte du jeu : KillerKiller : que de bons souvenirs !
    un killer est un jeu bien particulier qui peut se jouer de différente manière mais qui demande une grosse organisation, comme une association de jeu de rôle, une corporation de fac, un magasin de jeu de rôle, avec une équipe d'animateur, un lieu de rencontre, parfois la parution d'un petit journal lors du jeu. Le but du jeu en solo comme en équipe est de survivre à un cercle de la mort : le joueur A court après b qui court après C qui court après D et ainsi de suite jusqu'à Z court après A Dans ce jeu on recoit donc une cible ou groupe de cible qu'il faut éliminer fictivement avec différentes armes, pistolet à eau, épée en plastique, chaussette matraque, gomme trancheuse de gorge, chips explosif (sous le paillasson), cigarettes ou café ou aliments empoisonnés, rouge à lèvre empoisonné, bombe explosive dans une lettre, cannette explosive coincée sous une voiture etc etc ... Chaque joueur ou groupe de joueur connait sa cible mais pas ses poursuivants. Le jeu dure qq jours, ou semaines voir dans les cas extrêmes non stop jusqu'à qu'il ne reste plus qu'un survivant (3 mois pour le jeu le plus long que j'ai connu). La partie est donc intemporelle car elle se déroule dans la vie courante... On pourra venir vous "tuer" à votre domicile, à votre boulot ou sortie de cours... dans la rue, à une soirée ! Bref n'importe quand. A ce rythme on devient vite parano et il faut un minimun d'organisation pour s'en sortir ! Selon le cas il y a mille façons de jouer, avec des parties à thême, une durée limitée, un jeu par équipe avec un chef à descendre qui élimine le groupe, un journal avec une rubrique nécrologique, du faux argent servant à acheter du matériel (détecteur d'explosif, gilet pare balle, balle explosive, anti poison !). Bref bien sur c'est long à organiser il faut être nombreux en équipe et ne pas trop se connaître d'ou l'idéal des parties organisées par une asso dans une université ou d'un magasin de jeu de rôle. Pour ma part j'ai fais 4 killers en équipe en 1992, 1993, 1996 et 1997, l'avant dernier en tant qu'organisateur. C'est du boulot mais quel plaisir ! Il va de soit que jouer à ce jeu n'est souvent possible que dans la période des études... on a du temps, des amis pour le faire et pas trop d'obligation. Attention cependant à un problème du jeu : le fairplay des joueurs doit être absolu sous peine de dérive et les arbitrages sont extrêmement difficiles. Attention aux répliques d'armes et au voisinage... La police elle n'est pas au courant ni vos voisins... cela peut poser de graves problèmes et j'ai en mémoire des déconvenues sérieuses. Bannissement des armes trop réalistes est une règle impérative et discrétion pour ne pas rameuter les forces de l'ordre ! Pour ma part un très très grand souvenir, pour un excellent jeu.

    tt-62f03915eb68289...

    21/08/2007

    10
    boîte du jeu : KillerKiller : Comment devenir paranoiaque
    3 étapes : 1) Trouver sa victime 2) Tuer sa victime 3) Prendre la nouvelle victime sur l'ancienne et revenir au point 1) Franchement, je garde des très bon souvenirs de mes parties de Killer que l'on faisait au lycée même si on avait tendance à devenir Paranoiaque à force de croiser ses amis qui voulaient qu'une chose : nous descendre à coup de pistolet à eau, d'eau salé ou confettis. Le but du jeu est simple, mais franchement c'est une immersion totale quand on essaye de ne pas subir ce que l'on veut vous faire. En bref, c'est un jeu génial mais un peu compliqué à organiser. C'est dommage d'ailleurs, c'est ce qui fait son charme.

    Lilian

    11/06/2007

    10
    boîte du jeu : KillerKiller : il ne doit en rester qu'un.
    Killer est le livre à se procurer pour introduire dans votre quotidien - s'il en manque - un grain de folie et de paranoïa, que ce soit à la fac, lors d'une convention, au boulot ou dans la vie metro-boulot-dodo. Le livre donne tout un tas d'exemples pour mettre en oeuvre dans les meilleures conditions possibles ce genre d'exercice. Avec un peu d'imagination, il est alors possible de concevoir des parties délirantes qui permettent souvent aux participants de se découvrir eux-mêmes... Amusement garanti.

    tt-fbee734ce9b256f...

    25/05/2007

    8
    Tous les avis

    publications

    autres sujets

    1001 façons de tuer pour un killer1001 façons de tuer pour un killer
    Je vois qu'on déterre les morts ici.

    enpassant

    18/07/2023

    Idées pour un "killer"Idées pour un "killer"
    MyKiller.net

    tt-6ee15ee7e02563a...

    17/12/2018

    Un killer pour mon enterrement de vie de garçon...Un killer pour mon enterrement de vie de garçon...
    Avoir des yeux dans le dos ! et ne pas marcher dans le vent ! c'est un coup à finir parano ton truc là. Je te souhaite bien du courage ! ça va être une véritable chasse à l'homme:roll: Good Luck !

    tt-3185e53812cc738...

    13/06/2009

    [Lyon] Un "Killer" à l'échelle de la ville[Lyon] Un "Killer" à l'échelle de la ville
    Nous on joue en équipe et on doit se fraguer 4 lycéens... Pour le moment, one down, mais son pote courait trop vite... Et je confirme : on devient parano !

    Mattintheweb

    14/05/2009

    Organisation d'un killer en milieu professionnelOrganisation d'un killer en milieu professionnel
    Pour que les éliminés soient encore intéressés à la partie, il faut développer le concept de témoignage. Le tueur qui se fait voir par un tué se fait remplacer par celui ci ou par la victime, ...

    chumbs

    05/11/2008

    Killer Bunnies!!!Killer Bunnies!!!
    [[Killer](https://www.trictrac.net/jeu-de-societe/killer)] Salut à tous, je souhaiterais savoir si quelqu'un dispose d'une traduction française de Killer Bunnies?

    tt-0f091ea15592e57...

    03/08/2008

    [jeu]Killer : où l'on retrouve "l'esprit fantassin&quot[jeu]Killer : où l'on retrouve "l'esprit fantassin&quot
    Enfin, il n'en reste qu'un ! Bravo à toi, Lepatoune dit le manchot Dis-moi, où as-tu rangé ta cariole pour récupérer les cadavres et toucher les primes ? Don Lopertuis

    Don Lopertuis

    05/10/2007

    The killerThe killer
    Rhhha... il est fort quand même... !

    limp

    04/07/2007