Description

Au XIIème siècle, l’église bâtit son empire en Europe.
Au sein (saint ?) de la chrétienté, des mouvements rivalisent pour occuper les meilleurs places et affermir son pouvoir surtout matériel.
Vous représentez une de ses factions, et votre but est d’occuper les postes clés géographiques qui vous permettront de contrôler de grandes régions.
Le plateau de jeu représente l’Europe du douzième siècle. Les régions sont marquées et on y voit les villes et les grandes routes qui les relient.
Chaque joueur reçoit 3cartes qui indiquent des pays.
Chacun à son tour peut jouer des cartes qui vont permettre d’installer des abbayes ou des conseillers.
Avec une carte simple, on peut poser un pion dans le pays indiqué.
Avec une carte double, on a le choix entre deux pays.
En jouant 2 cartes identiques, on peut choisir le pays de son choix.
Mais pendant son tour, on ne peut poser que 2 pions maximums (abbaye ou conseiller)
Le but de ses placements est d’occuper des endroits stratégiques, c’est à dire qui rapportent des points au moment des comptages.
À la fin de la première pioche, on compte les points une première fois.
Le joueur qui possède le plus d’abbaye dans un pays remporte autant de points que le pays possèdent d’abbaye (y compris celles des autres joueurs !), le deuxième gagne le nombre d’abbaye du premier et ainsi de suite.
Oui le comptage est vicieux, je vous l’accorde.
Le second comptage se tient en fin de partie (deuxième pioche épuisée).
On commence par compter normalement comme ci-dessus.
Mais en plus, une suite d’abbayes continues sur une route rapporte 1 point par abbaye.
Mais les conseillers ? À quoi servent-ils me demandez-vous ?
Ben là justement ! En toute fin de partie. On examine les pays qui sont reliés par des liens (indiqués sur la carte). Le joueur qui possède le plus de conseillers dans les 2 pays marque 1 point par conseiller. Les autres rien ! Autant vous dire qu’il faut en plus les surveiller les conseillers pendant la partie. Sinon bonjour les mauvaises surprises en fin de partie.
Le jeu est édité en langue allemande mais est distribué en France avec une traduction.
Le matériel de jeu ne comporte pas d’éléments en langue allemande qui pourrait entraver la jouabilité.

Note des membres
8.38/10
moyenne sur 76 avis

L'avis de l'équipe

Monsieur Phal
10,00  J'ai très envie de faire un K&K...
Docteur Mops
8,00  Un jeu de placement subtil
Note de l'équipe
9.00/10

Vidéos

Image de la vidéo Kardinal & König, de la réujouons !
il y a 2 ans 1419  56′
Open the box, Peinture...
Image de la vidéo Han de la partie
il y a 7 ans 2472  30′
Partie
Image de la vidéo HAN de l'explication
il y a 7 ans 4173  14′
Explications

Les avis des membres

Meilleurs avis
 1  0
Chico
10,00 
 0  0
Guyomar
10,00 
 0  0
Smokan
8,00 
Derniers avis
 0  0
Kumo-Hogosha
9,90 
 0  0
manu08
8,00 
 0  0
diez
6,00 
 0  0
speanuts
génial
10,00 
 0  0
antoinedebruxelles
10,00 
 0  0
FredFan
très bon jeu
10,00 
 0  0
PtitJu
7,00 

Suggestions de jeux

News

Kardinal & König, de la réujouons !
Rédigé par G. Winzenschtark le 14 juin 2019 à 12:00
Han : Très loin de la peace, on aura ta peau
Rédigé par Docteur Mops le 11 août 2014 à 15:53
Han de la partie
Rédigé par Tric Trac le 14 juin 2014 à 12:00

Sujets de forum

Kardinal und König fin de partie
Dernier message arthemix
le 26 nov. 2003 à 13:41

Plus d'infos

Détails
Cette version est l'édition 2000
Ce jeu est sorti le 12 mars 2001, et a été ajouté en base le 12 mars 2001 par Docteur Mops
Notes
Note : 8.38
Note rectifiée : 8.41
Note Finkel : 10.63
Nombre d'avis : 76
Nombre d'avis rectifiés : 65
Récompenses
Aucune récompense trouvée

Les autres éditions

    Aucun jeu trouvé

Dans les listes

    Aucune liste