search
S'inscrire
Boîte du jeu : Infiltration

Infiltration

settingsAndrew Navaro, Donald X. Vaccarino
brushAndrew Navaro, Michael Silsby
home_workEdge Entertainment, Fantasy Flight Games
local_shippingMillennium, Edge Entertainment, Fantasy Flight Games
Nombre de joueurs :2-6
Age :14 ans et +
Durée de partie :null min
Langues :Français
    Un jeu de carte dans l'univers d'Android par l'auteur de "Dominion". Six cambrioleurs professionnels. Six objectifs divergents. Un casse les réunit. Le futur ; sous les lueurs vacillantes des gratte-ciels de la tentaculaire New Angeles, d’immenses corporations sont à l’affût du moindre avantage dans la course technologique aux androïdes, industrie en plein essor. Cybersolutions, Inc. est sur le point de faire une percée révolutionnaire qui en ferait la prochaine société-phare susceptible de menacer les profits de conglomérats tels que Haas-Bioroïdes ou Jinteki. Malheureusement pour Cybersolutions, Inc., la sécurité de son centre de recherche de New Angeles vient d’être compromise. Infiltration est un jeu de cartes de SF Cyberpunk, dans lequel deux à six joueurs, endossent le rôle de cambrioleurs, qui vont être en compétition pour subtiliser de précieux secrets dans un centre de recherche hautement sécurisé. Les informations les plus cruciales se cachent dans les entrailles du bâtiment de Cybersolutions, Inc. Mais, chaque pas que vous ferez vous éloignera de l’entrée, seule issue pour vous échapper de l’enceinte. De plus, les alarmes ont été déclenchées et les forces de sécurité ne vont pas tarder à boucler le périmètre ! Saurez-vous éviter les patrouilles qui sillonnent les couloirs, surpasser vos rivaux et télécharger le plus de données avant que les forces de sécurité ne débarquent ? Infilration prend place dans l'univers de Androïd.
    6,4

    Les avis

    boîte du jeu : InfiltrationInfiltration : Risqué
    L’auteur de Dominion et de Kingdom Builder ne déroge pas à la règle qui veut que ses jeux offrent un grand renouvellement des parties. Ce sera aussi le cas avec Infiltration. La disposition aléatoire des cartes entrainant des parties forcément fort différents. Sinon, le jeu n’a rien à voir avec les autres productions de l’auteur : ici il va falloir découvrir des cartes salles et en fonction de ses cartes actions et objets, s’adapter aux événements pour optimiser ses actions et points de victoire. La meilleure surprise du jeu est le compte à rebours qui obligera les joueurs à quitter les salles et revenir en arrière sous peine de perdre tout le bénéfice de leurs actions. Ceci génère une tension jouissive, car il faudra choisir jusqu’à quel point ne pas être trop gourmand. Ce sera d’autant plus drôle que l’on pourra opérer sur la vitesse de ce compte à rebours. Si je suis personnellement conquis par ce jeu, je risque malheureusement d’être le seul : Infiltration m’apparait surtout comme un bon jeu d’ambiance que le look général futuriste très sérieux ne laisse aucunement présager. Les joueurs aguerris seront donc désappointés par le manque de contrôle qu’il auront sur la bête tandis que les joueurs occasionnels ne se laisseront jamais tenter par un look aussi austère. Un bon relookage avec un thème bien humoristique le rendrait pourtant autrement sympathique.

    tt-0921c2b2bc614c5...

    16/08/2020

    8
    boîte du jeu : InfiltrationInfiltration : Piratez la planète !
    Règles simples, parties rapides à mettre en place, bon rapport qualité/prix pour le matériel... Thème que je trouve très sympathique et apporter de façon pas trop technique afin de rester accessible (vocabulaire). Jeu permettant de jouer à six joueurs (ce qui n'est pas si courant que ça).

    tt-450d6e9fe9b14c8...

    30/11/2017

    8.5
    boîte du jeu : InfiltrationInfiltration : Faire le moins de bruit le plus vite possible.
    J'ai ete agréablement surpris par se Infiltration, ont se sent bien dans la mission, certe il y a du hasard, mais que tres peut, et le niveau de panique monte tres vite, ont se fait surprendre par le temps, et ont run vers la sortie. Meme après 3 partie ont est toujours sur le fil a savoir quand sortir.

    tt-e76f7177507c732...

    04/01/2016

    8.8
    boîte du jeu : InfiltrationInfiltration : J'entends les sirènes, mais j'ai encore le temps de sortir, non ?
    Appréciant particulièrement l'univers du jeu Androïd, qui a été repris pour Infiltration, je me suis évidemment intéressé à ce nouveau jeu conçu par Donald-Dominion-Vaccarino, et édité par FFG. Les règles sont simples, mais leur présentation n'est pas des plus claires, et laisse plusieurs points d'ombre. D'aiileurs de nombreuses questions ont été posées sur les forums, certaines trouvant leur réponse dans la règle, mais beaucoup d'autres non, car les explications font l'impasse sur les nombreuses situations contradictoires que peuvent générer les effets des différentes cartes. L'habituelle règle d'or qui dit que si une carte contredit la règle la carte a précédence, est ici loin d'être suffisante. Une fois ces écueils franchis, généralement en se mettant d'accord à l'amiable entre joueurs car plusieurs de ces questions n'ont pas encore reçu de réponse officielle sur les forums où elles ont été posées, le jeu tourne bien, est très fluide même à 6 joueurs. Le côté un peu surprenant, c'est qu'on s'attend vaguement à un truc genre *dungeon-crawling* futuriste, et on se retrouve en fait devant un hybride de stop ou encore et de jeu de programmation... Le matériel est plutôt agréable, même si on se demande pourquoi avoir conservé ce format "petites cartes" avec tout le texte présent dessus là où un format plus standard aurait été bienvenu. Mais pour le moment, si j'apprécie mes parties grâce à leur durée réduite (de l'ordre de la demi heure), force est de constater que je lui trouve un petit problème de rythme. Au début tout le monde étant ensemble, on a un moment de flottement dans l'ambiance le temps de se détacher les uns des autres, car comme il y a avantage aux premiers joueurs dans la collecte des *Data Files*, qui sont la source des points de victoire, on a tout intérêt à ne pas rester groupés. A une case de déplacement par tour, ça peut prendre un petit moment avant d'être enfin tranquille... Par contre, j'adore l'idée du duo alarme/proximité, qui impose un rythme variable à la partie, mais allant toujours crescendo, et qui rajoute un élément de prise de risque bienvenu dans ce thème. J'avoue aussi un certain étonnement qu'il n'y ait pas de variante proposée pour jouer en solitaire. Le jeu serait forcément différent, mais le matériel et les mécanismes tels qu'ils sont déjà conçus mettent en place une "machine qui va mettre la pression" sur les joueurs propre à susciter des idées pour cela. J'imagine que ce n'est tout simplement pas du goût de l'auteur, mais du coup divers joueurs ont déjà commencé à plancher sur des variantes personnelles en ce sens... A noter toutefois qu'il y a une quantité de textes relativement importante et qu'en attendant une traduction, mieux vaut le réserver à des anglophiles. En conclusion, les parties assez variées que j'ai effectuées me laissent à penser que ce jeu peut encore me surprendre, et il est possible que je passe réviser ma note un jour ou l'autre. Mais en l'état actuel, je le trouve relativement moyen. Agréable à pratiquer, il n'enthousiasme pas non plus. Si vous aimez ces univers SF et Cyberpunk, jetez-y donc un oeil, sinon vous trouverez quelquechose de plus dans vos cordes ailleurs.

    Dncan

    13/11/2015

    6
    boîte du jeu : InfiltrationInfiltration : Fort Boyard en mode cambrioleur chez les cyborgs
    > ***La porte ! La porte ! Sors ! Sors ! Trop tard...*** > > Avec Infiltration, nous voilà devant une sorte de stop ou encore global sur l'ensemble de la partie : si j'avance encore, je peux récupérer plus de choses mais je risque de ne pas pouvoir sortir à temps. Et c'est bien ce qui fait tout à la fois le positif et le négatif du jeu. D'un côté, cela rend la partie tendue lorsqu'il faut savoir raison garder, alors même que l'appât du gain nous enjoint de réaliser des actions contraires. On ressent bien l'immersion d'un voleur qui, ayant pénétré dans les lieux de son forfait, se dépêche d'en ramasser le maximum avant de se barrer en courant. > ***La fin de partie peut se jouer sur un coup de dé !*** > > Mais d'un autre côté, la partie peut finalement se jouer sur un unique coup de dé, lorsque le compteur d'alarme approche les 100 fatidiques. Car, à un tour près, on peut être sorti ou encore dedans. D'où la frustration de voir se jouer le vainqueur ainsi : sur 5 ou 6, je gagne parce que je suis déjà sorti ; sur 4 ou moins, je perds parce qu'un adversaire qui a récupéré plus de données que moi va sortir aussi. Bon voilà, tout ça pour ça... Ce sentiment de frustration est d'autant plus renforcé par la présence de cartes d'action totalement cheatées du genre : "Le compteur d'alarme augmente immédiatement de 10." Eh bien là, permettez-moi de dire : NON ! NIET ! IMPOSSIBLE ! Je rappelle que les joueurs se sont enquiquinés pendant toute la partie à réfléchir si, selon les probabilités, ils avaient encore le temps de sortir. Et voilà-t-y pas que tous leurs efforts sont ruinés en un instant par une carte tirée au hasard par un joueur. Bref, c'est juste flippant dans les deux sens du terme ! L'idée était bonne, mais malheureusement celle de placardiser le jeu semble l'être tout autant...

    LittleXmas

    27/11/2014

    6.2
    boîte du jeu : InfiltrationInfiltration : Expiration, infiltration...
    Trés sympa, on retrouve évidemment l'ambiance Android. et celui de AN:Netrunner. Un jeu d'oportuniste comme on dit. A refaire sans probleme... surtout quand je me prends une branlée.

    cybre

    05/08/2013

    6.1
    boîte du jeu : InfiltrationInfiltration : stop ou encore
    Ce gens est plaisant, l'univers d'android est présent, la pression du niveau d'alarme exaltante. Mais le jeu se répète dans sa mécanique et je trouve qu'il y gagnerait à avoir davantage d'effet "coup de pute" sur les cartes pour ennuyer les adversaires. Maintenant peut-être qu'une extension viendra compléter un peu ça avec de nouvelles salles, nouveaux objets... En l'état c'est bien mais ça pourrait être mieux

    tt-a1977441433198c...

    15/07/2013

    5.9
    boîte du jeu : InfiltrationInfiltration : N'infiltrera pas ma ludothèque....
    Aille, j'ai cru à un super jeu du papa de Dominion, mais on est loin de la même chose. La, c'est, ......., différent :( Disons aussi qu'une erreur sur une carte fait un peu mauvais genre sur une vf... Je ne sais trop quoi vous en dire. C'est un peu chaotique. Ps vraiment mauvais, mais franchement un des plus mauvais jeu de ce début d'année. Testez le avant, vous pourriez être déçu, ..., ou pas....

    tt-0af1eeb68c01931...

    18/02/2013

    4
    boîte du jeu : InfiltrationInfiltration : Cour Forest, cour.....
    Aille, j'ai cru à un super jeu du papa de Dominion, mais on est loin de la même chose. La, c'est, ......., différent :( Je ne sais trop quoi vous en dire. C'est un peu chaotique. Ps vraiment mauvais, mais franchement un des plus mauvais jeu de ce début d'année. Testez le avant, vous pourriez être déçu, ..., ou pas....

    tt-0af1eeb68c01931...

    18/02/2013

    4
    Tous les avis

    publications

    Infiltration, mettez-vous dans la peau d'un runner
    Infiltration, mettez-vous dans la peau d'un runner
    , le 15/01/2013
    [[Infiltration](https://www.trictrac.net/jeu-de-societe/infiltration-0)]<br /><br /><h2>Le pillage informatique à la carte</h2><img src="upload://fFtTvdxtvVcJhjYC6pPVash9DPw.jpeg" alt="Infiltration, m...

    autres sujets

    Inflitration, de l'explipartieInflitration, de l'explipartie
    Un jeu simple à expliquer, rapide, pouvant se jouer jusqu'à 6 joueurs :-). TTV très sympa, pleine de bonne humeur - et bonne partie & 1ère TTV de Tellim ;-).

    Ced78

    09/06/2013

    [infiltration edge]...de les cartes objets[infiltration edge]...de les cartes objets
    Merci pour la précision, on jouait les cartes objets en même tps que les actions, du coup je trouvais les objets vachement puissant

    elpopodiablo

    04/02/2013

    [Infiltration] Les vrais voleurs savent ce qu'il faut voler[Infiltration] Les vrais voleurs savent ce qu'il faut voler
    [[Infiltration](https://www.trictrac.net/jeu-de-societe/infiltration-0)] Bonjour, après quelques parties d'Infiltration, une fois l'effet "nouveauté" passé, la plupart de mes joueurs et moi-même avons trouvé le jeu franchement moyen : le hasard est beaucoup trop important, et les choix souvent évidents. Alors je leur ai proposé cette variante, celle que je souhaite vous soumettre maintenant. Pour commencer, il faut utiliser la règle avancée 'Extract', soit remplacer dans le paquet de carte donné à chaque joueur en début de partie la carte 'Download' par la carte 'Extract'. Quand une nouvelle salle est révélée, placez comme d'habitude le nombre de jetons indiqués sur la carte face cachée sur celle-ci. Lorsqu'un joueur "extract" dans une salle, il peut alors consulter TOUS les jetons, pour ensuite choisir ceux qu'il désirent garder, toujours en fonction du nombre de joueurs ayant joué 'Extract' dans la même salle au même tour. Dès que plus d'un joueur a joué la carte 'Extract' dans la même salle, alors une enchère commence. Il s'agit d'une enchère cachée. Chaque joueur impliqué met dans son poing fermé le nombre de jetons qu'il souhaite miser, puis les enchères sont révélées en même temps. Celui qui a misé le plus de jetons (attention, on ne tient alors pas compte de la valeur des jetons) l'emporte et consulte en premier les jetons de la salle : mais il doit alors défausser son enchère (seul le joueur ayant emporté l'enchère défausse sa mise). Thématiquement, le personnage, pour accélerer son datapad, crash des routines au risque de perdre des données. En cas d'égalité lors de ces enchères, voici ce qui se passe : - si l'égalité concerne la plus haute enchère, tous les joueurs à égalité défausse leur mise. - celui qui a le moins de jetons devant lui remporte l'égalité. - En cas d'égalité, lancez un dé. Pour ne pas montrer aux autres joueurs combien nous avons de jetons (histoire de rendre les enchères plus intéressantes), nous plaçons la carte personnage par dessus. Mais je pensais faire des paravents, si je trouve comment en faire des beaux. Qu'en pensez-vous ?

    tt-e7de215617b6d7a...

    02/09/2012

    Infliltration en français chez EdgeInfliltration en français chez Edge
    En réponse à Tiavirguledeux: Nul besoin de 360000 possibilités, mais quand 1 jeu en offre 4 et que de ces 4, 2 actions sont identique( une pour avancer l'autre pour reculer, vraiment besoin de faire 2 actions différentes pour bouger?), 1 autre c'est pour interragir avec la carte( en général on ne peut interagir qu'une seule fois avec une carte, pas par joueur, 1 seule fois par partie, donc si j'interragie avec une carte, personne d'autre ne peut le faire et je ne peut plus le faire aussi) et la dernière, prendre des jetons zettabytes sur une carte. Je n'appelle pas ça un jeu, surtout au prix suggéré. Je donne à ce jeu la note de 4/10.Pas de variété, pas de stratégie, pas de fun.

    tt-83c14be4517b54a...

    13/06/2012

    [Infiltration] le Dernier D X. Vaccarino[Infiltration] le Dernier D X. Vaccarino
    fdubois dit: FFG : ou l'art d'exploiter un thème/univers jusqu'à l'écoeurement Netrunner - Android : un jeu dans l'univers Blade Runner en mode duel Infiltration - Android : un jeu dans l'univers Blade Runner en mode coop le prochain, c'est quoi ? ok je Attention : Infiltration n'est pas du tout un coop. Et puis l'univers d'Android s'inspire beaucoup de celui de Blade Runner, mais pas que (il y a également beaucoup d'emprunts à Asimov, et après ces deux sources majeures on en trouvera encore d'autres plus discrètes). Il est aussi bien moins sombre. Après ça n'enlève rien au fait que oui, FFG aime bien ressasser ses univers. Mais vu qu'on n'est pas obligé d'acheter tous les jeux, et vu qu'ils font ça plutôt bien, après tout où est le mal ? On retrouve des univers familiers qu'on apprécie, ou si on sait déjà qu'on ne les apprécie pas on sait que ce n'est pas la peine de se pencher dessus... Peluche,

    Dncan

    05/06/2012

    FFG annonce : INFLITRATION,un jeu de Donald X. VaccarinoFFG annonce : INFLITRATION,un jeu de Donald X. Vaccarino
    La polémique sur Android était assez surprenante. Une majorité du publique ne pouvais accepter cette vision très "grise" du monde ou le coupable n'est pas certain, mais déterminé par l'influence que dépense les joueurs. De nombreuse variante sont apparus et toute essayaient de tordre les règles pour transformer le jeu en Cluedo. Après je pense qu'il y a d'autre raison. Le publique prêt à investir plusieurs heures dans une seule partie d'un jeu attendent plus souvent des confrontations à base d'armées, qu'un jeu d’ambiance à la mécanique plus proche des jeux allemands.

    tt-556dbbb74893a93...

    14/01/2012

    [Infiltration] Jeu d'espions[Infiltration] Jeu d'espions
    Ah oui Bon, c'est décidé, ce soir je dors !

    tt-4e8d6416afc00e8...

    06/01/2012

    Ces jeux d'infiltrations !Ces jeux d'infiltrations !
    Oulala... J'ai écrit depuis mon téléphone à 7h30.... Ce n'est pas exactement français tout ça. Désolé. Par contre un autre intérêt des nones: plus on est de fous plus ça court de partout et mieux c'est![/flash]

    tt-23f5ca3cacba541...

    07/07/2011