search
S'inscrire
Boîte du jeu : Helvetiq

Helvetiq

settingsSébastien Pauchon, Bruno Cathala, Malcolm Braff
brushSébastien Pauchon, Karen Ichters
home_workRedCut SARL
local_shippingRedCut SARL
Nombre de joueurs :2-4
Age :8 ans et +
Durée de partie :60 min
Langues :Français
    HELVETIQ est un jeu 2 en 1. Le jeu Quiz permet de tester ses connaissances sur la Suisse, et le jeu politique permet de se mettre dans la peau d'un politicien helvète.HELVETIQ Le jeu pour mieux connaître la Suisse en s'amusant. 2 jeux en 1 LE QUIZ Les joueurs font la course à l'alpage. En chemin, ils répondent à des questions à propos de la Suisse. Le premier arrivé à la vache-reine l'emporte. Tout le monde peut gagner à ce jeu quelles que soient ses connaissances préalables. Un jeu bucolique pour monter au chalet! LE JEU POLITIQUE Les joueurs font carrière de leur commune jusqu'au Conseil Fédéral. Ils tentent d'accroître leur influence politique en accèdant à des postes de pouvoir et en proposant ou en appliquant des lois au moment opportun. De la vraie politique avec cartes sur tables sans dessous de table!
    5,1

    Les avis

    boîte du jeu : HelvetiqHelvetiq : A vous dégoûter du jeu et de la Suisse
    Helvetiq, c'est deux doses d'échec et une réussite commerciale. Premier jeu, un quizz foireux, avec des règles mal pensées (une question échouée devient la réponse du prochain tour de jeu, c'est d'une difficulté insoutenable), et souvent la réponse qui apparaît même sur l'illustration de la carte ("quelle marque de sacs a été créé par des frères suisses ?" illustrée avec un sac portant le logo "Freitag"). Deuxième jeu, le système électoral, qui ne met pas en avant les spécifités suisses, ne présente pas les partis, et est juste bon à faire peur à celui qui ne comprend pas déjà le système fédéral. Par contre, c'est une réussite marketing totale et une affaire qui roule : le jeu est distribué gratuitement par certaines communes croyant bien faire à leurs néo-naturalisés (celles dont les responsables ont testé le jeu s'en abstiennent heureusement). Dieu merci, je n'ai pas eu à payer pour y jouer (une seule et mémorable fois).

    tt-ba04c4035439d23...

    19/02/2012

    2
    boîte du jeu : HelvetiqHelvetiq : bof bof bof
    D'abord je tiens à dire que le jeux n'est pas mauvais du tout. la mécanique est bonne elle fonctionne bien, le matériel est agréable et les règles sont simple. A près ça en tant que citoyen Suisse, je me pose un peu la question de la juabilité et du publique cible de ce jeux. Pour un suisse (adulte qui connait un peu sont pays) ce jeux me présente pas beaucoup d'intérêt et pour un non-suisse ce jeu me parait aussi inconpréhensible et obscure que la politique suisse vue de l'étranger. Pour moi il est très intéressant lorsqu'un suisse souhaite faire découvrir les subtilité de la confédération helvetique et sa politique à un publique qui ne connait pas mais qui s'y intéresse...(citoyen étranger résident en suisse, enfant suisse etc). Hors de cela je ne vois pas vraiment qui est le publique de ce jeux.

    tt-83aa5600380ee0b...

    29/12/2009

    6
    boîte du jeu : HelvetiqHelvetiq : Un bon jeu suisse, des mécanismes bien huilés
    Deux jeux en un. Excellent pour apprendre à mieux connaître la Suisse. Le jeu politique propose des mécanismes qui représentent avec réalisme le fonctionnement des institutions politiques. A conseiller

    Match

    01/05/2009

    8
    boîte du jeu : HelvetiqHelvetiq : Concept intéressant... Mais répétitif (QUiZ)et très compliqué (l'autre)!
    POur le Quiz : L'idée est chouette et le système de question-réponse recto-verso bien réalisé. Mais il est quand même bizarre de pouvoir tirer 4 fois la même carte durant le même jeu... Pas réellement de stratégie envisageable. On tire de toutes façons un des dés. Mais on apprend quand même des infos intéressante sur ce beau pays!!! Quelle culture! Pour le jeu politique : Ce fût très difficile pour nous de rentrer dedans. Beaucoup de règles qui ne sont pas toujours très claires... Le matériel est petit mais bien, sauf les cartes jaunes où il est difficile de voir si c'est une initiative ou un référendum. Bien l'idée soit intéressante, je ne pense pas le ressortir très souvent... Dommage.

    tt-a0771dc2fc97544...

    09/01/2009

    4
    boîte du jeu : HelvetiqHelvetiq : 13 questions et puis s'en vont à la poya (côté quiz)
    Tout d'abord, je précise que je n'ai joué qu'à un seul côté de ce jeu, et seulement une partie (je ne pense pas qu'il y en aura deux...) : celle avec les questions quiz, car il y en a une autre avec une forme de gestion de votes et référendums, que je n'ai pas (encore) pu essayer, mais qui me paraît un peu plus intéressante. De ce fait, mon évaluation se base UNIQUEMENT sur le jeu de quiz. Le jeu est fourni dans une grosse boîte carrée au design très intéressant, rappelant tout à la fois la Suisse (son drapeau, ses mythes, son histoire...) et une boîte de chocolats. Point de vue chocolats, c'est à des petits bonshommes tirés des Colons de Catane que nous aurons droit. Pourquoi le fameux bonhomme colonisateur au lieu d'une silhouette de vache ou d'armailli, mystère. Voici venu le temps du quiz. Tout de suite, nous sommes déconcertés lorsque l'on nous explique qu'il y a toujours 13 cartes de questions mises en jeu par partie, et pas une de plus, ni une de moins. Les questions ont beau servir de réponse (et vice versa), et être relativement corsées (en quelle année a été créée la marine suisse, par exemple - moi qui ne savais même pas qu'il y en avait une - bon, mais mon mari le savait bien sûr), il suffit d'un tour de plateau ou à peine plus pour que ces questions perdent totalement de leur intérêt, puisqu'elles restent jusqu'à la fin. Et la fin... comment dire, je suis très sceptique. On finit par jouer aux dés pour essayer de grimper à l'alpage, et le jeu se termine en queue de poisson, tandis que d'autres gagnent le fond du classement par un simple coup du sort. Il suffit que quelqu'un ait une bonne mémoire, ou qu'il ait déjà pu répondre à quelques questions dans de précédentes parties, ou les deux en même temps, pour que cela soit totalement déséquilibré. J'ai été déçue de ce jeu, mais en même temps, je pense qu'effectivement, il peut s'agir d'une méthode pas moins intéressante que d'autres pour assimiler quelques notions de culture et d'histoire suisses.

    lABCdaire

    22/11/2008

    4
    Tous les avis

    publications

    autres sujets

    [HelvetIQ] Majorités au Conseil fédéral et au judiciaire[HelvetIQ] Majorités au Conseil fédéral et au judiciaire
    Voilà. Alors j'ai pu poser la question directement à Sébastien Pauchon. Réponse: Dans les deux cas, il suffit d'une majorité relative. Par contre, l'égalité ne suffit pas. C'est-à-dire qu'il ne suffit pas qu'aucun autre joueur n'ait plus de pions que vous dans le lieu concerné, il faut aussi qu'aucun autre joueur n'en ait autant que vous-même. Dans le cas du système judiciaire, c'est l'ensemble des trois cases judiciaires qui sont prises en compte. Voilà. Bonne nuit!

    tt-697c42a288b6ff2...

    08/01/2010

    Les Suisses sont vernisLes Suisses sont vernis
    @papyton: c'est une référence à un sketch des Inconnus (http://www.youtube.com/watch?v=kOlhv7s2-mE)

    tt-406d9825747cfca...

    09/12/2009

    Vernissage suisse au musée du jeuVernissage suisse au musée du jeu
    Eh bien, je me réjouis de vendredi (demain). C'est seulement la première année où je pourrais m'y rendre. Kimaloé et Mow m'intéressent beaucoup ! :-)

    lABCdaire

    20/11/2008

    Deux Suisses valent mieux qu'unDeux Suisses valent mieux qu'un
    J'ai vu sur les photos du jeu les petits personnages de Carcassonne... Mmmh, pas tellement mon style de jeu, les quizz me refroidissent complètement, mais cela l'air quand même intéressant... quand on est suisse.

    lABCdaire

    31/10/2008