Note du jeu
8.34/10
moyenne sur 39 avis

Les avis des membres

 7  1
limp
7,10 
 5  0
alloleo
9,70 
 4  0
AJF-43
4,70 
 4  0
Yannik
7,10 

Sujets de forum

[Francis Drake] en VF
Dernier message jtrourke
le 1 juil. 2020 à 20:44
[Francis Drake] Investisseur
Dernier message CapitaineTaverne
le 26 mai 2020 à 11:50
[Francis Drake] Quid de la rejouabilité?
Dernier message alloleo
le 14 juin 2016 à 16:56
[Francis Drake] joueur fictif
Dernier message barraie
le 28 déc. 2014 à 20:31

Description

Sir Francis Drake est un explorateur et esclavagiste anglais qui commença sa brillante carrière comme corsaire et la termina en filant des roustes à la marine espagnol du XVIe siècle.

Cette nouveauté d’Essen 2013 qui porte son nom va permettre aux joueurs (un peu aguerris) de se glisser dans la peau d’un aventurier des mers pour en tirer gloire et … victoire la partie.

Le jeu a été édité par Kayal en financement participatif et est distribué aux USA par Eagle Games. On le retrouvera à Essen 2013 et si les règles sont nativement en anglais, il en existe une version française que vous trouverez ici même.

Une partie de « Francis Drake » se déroule en 3 tours de jeu. Un tour de jeu consiste en deux grandes phases précises. Dans la première, les joueurs vont préparer leur expédition en parcourant la ville de Plymouth. Une fois leur navire armé, il s’agira ensuite de partir en Mer des Caraïbes pour y gagner trésors, denrées, conquêtes et victoire de batailles.

- Vous êtes sans doute le pirate, le plus pitoyable dont on m’ait parlé.
- Au moins, on vous a parlé de moi.

- Pirates des Caraïbes

Les premières phases de jeux censées se dérouler dans la ville de Plymouth sont concentrées dans le haut du plateau de jeu. On y trouve, à la manière de « Caylus » une piste avec des espaces divers et variés. Cette piste représente les démarches possibles qu’un joueur peut effectuer pour armer son navire et se préparer à l’expédition.

On retrouve ici un système de placement d’ouvriers classique. Les joueurs vont déposer des pions sur les lieux dont ils convoitent le pouvoir. Mais… certains de ces lieux n’ont qu’un nombre de places limité. De plus, comme dans « Tokaido » cette fois, un joueur est toujours tenu de mettre son nouveau pion sur une case située devant celle où il a posé son dernier pion. Impossible de poser derrière. On peut donc se ruer sur des cases avantageuses en premier mais c’est aussi devoir renoncer à toutes celles qui se trouvent derrière. Un premier dilemme : restera t-il des places sur les cases convoitées à moment voulu ?

Pour vous donner quelques exemples… Sur la case Membres d’Équipage on peut donc (à trois) recruter des … membres d’équipage. Pour nos amis kubipousseurs ce sont des cubes gris. Les Membres d’équipage servent à attaquer des Villes et des Forts.

Default

Une visite au Chantier Naval (pas plus de 2 joueurs) permet au premier arrivé de gagner 1 Galion et 1 Canon. Le second n’aura qu’1 Galion. Les Canons sont nécessaires pour attaquer les Forts et les Galions espagnols. Et avoir un Galion personnel est aussi obligatoire.

Si votre truc c’est plutôt le commerce, ce sera bien de s’arrêter sur la case Articles de Commerce. On ne peut s’y arrêter qu’à deux et on y récupère des cubes violets. Ce sont des marchandises que l’on pourra échanger dans les ports de commerce espagnols contre du Sucre, du Café, du Tabac ou de l’Indigo.

Il y a 18 lieux différents dans la rue (unique et en sens unique) de Plymouth.

C’est le moment de prendre la mer

Default

Cette fois direction la plus grande partie du plateau où est représentée une carte de la Mer des Caraïbes avec ses navires Espagnols très vilains, ses forts, ses ports de commerce, etc.

Chaque joueur dispose de Disques de Missions qu’il va devoir placer pour planifier son expédition. On peut se trouver à autant de joueurs qu’on veut sur une même destination mais (car il y a un mais) chaque lieu ne peut avoir que 2 victoires. Ainsi un Fort peut recevoir 4 Disques mais si les deux premiers remplissent les conditions de victoire, les deux derniers n’auront rien ! En général une victoire c’est dépenser le nombre de ressources requises.

En général les premiers arrivés sont mieux lotis mais il existe quelques astuces pour changer l’ordre des Disques. Ces Disques disposent de chiffres qui permettent de savoir qui jouera en premier, les joueurs auront donc logiquement placés leurs meilleurs disques sur les emplacements qu’ils convoitent le plus.

Default

Par exemple, pour attaquer une ville, il faudra dépenser le nombre requis de cubes Membre d’Équipage. Le premier attaquant victorieux d’une ville aura l’avantage de réclamer l’Argent ou l’Or qui s’y trouve.

Comment gagne t’on ?

Après 3 expéditions on cumulera les points de victoire remportés durant la partie.

Pour chaque expédition, attaquer une sorte de cible rapporte 1 PV, deux cibles de natures différentes rapportent 4PV mais trois dissemblables rapporte 10PV.

Le joueur possesseur de l’Amiral marquera 1PV pour chaque Or non réclamé et semblablement, le possesseur du Gouverneur, 1PV pour chaque Argent non revendiqué.

On ajoute à cela des PVs pour les séries de Marchandises. 26 pour chaque série de 4 différentes, 16 pour 3, 8 pour 2 et 2 pour les Marchandises seules.

Default

Vous savez tout ou presque

► Le jeu chez Eagle Games (english)
► La page officielle du jeu (english)
► Téléchargez les règles en français


« Francis Drake »
Un jeu de Peter Hawes
Illustré par Franz Vohwinkel
Publié chez Kayal Games
Distribution US : Eagle Games
Pour 3 à 5 capitaines dès 14 ans
Public : Passionnés
Durée : 120 min
Disponible : Octobre 2013 – Essen 2013
Prix : non communiqué – entre 60 et 50€ à la louche


Vidéos

Image de la vidéo Francis Drake, de la partie
il y a 7 ans 8930  29′
Partie
Image de la vidéo Francis Drake, de l'explication
il y a 7 ans 16246  28′
Explications

Les autres éditions

Extensions

    Aucun jeu trouvé

Dans les listes

    Aucune liste