Focus
De Mathilde Spriet
Édité par Gigamic
3 à 18
Joueurs
16 ans et +
Âge
30 min
Temps de partie
20,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique
Note du jeu
6.66/10
moyenne sur 12 avis

Les avis des membres

 0  0
morlockbob
7,30 
 0  0
Angry_Squirrel
6,10 
 0  0
PtitJu
Mise au point
6,00 
 0  0
Zypher
8,00 

News

[TTCup 10] Welcome to Monsieur Dujardin.
Rédigé par Rwain le 3 avr. 2018 à 14:00
Ce week-end Gigamic roule des PEL
Rédigé par Mathilde-Gigamic le 23 juin 2016 à 11:30
Concours photo de Focus !
Rédigé par Mathilde-Gigamic le 13 mai 2016 à 11:40

Sujets de forum

Aucun sujet de forum

Description

Bon sang de bois, je n’aimerais pas être dans le jury du jeu de l’année 2016. C’est qu’il va y avoir de la concurrence niveau jeu d’ambiance tout public qui méritent. Oui. Imaginez, cette année il y a « Imagine » chez Cocktail Games, « Code Name » chez Iello et « Focus » chez Gigamic. Quoi ?! Vous ne savez pas ce qu’est « Focus » ? Mince. Forcément, la communication autour de ce jeu est un peu délicate. Pensez donc, son auteure est une figure du monde ludique. Oui. Quelqu’un d’extrêmement apprécier par tout le monde. Tellement qu’on pourrait croire qu’on se sent obligé de dire que le jeu est bon. Par connivence. Amitié. Intérêt. Alors que pas du tout. Le jeu créé par Madame Mathilde de Gigamic est juste excellent. Oui. La Madame Mathilde. Du coup, chez Gigamic, ils ont été un peu timides dans la communication. Du coup, chez Tric Trac nous l’avons été un peu aussi. Seulement voilà, « Focus » est depuis quelques jours dans les boutiques. Et il serait injuste de peu en parler sous prétexte qu’on va croire que c’est « copinage et compagnie ».

 

0d31b40121c77a5d078b6a5a1ab4cd6c5c2e.jpe

 

Focus.

Nous sommes clairement devant un jeu prévu pour faire passer un bon moment de rigolade entre amis. Un pur Party Game. Simple. Tant au niveau de la mécanique que du matériel. Un jeu dit de communication. Donc, si vous ne jurez que par le silence qui précède la pose d’un cube en bois dans l’une des 12 zones d’action disponibles, si vous ne kiffez que le lancez de dé déclencheur de l’une des 12 compétences de votre héros, passez votre chemin. Les autres, cela peut vous intéresser.

 

Dans la boite.

Vous trouverez dans une boite de « Focus » 120 cartes Question recto verso (dont 20 cartes noires pour les adultes qui veulent un peu… coquin.), 18 cartes cibles, 1 pion en plastique qui fait pouet quand on le serre, un bloc de score et un crayon. Le tout pour moins de 20€TTC.

e2ad554e8bef86aab8cb34f466c0fc19f68c.png

L’idée.

La règle de base propose de jouer avec gens autour de la table. Dit comme cela, c’est idiot. On joue généralement avec les gens autour de la table. Mais vous allez voir qu’ici, on joue vraiment avec les gens autour de la table.

 

Avant d’entamer la partie, vous allez écrire sur la feuille de score le nom des joueurs. Logique. Certes, mais les participants inscrits sont aussi des éléments du jeu.

 

En gros, l’un des joueurs va, en répondant aux questions des autres, tenter d’essayer de faire deviner qui, parmi les noms inscrits sur la feuille de score, est la « cible » de la manche. Il va donc falloir bien connaître les autres joueurs, ou pas. Parce que bien souvent, on répond ce que l’on imagine savoir. Et c’est là tout le sel du jeu. Comment vos amis vous imaginent. Comment vous pensez vos amis…

 

Déroulement.

Donc, en début de partie, on inscrit sur la feuille de score le nom des participants. Ce qui leur attribue un numéro. On compose un petit de cartes Cible partant de la carte 1 en allant jusqu’au nombre de joueurs. S’il y a 5 joueurs, il y aura donc les 1, 2, 3, 4 et 5. Chaque joueur va recevoir 3 cartes Question, on pose le pion « Pouet » au centre de la table et la partie peut commencer. Elle se déroulera en manche.

 

Lors d’une manche, un joueur va répondre aux questions des autres. Ce joueur va commencer par mélanger le petit tas de cartes Cible et en piocher une. Au hasard. Cela lui indique qui il va devoir « cerner ».

 

Chacun leur tour, les autres vont choisir l’une des cartes Question qu’ils ont en main, poser ladite question, défausser la carte et en piocher une autre. Forcément, le joueur actif va devoir répondre de manière subtile en essayant de trouver la réponse qui correspond à la cible. Que vous connaissiez bien la cible ou pas, vous devez répondre quelque chose. Ben oui. C’est là que c’est amusant.

 

Dès la première réponse, les joueurs peuvent se saisir du Pion Pouet s’ils pensent avoir découvert la cible. Partant de là, deux possibilités :

  • Le joueur à raison : la manche prend fin, le joueur qui a deviné et celui qui faisait deviner marque 1 point. On débute une nouvelle manche en changeant de joueur qui répond aux questions.
  • Le joueur à tort : il ne peut plus faire de proposition durant la manche.

L'année 2016 va être une belle année pour qui aime les jeux d'ambiance. Pour sûr.

Platon, un jour de janvier.

 

Oui, mais comment je gagne ?

Le jeu prend fin lorsque tous les joueurs ont été questionnés 2 fois. Celui qui a le plus de points est déclaré « Grand Vainqueur ». Mais elle prend fin aussi immédiatement lorsqu’un joueur atteint 10 points. Bien sûr de forcément, il est immédiatement déclaré « Grand Vainqueur ».

 

Variantes.

Le jeu de base est déjà amusant. Mais les variantes apportent des subtilités subtiles. La plus intéressante se nomme « Les absents ont toujours tort ». Elle vous propose d’inscrire sur la feuille de score le nom d’amis qui ne sont pas là. Ils ne marqueront pas de points, mais ils seront des « cibles ». Oui. Vous allez pouvoir vous gausser en faisant leur portrait en leur absence. Mais vous allez pouvoir aussi ajouter des célébrités. Oui. Voire des personnages imaginaires tirés de la littérature, du cinéma…

 

Et donc ?

Lu comme ça, le ressort n’apparaît pas de manière forcément évidente. Pourtant, socialement, ludiquement, c’est très fin. D’abord, très rapidement, si vous êtes du genre à chercher la victoire, il va falloir la jouer fine. Oui. Il va vous falloir gérer vos réponses afin de piéger les potentiels joueurs capables de vous battre. Et de manière très subtile afin de ne pas induire en erreur les autres. Car je vous rappelle que vous marquez 1 point quand quelqu’un trouve, mais lui aussi…

 

Socialement, le jeu est extrêmement intéressant. Comment les autres vous perçoivent. Comment vous percevez les autres. Et puis, avec la variante, les grandes discussions PhilosoGeek sur le cadeau préféré de Hulk et le choix de Britney Spears entre se raser la tête ou prendre 20kg sont à l’évidence indispensables à la cohésion amicale.

 

Papotache.

Nous avons reçu Madame Mathilde qui nous a expliqué lors d’une Tric Trac Tv, comment elle avait conçu, presque par hasard, « Focus ». Comment elle avait discrètement et anonymement présenté la chose à son employeur qui ne savait pas qu’elle était auteure. Et comment elle était heureuse de voir son jeu édité. Et je lui disais que moi aussi. Si vous voulez voir ce que « Focus » donne, et avoir les anecdotes qui vont avec le mieux est d’aller voir la vidéo. Et si le jeu vous plait, il est depuis quelques jours disponible sur les meilleurs étals.

 

 

► La règle officielle est disponible en cliquant ici !

Vidéos

Image de la vidéo Focus , de le papotache
il y a 5 ans 3348  16′
Papotache

Les autres éditions

    Aucun jeu trouvé

Extensions

    Aucun jeu trouvé

Dans les listes

    Aucune liste