El Caballero

de Wolfgang Kramer et Richard Ulrich
El Caballero
6.57 
6 avis

Description du jeu :

Vous êtes à la tête de conquistadors et vous partez à l'assaut d'îles encore inexplorées. Au fur et à mesure de vos découvertes, vous construirez des castillos pour protéger vos troupes et des bateaux... En savoir plus

Achetez ce jeu sur :
Ce que l'on aime
Aucun pour ou contre
Ce que l'on n'aime pas
Aucun pour ou contre
Catégories
Jeux de plateau
Description complète

Vous êtes à la tête de conquistadors et vous partez à l'assaut d'îles encore inexplorées. Au fur et à mesure de vos découvertes, vous construirez des castillos pour protéger vos troupes et des bateaux pour contrôler les mers et leurs richesses.
"El Caballero" est un jeu de placements et de conquêtes de territoires. Au début de la partie, règles de base, les participants se voient remettre 8 cartes Caballero et un jeu de 13 cartes Pouvoir (de 1 à 13), le tout dans une couleur qui le représente. Puis est placée au centre de la table une carte terrain, prise au hasard parmi les 48 plaques du jeu. Seule condition la première carte terrain doit avoir de la terre et aucune ressource.
Une partie dure sept tours. Au début de chaque tour, on met de côté suffisamment de cartes terrain, face visible, pour arriver à 5. Chaque joueur joue une carte de pouvoir, en commençant par celui qui a joué en dernier le tour précédent, afin de déterminer l'ordre des tours individuels (effectués dans l'ordre décroissant des cartes Pouvoir). Les cartes de Pouvoir ainsi utilisées seront défaussées.
Durant son tour, le joueur appelle des renforts, il rajoute à sa cour (devant lui) autant de Caballero qu'indiqué sur la carte Pouvoir qu'il vient de jouer. Il choisit une carte terrain parmi celles mises de côté et la place pour continuer la carte suivant les règles de poses. Il peut rajouter ou augmenter des caballeros en respectant, bien sûr, les règles de poses. Il peut acheter des Castillos pour protéger ses troupes en place, ou des bateaux pour prendre le contrôle des mers. Il peut aussi rapatrier des caballeros et des bateaux dans sa cour, déplacer des bateaux ou des castillos, bref, positionner de façon stratégique ses troupes pour contrôler un maximum de territoires. Bien sûr, ces actions ont un coût : acheter une fortification coûte 1 Caballero, une embarcation coûte 2 caballeros, etc.
On compte les points à la fin des tours 5 et 7. Un joueur marque 1 point par carte terrain formant une île sur laquelle il a pris position (plus 1 point par mine), ces points sont doublés s'il est majoritaire. Un bateau rapporte 1 point par carte composant la mer sur laquelle il "navigue" (plus un point par poisson). Plusieurs bateaux d'un même joueur sur une mer permettent de marquer autant de points.
Une fois les deux comptages (tour 5 et 7) effectués, on additionne les points. Celui qui en a le plus a gagné la partie.
Des règles avancées proposent un troisième comptage tour 10, et un certain nombre d'éléments supplémentaires comme l'utilisation de pions grande et alcaldes (maires). Ces pions permettent de protéger ses conquêtes et de multiplier ses gains.
Il est à noter l'astucieux système des cartes Caballero pour compter les forces en présence dans votre cour et sur la carte.

Récompenses
Aucune récompense trouvée
Auteurs et éditions

édition 1998
de Wolfgang Kramer et Richard Ulrich
Édité par Hans im Glück

Ce jeu est sorti le 23 juin 2001, et a été ajouté en base le 23 juin 2001 par Monsieur Phal

Suggestion de jeux :

Aucun jeu trouvé

Les avis

6.57 
6 avis
Smiley
1
Smiley
0
Smiley
2
Like
Sublimissime !
10,00 
Solipsiste 14 février 2003

Pari gagné ! Il est donc possible de faire un jeu de pose de tuiles qui ne repose pas à peu près complètement sur le hasard. Ici, c'est tout le contraire. El Caballero est un jeu sérieux et cérébral qui...

Les avis positifs

El Grande...pour les grands
10,00 

Wolfgang Kramer donne ici une fois de plus la preuve qu'il est un grand créateur, si besoin était, peut-être le plus grand...Et ce jeu exceptionnel devenu...

Encore du bonheur pour nous, joueurs...
8,00 

Il est quelques jeux qu'il est indispensable d'approfondir pour rééllement en savourer le contenu... Je pense par exemple à Magna Grecia, qui peut sembler...

Sublimissime !
10,00 

Pari gagné ! Il est donc possible de faire un jeu de pose de tuiles qui ne repose pas à peu près complètement sur le hasard. Ici, c'est tout le contraire....

Les avis négatifs

Jeu abstrait pas assez prenant et au matériel...
5,80 

Sûr qu'il ne fait pas honneur à El Grande, jeu auquel la couv' fait penser...

le Kramer que j'aime le moins
2,00 

Une sorte de Carcassonne avant l'heure. Un jeu bizarre de part sa mécanique, pas fluide...et pourtant je suis un inconditionnel de Wolfgang mais là...

Donnez votre avis !Lire tous les avis