search
S'inscrire
Boîte du jeu : Die Weinhändler

Die Weinhändler

settingsDominique Ehrhard, Marcel-André Casasola-Merkle
brushDominique Ehrhard, Marcel-André Casasola-Merkle
home_workPiatnik
local_shippingPiatnik
Nombre de joueurs :2-6
Age :10 ans et +
Durée de partie :50 min
Langues :Français
    Chaque joueur possède un bateau à vapeur qui effectue l'aller retour entre Orléans et Nantes. BUT DU JEU Chaque joueur possède un bateau à vapeur qui effectue l'aller retour entre ORLEANS et NANTES. Le but du jeu est de transporter le plus de passagers et de marchandises afin d’accumuler le plus gros pécule. DÉROULEMENT DU JEU Chaque tour de jeu comprend 3 phases qui se déroulent toujours dans le même ordre : Phase 1 : mise en place des nouvelles cartes Le meneur de jeu retourne au fur et à mesure un certain nombre de cartes du talon : Les cartes passagers et vins qu'il a retournées sont placées sur le bord des cases du plateau correspondant aux villes indiquées en bas des cartes. Les autres sont placées sur la table à coté du plateau de jeu, face visible de tous. S'il retourne une ou plusieurs cartes SOLEIL une partie du vin à quai se transforme en vinaigre sous l'action de la chaleur. Tous les joueurs, à tour de rôle, prennent en main une des cartes de leur choix parmi celles qui viennent d'être retournées jusqu'à ce que toutes les cartes aient été ramassées. Phase 2 : préparation et déplacement des bateaux Chaque joueur place devant lui, face visible, une carte charbon ou mariniers ou vin ou explosion ou pêcheur (utiles pour se déplacer, pour accoster, ou pour laisser ses adversaires jouer et connaître leurs intentions). Le tour de table se poursuit aussi longtemps que des joueurs veulent rajouter des cartes devant eux. Dès qu'un joueur ne veut plus poser de nouvelle carte devant lui, il déplace son bateau vers l'avant d'autant de cases qu'il a posé de charbon. Dès qu'un bateau arrive en bout de plateau, il change de sens et continue sa route de l’autre côté. Les autres joueurs peuvent continuer à rajouter des cartes devant eux. S'il ne reste plus qu'un joueur, il peut rajouter des cartes aussi longtemps qu'il le désire avant de se déplacer. S’il arrive sur une case sans bateau à quai, le joueur place son bateau le long du quai, sinon il y a affrontement avec le bateau à quai, celui qui remporte cette bagarre (selon le nombre de cartes mariniers et vin) peut faire accoster son bateau. Phase 3 : embarquement et débarquement des passagers et du vin. Chaque joueur dont le bateau se trouve devant un quai embarque tous les passagers et toutes les cartes vins se trouvant sur cette case et les pose face visible devant lui. Il peut aussi débarquer tous les passagers arrivés à destination et reçoit le montant indiqué en or. La destination des vins est toujours NANTES, il faut que le joueur soit arrêté à NANTES pour pouvoir vendre du vin. Suivant le quai où il se trouve il reçoit un ou deux louis d'or pour chaque carte vin qu'il débarque à NANTES. Pour pouvoir passer à la phase suivante, il faut que tous les joueurs aient terminé la phase en cours. Une fois la phase 3 terminée, le pion Meneur de Jeu est donné au joueur situé à gauche de celui qui le possédait précédemment et un nouveau tour de jeu commence. FIN DU JEU Le premier joueur à posséder 20 louis d'or ou plus gagne la partie. Si plusieurs joueurs dépassent ce total en même temps c'est le joueur le plus riche qui est le vainqueur. Si des joueurs sont à nouveau ex æquo, ils se départagent au bras de fer.
    6,5

    Les avis

    boîte du jeu : Die WeinhändlerDie Weinhändler : Avec moderation
    Avec un système déja mainte fois éprouvé (la pose de carte no limit) dans sa ludographie D. Ehrhard , nous à pondu un jeu sympathique de petits bateaux. Quelques bonnes idées (les soleils, les places à prendre au quai des ports) mais aussi un peu de longueur. Un coup d'essai, qui sera transformé ulterieurement par se maître auteur.

    tt-7c879782997056d...

    22/09/2008

    6
    boîte du jeu : Die WeinhändlerDie Weinhändler : C'est étonnant chez ces marins ce besoin de se battre pour des pontons !
    "Dominique Ehrhard" est vraiment un auteur touche à tout. Du "fantôme des Mac Gregor" à "Méditerranée" en passant par "Condottiere" ou "Iliade", sa production est aussi bonne que diversifiée. "Die Weinhandler" est à la croisée des chemins entre le "fantômes des Mac Gregor" (en plus sérieux) et "Condottiere". Le jeu tourne bien, mais reste plus intéressant à 6 (le maximum) car ce sont les conflits entre joueurs qui vont donner du piquant au jeu (à trois cela doit virer à l'aimable ballade en péniche). Le problème de la configuration à 6 joueurs est que les parties vont durer plutôt deux heures qu'une, ce qui est un peut long pour ce type de jeu. Je critiquerais aussi la fin de partie ou on rentre dans le stéréotype de taper sur celui qui est en mesure de gagner jusqu’au ce qu’un concurrent y arrive (rarement le premier qui essaye puisque tout le monde est gavé de cartes…). Le jeu reste froid, avec un design carrément vieillot mais les mécanismes simples vont fluidifier le tout. On appréciera la possibilité de jouer aussi bien sans se prendre la tète, comme de réfléchir un maximum, c'est au choix dans les deux cas, c'est plaisant et finalement pas trop impactant pour le jeu. Pouvant convenir aux plus jeunes, "Die Weinhändler" souffre aujourd’hui de son âge avancé (1999 quand même), de son matériel froid et de la concurrence des autres jeux du même type de l'auteur. A essayer néanmoins au moins une fois à 6 pour une partie chafouine et plaisante.

    Pac

    03/01/2008

    6
    boîte du jeu : Die WeinhändlerDie Weinhändler : Un peu trop fade à mon gout
    Sympathique, mais sans plus. Mon avis pourrait s'arreter la, tellement cela résume bien mon sentiment! Jeu de pose de carte finalement, qui n'est pas sans rappeler un condotiere version nettement moins agressive et/ou sadique, générant moins de tension, mais en meme temps, plus familiale, plus abordable, permettant à tous de construire sons jeu à son aise, sans frustrations. Pas de défauts majeurs au jeu, mais pas de grands traits permettant éventuellement de marquer les mémoires, on garde un petit gout fade dans la bouche, qui ne donne pas envie d'y revenir spécialement. Et qui donne pas envie non plus de le faire découvrir à d'autre. Du coup, il risque plus trop de sortir celui la! merlin

    merlin2812

    06/07/2007

    6
    boîte du jeu : Die WeinhändlerDie Weinhändler : Zzzzzzzz
    Le concept est sympa, les mécanismes sont assez chouettes, mais tout ça n'est pas très excitant. Le jeu tourne certes, mais on s'amuse pas beaucoup. De plus, si on a pas de chance (pas de mariners, ça m'est arrivé plusieurs fois), il faut prendre son mal en patience et attendre le tour suivant. Bref ça se joue, mais on peut trouver plus amusant sans problème.

    tt-e645e2898db4998...

    03/09/2004

    4
    boîte du jeu : Die WeinhändlerDie Weinhändler : vive le bon vin et le bon vinaigre d'Orléans
    un jeu simple de gestion de ses cartes gêner un peu les autres savoir s'arrêter à temps bien calculer son coup et un peu de chance sur le principe de condottière d. Ehrhard a réussi un jeu plaisant trop méconnu en France une édition en langue française vendue dans les chateaux de la Loire ferait un malheur :) avis aux éditeurs

    Marc Laumonier

    20/06/2004

    8
    boîte du jeu : Die WeinhändlerDie Weinhändler : Au fil de l'eau
    J'ai acheté ce jeu essentiellement pour son thème (bien senti et historiquement fondé), sans connaître son fonctionnement (j'en profite pour remercier Xavo : si son avis avait été lapidaire, j'aurais sûrement hésité). J'ai été très agréablement surpris par la qualité et la simplicité des parties qui coulent de source et permettent de mettre en place des stratégies bien différentes pour s'imposer. Il manque juste un kit de dégustation dans la boîte (ou une brochure sur les vins de Touraine !)

    tt-d9f49de574fc7fb...

    22/04/2004

    8
    boîte du jeu : Die WeinhändlerDie Weinhändler : De Orléans à Nantes
    Le jeu m'a bien plu : il faut à la fois gérer son parcours pour optimiser ses chargements et déchargements et aussi affronter les autres joueurs pour accéder au quai, auquel seul un bateau peut accéder. Le tout se fait avec un système de cartes où il faut en poser une à chaque tour de table ou se déplacer . Il faut donc aussi gérer sa main de carte, comme à Condotierre du même auteur. Je n'ai fais qu'une partie, mais le jeu me semble bon. De plus, j'aime bien me promener sur les bords de Loire.

    XavO

    26/03/2003

    8
    Tous les avis

    publications

    autres sujets