search
S'inscrire
Boîte du jeu : Die Erbraffer

Die Erbraffer

settingsNik Sewell, Jeremy Shaw
brushStephanie Delfmann
home_workRavensburger
local_shippingRavensburger
Nombre de joueurs :2-5
Age :12 ans et +
Durée de partie :60 min
Langues :Français
    Le jeu commence en 1840 et finit à l'année 2000. Au début de la partie, toute la fortune appartient aux ancêtres vivant en 1840 et chaque joueur représente un des héritiers probables. Chacun essaye d’orienter la fortune à son avantage en bas de l'arbre généalogique. Déroulement du jeu A son tour, un joueur pose une carte d'influence et en suit les instructions Quand la carte d’influence comporte le sablier, le jeu avance d’une décennie. Testaments A chaque année blanche, un membre de la génération actuelle meurt et un testament est placé sur son portrait. Son compte est gelé. Changement de génération A chaque année dorée, tout l'argent et les héritages sont transmis à la génération suivante en respectant les 3 règles du code de succession : 1. N'importe quelle somme d'argent peut aller à un bienfaiteur. 2. L’argent comptant qui reste alors doit être distribué également entre les enfants mariés. 3. Les héritages ne peuvent aller qu’aux enfants mariés. Un joueur transmet les biens d'une famille. Les joueurs suivants dans le sens horaire procèdent à l’exécution testamentaire d’une famille restante de leur choix. Carte "Nouveau testament découvert" N'importe quel joueur peut poser une carte "Nouveau testament découvert" pendant la transmission des biens d’une famille. Il peut alors partager arbitrairement les fortunes entre les enfants mariés, sans respecter le principe d’égalité. Argent comptant des bienfaiteurs Lorsque la transmission des fortunes des couples mariés est terminée, on donne l'argent comptant des bienfaiteurs aux joueurs présentant les cartes de portrait appropriées. Fin du jeu et détermination du vainqueur Le dernier rond commence quand le sablier arrive à l’an 2000. Chacun joue alors une dernière carte, sans tenir compte d’un éventuel sablier. Les joueurs révèlent ensuite leurs cartes de portrait. Le joueur qui a la plus grande fortune gagne la partie !
    0

    Les avis

    publications

    autres sujets