Defenders of the realm

de Richard Launius
Defenders of the realm
8.38 
12 avis

Description du jeu :

Defenders of the Realm est un jeu coopératif dans un univers médiéval fantastique.Quatre généraux maléfiques ont envahi le royaume et marchent vers la capitale avec leurs troupes.Vous représentez les... En savoir plus

Achetez ce jeu sur :
Description complète

Defenders of the Realm est un jeu coopératif dans un univers médiéval fantastique.
Quatre généraux maléfiques ont envahi le royaume et marchent vers la capitale avec leurs troupes.
Vous représentez les héros qui vont tenter de sauver le royaume.
Chaque héros possède 3 capacités spécifiques pour l'aider dans sa tâche et vous avez le choix entre 8 héros disponibles.
Les héros possèdent entre 4 et 6 points de vie qui représentent également le nombre d'actions qu'ils peuvent effectuer lors de leur tour.
Un tour de jeu se décompose :
PHASE 1 : le héros actif dépense ses actions parmi :
Déplacement à pied : se déplacer vers une région adjacente.
Déplacement à cheval : se déplacer de 2 régions en défaussant une carte comportant l'icone CHEVAL.
Déplacement sur un aigle : se déplacer de 4 régions en défaussant une carte comportant l'icone AIGLE.
Déplacement à travers un portail magique : défausser une carte qui comporte l'icone PORTAIL MAGIQUE pour se rendre soit sur la région indiquée sur la carte défaussée ou sur une région comportant un portail magique OU sans défausser de carte en traversant un portail magique dans la région du héros pour arriver sur une région comportant également un portail magique.
Construire un portail magique : défausser une carte représentant la région où se trouve votre héros pour y construire un portail magique.
Utiliser une capacité spéciale de votre héros : certains héros possèdent des capacités qui réclament 1 point d'action pour être activées.
Ecouter les rumeurs dans les auberges : un héros peut dépenser jusqu'à 2 actions dans une auberge pour écouter les rumeurs. Il désigne une couleur de carte et pioche 2 cartes par action dépensée. Il ne garde que les cartes de la couleur annoncée, ainsi que les cartes spéciales.
Sanctifier une région : un héros présent sur une région corrompue par le mal peut la "soigner" en défaussant une carte de la couleur de la région et en lançant 2 dés. Sur un 5 ou +, un cristal de corruption est enlevé.
Soigner ses blessures : le héros récupère tous ses points de vie s'il est à la Capitale ou dans une auberge, sinon 2 points de vie dans une région. La présence d'un ennemi dans la région ou la Capitale empêche le héros de pouvoir se soigner.
Attaquer les troupes ennemis : le héros lance un dé (d6) par troupe ennemie présente dans la région où il se trouve. Suivant le type de troupe il faut obtenir au minimum 3, 4 ou 5 au dé pour la vaincre.
Attaquer un général ennemi : attaquer un général demande de la préparation car c'est le nombre de cartes défaussées qui détermine le nombre de dés lancés contre le général. Les héros peuvent se réunir sur la même région où se trouve le général pour lancer une attaque groupée et ainsi augmenter leurs chances.
Cependant, chaque général possède une capacité spéciale qui va modifier le résultat du combat et ils possèdent également entre 4 et 6 points de vie.
Lorsque le héros actif a dépensé toutes ses actions, s'il reste sur une région comportant des troupes ennemies, il perd autant de vie que de troupes ennemies présentes.
Un héros blessé aura autant d'actions en moins que de points de vie qu'il a perdu.
PHASE 2 : le héros pioche 2 cartes qu'il ajoute à sa main.
PHASE 3 : le héros pioche 1, 2 ou 3 cartes de progression du mal pour faire apparaitre des troupes ennemis et faire progresser les généraux. Plus il y a de généraux éliminés, et plus il faudra piocher de cartes.
Si lors de l'apparition de nouvelles troupes, une région comporte 3 troupes, la région devient corrompue par le mal et elle reçoit un cristal de corruption.
Les héros gagnent s'ils ont défait les 4 généraux ennemis.
Les héros perdent :
- si un des 4 généraux entre dans la Capitale.
- s'il faut placer des troupes ennemies et qu'il n'y en a plus en réserve.
- si les 12 cristaux de corruption sont sur le plateau de jeu
- si 5 troupes ennemies sont présentes dans la Capitale.

Il faut ajouter que les héros ont en permanence une quête devant eux. Il n'est pas obligatoire de se lancer dans les quêtes, mais en réussir permet d'obtenir des bonus qui aideront à gagner.

Récompenses
Aucune récompense trouvée
Auteurs et éditions

édition 2010
Par Richard Launius
Illustré par Larry Elmore
Édité par Eagle Games

Ce jeu est sorti le 15 sept. 2010, et a été ajouté en base le 15 sept. 2010 par fil27


Les avis

8.38 
12 avis
Smiley
2
Smiley
2
Smiley
5
Like
None Shall pass !
8,00 
Harry Cover 19 février 2011

Excellent jeu avec une thématique très forte et un suivi éditorial formidable de l'auteur qui propose des variantes et des extensions.grosse boites pleine de matos très agréables, règles très accessibles,...

Les avis positifs

None Shall pass !
8,00 

Excellent jeu avec une thématique très forte et un suivi éditorial formidable de l'auteur qui propose des variantes et des extensions.grosse boites pleine...

Coopératif med-fan : un must
8,50 

Si tu aimes le thème med-fan et les jeux coopératif, je pense que Defenders est excellent dans cette catégorie. Le jeu (et ses extensions...

Un des meilleurs jeux de ma ludothèque
10,00 

Une des acquisitions dont je suis le plus satisfait.J'aime beaucoup les jeux coopératifs mais celui-ci est certainement mon préféré à l'heure actuelle.De...

Mon royaume pour une carte cheval !
8,00 

Excellent jeu coopératif - dont le principe en lui-même n'a rien d'original, avec la montée en puissance de l'envahisseur qui se déverse sur le plateau....

Coopératif medfan de qualité
8,70 

Les + :Une énorme rejouabilité grâce à tous les hérosLe système de quêtes, à-côté intéressantLes...

Les avis négatifs

Aucun avis
Donnez votre avis !Lire tous les avis