search
S'inscrire
Boîte du jeu : Cyclades

Cyclades

settingsLudovic Maublanc, Bruno Cathala
brushMiguel Coimbra
home_workMatagot
local_shippingMatagot, Surfin' Meeple
Nombre de joueurs :2-5
Age :10 ans et +
Durée de partie :90 min
Langues :Français
    Assurez la prédominance de votre cité dans les Cyclades. Cyclades est un jeu pour 2 à 5 joueurs. Chaque joueur est le chef d'une cité-état de la Grèce antique et doit s'assurer que sa cité aura la prédominance dans les cyclades. Le but du jeu est d'être le premier qui possèdera deux métropoles. Plusieurs moyens existent pour parvenir à ce but ultime : par la gestion de ses villes (la construction de quatre bâtiments différents donne une métropole), par la force militaire (on peut conquérir les îles adverses et donc "voler" la métropole qui s'y trouve) ou par la force de l'esprit (quatre philosophes donnent une métropole). Bien entendu, il est vivement recommandé de combiner ces stratégies. Mais ils devront également compter sur les créatures mythologiques qui, comme les Dieux, suivent celui qui leur donne de l'or. Comment ça marche ? À chaque début de tour, les joueurs doivent s'attirer la faveur d'un Dieu et d'un seul (sauf à deux joueurs où chaque joueur aura la faveur de deux Dieux). Pour ce faire, ils doivent enchérir sur le Dieu de son choix. Le premier joueur place donc son marqueur sur la valeur qu'il est prêt à payer pour s'attirer la faveur de son Dieu. Si un autre joueur mise plus de pièces d'or, le joueur perdant l'enchère doit immédiatement miser sur un autre Dieu. Les enchères se poursuivent jusqu'à ce que chaque joueur ait la faveur d'un Dieu. Les Dieux permettent au joueur de faire des actions très spécifiques. Zeus permet de recruter des prêtres, de construire des temples et de défausser une créature mythologique pour une autre. Athéna permet de recruter des philosophes et de construire des universités. Poséidon permet de construire des flottes de guerre, de les déplacer et de construire des ports. Arès permet de recruter des troupes, de les déplacer et de construire des forteresses. Apollon permet de gagner des pièces d'or. Et les Combats ? Un joueur peut en combattre un autre pour plusieurs raisons : pour avoir plus de place afin de construire des bâtiments, pour acquérir plus de ressources (symbolisées sur le plateau par des cornes d'abondance), pour affaiblir un adversaire ou tout simplement pour prendre une métropole ou tout autre bâtiment à un de ses adversaires. Le combat se déroule de la même façon sur mer ou sur terre. L'attaquant et le défenseur lancent chacun un dé à six faces numéroté de 0 à 3. Puis, ils ajoutent le chiffre affiché sur le dé au nombre de troupes ou de bateaux qu'ils possèdent. Celui qui a le résultat le plus faible perd une troupe ou un bateau. Puis on continue le processus jusqu'à ce qu'un joueur se retrouve sans troupe ou décide de fuir. Les créatures mythologiques Elles permettent de contourner les règles imposées par les Dieux et offrent aux joueurs qui les ont achetées des capacités spéciales. Ainsi, grâce à Pégase, un joueur peut déplacer une troupe sans avoir la faveur d'Arès. La Sirène permet de convertir un bateau adverse en un bateau allié. Le plateau de jeu Le plateau est en deux parties, imprimées recto-verso. Ainsi, le plateau change selon le nombre de joueurs. Il propose donc des configurations différentes à 2, 3, 4 ou 5 joueurs.
    8,5

    Les avis

    boîte du jeu : CycladesCyclades : 6 clades et pas plus
    Le jeu est beau et simple mais si l on est le joueur attaqué et affaibli en debut de partie alors on subit cette partie tout le long

    driepick

    24/02/2023

    6
    boîte du jeu : CycladesCyclades : Le Dieux, pas si méchants que ça, mais quand même...
    Un bon jeu familial contrairement aux apparences. Ce n'est pas de la baston comme Smallworld, mais ça y ressemble beaucoup. Sauf que là, c'est un peu plus stratégique. Certes, le hasard existe encore (les dés de combats), mais les mesures persuasives sont nombreuses pour éviter cela. Effectivement, l’extension Monuments apporte beaucoup et favorise la construction, plutôt que l’annexion de territoires déjà fortifiés. Cela raccourcit le temps de jeu, qui, sans cet extension, peut être très long. Ne pas hésiter de jouer avec les cartes créatures, selon l'opportunité, pour renverser une situation compromise. Les figurines sont magnifiques (différentes en fonction de la couleur). Les plateaux et les cartes superbement illustrés. Déjà une prouesse pour l'époque. Un monument du jeu de société, récemment dépoussiéré avec l'extension Monuments. Que du bonheur !

    Pirate d'eau douce

    29/03/2022

    9
    boîte du jeu : CycladesCyclades : (re)Cyclables
    Quoi ! C'est ça la tuerie de jeu de baston annoncée ??? C'est dingue ! C'est comme les bébés qui préfèrent s'amuser avec le carton de l'emballage plutôt qu'avec le jouet lui-même ! Je suis très déçu alors que j'attendais beaucoup. Ici, le carton d'emballage, c'est l'illustration et la matériel. C'est vraiment chouette. On peut au moins reconnaître à Monsieur Cathala, quand il ne fait pas des jeux gadgets, de savoir choisir ses collaborateurs. Le matériel est plaisant à manipuler, l'univers graphique est parfait, et l'illustration remarquable. Mais c'est sans doute le seul point fort du jeu. Pour le reste, on a affaire à deux/trois bouts de mécaniques qui font semblant de fonctionner ensemble, histoire de dire, mais qui n'apportent absolument rien au jeu ni à la stratégie. Cette histoire d'enchères par exemple : qu'est-ce que ça vient faire là au milieu ? Je connais tout ça par coeur pour l'avoir déjà croisé mille fois dans ma vie de joueur invétéré. Quant au sel du jeu, ou annoncé comme l'élément essentiel (la baston), et bien c'est en même temps trop simpliste et répétitif pour en faire un jeu où l'on prendra du plaisir. L'aspect militaire, prédominant (c'est quand même un jeu d'affrontement), manque cruellement de profondeur. J'ai la sensation que le ressort est cassé. Contrairement à un Small World (jeu de baston très simple qui mise sur la diversité des pouvoirs, où un peuple = un pouvoir), ici tout le monde est soumis à ce même régime plan plan et mou du slip. Alors, oui, j'en entends qui disent qu'il y a les cartes pour apporter un peu de piquant, mais c'est ce piquant sous cellophane qu'on te sert avec les pizzas surgelées. Je connais un type qui fait sa propre huile d'olive, dont les fruits sont issus d'arbre plusieurs fois centenaires, et pressée à l'ancienne. Tu peux en mettre dans un verseur et y laisser macérer de l'origan, de l'ail, des petits piments d'Espelette ou des peperoncini napolitains... Et là d'un seul coup, ta pizza, et ben ça a beau n'être qu'une pizza, elle va soudain avoir un autre goût et te faire voyager les papilles... Si vous cherchez un vrai bon jeu de baston, orientez-vous plutôt sur l'excellent Kemet ! PS : Ha ha ha ha ha ! Un jour après avoir édité cette critique, j'ai déjà 15 "j'aime pô" !!!! Une sorte de record, non ? Allez les gars, vous pouvez mieux faire, j'en suis sûr. Encore un petit effort ! Avec votre soutien, on peut passer la barre des 30 : c'est pour le Téléthon !

    tt-e5e446e6b25b3e4...

    23/03/2022

    2.5
    boîte du jeu : CycladesCyclades : Chef-d'oeuvre
    Un très beau jeu, stratégique et riche.

    Ju3874

    16/02/2022

    10
    boîte du jeu : CycladesCyclades : Et je joue Pégase, et j'ai gagné (merci au revoir)
    +: matériel de qualité +: bon équilibre entre baston et stratégie +: règles simples et système d'enchères astucieux +: on peut revenir dans la partie quand on est mnal -: Les cartes monstres sont tout simplement trop balèzes et en particulier Pégase - : Les monstres avec figurine (Médusa, Chiron) qu'on aurait envie de voir sur le plateau pour faire joli sont en revanche assez faibles. J'ai fait une bonne dizaine de parties tendues avec des enfants ou des copains mais j'essaie de l'éviter au maximum. Le gros problème est que l'incitation à construire des batiments est assez faible. Si vous construisez, vous attisez la convoitise pour un bénéfice faible et vous vous faites taper dessus, donc vous construisez pas, donc la partie s'éternise. La rejouabilité est finalement assez faible.

    dary boutdboul

    10/01/2022

    3
    boîte du jeu : CycladesCyclades : Que demander de plus ?
    Étant friand de mythologie et de jeux d’affrontement je ne pouvais que me jeter sur Cyclades... et quelle trouvaille ! Évidemment il ne faut pas être allergique aux attaques envers les autres joueurs. Certains diraient qu’on attaque toujours le plus faible mais en même temps c’est un jeu d’extension de territoire donc oui logiquement on attaque les plus faibles, chacun doit se protéger. C’est un jeu sans pitié forcément mais agrémenté d’un système d'enchère qui rend les choix des dieux bien cornéliens parfois entre ce qu’on avait prévu et l’ordre des dieux sur la piste (qui a son importance). L’édition sublime le jeu avec de magnifiques unités et figurines ainsi que de superbes illustrations. La tension présente aux derniers tours est palpable au point que j’adorerais enchaîner les parties ! Un vrai coup de cœur pour moi et un de mes jeux préférés c’est certain !

    Quintus Berin Gar

    06/11/2021

    9
    boîte du jeu : CycladesCyclades : Les Dieux ne jouent pas aux dés... Mais si !
    Cyclades est un jeu d'enchères et de conquête séduisant. Le thème tout d'abord est très attirant. Il est magnifiquement servi par un matériel de grande classe. Les illustrations sont particulièrement réussies. On pourra seulement regretter le plateau réversible en 2 morceaux, certes pratique pour s'adapter au nombre de joueurs, mais qui a tendance à ne pas plaquer parfaitement sur la table. C'est désagréable mais malheureusement habituel avec ce type de conception. Les figurines sont finement sculptées mais aussi particulièrement fragiles. Le bilan est néanmoins positif pour le contenu de cette belle boîte. L'éditeur Matagot, toujours guidé par le souci du détail, ne déçoit pas. Le mécanisme d'enchères est classique mais fonctionne parfaitement pour s'approprier la faveur des dieux. L'achat de cartes permettant le recours à de nombreuses créatures mythologiques, toutes aussi bigarrées et attirantes les unes que les autres, est également sympathique. La gestion de son argent est primordiale. C'est l'élément déterminant du jeu. Tout s'achète et les joueurs doivent veiller avant tout à ne pas prendre de retard sur l'acquisition des cornes d'abondance, sources de revenus régulières. L'interaction est optimale grâce aux enchères et aux pouvoirs dévastateurs des nombreuses créatures mythologiques. La tactique et surtout l'opportunisme est de mise dans ce jeu. La surveillance des adversaires et l'analyse des positions ennemies sur le plateau sont déterminantes pour espérer remporter la partie. Même si le hasard est peu présent, le chaos est ressenti de façon assez particulière. La fin arrive souvent de façon brutale. On peut gagner de manière soudaine en un seul tour en réunissant les conditions de victoire à l'aide d'une créature surpuissante ou d'un combat gagné à coups de dés. A 2 joueurs, la difficulté à remonter la pente si l'on est en fâcheuse posture renforce également cette impression d'impuissance à contrôler le jeu. Heureusement des alliances peuvent se former autour de la table mais elles ne peuvent réellement mise en œuvre, semble-t-il, qu'avec une configuration de 4 ou 5 joueurs. Ce jeu de conquête laisse donc quelquefois un goût amer de défaite abrupte et violente. Dans ce jeu les Dieux monnayent chèrement leurs pouvoirs. Une créature malfaisante achève souvent les victimes pour leur porter le coup de grâce. De quoi en devenir athée… Comme dans tous les jeux de conquête la victoire s'acquiert pourtant patiemment et il faut user de tactique et de finesse pour ne pas attiser la convoitise de ses adversaires. Cyclades est un jeu de conquête à la présentation flatteuse qui ne laisse pas indifférent. Il peut paraître souvent un peu trop agressif mais il ne manque ni de finesse ni de subtilités pour autant.

    Gigi

    27/08/2021

    8
    boîte du jeu : CycladesCyclades : Tonnerre de Zeus, quel jeu !!!
    Saurait on trouver les arguments objectifs quand il est question d'un jeu de cette envergure. Le moins qu'on puisse dire est qu'il a subjugué quasi systématiquement les convives au point de voir fleurir de ci de là nombre d'aficionados parmi nos amis, eux mêmes se transformant en foyer contagieux. Pas de méprise, le joueur occasionnel devra s'accrocher un peu, le vétéran sera dans son élément. L'objectif est simple : construire deux métropoles. Pour se faire, trois choix s'offrent à vous : 1) acquérir 4 bâtiments distincts (port de poseidon, temple de Zeus, fort d'ares, et université d'Athena) se transformant automatiquement en métropole. 2) acquérir 4 philosophes par la sagesse d'Athena. 3) Conquérir une île sur laquelle un joueur magnanime aura eu la gentillesse de construire une métropole pour vous. Il râlera sûrement un peu, considérez qu'il s'agit de la joie mal dissimulée qu'il ressent en vous offrant cette moitié de victoire.Ces trois moyens de victoire ne peuvent se concrétiser qu'avec la grâce des Dieux. Vous allez donc devoir prier très fort à coup de pièces d'or. S'entame alors la première phase du tour de jeu : les enchères avec un système de replacement immédiat. Lorsqu'on vient de se faire doubler par plus riche que soi cela génère une bataille pécuniaire des plus jouissives. Puis la seconde phase, lorsque chacun aura fixé son Dieu de prédilection pour ce tour. Commence alors les hostilités dans l'ordre successif dans lequel les dieux sont placés, cet ordre est aléatoirement modifié à chaque tour, encore un paramètre, rouage d'une mécanique astucieuse, obligeant à se triturer les méninges. Car le premier à jouer aura deux avantages certains, la prérogative des premières actions et la possibilité d'user de créatures mythologiques avant que d'autres s'en emparent. Je n'ai pas encore évoqué ces dernières et pourtant elles sont primordiales, chose que l'on n'entrevoit pas dans les débuts. Un pegase pourra transporter vos troupes à l'assaut d'une île sans le support de poseidon, c'est à dire sans transport maritime. Un kraken vous permettra de couler des flottes entières et d'endiguer la menace pesant sur vos iles,un minotaure sera une défense non négligeable... Ces créatures ne sont pas gratuites, dans ce jeu le nerf de la guerre vous l'aurez compris, c'est l'argent, le revenu en début de chaque tour dépendra des cornes d'abondance présentes sur vos territoires. Elles peuvent s'acquérir par la grâce d'Apollon mais ce Dieu est pénalisant puisque son recours empêche toute autre action. Sans entrer plus profondément dans le détail des règles, vous ne pourrez mesurer l'étendue de l'orgasme ludique qu'après avoir vécu la jubilation d' écrire par vos actions l'iliade et l'odyssée, la bataille fait rage, mêlée à une réflexion à tiroirs sans cesse remise en question par les déplacements adverses. Le matériel est magnifique. Un jeu qui revient souvent.

    tt-62d8e38051763ae...

    12/08/2021

    10
    boîte du jeu : CycladesCyclades : Des illustrations magiques
    Je n'ai fait qu'une partie mais je mets 9 pour les illustrations et la richesse du jeu (et pour son auteur par principe). Le jeu est subtile, plein de richesses et contraintes, un peu frustrant (les troupes qu'on ne peut pas déplacer quand on veut, ces créatures qui disparaissent, les enchères que l'on perd). Je cherche un remplaçant à Risk depuis tellement longtemps (bon il y a Risk Europe), avec des figurines je précise (donc Small World out !), je pense avoir trouvé. J'ai hâte d'y rejouer.

    raphaelpoubel

    19/07/2021

    9
    Tous les avis

    publications

    autres sujets

    [Cyclades] Deux joueurs ?[Cyclades] Deux joueurs ?
    Bonjour Je viens d'acquerir Cyclades, et ma première partie a été une partie à 2 joueurs. Malgrès les quelques inévitables erreurs dûes à une mauvaise lecture des règles, nous avons adoré cette partie. C'est tendu, ça fait travailler les neuronnes, et c'est parfois surprenant (ha les méchantes créatures qui viennent se mêler de ce qui les regarde pas !!) Comme il a déjà été dit dans ce fil de discussion : la clef de notre partie à été l'argent. Je suis très curieux de tester le jeu à 3 ou 4, mais déjà à 2 (et malgrès ma défaite) je trouve ça très prenant.

    Gibier

    24/11/2017

    Attention : TTCUP en approche !Attention : TTCUP en approche !
    Alors en fait, Hansa Teutonica est bien présent dans les 228. Pour quelques détails complémentaires sur la manière dont fonctionne le Finkel, j'ai retrouvé ce post dans le forum : https://www.trictrac.net/forum/sujet/classement-finkel

    Rwain

    16/03/2017

    [cylades] Offrande sur Apollon[cylades] Offrande sur Apollon
    Le dernier joueur à s'être placé sur Apollon sera le 1er joueur du tour suivant.

    Chakado

    28/06/2016

    (Cyclades)(Cyclades)
    ocelau dit: plein de trucs très pertinents +1. Cyclades à 2, c'est ultra tendu et bourrin. L'erreur de paye cash et c'est très bien comme ça !

    XRippe

    26/10/2012

    [Cyclades] Question difficiles...[Cyclades] Question difficiles...
    Merci Par contre pour ta troisieme reponse les morts vivants c'est seulement si j'attaque avec Hades Du coup, si le collier m'empeche d'attaquer un joueur, l'attaque du karken sera considérée comme neutre, donc possible si on lis tes deux premieres reponses Encore merci

    erween

    06/02/2012

    Cyclades : Hades vient d'apparaitreCyclades : Hades vient d'apparaitre
    Bonne idée d'extension pour renouveler les différents aspects du jeu, qui m'avait bien plu. Le thème accrocheur offrait de belles perspectives. Néanmoins, personnellement, comme j'achète avec circonspection, que j'aime les jeux finis, et que je sais utiliser une calculette, le coût "global" me dissuade de me lancer dans l'aventure de cyclades. Dommage.

    tt-31bbdb1731d15c2...

    18/12/2011

    [Cyclades] Cartes créatures mythologiques[Cyclades] Cartes créatures mythologiques
    C'est clair que si, en plus, zeus tombe en position 1 en fin de partie, faut absolument faire cracher les sous de celui qui le prendra sous peine de voir s'envoler ses espoirs de victoire...

    Bruno des Montagne...

    13/01/2010

    Cyclades à 2??Cyclades à 2??
    Hello, J'avais posté le même genre de question il y a qq temps en ciblant un peu plus sur la phase d'enchères qui m'inquiétait à 2 joueurs et MOSSIEUR 'Bruno des montagnes' m'vait répondu dans le topic ci-dessous : http://www.trictrac.fr/jeux/forum/viewt ... 1&start=60 Si ça peut vous aider...

    lolo-ratchet

    28/10/2009