Ce jeu est sorti le 28 oct. 2005, et a été ajouté en base le 14 avr. 2005 par Monsieur Phal

édition 2005
Par Jesper Myrfors
Édité par Asmodée et Hidden City Games
Distribué par Asmodée

Standalone 1 extension

Langues des règles : français

Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

 Description du jeu

Clout Fantasy, c'est des jetons de poker habillés à la Magic qu'on lance pour essayer de gagner des points. Enfin grosso modo quoi..
Le principe
Clout Fantasy est avant tout un jeu d'adresse. Les jetons sont étudiés pour permettre des combos, mais contrairement à Magic où il suffit de poser ses cartes après avoir élaboré sa stratégie, à Clout Fantasy, il faut en plus viser juste. En effet, tour après tour, les joueurs lancent leurs jetons sur une quelconque surface (une table, par terre, sur un plan de jeu..) à une distance déterminée à l'avance. Donc il est possible d'augmenter ou de diminuer la difficulté en fonction de surface et distance choisies. Comme à Magic (je me répète mais c'est parce que Clout Fantasy a été flairé par Peter Adkison, le même qui avait lancé le jeu de cartes aux 5 magies) les joueurs se constituent un deck de 15 jetons. Le deck doit être constitué d'une seule et unique couleur ; il en existe 4 : violet (les centaures), orange (les gobelins), noir (les morts-vivants) et vert (les elfes). C'est très Magic dans l'esprit tant au niveau du thème (fantastique médiéval) que des caractéristiques des jetons (avec des points d'attaque et de défense, des habiletés pour augmenter la force de ses propres jetons ou diminuer celle des adversaires, etc.). Très Magic dans l'esprit également dans la façon de construire son armée : jouer orange à Clout Fantasy c'est un peu comme jouer rouge/gobelins à Magic avec plein de gobelins, faibles et pénibles singulièrement, mais constituant un roc une fois l'armée organisée (avec les chefs et les armes gobelins).
Tu tires ou tu pointes ?
Le but du jeu est d'avoir le plus grand nombre de points prestige à la fin de la partie. Les points prestige sont indiqués sur les jetons. Seuls seront comptabilisés en fin de jeu les jetons présents sur la surface de jeu, car entre-temps nombreux seront ceux éliminés. Il y a donc plusieurs stratégies possibles les deux extrêmes étant l'attaque à tout-va et la grosse défense. Dans la seconde, il s'agit de viser de façon à placer ses créatures à côté les unes des autres et à côté de ses deux bases. Ainsi toutes les créatures bénéficient des "boosts" alliés et sont renforcées contre les éventuelles attaques ennemies. A contrario, l'attaque consiste à viser les jetons adverses pour les éliminer. En fonction des caractéristiques de son armée, l'on peut s'en prendre à des créatures ennemies (avec l'habileté de frappe par exemple) ou directement à des bases (avec l'habileté de siège). Aussi bien dans l'attaque que dans la défense des alliés, il y a une notion très importante : celle de la portée. Tous les jetons ont des caractéristiques différentes y compris au niveau de la distance à laquelle ils peuvent affecter d'autres jetons. Chaque jeton a donc un chiffre qui indique sa portée ; l'unité de portée est variable (dans la règle officielle il est conseillé qu'une unité corresponde à 5 centimètres pour chaque mètre de diamètre dans la zone de jeu).
Mais c'est pas tout..
La présentation du jeu est très succinte. En clair il faut retenir que c'est un jeu d'adresse (parce que le pire qui peut arriver, c'est de ne même pas réussir à envoyer ses jetons dans la surface de jeu et donc les auto-éliminer directement), qu'il faut avoir plus de points prestige que l'adversaire soit en éliminant les jetons dudit adversaire soit en jouant safe les siens. On trouvera donc des jetons plus ou moins rares (avec un petit symbole sur le jeton pour l'indiquer : de rond pour commun à losange pour rare), différentes extensions, des jetons reliques (l'équivalent des sortilèges), plein de pouvoirs possibles (de faiblesse à amélioration en passant par embuscade et échange), presque autant d'immunités, sans oublier le petit texte sur le jeton (la petite cerise quoi).
Magic 2 : le retour !

 Détails

Année de publication 2005
Auteurs Jesper Myrfors
Illustrateurs ~
Éditeurs Asmodée , Hidden City Games
Distributeurs Asmodée
Collection ~
Code barre ~
Langue des règles français
Prix public conseillé ~
Prix Tric Trac Shop ~

 Ses récompenses

Aucune récompense trouvée

 Les avis positifs

Plus d'adresse que de tactique
60/100 -
yahndrev 
A essayer Clout que Clout !
66/100 -
bilbo 
Injustement méconnu
80/100 -
BONY 
Un jeu fun et addictif
80/100 -
Oystercult 
vs

 Les avis négatifs

Gaïa
Décevant
44/100 -
Gaïa 
Au clou !
40/100 -
damalock 
Faut être motivé !!!
40/100 -
silkim 
Je retourne aux capsules de bière...
40/100 -
Leoni 

 Ce que l'on aime

Aucun pour ou contre
vs

 Ce que l'on n'aime pas

Aucun pour ou contre

 Dans les listes

Aucune liste

 Les sujets

Clout Fantasy
Point de régle Clout Fantasy
Dernier message Général BOUM le 2 août 2010 à 12:05
Créé le jeudi 29 juillet 2010 à 07:50
Clout Fantasy
A propos de Clout Fantasy
Dernier message guilou05 le 31 juil. 2010 à 20:28
Créé le dimanche 25 avril 2010 à 13:48
Clout Fantasy
Point de régle Clout Fantasy
Dernier message oscardejarjayes le 29 juil. 2010 à 07:48
Créé le jeudi 29 juillet 2010 à 07:45
Clout Fantasy
Clout fantasy
Dernier message Dirty Panda le 22 juil. 2008 à 23:38
Créé le samedi 19 juillet 2008 à 19:58
Clout Fantasy
[Clout Fantasy] Pouvoir de "l'appel de la mer"
Dernier message Mischievous le 20 juil. 2008 à 13:20
Créé le vendredi 18 juillet 2008 à 19:55

 Les articles sur le jeu