search
S'inscrire
Boîte du jeu : Catan : Extension 5/6 joueurs

Catan : Extension 5/6 joueurs

settingsMichael Menzel, Klaus Teuber
brushMichael Menzel, Klaus Teuber
home_workZ-Man Games, Asmodee
local_shippingZ-Man Games, Asmodee
Nombre de joueurs :3-4
Age :10 ans et +
Durée de partie :60 min
Langues :Français
    Extension contenant tous le matériel et règles pour jouer a 5 et 6 joueurs à Catan. Nécessite le Jeu de Base Catan pour être jouer.
    7,3

    Les avis

    boîte du jeu : Catan : Extension 5/6 joueursCatan : Extension 5/6 joueurs : C'est pas la Catanstrophe
    Aujourd'hui en 2020 (et confinés) est-ce qu'on peut encore jouer à Catane ? Les experts du jeu de société vous le diront, Catane a quand même tous les défauts du monde : - Il est très hasardeux, malgré les probabilités des différentes valeurs, quand certaines productions tombent ensembles c'est le Jackpot. - Il peut snowball, autrement dit si un joueur a un peu de chance au départ il risque de progresser de plus en plus vite sans laisser de chance de se faire rattraper. - Dans les configurations avec le maximum de joueurs, on peut se faire bloquer de manière assez moche. Du coup passé le milieu de partie on est condamné à regarder les autres finir alors qu'on ne peut plus atteindre le score nécessaire pour gagner. - L'effet "Bash the leader" y est très présent. On a tendance à utiliser le voleur uniquement pour agresser le joueur en têtes car il y a trop peu d’opportunités tactiques en le jouant. Néanmoins, Catane n'a quand même pas volé sa réputation car il est très bien conçu pour des joueurs plus occasionnels : - Le thème parle à tout le monde. Ça a l'air bête mais le jour où vous devrez expliquer à votre Grand-mère qu'elle va jouer un cultiste de l'espace en 4X pour bannir les Zombgicthulhus du continum espace-temps vous sentirez la différence. - La mécanique est très concrète et colle bien au thème. Les champs produisent des ressources qu'on utilise pour payer des bâtiments, tout le monde peut comprendre. Une mécanique top innovante à base de draft-building de meeples en awélé... hum... c'est moins sûr ! - C'est pas très long. L'état d'avancement du jeu ne peut jamais régresser et donc ça ne peut pas s'enliser. - Il est interactif, on peut échanger des ressources, se voler, ça fait de la discussion et malgré le chaos que ça apporte beaucoup de joueurs aiment ça. Certains joueurs experts aiment bien les technico-crapettes en 5 dimensions où l'on ne peut pas mettre de grain de sable dans leur plan de développement sur 9 tours, mais c'est loin d'être le cas pour tout le monde. - Il y a du hasard, donc ce n'est pas toujours le même qui gagne. Tout le monde ne cherche pas à entraîner ses stratégies pour le championnat du monde. Donc Catane n'est pas parfait, mais pour son créneau il fonctionne bien. Entre joueurs qui ne se prennent pas trop au sérieux, ou pour une partie à la cool, on peu s'amuser avec les Colons de Catane.

    Zypher

    09/02/2022

    7
    boîte du jeu : Catan : Extension 5/6 joueursCatan : Extension 5/6 joueurs : Porte d'entré
    Comme pour beaucoup d'autres joueurs, ce jeu a été une porte d'entrée dans ce mode merveilleux. Un jeu très accessible avec un univers sympathique, que demander de plus. Un peu de stratégie et le plaisir de jouer en famille... Un must !

    Nicoel

    17/06/2021

    10
    boîte du jeu : Catan : Extension 5/6 joueursCatan : Extension 5/6 joueurs : Une extension qui dénature une partie du jeu
    Nombre de partie avec l'extension 5-6 joueurs : 2 ou 3 Nombre de partie du jeu de base : plus d'une centaine Précisons tout d'abord que je suis un grand fan de Catan (ou Catane, ou les colons, ou bref, j'ai jamais su le vrai nom de ce jeu en fait...), et notamment grâce à l'aspect "libre échange" entre les joueurs. Donc sur le principe, faire monter le nombre de joueur, ça pouvait vouloir dire plus de possibilité d'échange, c'est pas mal non ? Mais en réalité, l'augmentation du nombre de joueur à un effet pervers qui pour moi tue une grande partie du jeu. En effet, avec des tables de 5 ou 6 joueurs, fatalement son tour revient plus rarement, et donc les cartes s'accumulent en main. Pour pallier ce problème, le règle propose un aménagement simple : désormais vous pouvez construire même si ce n'est pas votre tour, après que le joueur actif ait terminé ses propres actions. Un petit changement qui implique de gros bouleversement. Personnellement, j'estimais que cette aspect gestion de main était une composante essentiel du jeu. Est ce que je prends le risque de conserver plein de cartes quitte à les perdre pour tenter une ville au prochain tour ? Ou je joue petit bras en investissant dans le développement ? Si je ne construis pas une route inutile maintenant, est ce que machin ne va pas pouvoir récupérer ma route la plus longue à son tour et gagner ? Avec cette possibilité de construire n'importe quand, la pression sur la main du joueur et le timing retombe. Certes, il était obligatoire de procéder à un aménagement, il n'était pas possible de conserver les règles en l'état du jeu de base avec 5 ou 6 joueurs dans la partie. Et je n'ai pas mieux à proposer, les quelques embryons de piste (pouvoir construire aussi uniquement pendant le tour du joueur 'à l'opposé de nous dans l'ordre du tour', payer plus cher pour construire en dehors de son tour) n'étant pas plus prometteurs... Mais cette version 5 ou 6 joueurs ne me satisfait pas. Alors oui, objectivement, j'exagère surement un peu. La boîte vous permet effectivement de jouer à Catan à 5 ou 6 joueurs, et le plaisir du jeu est conservé. Jouer à Catan dans ces conditions reste un plaisir ! Mais j'ai l'impression que ce passage à un nombre de joueur plus important se fait au prix d'une dégradation des sensations du jeu de base ce qui me laisse une sensation désagréable. Pour moi, le jeu n'en vaut pas la chandelle, et je préfère me contenter d'une partie classique à 3 ou 4 joueurs. D'où l'attribution de cette note plutôt négative. Maintenant, si vous êtes dans un groupe de 5 ou 6 et que vous adorez Catan, ça vaut le coup d'essayer et de vous faire votre propre avis (qui pourrait être radicalement différent du mien). Mais soyez prévenu que même si en apparence le jeu ne change pas, le ressenti peut être différent. Un peu comme si vous commandiez une tarte au citron meringuée au restaurant, et que le dessert arrive sans meringue alors que c'est la partie que vous préférez. La tarte a beau rester très bonne, vous serez probablement quand même un peu déçu...

    MasterMindM

    08/01/2021

    4
    boîte du jeu : Catan : Extension 5/6 joueursCatan : Extension 5/6 joueurs : Vis ma vie de colon
    Catan (ou quel que soit le nom qu'on lui donne) a révolutionné le monde du jeu de société, et quiconque y a déjà joué comprend pourquoi. Un quart de siècle plus tard, ce jeu n'a pas pris une ride : des règles simplissimes, une forte interaction entre les joueurs et surtout cette mécanique sublime qui fait que l'on joue même pendant le tour des autres, via la récolte des ressources qui concerne l'ensemble de la table. Je n'ai jamais retrouvé un procédé analogue dans d'autres jeux, et c'est bien dommage. Ajoutons à cela le thème de la colonisation, toujours agréable et le matériel à l'image du jeu : joli, tout simplement. Enfin, la possibilité de partager Catan avec des non-joueurs, nous évitant ainsi de devoir se farcir une partie de Monopoly (ce jeu tellement immonde que même MacDo le propose dans ses menus) est un gros plus. Et c'est toujours agréable de faire une BA !

    SanglanteNora

    28/10/2020

    9
    boîte du jeu : Catan : Extension 5/6 joueursCatan : Extension 5/6 joueurs : Je n'ai pas été déçu, très bon jeu !
    J'ai fait ma 1ère partie de ce grand classique en 2019... J'avais peur d'être déçu, le jeu aurait mal vieilli, le hasard tiendrait une trop grande place, etc. Ben non ! Les parties sont toujours bien tendues, durent en général une bonne heure. J'ai bien aimé, et mes enfants également. Alors oui, il y a le hasard lié aux dés et au placement initial des tuiles. Mais bon, avec les variantes proposées sur ce site, les allergiques au hasard peuvent trouver leur bonheur. Et moi ça ne me dérange pas plus que ça, il est rare que ce soit toujours le même joueur qui soit victime du mauvais tirage de dés. De plus on a finis par utiliser un générateur de dés en ligne bien plus pratique que de jouer avec des dés normaux.

    tt-2aa6053385b6ab3...

    03/06/2020

    7.9
    boîte du jeu : Catan : Extension 5/6 joueursCatan : Extension 5/6 joueurs : Variante "Le trésor des Voleurs"
    Pour jouer avec nos jeunes enfants et éviter les disputes, nous avons modifié le jeu en changeant les règles liées aux voleurs 😁. On en a profité pour compenser certaines inégalités le plus possible, agrandir l'île, et lui donner la forme qu'on veut. Le jeu est vraiment amusant avec l'arrivée des numéros 7 en production ! En voici les règles : Colons de Catane avec repaire de voleurs - Les voleurs se créent un repaire où ils vont cacher leur trésor, symbolisé par la pièce noire - Fabriquer deux jetons numéros 7, qui sont posés sur les terrains - Les terrains avec un numéro 7 produisent lorsque le 7 tombe aux dés - On ajoute, si on les a, les terrains de la rivière et le désert produit de la pierre pour agrandir la carte (qu'on utilise sans les bordures de mer), on ajoute aussi un jeton numéro 4 et un jeton numéro 10, en fonction de la taille de son île et du nombre de tuiles à disposition - On place d'abord, à l'envers et au hasard, les tuiles terre, en placement libre. On les retourne, puis on y place les jetons numérotés à l'envers. On retourne ceux-ci puis on place finalement les tuiles mer et ports à l'envers et au hasard puis on les retourne de manière à placer les ports en contact avec le plus de tuiles terre possible (dans les anses, ou creux) - La forme de l'île est libre !!! - On tire aux dés le terrain où poser initialement les voleurs (on tire une première fois pour choisir le numéro puis une seconde pour départager, par exemple, entre deux terrains 8, chaque dé est tiré une fois par terrain ayant le numéro 8 et le plus fort gagne) - Les voleurs chipent discrètement et cachent dans leur trésor une et une seule ressource lorsque leur terrain est tiré aux dés. On empile ces ressources sous le pion des voleurs ... - ... mais comme les catanais sont travailleurs, ils travaillent deux fois plus dur pour quand même produire le nombre prévu de ressources dans les villes et villages alentour !!! - Lorsqu'une personne tire un deux ou un douze aux dés, ou bien lorsqu'elle joue une carte qui permet de déplacer le voleur (par exemple une carte Chevalier), jackpot, elle trouve le repaire de brigands et les déloge !! - À ce moment, elle peut : prendre le magot de cartes sous la pièce des voleurs, et mettre les voleurs sur une nouvelle dalle de son choix !!! Avec l'extension Villes et Chevaliers : - Les voleurs cachent dans leur trésor, dès qu'une ville est présente sur le tour du terrain tiré aux dé, un et un seul article de commerce (monnaie, livre, tissu) ! - Les villes alentour redoublent de productivité pour compenser la perte et produisent quand même les ressources prévues !!! - Les colonies et les villes qui craignent les brigands et les voleurs peuvent s'équiper de remparts pour deux argile. - Ces remparts permettent une victoire encore plus éclatante en cas de défaite de l'attaque des barbares ou de découverte du repaire des Voleurs !!! - Si l'île réussit à repousser les barbares, ceux-ci abandonnent précipitamment le siège des villes équipées de remparts : pour chaque rempart, on peut choisir deux ressources (mais pas de biens de commerce, étoffe, monnaie, papier). - Les remparts rendent la fuite des Voleurs bien plus difficile ! Si les voleurs arrivent dans une colonie ou une ville qui possède un rempart, ils doivent abandonner toutes leurs réserves pour y passer ! La personne qui déplace le pion noir voleur sur un terrain qui a une ville ou une colonie lui appartenant qui possède un rempart gagne deux ressources de son choix. - Par contre, les remparts sont détruits et devront être reconstruits pour deux argile dans les deux cas (attaque des barbares ou attaque des voleurs) - Pour gagner, il faut totaliser 14 points de victoire.

    tt-4ce9a9d0eebd9a4...

    02/05/2020

    10
    boîte du jeu : Catan : Extension 5/6 joueursCatan : Extension 5/6 joueurs : Celui par lequel tout commença...
    Difficile de noter ce "Monument ludique", ce Milestone tout à fait perso dans ma découverte de l'univers du jeu... Avant le "Siedler", cet univers était assez unidimensionnel (un monopoly est au lit... souvent avant la fin de la partie). Il a commencé à prendre d'autres dimensions après lui, découvert dans son fief, outre Rhin en 1997 (déjà !). Alors si je dois noter tous les bons souvenirs qu'il me reste de ces parties et de cette époque, la note maximale s'impose à moi. Mais refermons le miroir déformant de la nostalgie. A présent que je le fais découvrir à la génération montante et à la lumière aveuglante de tous les jeux excellents sortis depuis, je le trouve encore loin d'être mauvais pour mettre le pied à l'étrier, mais il semble qu'il ait vieilli, comme moi, sans réellement se bonifier (comme moi?)... Hasard des jets et longueurs des parties font que mes ouailles arpentent déjà d'autres plateaux sans avoir ressenti les frissons qui m'ont parcouru à l'époque.

    Mi-Bantou

    10/09/2019

    7.6
    boîte du jeu : Catan : Extension 5/6 joueursCatan : Extension 5/6 joueurs : Oui mais
    Si vous aimez les colons, vous allez pouvoir en profiter à plus. De bonnes idées pour fluidifier le jeu et ne pas avoir le sentiment qu'on passe son temps à attendre mais au final c'est ce qui se passe et la partie peut tirer en longueur si chacun n'y met pas du sien. Donc on gagne en convivialité mais on s'endort un peu.

    Firemael

    14/05/2014

    8.5
    boîte du jeu : Catan : Extension 5/6 joueursCatan : Extension 5/6 joueurs : Pour les fans
    Déjà que Catane à 4 est moyen, mais à 6 c'est pire : une partie prend facilement 2 heures, voire plus ! Trop long pour un jeu aussi simple ! A réserver aux fans.

    redeagle

    05/06/2013

    4
    Tous les avis

    publications

    autres sujets

    Trois extensions Catane d'un coupTrois extensions Catane d'un coup
    Saluons ces rééditions, et pour ce qui est des pions en bois : pour ce que ça coûte, achetez les vous même à l'unité !

    Rodenbach

    13/06/2010

    Un Catane oui, mais à sixUn Catane oui, mais à six
    Je suis étonné que personne n'ai posté ici avant... en tout cas, moi, je l'achèterai :)

    tt-ef57ddf85ebe21e...

    19/04/2010

    Du Catane sur les étalsDu Catane sur les étals
    cdelaforge, non pas de Das Buch.

    tt-735d598c5c69f57...

    06/12/2008

    Catane, l'extension Marins pour 5 à 6 joueurs !Catane, l'extension Marins pour 5 à 6 joueurs !
    Pas obligé d'acheter tout ça ... ok ... Ben justement j'achèterai pas cette boîte moi :p

    shix

    28/11/2007

    Les sorties chez AsmodéeLes sorties chez Asmodée
    Cher Monsieur Phal, Je ne sais pas combien de temps cela vous prends de réaliser ces "Open Box", mais en tous les cas, perso, j'adore ! D'où ma question :-) Et pensez-vous que cela sera téléchargeable pour, pourquoi pas, se les regarder sur la télé, les uns à la suite des autres comme un "Caméra Café" ou un "Kaamelot" ?

    Hebus

    06/09/2006

    Les Colons de Catane Chez TilsitLes Colons de Catane Chez Tilsit
    Bonjour à tous, Je profites de l'occasion pour annoncer que le magazine Ravage d'Août 2002 (encore dans les kiosques) contient une présentation de colons de Katane (Hélas encore avec un K) avec quelques conseils tactiques pour les joueurs qui découvrent, ainsi qu'un nouveau scénario (Caramba Island!) avec des règles additionnelles, nouvelles, supplémentaires et qui ajoutent un peu de baston dans colons (pour ceux à qui cela manquait). Tous les pions, nouveaux hexagones et plans sont inclus dans le magazine pour pouvoir jouer le scénar. Pas de soucis pour vos petits doigts, il y a beaucoup moins à découper que dans marchands d'empire. Quoique si vous le préparez juste aprés vous aurez encore certainement les doigts enflés. En attendant vos commentaires, bonne lecture et bonnes parties.

    Christophe Boeling...

    31/07/2002