Ce jeu est sorti le 10 mars 2014, et a été ajouté en base le 7 févr. 2014 par Docteur Mops

édition 2014
Par Seiji Kanai
Illustré par Christophe Swal
Édité par Blue Orange
Distribué par Blue Orange

Standalone 2 éditions
Docteur Mops

Au pays des oranges bleues : nouveautés blue orange 2014

Au pays des oranges bleues : nouveautés blue orange 2014

Voici la suite des aventures de nos valeureux aventuriers espions qui risquent leur vie pour nous ramener de précieuses informations sur les parutions à venir des différents éditeurs. En fait, nous avons reçu quelques courriels un peu étranges qui semblent remettre en cause l’héroïsme de nos agents. C’est vrai que nous avions des doutes mais il semblerait bien que certains éditeurs aient carrément laissé portes ouvertes et documents bien en évidence pour faciliter le travail de ces agents somme toute très flemmards. Sans pour autant leur jeter la pierre, il faut quand même, pour redorer un peu leur blason, avouer que ce n’est pas le cas partout et que certaines portes restent closes. Oui en fait le monde de l’édition ludique ne fait pas exception, il y a de grands communicants qu’il faut parfois maintenir tant ils seraient présents presque quotidiennement tandis que d’autres ce la jouent divas, s’entourant d’une aura de mystère pour susciter désir et convoitise. Mais ceci pourrait faire l’objet d’un amusant article et je vais me le mettre sur l’oreille pour un peu plus tard.

Pour l’instant, voici donc ce que les fringants espions ont ramenés de chez l’éditeur franco-américains Blue Orange.

Default

Pour le mois d’avril 2014, nous découvrirons la version française de « R » de Seiji Kanai, déjà connu ici pour son fameux « Love Letter ». Cette version se nommera « Braverats », une parodie de Braveheart où les fiers écossais seront figurés par de redoutables rats rebelles. Tout comme son prédécesseur, « Braverats » est un jeu très minimaliste puisque composé de 16 cartes qui seront, pour l’occasion, illustrées par Christophe Swal.

DefaultDefaultDefault

Le jeu, rapide et simple est une bataille entre les deux joueurs qui possèdent en début de manche les mêmes cartes. Celles-ci ont une valeur mais aussi un pouvoir. L’objectif est de remporter 4 plis. Il faudra donc choisir soigneusement chacune des cartes jouées parmi les 8 disponibles. Du plus pur double-guessing qui transforme ce qui pourrait paraître hasardeux en un duel très psychologique.

Une petite perle ludique à sortir entre-deux jeux plus costauds.


« Braverats »
Un jeu de Seiji Kanai
Illustré par Christophe Swal
Publié chez Blue Orange
2 à 2 joueurs
Non renseigné
Langue des règles: France
Durée: 5 minutes
Prix: 10 €


Default

Vers le milieu du mois de mars 2014, nous pourrons enfin découvrir "Battle Sheep" que nous vous avions déjà présenté. Le mieux est de se reporter à notre précédent article pour avoir tous les détails sur cette nouvelle version de « Split ».

► Notre article présentant "Battle Sheep" : cliquez ici.


« Battle sheep »
Un jeu de Francesco Rotta
Illustré par Andrea Femerstrand
Publié chez Blue Orange
2 à 4 joueurs
à partir de 7 ans
Langues des règles: France, Allemagne, Royaume-Unis, Espagne, Italie, Portugal
Durée: 15 minutes
Prix: 25 €


Default

Visuel de la version américaine

En juin, nous pourrons jeter les dés avec « Flash ! » (hinhinmasterofzeyouniveurss) qui viendra s’installer près de « Nada ! », son petit frère. « Flash ! » est un jeu de Thierry Denoual qui reprend le système populaire du « Yatzee ». On y retrouve donc des feuilles de score permettant de réaliser les différentes combinaisons du jeu classique mais la nouveauté ici c’est que tous les joueurs jouent simultanément pour la même figure. Le nombre de jetés de dés est libre mais le premier joueur qui sera satisfait de son résultat prendra le score le plus élevé et ainsi de suite. Un jeu plutôt frénétique donc.


« Flash ! »
Un jeu de Thierry Denoual
Illustré par ?
Publié chez Blue Orange
2 à 6 joueurs
à partir de 7 ans
Langues des règles: France, Royaume-Unis
Durée: 10 minutes
Prix: 15 €


Default

Visuel non définitif

Toujours en juin 2014, c’est la version française de « Sushi Draft » qui sera disponible en français. Il convient pour être honnête de plaider absolument coupable car c’est dans les locaux de Tric Trac que l’équipe des oranges bleues a pu découvrir ce mini jeu de draft sur les sushis. Là encore, vous pouvez vous reporter à notre article sur la version japonaise pour tout savoir. Pour l’instant nous n’avons découvert qu’un visuel de travail mais ça paraît tout bon.


« Sushi Draft »
Un jeu de Takahiro
Illustré par ?
Publié chez Blue Orange
2 à 6 joueurs
à partir de 7 ans
Langues des règles: France, Royaume-Unis
Durée: 10 minutes
Prix: Non renseigné


Default

Visuel de l'édition chinoise

Restons en Asie mais déplaçons-nous en Chine ou plutôt à Taiwan puisque c’est le jeu « Taiwan Snackbar » qui sera americanofrancisé dans le même temps. Ce jeu de carte appartient à la famille du « Uno » et va voir des chats un peu déjantés s’affronter dans un concours de nourriture où beaucoup risqueront l’indigestion. Ce jeu se nommera « Chakivomi » … Oui je sais ^^ Pour le moment, pas encore d’illustration à vous montrer mais nous reviendrons dessus plus précisément dans un prochain article.


« Chakivomi »
Un jeu de Kuraki Mura
Illustré par ?
Publié chez Blue Orange
3 à 10 joueurs
à partir de 8 ans
Langue des règles: France
Durée: 20 minutes
Prix: Non renseigné


Nous pourrons retrouver et jouer à la plupart de ces jeux lors du prochain Festival International des Jeux de Cannes.

Une fois encore, vous savez tout ou presque...

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (6)

Default
mildaene
mildaene

Chakivomi, sérieux? Il faut virer un marketeux, il a clairement merdé, là. Rien que le titre sera assez pour me faire fuir.Bonne nouvelle pour R/Braverats par contre. La version R sera-t-elle incluse dans Braverats, ou bien sera-ce un version séparée?

timtim7
timtim7

La bonne nouvelle c'est que si vous préférez la version originale, vous aurez la possibilité de jouer également avec celle-ci.

fmoritel
fmoritel

Excéllent :-) Bon étant assez fan des illustration original de Noboru Sugiura j' ai un petit regret pour R, mais bon ces braves rats sont bien sympatiques et surement plus accessible au plus jeunes, qu'il n' est déjà pas facile de décrotter de leurs plaistèches et autre gougniaferies (si c 'est un mot!) à boutons.

Battle Sheep, Chakivomi ..... mouaarrfff .... c 'est pas possible c 'est le mops qui vous fait les titres ou bien? En tous cas je sais déjà quel stand je vais allez voir à Cannes.

Daedsidog
Daedsidog

Tout pareil que Chips, mais sans le point d'interrogation. Pour Braveheart, la différence avec l'original est vraiment monumentale, même si le travail est très respectable! (je serais curieux de voir ce qu'en pense l'auteur, de ce changement radical). Du coup, moi personnellement je ne me vois clairement pas le sortir pour y jouer avec mes potes... Ils vont sûrement me dire un truc du genre: non désolé les jeux de 7 familles on a arrêté il y a 15 ans...

C'est un peu dommage que dans ce monde ludique on ne cherche pas davantage à réaliser des illustrations plus "matures". Et mature ne rime pas forcément avec sérieux ou ennui.

En tout cas ces jeux ont l'air plutôt sympa! Bon courage à Blue Orange pour cette année.

sathimon
sathimon

Cool ce sont de bonnes nouvelles ! Je suis content pour le jeu "r" de Seiji qu'il soit enfin édité. Moi j'aime bien la nouvelle version, et le clin d'oeil à Braveheart. Il était question, du temps de Jactaléa, que le nouveau sorte avec une copie de la version japonaise, est-ce encore le cas ou cela n'a pas pu se faire?

Sinon il semblerait que Blue Orange ait fait son marché sur le marché asiatique, je dois avouer que ce n'est pas pour me déplaire. Content de voir que c'est Blue Orange qui ait eu les droits de Sushi Draft.

Bravo à Timothée et à toute son équipe pour ces jeux et ces choix!

Chips
Chips

Si les illustrations de Braverats sont très jolies (et le clin d'oeil excellent), je regrette que les originales passent une fois encore à la trappe après Love Letter. J'espère que si Lost Legacy et sa suite trouvent un éditeur en France, celui-ci conservera les illus japonaises...
Une question me vient d'ailleurs à l'esprit : l'idée reçue selon laquelle "le jeu de société est pour les enfants", qui semble particulièrement forte en France, n'est-elle pas en partie maintenue par l'abondance de graphismes cartoon/enfantin ? (les préjugés sur le graphismes ayant menés la vie dur au manga pendant de nombreuses années)