search
S'inscrire
Boîte du jeu : BattleCON: War of Indines

BattleCON: War of Indines

settingsD. Brad Talton Jr.
brushVíctor Pérez Corbella, D. Brad Talton Jr., Eunice Abigael Tiu, Fabio Fontès
home_workLevel 99 Games
local_shippingLevel 99 Games
Nombre de joueurs :2-4
Age :10 ans et +
Durée de partie :null min
Langues :Français
    Jeu de baston dans l'esprit des jeux video style Street Fighter. War of Indines est un jeu de cartes inspiré des jeux vidéo de baston (Street Fighter, King of Fighters, Samurai Shodown et autres Guilty Gears), où deux combattants s'affrontent jusqu'à ce que l'un d'entre eux finisse KO, ou que le temps soit écoulé. A new challenger approaches Chacun des joueurs choisit tout d'abord un personnage, parmi les 18 présentés de base dans le jeu (il existe 4 autres personnages promo, actuellement largement disponibles). Il y en a pour tous les goûts, du robot de combat à la prêtresse accompagnée de son compagnon panda, en passant par un pistolero, ou un mage dimensionnel. Chacun de ces personnages est représenté par une figurine en carton, et vient avec une carte décrivant sa capacité unique, 5 cartes 'Style' représentant sa façon de combattre, et 1 carte 'Base' représentant un coup spécifique à ce personnage. Certains personnages sont accompagnés de cartes ou de compteurs supplémentaires pour représenter diverses capacités spéciales. Les joueurs reçoivent de plus chacun un set identique de 6 cartes 'Base', représentant les coups communs à tous les combattants (Frappe, Tir, Charge, Course, Explosion, Projection). Chaque joueur choisit 2 cartes 'Base' et 2 cartes 'Style' à écarter, et garde en main le reste des cartes. On place les figurines sur le plateau (une ligne de 7 cases) en position de départ et la partie peut commencer. Round 1 - Fight! A chacun des 15 'Beat' (tours de jeu), chaque joueur va secrètement composer une attaque à partir d'une carte 'Base' et d'une carte 'Style'. Ainsi, les cartes 'Style' représentent les variations des coups de base propres à chaque personnage. Un combattant lourd aura par exemple des styles ajoutant des dégats mais diminuant la vitesse et la portée de ses coups, tandis que les coups d'un mage seront plus faibles, avec un portée étendue et accompagnés d'effets supplémentaires. Les attaques sont révélées simultanément. La plus rapide est appliquée en premier. Si l'adversaire est à portée, l'attaque touche, et inflige les dégats et les effets indiqués par les cartes 'Style' et 'Base' utilisées. Si cette attaque a raté ou n'a pas infligé de dégats, l'adversaire riposte de la même façon avec sa propre attaque. Les attaques utilisées sont alors défaussées, et chaque joueur reprend en main les 2 cartes (1 'Base' + 1 'Style') les plus anciennes de sa défausse. Les cartes utilisées sont ainsi indisponibles pendant 2 tours, ce qui implique un peu de planification. Continue?... 9... 8... 7... Le jeu se poursuit jusqu'à ce qu'un des combattants perde les 20 points de vie dont il disposait au début du match, ou à l'expiration du 15e tour de jeu (le vainqueur est alors le combattant avec le plus de vie restante). Game Over Le jeu propose de plus : - des cartes "Action Spéciale", utilisables 1 fois par match, et permettant de déclencher un super-coup-de-la-mort-qui-tue (Finisher) propre à chaque personnage, ou de placer un Cancel (annule sa propre attaque et la remplace avec une autre), ou un Pulse (annule l'attaque adverse et sépare les combattants). - des arènes qui changent les règles du combat - différents modes de jeu à 2, 3 ou 4 joueurs : combat par équipes de 2, combat en mode Boss (avec des cartes 'Base' plus puissantes)
    9,2

    Les avis

    boîte du jeu : BattleCON: War of IndinesBattleCON: War of Indines : Gear king of guilty samurai fighter street shodown
    Une fois n'est pas coutume, nous avons là un jeu de baston où il faut réfléchir un peu. Le principe de combinaison des cartes Base + cartes Style spécifiques à chaque personnage, offre à la fois une prise en main aisée (il y a au final très peu de règles), et la possibilité de trouver des combos bien tordues pour se sortir de situations périlleuses, ou mettre la pression à son adversaire. On a donc le choix à chaque tour (normalement) entre 15 coups différents (sur les 35 combinaisons possibles par personnage). L'adversaire aussi. Toutes les cartes sont connues et disponibles en main (sauf les 4 en cours de recyclage), il n'y a pas de hasard dans le jeu. Il va donc falloir anticiper, prévoir et bluffer un peu, pour passer les attaques, sans se mettre en situation dangereuse pour les prochains tours. Ou juste pour éviter de se prendre la baffe du siècle. Les premières parties sont un peu aléatoires, le temps de voir les personnages en action, pour se rendre compte de ce que chacun peut faire, et de se faire au système de jeu (façon pierre-papier-ciseau-bazooka). Puis les parties s'enchaînent, et le jeu devient de plus en plus technique. Comme un vrai jeu de baston. Bien que les coups de base soient communs à tous les personnages, les capacités spéciales et les Styles rendent chaque combattant réellement différent à prendre en main, puisqu'on ne jouera évidemment pas de la même façon un guerrier cherchant le contact, un archer cherchant justement à l'éviter, ou un combattant de mi-distance cherchant la distance exacte pour maximiser ses coups. De même certains personnages sont plutôt fonce-rapidement-dans-le-tas, d'autres nécessitent de bien anticiper son adversaire, et d'autres bombardent simplement toute la zone sans se poser de question. Bref il y en a vraiment pour tous les goûts! Et ça c'est bon. Dès la mise en place, on se retrouve face à une énorme sélection de personnages (22 à ce jour - indécis passez votre chemin). Au final, j'adore, on retrouve vraiment "en live", les sensations techniques d'un jeu de baston où chacun maîtrise son personnage (pas de boule de feu foirée à cause d'un quart de tour trop court :P ). Il faut réfléchir, mais le jeu est très dynamique, les tours s'enchaînent rapidement. La quantité monstrueuse de personnages propose une rejouabilité quasi-infinie. Points positifs : - l'impression de jouer à un véritable jeu vidéo - la grande diversité des personnages - le système de jeu simple mais très efficace - le matériel est de très bonne qualité Deux légers bémols tout de même : - le jeu n'est distribué qu'en anglais par l'éditeur (level99), au niveau visibilité ce n'est pas super, et c'est vraiment dommage, car le jeu mérite mieux. - les illustrations des personnages varient de moyen à simplement superbe selon les dessinateurs. J'aurais aimé un peu plus d'unité à ce niveau.

    mildaene

    28/05/2013

    10
    Tous les avis

    publications

    autres sujets

    [BattleCON: War of Indines] vous connaissez?[BattleCON: War of Indines] vous connaissez?
    Pas mal du tout. Y'a une extension promotionnelle avec des "personnages" de fans si on atteinds une stretch goal. Je pense que c'est jouable de proposer plusieurs arènes (même nombre de cartes qu'un perso donc même coût à produire)

    Froh

    27/12/2012