Banque Fatale

de Stefan Dorra
Banque Fatale
5.00 
4 avis

Description du jeu :

But du jeuL’objectif est d’augmenter la valeur des Cartes Fatales et de les vendre au bon moment. Le joueur avec le plus d’argent gagne la partie.Déroulement du jeuPhase 1 : l’enchèreLe premier joueur... En savoir plus

Achetez ce jeu sur :
Ce que l'on aime
Aucun pour ou contre
Ce que l'on n'aime pas
Aucun pour ou contre
Catégories
Jeux de plateau
Description complète

But du jeu
L’objectif est d’augmenter la valeur des Cartes Fatales et de les vendre au bon moment. Le joueur avec le plus d’argent gagne la partie.
Déroulement du jeu
Phase 1 : l’enchère
Le premier joueur choisit une des trois cartes révélées pour l’enchère. Tous les joueurs prennent en main, secrètement derrière leur écran, le nombre de pions qu’il désire placer sur leur carte fatale. Il est possible de bluffer et de ne rien choisir.
Les pions sont révélés simultanément. Le joueur avec le plus de pions gagne la carte.
Phase 2 : la valeur des couleurs
Le premier joueur trie les pions joués par couleur. La couleur la plus utilisée voit sa valeur augmentée de 2 millions. Si un seul pion d’une couleur a été joué, sa valeur diminue de 1 million. Si aucun pion d’une couleur n’a été joué, sa valeur diminue de 2 millions.
Quand une couleur dépasse la valeur de 10 millions, les propriétaires des as concernés reçoivent un paiement. Pour chaque as valant 11 millions, le joueur reçoit 5 millions de la banque. Pour chaque as valant 12 millions, le joueur reçoit 6 millions.
Après les paiements, les marqueurs redescendent à la case 6 millions.
Les pions misés à la phase 1 sont redistribués, chaque joueur récupère un jeton tour de rôle jusqu’à ce qu’il n’en reste plus.
Phase 3 : la vente
Le premier joueur peut vendre une Carte Fatale à la banque. Il ne peut pas vendre une carte qui a vu sa valeur augmentée à ce tour.
A l’issue de ces phases, le joueur à la gauche du premier joueur devient le nouveau premier joueur. Il doit accomplir les 3 phases comme précédemment.
Fin du jeu
Le jeu continue jusqu'à ce qu’il n’y ait plus de Cartes Fatales. Chaque joueur compte son argent et les pions derrière son écran qui valent 1 million chacun. Il ajoute la valeur de ses Cartes Fatales. Le joueur avec le plus d’argent gagne la partie.
Matériel du jeu
5 marqueurs noirs
16 cartes avec des as dans les couleurs du jeu - les Cartes Fatale.
40 pions valant chacun 1 million de Francs (8 de chaque couleur : rouge, jaune, vert, bleu, orange)
4 écrans
52 cartes argent
Un plateau sur lequel on trouve 4 cases Cartes Fatale sur la gauche, 4 cases Banque Fatale sur la droite et un tableau de valeurs (1 colonne par couleur) numéroté de 2 à 16 millions

Récompenses
Aucune récompense trouvée
Auteurs et éditions

édition 1997
Par Stefan Dorra
Illustré par Torsten Schöps et Silke Bachmann
Édité par Blatz

Ce jeu est sorti le 18 janv. 2004, et a été ajouté en base le 18 janv. 2004 par 20.100

Suggestion de jeux :

Aucun jeu trouvé

Les avis

5.00 
4 avis
Smiley
0
Smiley
0
Smiley
0
Like
Elegant
4,00 
Corwyn59 1 avril 2005

Un petit jeu aux mécanismes simples où il faut spéculer sur des couleurs et vendre au bon momentun brin de bluff et d\'intuition dans les encheres et les alliances que l\'on doit tisser avec les autres...

Les avis positifs

Manque une femme pour être fatale !
6,00 

La mécanique du jeu reste bien huilée, basée principalement sur un système d'enchères à poings fermés. Banque fatale est intéressant à jouer mais ne communique...

Le plan d'épargne selon Dorra.
6,00 

Banque Fatale n'est sans doute pas le meilleur jeu de Stephan Dorra. Non pas qu'il soit mauvais, mais la fin du jeu est un peu déséquilibrée: mieux vaut...

Les avis négatifs

L'amour de la mécanique...
4,00 

Les mécaniques à l'allemande, au thème plaqué, ne me gènent pas du tout, tout du contraire. J'aime ces thèmes plaqués qui permettent d'en aborder des très...

Elegant
4,00 

Un petit jeu aux mécanismes simples où il faut spéculer sur des couleurs et vendre au bon momentun brin de bluff et d\'intuition dans les encheres et les...

Donnez votre avis !Lire tous les avis