Ce jeu est sorti le 1 août 2013, et a été ajouté en base le 1 août 2013 par Docteur Mops

édition 2013
Par Steffen Bogen
Illustré par - Rabbix
Édité par Ravensburger
Distribué par Ravensburger

Standalone 2 éditions
Docteur Mops

Camel Up, mais quelle bande de chameaux !

Camel Up, mais quelle bande de chameaux !

« Camel Up », qui n’a pas encore été traduit en français à ce jour a fait office d’outsider pour le public francophone leur de l’annonce de la dernière assemblée du prestigieux Spiel des Jahres ou Prix du Jeu de l’Année en Allemagne.

Pourquoi l’Allemagne, pourront s’étonner les jeunes amateurs de jeux de plateau ? Parce que le pays fut un précurseur en Europe avec un marché du jeu, un public, une créativité et un espace critique très organisé. Le fameux SdJ (où officie désormais mon honorable collègue Monsieur Guido) y est remis chaque année et attire l’attention de l’entièreté du monde ludique même si beaucoup de pays disposent aujourd’hui de leur propre prix, souvent fondé sur le modèle allemand.

Default

Être finaliste du Spiel est une très belle chose mais être consacré en est une autre. Cette année 2014 était porteuse d’espoir pour la création francophone avec un éditeur français et un belge. Bien évidemment, « Concept » et « Splendor » avec leurs grandes qualités bénéficiaient de par chez nous d’une meilleure visibilité tant Pegasus et Eggertspiele se font discrets par ailleurs. C’est donc avec surprise que nous découvrons ce jeu signé Steffen Bogen que nous connaissons essentiellement ici pour son « Attrape Fantôme ! » de chez Ravensburger. C’est à dire pas tellement en fait…

« Camel Up » est un jeu de pari sur une course de chameaux dans le désert. On y retrouve un principe d’empilement comme nous pouvions en trouver dans le fameux « La Bande des Porcelets » d’Alex Randolph associé à des mécanismes de paris que l’on pourrait rapprocher de « Top Race » de Wolfgang Kramer ou encore « Heimlich & Co » du même auteur et récompensé par le même prix en son temps.

D’un accès assez simple, « Camel Up » se compose d’une piste de course avec ses cases et son arrivée, d’une pyramide qui sert de tour à dés, de cartes de mises, de tuiles spéciales pour personnaliser la piste de course, …

Default

Quand vient le tour d’un joueur, celui-ci pourra effectuer une seule action qu’il choisira entre les quatre possibles disponibles.

  • La première est de prendre une carte de Pari et de la poser devant soi. Le but étant d’être le plus riche en fin de partie, ces cartes vont permettre de gagner de l’argent si notre chouchou est bien placé mais aussi d’en perdre s’il se retrouve en queue de course.

Il existe plusieurs pioches suivant la couleur du chameau que l’on choisit et plus on piochera tôt plus la carte sera rentable en cas de victoire. Évidemment plus on pioche tôt moins on en sait sur l’avancée de la course et plus on prend de risque. Dans le même temps, plus on attend plus on aura de chances que les petits camarades de jeu nous pioche les bonnes cartes sous le nez !

Default

  • Une autre action est de poser une Tuile Désert sur la piste de jeu. On ne pourra pas les poser l’une près de l’autre ni trop près des Chameaux. Ces tuiles remplaceront une case de base. On peut transformer une case en Oasis ce qui aidera les chameaux qui passent dessus ou en Mirage qui, au contraire va les retarder.
  • La troisième action est de piocher une Carte Pyramide. Ce qui nous donne le droit de tirer un dé de la pyramide. Il existe un dé par couleur de chameau et le résultat de celui-ci le fera avancer de 1 à 3 cases.

Seulement ces chameaux ont visiblement regardés les courses de cochons d’Alex Randolph et quand un chameau arrive sur une case qui en contient d’autres, ce dernier vient s’empiler sur le dessus. Mieux encore, quand un chameau sur lequel est empilé un ou plusieurs chameaux doit bouger, il emmène tout le monde avec lui.

C’est lors de ce mouvement qu’on appliquera les effets des Tuiles Désert. Le dé est alors mis de côté de telle sorte que tous les dés soient joués au moins une fois. Quand le dernier dé est lancé, c’est une fin d’étape et l’on fera un comptage. Il y en aura surement plusieurs avant la fin de la course (et de la partie).

Pour récompenser les joueurs qui choisissent cette action, la carte Pyramide leur accordera un petit gain.

Default

  • Enfin la quatrième action est également une action de mise mais celle-ci concerne le résultat final de la course. On peut parier sur le gagnant mais aussi sur le perdant. Là encore, suivant les cas, on pourra gagner des sous ou… en perdre.

La partie prendra fin dès qu’un chameau passera la ligne d’arrivée. Là nous ferons le compte final et le joueur le plus riche remportera la partie.

La version française, réalisée par l’éditeur canadien Filosofia, vient de partir en production donc nous devrions pouvoir en profiter pour… dans… Oui. Disons que nous vous tiendrons au courant ! Je vais miser sur août… Reste un petit mystère amusant à éclaircir. Sur l’édition allemande, le titre peut se lire « Camel Up » ou « Camel Cup ». Sur le site allemand, le jeu est nommé « Camel Up » mais la version finlandaise de Lautapelit se nomme « Camel Cup ». En fait il s’agit bien d’un petit jeu de mots entre les deux appellations qui correspondent chacune au thème ou à la mécanique. Du coup vous pouvez l’appelez comme vous voulez ! Ici nous garderons le Up.

Vous savez tout ou presque. Allez Up !


Camel Up
Un jeu de Steffen Bogen
Illustré par Dennis Lohausen
Publié par Pegasus Spiele, Eggertspiele
2 à 8 joueurs
A partir de 8 ans
Langue des règles: Allemande, Anglaise
Durée: 60 minutes
Prix: 25,00 €, 25,00 €


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (12)

Default
Mayoniaise
Mayoniaise

Il me fa

Mayoniaise
Mayoniaise

Mince fausse manip.

Bon je reprends:

Il me fait penser au jeu "à dos de chameau" (que je possède d'ailleurs) mais en version plus développée...

Max Riock
Max Riock

C'est un jeu que je trouve graphiquement beau, qui reprend plein de petits mécanismes, qui à l'air d'être à la portée de tous, et qui peut se jouer jusqu'à 8 !

Comme je n'y ai pas encore joué, je ne peux pas plus donner mon avis. Mais j'ai une envie folle de jouer en famille avec ce beau matériel ... J'attendrais la version française de filosofia

Et pour les français, pour ma part, de mon avis personnel à moi, concept aurait pu mérité le prix, par contre splendor je ne pense pas (et là j'y ai déjà joué). Même si le jeu est très plaisant, il manque d'une petite touche de ... originalité, dans le genre disons "pyramide de dé" ?? !!

Mais bon, il y a des Spiel des Jahres que j'ai acheté et aimé, d'autres que j'ai acheté et pas aimé, d'autres que je n'ai pas acheté et pas aimé, d'autres que je n'ai pas acheté et aimé, et d'autres que je n'ai pas acheté et pas joué ... C'est Le Jeu ma pauvre Lucette !

jmguiche
jmguiche

Comment un jeu qui fait penser à Alex Randolph, Top Race ou Heimlich & co pourrait il être totalement mauvais ?


A défaut d'être original.

Totoche
Totoche

@Nrx


En attendant la venue de Monsieur Guillaume, tes impressions...

:o)

Nrx
Nrx

@Totoche : Bah c'est sympa, mais ce n'est pas le jeu de l'année non plus [pour moi en tout cas]. Disons qu'il faut le prendre pour ce que c'est, i.e. un (petit) jeu de pari où toute la question est de savoir quand acquérir davantage d'information et quand parier, comme l'a très bien expliqué le Dr. Mops dans l'article.

Pour le coup, je ne dirais pas que le jeu est incontrôlable : en moyenne, je pense que quelqu'un qui joue correctement gagnera sûrement face à un adversaire qui fait n'importe quoi et prend des risques inconsidérés... Il faudra que je joue davantage, mais ce Camel Up pourrait bien s'avérer un peu plus fin qu'il n'y paraît de prime abord (mais sans toutefois être non plus un jeu hautement stratégique, faut pas abuser ^^).

Ah, oui : mention spéciale à la pyramide, qui clairement va amuser les enfants (et grands enfants). Dans une certaine mesure, je me demande si cette pyramide n'est pas la raison pour laquelle on catégorise ce jeu comme "jeu pour enfant" (aspect "jouet" du truc)... la même mécanique avec un traitement graphique et matériel différent aurait pu lui éviter cet à priori négatif que beaucoup de joueurs peuvent avoir (mais il aurait sûrement rater le SdJ aussi) ?

oni60
oni60

La coupe d'Amel Bent???

C'est dur à suivre toute cette histoire!

Nrx
Nrx

Je possède déjà le jeu, et viens même d'en faire une partie cette après-midi... mais vu le débat qu'a suscité sa victoire au SdJ et les commentaires pas très sympas de beaucoup de joueurs ici, j'imagine que je devrais avoir honte et ne suis en fait qu'un gamin de 7-11 ans dans ma tête... sûrement ! ^^

Monsieur Phal

Cher Monsieur @Nrx,

Il n'y a pas de honte à jouer à des jeux pour enfants, comme il n'y a pas de honte à qualifier un jeu en "Jeu Enfant". Du tout. J'ai joué à "Camel Up", et j'ai trouvé que la chose été vraiment très simple, sans vraiment de contrôle et je comprends que l'on puisse s'y amuser. Et je trouve aussi que l'écart entre un "Tikal" Spiel et un "Camel Up", ou même un "Aventuriers du Rail" est assez énorme. Et d'ailleurs, je pense qu'un "Aventuriers du Rail" ou un "Catane" ne pourrait plus avoir le Spiel, ils auraient le Kenner, c'est à dire le prix "Connaisseur". Etonnant quand on pense que les allemands sont supposés être connaisseurs :) Mais je suis en train d'écrire un papier là dessus.

Bref, je le redis, il n'y a pas de mal à aimer "Camel Up", comme il n'y pas de mal à le trouver simple et un brin incontrôlable.

Totoche
Totoche

Il est certain que le placement du C prête à confusion.

En graphisme, le C vaut pour les deux, donc Camel Cup. Ce qui ne sera pas incongru puisqu'il s'agit d'une course. Si c'est Up, c'est raté de la part du graphiste. Qu'on le pende et qu'on l'émascule*.

Voir Times Up ! On ne peut pas le confondre avec Times Tup !

Si Filo est confirmé pour la VF, nous reverrons Monsieur Guillaume sur la TTTV. C'est certain.

:o)

*J'ai peut-être été trop loin, non ?

Nrx
Nrx

@Totoche : P´tre qu'en fait c'est "Amel Cup" ! :D