Ce jeu est sorti le 28 sept. 2012, et a été ajouté en base le 21 juin 2011 par Monsieur Phal

édition 2012
Par Christophe Boelinger
Illustré par Chris Quilliams, Ismaël et Vincent Boulanger
Édité par Ludically
Distribué par Asmodee

Standalone 2 extensions

Langues des règles : français

Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

 Description du jeu

« Archipelago » est un jeu de gestion avec des Meeples et des Beeples (la version bateau du Meeple). Chaque joueur a son set de pions à sa couleur. L’idée va être de partir à la découverte d’une région lointaine pleine de petites iles riches en ressources, et en autochtones. Vous allez vous installer, essayer de prospérer tout en envoyant des denrées en Europe sans froisser les habitants qui ont une fâcheuse tendance à se révolter s’ils ne sont pas contents.
Le jeu propose 3 durées, en fonction de set de cartes objectifs choisie. Une courte, une moyenne et une longue. Au début de la partie, après le tour 0 -qui est le tour de mise en place- chaque joueur va recevoir une carte objectif contenant 2 choses. La première est une condition de fin de partie et la seconde une manière de marquer des points. L’astuce, la ruse même, doit on dire, c’est que la condition de fin de partie est connue de vous seul, mais qu’elle s’applique à tous les joueurs, et que vos adversaires aussi ont une condition secrète de fin de partie qui n’est pas la même que la votre. Donc vous ne savez pas vraiment quand va s’arrêter la partie, mais vous en avez une petite idée, voire vous la contrôlez si vous êtes très fort et que vous connaissez bien le jeu et les cartes. Oui, en fonction de ce que font vos adversaires, vous allez pouvoir deviner. Ou alors les bluffer ou vous faire bluffer. Car ces cartes contiennent aussi une manière de marquer des points, manière qui sera utilisée par tous les joueurs au moment où la partie prendra fin. Un peu comme dans « Troyes ». Vous avez donc une indication de ce que tentent de faire vos adversaires, par exemple, en voici un qui a l’air de construire pas mal de ports, peut-être que sa carte donne des points à ceux qui ont le plus construit de ports, allez-vous laisser tomber ce type de construction ? Parce que les points à marquer sont très peu nombreux, contrairement aux manières d’en marquer. Du coup, il ne vaut mieux ne pas passer à côté…
Dans « Archipelago », il y a de la découverte. Une carte va se construire au fur et à mesure, découvrant des richesses, mais aussi des autochtones. Ces habitants vont parfois vous poser des problèmes parce qu’il faudra les subvenir à leur besoin avec le marché intérieur, mais aussi préparer les envois vers l’Europe via le marché extérieur. Et des gens pas bien nourris, ça se met en colère. Tout comme des gens qui ne trouvent pas de travail, qui n’ont rien à faire… Alors la colère gronde, et si elle gronde trop, paf ! Révolte, indépendance et tout le monde a perdu ! Oui. Parce que « Archipelago » vous demande un peu de coopérer, mais pas trop, juste ce qu’il faut. Parce que dans les cartes objectifs, vous avez l’indépendantiste, qui ne demande qu’à libérer les iles du joug des vilains européens et qui du coup gagne si les révoltés sont plus nombreux que le nombre de Meeples des joueurs présents sur le plateau. Tout comme il y a le pacifiste qui lui n’aime pas les embrouilles et va s’évertuer à garder un écart suffisant entre les travailleurs et les révoltés sur le plateau de la population…
Le moteur du jeu tient dans un nombre d’actions simple à faire. En début de partie, chaque joueur à 3 jetons à sa couleur, chacun de ces jetons est une action. À son tour, le joueur actif va poser un jeton sur le plateau des actions et faire l’action correspondante. Simple. Il a une case « reproduction », une autre pour « couper du bois », une autre pour « aller à la pêche », une autre pour « recruter des chômeurs »…
Rajouté à tout ça un système d’enchères pour décider de la position de 1er joueur, le fait que tout est négociable, échangeable, qu’il y a des cartes avec des effets spéciaux pour améliorer votre vie, des effets pour pourrir les autres et nous nous sommes face à un jeu, qui s’annonce comme un jeu touffu, plein de possibilités, mais très fluide, voire totalement évident, puisque chaque action est logique...

 Détails

Année de publication 2012
Auteurs Christophe Boelinger
Illustrateurs Chris Quilliams , Ismaël , Vincent Boulanger
Éditeurs Ludically
Distributeurs Asmodee
Collection ~
Code barre 3760184940093
Langue des règles français
Prix public conseillé 60,00 €
Prix Tric Trac Shop ~

 Ses récompenses

Default
Swiss Gamers Award 2012 2012

 Les avis positifs

Harry Cover
Vraiment bon
89/100 -
Harry Cover 
Gigi
Une aventure originale pleine de rebondissement
98/100 -
Gigi 
Lapinesco
Bon
79/100 -
Lapinesco 
Oui mais
80/100 -
YeN 
Termo mal formé - Jeu parfait
100/100 -
ijonesjeux 
vs

 Les avis négatifs

Ni bon, ni mauvais
45/100 -
Govin 
Archipel à tarte
46/100 -
zatistine 
Coït interruptus...
18/100 -
samuel2277 
L'idiot au pseudo trop long
Décevant
40/100 -
L'idiot au pseudo trop long 

 Dans les listes

 Les sujets

Archipelago
[Archipelago] Précisions
Dernier message yoh75019 le 11 févr. 2018 à 10:04
Créé le lundi 10 mars 2014 à 15:01
Archipelago
[Archipelago] Des coulisses à la lumière ...
Dernier message kakawette le 13 janv. 2018 à 11:35
Créé le mardi 21 juin 2011 à 16:50
Archipelago
[Archipelago] FAQ pour centraliser toutes les questions !
Dernier message ihmotep le 9 juin 2015 à 11:57
Créé le dimanche 30 septembre 2012 à 09:22
Archipelago
[Archipelago] Cartes récapitulatives des conditions de fin
Dernier message Chakado le 9 mars 2017 à 15:24
Créé le lundi 12 novembre 2012 à 21:35
Archipelago
[ARCHIPELAGO] Construire une Merveille
Dernier message pyromane le 25 mai 2016 à 16:32
Créé le lundi 23 mai 2016 à 10:43

 Les articles sur le jeu

 Les vidéos sur ce jeu

Archipelago, le dedans la boîte
Archipelago, le dedans la boîte
Open the box, Peinture & Autres Divertissements

Nous avions reçu Christophe Boelinger avec un prototype de "Archipel" qui est devenu "Archipelago", mais...

 13780  09′
Archipel, de la partie.
Archipel, de la partie.
Partie

Après les explications, la partie. Parce que tout de même, des explications c'est bien, mais un jeu,...

 23464  53′
Archipels, un Boelinger sauce Allemande !
Archipels, un Boelinger sauce Allemande !
Partie

"Archipels" n'est encore qu'à l'état de prototype, mais son auteur, et futur éditeur, est passé à l'officine...

 34523  60′