search
S'inscrire
Boîte du jeu : 2019: The Arctic

2019: The Arctic

settingsAndrzej Kurek
brushSandra Kochanowska, Radoslaw Jaszczuk
home_workSinonis
local_shipping
Nombre de joueurs :2-4
Age :12 ans et +
Durée de partie :120 min
Langues :Français
    Contrairement à ce que l'image amène à penser, il s'agit d'un jeu d'économie prenant place dans le futur même s'il y a un peu de militaire dedans Le premier ministre canadien, Stephen Harper, se joint à la Russie et met en en garde les Etats-Unis afin "qu'ils enlèvent leurs pattes de la région Artique" Contrairement à ce que l'illustration peut amener à penser, 2019 the Artic est un jeu d'économie et de commerce bien qu'il ait quelques aspects où le militaire intervient. Dans le jeu, les joueurs gèrent des compagnie minières prospectant en Arctic. Leur but est d'atteindre le plus haut score en entreprenant des actions leur donnant des avantages ou affaiblissant les positions de leur adversaires. Il y a 2 façons d'augmenter son avantage : 1) la politique de prospection, d'investissement, qui permet d'obtenir une grande variété de ressources. 2) le contrôle d'une grande quantité de conssessions du même type permettant d'obtenir un monopole dans un secteur d'activité industriel. L'aspect principal permettant d'atteindre son but est le façonnement de la politique intérieure et extérieure des pays ayant des parts dans la région Arctique (la Russie, la Norvège, l'union européenne, le Canada, les Etats-Unis) De plus, la course de la Chine pour l'accès aux ressources de l'Arctic est simulée dans le jeu. Les joueurs peuvent user de leur influence politique pour obtenir des subventions d'un pays et sécuriser leur exploitation off shore. Toutefois, le principal axe de gameplay reste l'exercice direct par les joueurs de leur influence sur les différentes orientations des pays engagés.Ils pourront utiliser un vaste panel d'actions politiques et économiques pour ce faire. L'interaction entre les joueurs est forte du fait des tentatives de blocages des uns sur les autres. Aucune place n'est laissée au hasard. Le jeu est prévu pour Essen 2011
    6

    Les avis

    boîte du jeu : 2019: The Arctic2019: The Arctic : Le fond de l'air est frais...
    Bien que très interactif, ce jeu très rare à l'édition improbable n'est pas franchement coopératif. Les luttes de pouvoir pour le contrôle du grand Nord sont impitoyables et presque tous les coups sont permis. Les joueurs auront avantage à s'unir contre l'un d'entre eux si celui-ci parvient à contrôler durablement le pôle Nord. A part ça, pouillage et poutrage à tous les étages garantis. Nous sommes dans un futur relativement proche et probable. La banquise a largement fondu, les écologistes font partie des nombreuses espèces disparues, la crise des ressources bat son plein, et les multinationales de l'exploitation pétrolière et minière se ruent à l'assaut des ressources de l'Arctique en pratiquant le lobbing auprès des Etats concernés (il y a même les Chinois) en tenant compte de nombreuses contraintes juridiques (le conseil de l'Arctique), économiques et géographiques. C'est plus un jeu de développement économique qu'un wargame mais il est indispensable d'intégrer l'affrontement si l'on veut y arriver, surtout si on se rapproche du pôle, et de la fin de partie. Au positif, la règle est très logique, le jeu est passionnant, très prenant, le thème original et pourtant réaliste. Beaucoup de paramètres à intégrer tout de même, beaucoup d'entrées possible, beaucoup de possibilités peu lisibles en début de partie, les débutants auront besoin de temps pour élaborer un semblant de stratégie. On a affaire à un jeu de gestion riche et complexe. Au négatif, l'édition n'est pas vraiment à la hauteur de la règle. Le design steampunk est assez réussi, mais le matériel fait vraiment cheap, bricolé, une édition de prototype en quelque sorte. Les pions sont mal teintés, les couleurs se mélangent ce qui nuit à la lisibilité du jeu. Les encres sont vaguement dégradées de telle sorte qu'il est très difficile de distinguer le violet du bleu du marron. Les pions ne sont même pas tous d'une même couleur de joueur ou de pays. Pour un jeu où il est déjà difficile de gérer la distinction entre joueur, compagnie et puissance un peu comme à Impérial, ça ne facilite pas franchement la prise en mains d'un jeu pour joueurs déjà assez difficile d'accès au départ. Enfin, je ne suis pas sûr que la possibilité de bloquer totalement une nation avec ses lobbies soit cohérente au reste du jeu. Bien sûr, si un joueur fait ça, il ne fait rien d'autre et il appartient aux autres de l'anticiper pour le contrer, mais ce peut être désastreux en fin de partie. J'y rejouerai je pense, mais j'espère qu'il sera mieux réédité et diffusé, sans quoi ce bon jeu passera comme tant d'autres aux oubliettes de ma ludothèque.

    tt-0f3cbeb9423f34a...

    10/11/2012

    6
    Tous les avis

    publications

    autres sujets

    Recherche règle de 2019: The Arctic et Master of EconomyRecherche règle de 2019: The Arctic et Master of Economy
    Oups petite erreur, ce n'est pas le bon forum.

    LudiGaume

    16/09/2012