Default
Ara Qui Rit
bgiovinal
Dans [Gloomhaven] Questions diverses
Bonjour
j ai une question concernant la carte 004 de la brute, dans la partie inférieure lorsque l ennemi cible ses alliés il est également ciblé ? 
a quoi sert cette carte au final, est elle a jouer en combinant avec la carte riposte 002 ? 
Merci
Durtal
Dans Je joue encore à ....
Je joue encore à :

Rencontre Cosmique, parce que c'est certainement le jeu le plus fun que je connaisse. Les cartes, les pouvoirs Aliens, les négociations, les trahisons et les retournements de situations. tout est là pour s'amuser à fond.

Formule Dé, malgré son grand âge, il reste mon jeu de course préféré. Une tension immense à chaque lancé de dé, un jeu de gestion et de prise de risque bien dosé caché sous le moteur.

Chaos dans le vieux Monde, Le meilleur eurogame avec un thème améritrash. Combats, prise de territoire, majorités, lancés de dés par centaines, corruption, le tout avec des forces asymétriques et vous obtenez un des meilleurs jeu de tous les temps.

The Boss, Excellent jeu de bluff et de majorité; jouer des cartes pour les informations qu'elles donnent (ou pas) et non pour leurs effets est une trouvaille géniale. Beaucoup de gens sont passés à côté de cette petite merveille.

Blueprints, Un petit jeu de constructions de dés très subtils et méchants. Les  nouveautés comme Sagrada et autres peuvent aller se rhabiller.

Lancaster, Un je de pose d'ouvrier assez original, on déploie son armée, on vote des lois et on se bat pour les majorités. Un jeu très tendu qui nécessite l'ajout des extensions pour prendre toute sa saveur.

Caylus, la pureté à un nom. Rien d'autre à ajouter, le graal ludique.

Race For The Galaxy, après des centaines de parties, le même plaisir d'y revenir. Le roi des jeu de cartes de développement et de combos. 

Shogun, Programmation, majorités, combats résolu avec la "tour" à pions, que de plaisir d'avoir évité de justesse la révolte de son peuple pendant l'hiver. Le japon médiéval dans toute sa splendeur et sa rigueur.

Blood Bowl, le grand classique des jeux de sports fantastiques, l'indétrônable, l'unique.

Concordia, j'ai failli passer à côté de cette perle que j'ai acquis sur le tard, puis à force "d'automoubourrage" j'ai finalement passé le pas pour mon plus grand bonheur. 
Maximus Vulpes
De ce que j'ai pu voir pour l'instant (pas mal de parties en stream + analyses), l'algo consiste essentiellement, en effet, à permettre des combos au sein du deck.
Par exemple: j'ai une carte qui me permet de gagner de l'ambre en détruisant des artefacts, j'en ai cinq dans mon deck (alors que je pourrais en avoir 0 dans un autre deck). Un autre exemple: j'ai peu de créatures, et j'ai la carte qui me permet de gagner de l'ambre en ayant moins de créatures que l'adversaire. Il y a peut-être, et même sans doute des règles plus fines, mais ça ne m'a pas sauté aux yeux pour le moment.
R. Garfield s'est déjà justifié par anticipation sur les questions d'équilibre, en rappelant que créer un jeu 100% équilibré relevait de l'utopie, et que ce qu'il voulait, c'était avant tout créer un jeu amusant.
Il y a en effet le système de chains (handicap) pour palier à certains déséquilibres. Il est simple et efficace, car jouer avec une ou des cartes en moins est réellement handicapant, dans un jeu où on a besoin de faire tourner son deck.
Ce que je trouve plutôt rassurant, c'est que dans les parties que j'ai regardé, ou dans les compte-rendus que j'ai vu, même quand un deck était objectivement plus faible que les autres, sur 5 matchs le gars gagnait quand même 1 ou 2 parties, et dans aucune partie il ne s'est fait rouler dessus. A contrario en jouant un deck considéré fort, il ne roulait pas non plus sur ses adversaires et ne gagnait pas non plus tous ces matchs. Après qu'un deck fort entre les mains d'un  joueur expérimenté batte des decks faibles entre les mains de débutants, ça me semble plutôt normal.
Je parle ici de faible/fort, il faut également prendre ces termes avec des pincettes, sur TTC il n'y a pour l'instant qu'une trentaine de decks scannés, donc on a une vision très limitée des matchups possibles.
Mais oui, il y a des decks plus forts que d'autres, car avec plus de synergies, ou des synergies basées sur des capas plus puissantes (les capacités de vol d'ambre et d'archivage semblent par exemple plus puissantes que d'autres). Par contre il ne me semble pas y avoir de deck vraiment broken dans un sens ou l'autre. J'ai entendu parler d'un des derniers decks scanné qui était vraiment au-dessus du lot, j'attends de voir des parties avec pour me rendre compte, mais une fois encore il faut se rappeler que ce sera un type de deck parmi beaucoup d'autres possibles.
Un autre chose que j'ai trouvé intéressant, c'est qu'une même faction pouvait avoir des feelings différents en fonction des decks. Pas seulement en terme de combos avec les autres factions, mais même tout simplement en terme de manière dont la faction pourra être jouée. Par exemple sanctum pourra être orientée contrôle du plateau dans un deck, et au contraire jouer avec très peu de créatures dans un autre. Les factions ont clairement leurs spécificités (sanctum par exemple a de gros gars en armure et des capacités de soin), mais les combos possibles avec les événements, les artefacts, les créatures, de sa faction et des autres faction rend vraiment la variété des decks conséquente.
 
Manubis333
Dans [Brass Birmingham] Les retours
palferso dit :Obliger un joueur à auto-produire sa bière, c'est le limiter en terme d'activations si il ne veut pas prendre le risque de voir d'autres joueurs profiter de ses propres bières. En effet, une brasserie donnant au max 2 bières (en rail), cela veut dire qu'en mode safe (1 brasserie construite/1 vente), on active au max 2 édifices par vente (je n'entre pas dans les détails de contextes particuliers, d'erreurs de vision des uns et des autres quant aux choix industriels/timings de construction, ni de jeu avec l'ordre du tour qui peuvent évidemment permettre d'en activer éventuellement plus pour une seule action de vente). Il y a donc moyen de bien mettre en mode escargot ceux qui veulent garantir leurs ventes. Donc, on peut effectivement "contrôler" peu ou prou quelqu'un d'un peu seul sur une voie, la bière étant potentiellement extrêmement demandée à Birmingham tout en restant en soi assez limitée en terme de disponibilité et de plus très sujette sur ce dernier point aux choix de construction/développement des uns et des autres.
[...]

Il est indéniable qu'obliger un joueur à produire sa Bière le ralentit : ce joueur doit en avoir conscience sous peine de rapides déconvenues...
Le ralentir est une chose mais réussir à lui couper sa dynamique ascensionnelle une autre...
C'est pourquoi, je n'arrive pas à me convaincre que ce sera suffisant pour le "contrôler" comme tu le dit.Je m'explique...
Les pistes des Bâtiments de Vente (Manufacture et Poterie), sauf les Filatures de Coton, sont conçues de sorte qu'elles n'ont qu'un palier de développement intermédiaire à deux Bières (en excluant le palier final des Poteries à deux Bières) qui ralentit beaucoup... mais après ce palier, c'est comme une légère descente à vélo après une dure montée... ça passe plus facilement.
C'est pourquoi, je pense qu'il est possible de réussir à faire que ce ralentissement ne soit que temporairement efficient pour être efficace globalement, si le joueur en monopole a bien anticipé le coup et minimisé ses faiblesses par des actions de Développement appropriées.
Je pense donc qu'il y a des défenses contre les tentatives d'embargos, même dangereuses. Par défense, j'entends ici continuer à profiter de l'élan offert par le monopole.
Mais je peux me tromper...

palferso dit :[...]
Après, en termes généraux, laisser quelqu'un tout seul sur une voie à BRASS est toujours dangereux que ce soit à Birmingham ou à Lancashire (voire même suicidaire à Lancashire...). La bière à Birmingham permet cependant de pouvoir éventuellement jouer sur un autre levier pour tenter de brider/punir les joueurs trop gourmands et/ou trop seuls. Limiter les joueurs dans leurs activations ne passe d'ailleurs pas que par la non-construction de brasseries. La manufacture V dont tu parles est par exemple très forte dans ce contexte si elle est activée car elle réduit plus drastiquement que d'autres édifices la dispo en bières alors qu'elle coûte (un peu) moins cher qu'une filature 3 tout en donnant en parallèle presque autant (voir plus...) de points.

Les manufactures sont d'ailleurs un des aspects de Birmingham qui m'ont le plus plu car elles peuvent permettre d'influer sur de multiples facettes du jeu et donnent au dév une autre dimension (bien plus tactique que stratégique les concernant). Avec leurs coûts de 0 à 2 charbons, de 0 à 2 fers, de 0 à 2 bières et de 0 à 2 points de victoire par liaison, influer sur leur dév au moment opportun peut créer des chamboulements de contexte(s) assez rigolos à mon sens.

 

Oui !!! Bien vu !!
Je n'avais pas senti cette dualité dans les Manufactures !!
Je ne les voyais qu'en "défense" !!! S'en servir "en attaque" pour "assécher" des adversaires est une option très séduisante !!
ça oblige tout de même à avoir une bonne lecture du jeu pour imposer son rythme de manière implacable ou pour passer entre les gouttes afin d'être prêt à construire cette Manufacture de niveau V au "bon" moment pour nuire efficacement au(x) joueur(s) le(s) plus dangereux...
Donc tout à fait d'accord avec toi, ce bâtiment est plus tactique que stratégique dans cette optique.

palferso dit :[...]
Ce que tu dis sur les Poteries est très intéressant et elles me semblent aussi une belle réussite en terme de changement(s) de jeu par rapport à Lancashire. Les 2 poteries de coût 0 que tu les actives ou pas sont des garanties sur la construction d'autres poteries ultérieures bien plus fortes (la III et la V) qui les écraseront en venant s'implanter au même endroit. Tu auras donc, contrairement aux chantiers, le devoir d'activer celles que tu veux activer via la bière/point de vente mais tu pourras par contre t'en garantir les emplacements.

Je te rejoins totalement sur la nécessité de se garantir des emplacements...
En effet, je ne sais pas combien il y a de villes sur le plateau mais les places disponibles, d'autant plus prisées qu'on joue à plus de joueurs, peuvent se raréfier au point de devenir des enjeux stratégiques cruciaux... Le retour des écrasements utiles ?
Et oui aussi... Dans la guerre des Poteries, les Usines de Céramiques qui ne coûtent pas d'argent ("juste" un Charbon) sont des avantages énormes pour ceux qui se sont correctement développés afin de se garantir des emplacements...

Brass Birmingham est vraiment un jeu qui augure d'un potentiel très séduisant...
a++
Manubis.

Mister Nico
Quels sont les PoD qui ont déjà utilisé ce système de planche unique?

Ensuite les decks seront fait à partir des planches de cartes imprimées

Oké, et ça tu le fait comment? à la main?
Et c'est sans compter sur le dos des cartes censé être unique.
Durtal
Mais pourquoi voudriez-vous que les decks soient imprimés un par un?

S'il n'y a que 350 cartes différentes pour le premier set, il suffit d'en imprimer suffisamment pour que le nombre de decks uniques prévus soient faisable. Donc le nombre de planche imprimable n'est pas énorme. Ensuite les decks seront fait à partir des planches de cartes imprimées (c'est là où l'algo rentre en jeu à mon avis, pour trier les cartes). Car même si il y a des billions de decks possibles, ils ne vont certainement pas les imprimer, hein.

Je ne comprends pas qu'avec vos cerveaux de matheux qui arrivent à se représenter toutes les étoiles de l'univers vous n'arriviez pas à comprendre ça. 
bohu
Dans [Défi] Jeu Solo 2018
MàJ

-Pandemie Legacy saison2 18 parties
(12 victoires et 6 défaites)  score 790
-Spirit Island 0/8
-Freedom: The Underground Railroad 0/8
-Hostage Negociator 0/8
-Coffee Roaster 0/8
-Onirim (en solo finalement) 5/8
Sans extensions (4 défaites et 1 victoire)
-Equilibrion (soluo) 0/8
-Sylvion 3/8
(mode avancé sans extension, 1 victoire et 2 défaites)
-Castellion 5/8
(4 nouvelles parties en mode: la menace… et 4 défaites dont deux sévères)
-Nautilion 0/8
-HàA, JCE 26 parties

-Sda JCE 3/8
(en soluo bleu/violet avec les decks de base, deux victoires (foret noire puis Anduin) et une défaite à Dol Guldur)

Hors défi/Réserve:
One Deck Dungeon 5 parties (archère VS dragon , 4 défaites puis 1 victoire)
Valeria 1 partie
Raxxon 1 partie en mode normal
Paper Tales 3 parties (avec cartes et bâtiments de base) et 3 victoires contre le roi-liche
Team up! 2 parties (16 puis 19 points- c'est vraiment chaud de faire entre 21 et 25 avec le cube complet…)
Quinarbre
L'auteur a clarifié sur un forum BGG, c'est la règle VF qu'il faut suivre.

On gagne en fait toujours coût en mints + valeur en étoiles. La différence entre plan et bâtiment c'est que certains bâtiments ont une valeur variable selon le reste de ton quartier (musée ou galerie par exemple).

C'est assez fort, mais il ne faut pas oublier qu'on a dépensé des mints pour acheter le plan voire le construire, et qu'on se prive de PV en recyclant.
LudiKev
Dans Une partie-une photo-une phrase
Proute dit :Joli travail !
Mais les dés ne subissent-ils pas de frottement dû aux pyrogravures ?
En tout cas, ça doit être super de jouer sur son jeu !

Merci pour le "joli travail".
Il est très loin d'être parfait mais pour mon niveau plus qu'amateur en bricolage ça va.

Pour les frottements, non ça va, ça ne gêne pas trop. Ce n'est pas très profond et puis on est pas d'un niveau championnat du monde à la maison donc on ne vise pas spécialement les "gravures"...on est déjà content quand ça reste sur le plateau et on saute au ciel quand ça reste dans la zone x4 avant d'hurler: "Oh, punaise un 1 !!!"

Et oui, c'est cool de pouvoir jouer avec le jeu "maison" (même si je n'aime pas "pirater" un jeu). Cela fait un moment que je veux me l'acheter pour jouer avec mon bonhomme mais franchement 70€ (même s'il est plus beau que le mien)...ça m'a toujours freiné.

Default
Logan
Je joue en solo depuis plus de 50 ans. Quand j'étais petit je n'avais ni frère ni soeur et mes parents détestaient jouer, il a bien fallu que je me débrouille, idem ensuite avec ma femme qui n'aime pas jouer. J'adore le solo, même si bien sûr j'aime aussi jouer à plusieurs. Le solo me permet de jouer à des jeux auxquels je ne jouerais jamais sinon et de prendre tout mon temps sans avoir de pression.

Sinon, qui à joué à Hamilcar ? le set de règles est assez complexe et très spécifique et je suis en train de l'explorer. Ca vaut le coup ? C'est aussi bien que le jeu de base ?
Cromedil
J'habite en banlieue est (sur le rer A) et je bosse sur Paris.
Greta
jusqu'au 1er septembre , on joue dans les bibliothèques municipales de Chambéry
Greta
aah les goûts et les carottes ! Euh... couleurs  ;-)
Greta
Wunha
Bonjour,

J'ai une petite question concernant la carte "recycleur" pour le jeu Mint Works.

Le texte de la carte indique :
"Perdez une carte de votre quartier et gagner autant de [mints] que sa valeur [étoile] actuelle."

Le texte de la règle VF indique :
"Si un joueur a choisi un plan, il gagne autant de Mints que la somme du coût et de la valeur indiqués sur celui-ci.
Si le joueur a choisi un bâtiment, il gagne autant de Mints que la somme du coût et de la valeur [étoile] en cours indiqués sur celui-ci."

Le texte de la règle VO indique :
"They gain [mints] from the Mint Supply equal to the sum of the Plan’s printed [mints] cost and value [étoile]".


Du coup, quel texte faut-il suivre ?
Si on se base uniquement le texte de la carte, cela nous dit qu'on gagne autant de mints que la valeur d'étoile du plan, ce qui en fait une carte plutôt mauvaise.
Si on se base sur le texte de la règle, j'ai du mal à saisir la différence entre les deux lignes, mais par la logique j'aurai tendance à dire que si le plan n'a pas été construit, on gagne son coût en mints, et s'il a été construit on gagne son coût + sa valeur d'étoiles.

Merci par avance pour vos réponses !
BobaFett23
Ça pourrait m'intéresser. Dans quel coin de la région parisienne ?
Phoenixeux
Dans Vous êtes où les gamers ?
Probablement que l'ergonomie (ou même les bugs car c'est différent par définition) jouent sur la motivation de certains utilisateurs, mais je dirais que c'est à la marge : un message abandonné en cours de rédaction, une visite de moins parce que sur périphérique mobile à cet instant, etc... Ca m'est personnellement arrivé plus d'une fois.

Mais l'idée de brider sa parole à cause de l'outil, c'est tout de même très fort comme concept. Je ne pense pas que l'on soit dans cette situation d'un point de vue général.
Alfa
Dans Je joue encore à ....
Je joue encore à EVOLUTION

car c’est un jeu qui m’impressionne par la cohérence de sa thématique et du gameplay, ses règles intuitives du coup,  ses aquarelles naturalistes, sa capacité de combinaisons immense à partir de seulement 20 cartes différentes , sa profondeur tactique et ses parties interactives où l'on doit réellement s’adapter aux autres espèces et aux autres joueurs 
T-Bow
De mon cote, la livraison GLS a l'air de s'etre passee tout a fait normalement.
Default
Loftyr
Turìn dit :
Et Sword of Rome à 4, c'est combien de temps la partie, sur la boite c'est noté en heures ou en jours?

 

Les parties ne sont pas très longues (je sais tout est relatif, dans mon souvenir un peu moins ou identique à Hannibal). Le terrain est plus exigu qu'à Hannibal et donc il n'y a pas de phase "d'approche". Après ça dépend aussi beaucoup du degrés de réflexion que s'accorde chaque joueur pour jouer une carte mais ce paramètre s'applique pour pratiquement tous les jeux.

Sinon dans le même genre et toujours pour 4 joueurs, il y a aussi "successors" également chez GMT. Qui utilise toujours les mêmes règles mais qui est assez original dans son thème. Ici, on va jouer les successeurs d'Alexandre et on tire au hasard une paire de ces Généraux que l'on va jouer. Ca va définir nos positions de départ et nos troupes. Le but étant d'être nommé successeur d'Alexandre. Il y a plusieurs façons de marquer des points de renommés l'une d'entre elles par exemple est d'être celui qui ramène le corps d'Alexandre au pays.

Que ce soit pour "sword of Rome" ou "Successors" les batailles se font par jets de dés (malheureusement à mon sens mais je sais qu'il y en a qui préfèrent).

Khelz
Dans Vous êtes où les gamers ?
C'est pas très sympa (ni très intelligent en fait) de considérer que les utilisateurs qui ont un problème avec l'ergonomie du site ou du forum soient foncièrement des idiots ou des fainéants.

Un seul exemple que je viens de constater, je clique sur le profil d'une personne pour voir ses messages antérieurs, en bas de la page je clique sur "voir les dix messages suivants" et il ne se passe rien du tout, impossible d'y accéder, du moins depuis ma tablette.

A part ça certaines zones de l'écran qui pour le lecteur sont globalement peu utiles prennent beaucoup de place ce qui impose un scrolling constant ou bien rend le confort de lecture perfectible. Je me souviens dans la v2 ou v3 l'occupation de l'écran était optimale.

Moins que de la paresse ou de la stupidité, c'est plutôt une question de confort d'utilisation qui donne envie d'y passer plus ou moins de temps.

Après voilà c'est juste mon avis parmi tant d'autres, mais si pour une majorité d'êtres supérieurs l'ergonomie n'a aucune importance alors qu'il en soit ainsi. Perso je regrette le vieux forum qui était vraiment cool.
sanjuro
Donatien25 dit :HQF a déclaré qu’il n’ a pas pu publié d’infos parce qu’un ami a passé le week-end chez lui. Ils ont passé la nuit a joué. Dioniso lui a envoyé un gros paquet lundi dernier qu’il attend toujours. Il va nous en parler CETTE semaine quand il a recu le paquet.

Bande de mauvaises langues!

Le paquet est en route on vous dit.

Tric Trac

 

Blue
Je m'en fait pas trop pour le prix de revient de leur système d'impression. Il a déjà bien servi pour les print on demand et pour discover-land.

L'algorithme d'équilibrage, faut voir si c'est pas juste des règles du genre j'ai la carte machin, faut donc 3 cartes bidules avec. Mais quel qu'il soit, il y aura forcément des déséquilibre entre les jeux (d'où la bidouille avec les handicaps :)).
charbo75
Pas terrible, un jeu mignon mais qui risque la revente au bout de 3 mois (et personne n'en voudra)
atropos
Dans [Bios : Megafauna v2]
Merci beaucoup pour cette présentation et ces vidéos, je vais pouvoir me replonger dans les règles de ce jeu avec plus de sérénité parce que j'avoue que même après plusieurs lectures, j'avais l'impression de patauger sévère :/
thanos17
Dans Vend Big Box FRESCO
Bonjour je vend la Big Box fresco en VF comprenant les 1O extensions en plus du jeu
Le jeu n'est pas entièrement depunché
J'en demande 75 euros FDPIN

Reglement Paypal(paiement a un ami, sinon il y as des frais au choix de l acheteur)
Envoie Mondial relais
Merci
Fée Mumuz'
Bien le bonjour tout le monde!

Je crée ce post afin de vous en dire un peu plus long sur " Singin' in the Game!" qui sera sur Ulule du 27 août au 28 septembre (2018).
L'idée est également que vous puissiez avoir un espace pour discuter du projet si le coeur vous en dit et que vous puissiez y poser les questions que vous pourriez avoir. Questions auxquelles je ne manquerai pas de répondre.


Voici déjà un bref résumé du concept et des règles du jeu:

L'idée était de pouvoir fredonner tous les titres de tous les artistes possible.
Je voulais faire en sorte de réunir les âges et les goûts musicaux autour d'un jeu où tout le monde peut participer et se remémorer les titres qu'on apprécie et qu'on avait peut-être oublié. C'est pourquoi, afin d'être très complet et de proposer un jeu casi encyclopédique (mais toujours fun) pour cette seule version francophone, plus de 750 cartes "artistes" ont été créées. Sur chaque carte se trouvent un nom d'artiste ainsi que 20 de ses titres les plus connus ordonnés par popularité. (en 1: le plus connu etc...)

Pour le Game play:

En manche 1:
On lance les dés, l'un correspond à une catégorie d'artiste (anciens, récents, urbains, atypiques, Disneys-Comédies musicales (rapidité), Tubes inoubliables (rapidité)).

L'autre correspond au nombre de titres maximum dont on pourra donner les titres et/ou les airs. Par exemple, sur un 4, on pourra donner jusqu'à 4 titres et chanter jusqu'à 4 chansons.
Si on ne donne "que" 3 titres de l'artiste et qu'on ne fredonnes"que" 2 chansons, on marquera tout de même 3+2 = 5 points.
Si l'on parvient à donner 4 titres et fredonner 4 airs, on marquera 4+4+2 pts bonus (car le contrat "dé" aura été entièrement rempli).

On pourra fredonner ou citer les titres que l'on veut, qu'il soit connu ou non, qu'il soit sur les cartes ou non. On pourra également donner 4 titres et chanter 4 titres différents. A votre guise (et en fonction de ce qui vous reviendra au moment où vous jouerez).
Chaque joueur ou équipe joue 4 cartes (ou 3 à trois et quatre équipes) avant de passer à la seconde manche.

En manche 2: vous aurez à trouver les artistes à partir des titres.
L'un des dé désigne toujours la catégorie, l'autre désigne le titre qui devra être lu. Si on fait 4, on vous lira donc le 4ème titre de la carte.
Si grâce à ce titre, vous trouvez l'artiste, vous marquez 5 points. Sinon, l'équipe suivante relance le dé et obtient un nouveau titre-indice pour 3 points. Si elle ne trouve pas l'artiste on passe à l'équipe suivante pour 2 points, puis à l'équipe suivante pour 1 point avant que la carte ne soit finalement défaussée.

Que l'on trouve le nom de l'artiste ou non, on marque toujours 2 points en plus si on fredonne le titre qui nous a été donné en guise d'indice.

En manche 3: vous devrez trouver ET fredonner plus de titres que les autres joueurs.
Le dé définit la catégorie d'artiste dans laquelle jouer. On dévoile le nom de l'artiste et chaque équipe se concerte pour savoir combien de titres ils peuvent donner (ces mêmes titres doivent aussi être fredonnés). Après reflexion, une phase d'enchères commence.
L'équipe qui a la main propose un chiffre (exemple 2), l'équipe suivante enchérit (à 4), la suivante laisse la main, la dernière propose 6 et la main est laissée.
L'équipe qui a la main doit donc proposer 6 titres et les fredonner, si elle y parvient, elle marque 6 points (car elle a annoncé 6), sinon elle perd 6 points.
On peut donc donner tous les titres que l'on connait sur cette dernière manche (et rattraper les écarts qui auraient pu se créer au cours des deux premières).

Pour les catégories de rapidité (qui se jouent toujours de la même façon, qu'importe la manche):

Comédies musicales/Longs métrages d'animation: Lorsqu'une équipe tombe dessus, elle décide quelle équipe elle va affronter.
Le nom d'une comédie ou d'un DA est lu et le premier joueur qui donne ou fredonne un titre fait marquer 3 points à son équipe.

Tubes inoubliables: Peu importe le nombre d'équipes, tout le monde joue (sauf celui qui lit la carte).
Le nom de l'artiste est lu et le premier joueur qui donne ou fredonne un titre vole 2 points à l'équipe de son choix. Son équipe marque donc 2 points, une équipe adverse en perd 2.


Dans les extensions, en plus de nouvelles cartes artistes, on trouvera des jokers qui pourraient changer le cours des parties et amener encore plus d'intéractions à celle-ci (Forcer quelqu'un à ne pas participer à une carte, imposer une réponse supplémentaire, chanter un titre que les autres n'ont pas su chanter, affronter quelqu'un en duel, égalisez une enchère etc..)

Je laisse trois liens: une vidéo de présentation du projet, une autre des règles et une partie de jeu :)

Le projet: (4 min): https://www.youtube.com/watch?v=ZU94dcOnR0Q...

Les règles (7 min): https://www.youtube.com/watch?v=jZrhlvMQVLI&index=2...

La partie (50 min): https://www.trictrac.net/.../singin-in-the-game-de...


Voilà, si vous avez des questions à propos de ce premier jeu des éditions Fée Mumuz', n'hésitez pas!

Et pour les curieux, sachez que cela fait plusieurs semaines que je raconte l'histoire de la création du jeu et de la maison d'édition à travers plusieurs épisodes.
Je vous laisse un lien vers le dernier épisode (le 8). Les liens vers les précédents épisodes y sont inclus.

https://www.trictrac.net/jeu-de-societe/singin-in-the-game/actus/genese-de-singin-in-the-game-et-fee-mumuz-episode-8-levolution-des-contreparties-les-relations-nouvelle-variante-solo-et-temps-partiel

A très vite!
Cammat04
morty
Default
darthphil
hello

je revends mon exemplaire de Island of El Dorado 
à 46
€  FDPin  globalement ce que j'ai payé

je mettrai l'excel à jour un peu plus tard  (Mp si interesse Merci)
Kundalini
Dans Je joue encore à ....
Proute dit :Je joue encore à Ra the dice game, parce que c'est un jeu très agréable à jouer, très facile avec quand même le minimum requis de réflexion.

Oh oui, un excellent jeu celui-ci aussi, je l'avais oublié!!
Nota: Damoiselle proute je te répond en mp pour le jeu des chakras :)