51
réponses
0
follower
Par : Pikaraph | mercredi 14 novembre 2012 à 14:51
Default
Pikaraph
Pikaraph
Je souhaite lancer un sujet autour de la façon de jouer, la vraie, l'officielle quoi :pouicintello:

Pour moi, dans un jeu, il y a d'un côté le vainqueur et de l'autre le/les perdant(s). Il n'y a pas de classement du moment que cette notion n'apparaît pas dans les règles. Si une notion de classement existe dans les règles, c'est une autre histoire et la stratégie de jeu à employer est bien différente.

Voilà ce qui pousse ma réflexion : mes potes de jeu ont parfois la fâcheuse habitude (pas tous, heureusement) de ne pas jouer le jeu, dans le sens où certains cherchent à s'assurer une 2e place plutôt que de tenter de gagner, comme si être 2e était une petite victoire. Donc il y a du king making à gogo, c'est assez détestable surtout sur des jeux kubenboa. Ils n'optimisent pas pour gagner mais pour couler ceux de derrière et du coup le joueur en tête ne risque plus rien.

Je ne sais pas comment ça se passe chez vous, ce type de joueur est-il brûlé vif ou adulé ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
ocelau
ocelau
la 2ème place peut avoir de l'importance juste par le côté "je m'étais quand même bien débrouillé". Celui sur lequel on tape, si on doit taper, c'est celui qui est en tête. Jamais vu quelqu'un taper sur un autre qui n'est pas en tête ou alors c'est qu'il y a une raison (l'action permettra derrière de contester le premier joueur).

pas vu le cas mais si je suis second et que quelqu'un me fait ça et m'empêche ainsi d'être premier sans autres intérêt pour lui, il peut être sûr qu'il ne finira ni second, ni troisième :twisted:
Mon top
Chwizz
Chwizz
jouer pour finir deuxième (hors contexte de tournoi en plusieurs rondes), je vois pas l'intérêt, effectivement
Mon top
Aucun jeu trouvé
Shindulus
Shindulus
Pikaraph dit:Voilà ce qui pousse ma réflexion : mes potes de jeu ont parfois la fâcheuse habitude (pas tous, heureusement) de ne pas jouer le jeu, dans le sens où certains cherchent à s'assurer une 2e place plutôt que de tenter de gagner, comme si être 2e était une petite victoire. Donc il y a du king making à gogo, c'est assez détestable surtout sur des jeux kubenboa. Ils n'optimisent pas pour gagner mais pour couler ceux de derrière et du coup le joueur en tête ne risque plus rien.


Le problème est posé de manière beaucoup trop sommaire, pour pouvoir y répondre.

Dans mon entourage on joue "avant tout pour gagner". Si on n'est plus en position de gagner on joue dés lors pour maximiser son classement et/ou ses points et si c'est dans un jeu à point minimiser son écart de points avec le premier au passage.

"Tenter de gagner" quand tu ne peux plus gagner, c'est un non sens.
Mon top
Aucun jeu trouvé
lynkowsky
lynkowsky
Si je ne vois plus de solution pour gagner, ma foi, je change d'objectif, en tentant de finir à la meilleure place possible. Donc, oui, si le premier est trop loin pour moi, mais pas le second, je me gênerai pas pour le ralentir si possible. Et là, je ne vois rien de choquant.

Un autre cas, ce sont les jeux à forte interaction, où on négocie dans tous les sens. Une bonne négo sur l'ensemble de la partie peut amener un gars à te donner le gain, juste parce que tu as été réglo avec lui, contrairement au gros vilain qui menait.

Par contre, si le gars qui a sa dernière place assurée tape le second juste parce que c'est pas son pote, ou autre raison obscure, c'est vrai que c'est naze. De même, si le gars qui est second avec encore une chance de gain la joue petit bras pour s'assurer la seconde place, c'est vraiment gagne petit (enfin, perd petit plutôt...).

Bref, ça dépend...
Mon top
ElComandante
ElComandante
J'avais un pote, comme ça. Il était content deuxième et ne se forçait jamais pour être premier ou défendre son poste.
Je ne connais pas sa petite enfance. :lol:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Pikaraph
Pikaraph
Shindulus dit:
Le problème est posé de manière beaucoup trop sommaire, pour pouvoir y répondre.
Dans mon entourage on joue "avant tout pour gagner". Si on n'est plus en position de gagner on joue dés lors pour maximiser son classement et/ou ses points et si c'est dans un jeu à point minimiser son écart de points avec le premier au passage.
"Tenter de gagner" quand tu ne peux plus gagner, c'est un non sens.


Je comprends ce que tu veux dire. J'ai volontairement laissé du flou pour ne pas rentrer dans le détail de tel ou tel jeu, mais juste poser un postulat : la règle dit qu'on est vainqueur dans telle condition et rien d'autre. Je pars du principe qu'on s'en fout de savoir si machin est 2e... 2e ou pas il a perdu, point, bien classé ou pas.

Après je suis bien conscient que quand l'échelle de points est visible, on peut rapidement voir que le joueur en tête a pris suffisamment d'avance pour être à l'abri, mais il me semble quand même logique que tous les joueurs se liguent pour le plomber et réduire l'écart voire le fumer sur la dernière ligne droite. C'est là que je déplore le king making des petits-bras qui jouent pour s'assurer une place de perdant, ce n' est pas dans l'esprit du jeu, en tous cas dans la règle telle qu'écrite (en général, j'entends).

PS : et je ne rentre même pas dans les considérations encore plus viles où madame aide son homme à gagner et autres joyeusetés.
Mon top
Aucun jeu trouvé
ocelau
ocelau
lynkowsky dit:Si je ne vois plus de solution pour gagner, ma foi, je change d'objectif, en tentant de finir à la meilleure place possible. Donc, oui, si le premier est trop loin pour moi, mais pas le second, je me gênerai pas pour le ralentir si possible. Et là, je ne vois rien de choquant.


c'est en fait le cas où le premier est bien trop loin des autres. Si le second n'est pas trop loin du premier et que le troisième n'est pas trop loin du second c'est que le troisième n'est pas si loin du premier, donc il n'a pas à taper spécifiquement sur le second.

En même temps cette question est tellement super générale car dépendant de la situation réelle (à partir de quand le premier est irrattrapable ?) , du contexte (classement ou non) et surtout du type de jeu.
Mon top
T-Bow
T-Bow
De mon côté, c'est très simple : je ne cherche que l'optimisation de ma partie. Sous-jouer pour finir placé, c'est juste bon pour les tournois.

Il m'arrive de détester certaines victoires parce que j'ai mal joué et d'adorer de grosses défaites parce que j'ai bien joué.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Shindulus
Shindulus
Pour moi au contraire l'importance du "classement" est predominante dans certains jeux.

Si le classement / le fait d'atteindre un certain nombre de points / .... n'a plus aucune importance, bref s'il n'y a aucune notion "d'optimisation de sa partie" et que l'on est certain de ne plus pouvoir gagner "autant s'arréter de jouer à ce moment là."

Des jeux à fortes composantes de kingmaking, ce n'est pas génant. Taper sur le plus fort pour l'empécher de gagner ça peut être un ressort ludique en soit.

Seulement ce jeu doit par ses mécaniques permettre de gagner à n'importe qui depuis n'importe quelle position jusque dans les derniers moment ou presque.

Smallworld / vinci sont comme ça, beaucoup de jeux dit "chaotiques" le sont aussi.

Peut être que lorsque tu joues à ces jeux avec tes potes il y a différents facteurs qui font qu'ils sont amenés à jouer ainsi :

- Les ecarts de "maitrise" d'un même jeu par les différents joueurs, ce qui est perçu comme du kingmaking par certains n'en est en pas pour d'autre. Le manque de maitrise d'un jeu peut "faire faire du kingmaking" sans que cela soit volontaire et sans que l'on soit conscient d'en faire. Et si tu lances une partie d'un jeu en sachant que les écarts de niveau son tel que certains feront du kingmaking "involontaire" on ne peut pas vraiment le leur reprocher.

- Ils n'accordent pas d'importance à la seconde place, parce que c'est dans leur nature, mais les jeux auxquels tu joues eux en accordent au moins de façon intrinséque.

- Si vous voulez jouer à des jeux où "seul gagner" compte, il faut jouer à des jeux où c'est le cas, et qui permettent d'avoir une chance de gagner "jusqu'au bout" à presque tous les joueurs. (parce que sinon ils finiront forcément par faire du kingmaking).

On peut considérer que le Kingmaking fait partie intégrante du jeu, certains jeux l'assument totalement et n'en sont pas moins bon :D.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
boudje
boudje
Pikaraph dit:
Après je suis bien conscient que quand l'échelle de points est visible, on peut rapidement voir que le joueur en tête a pris suffisamment d'avance pour être à l'abri, mais il me semble quand même logique que tous les joueurs se liguent pour le plomber et réduire l'écart voire le fumer sur la dernière ligne droite. C'est là que je déplore le king making des petits-bras qui jouent pour s'assurer une place de perdant.


Ce que tu prônes est du King Making...sauf que tu fais gagner le second au lieu de faire gagner le premier...et que tu n'as aucune raison de le faire.

Tu joues pour gagner.
Si tu ne peux plus gagner à un moment de la partie, tu joues pour finir le mieux possible...donc je ne vois pas l'intérêt de dégommer le premier pour qu'il se fasse rattraper par le second et que moi je sois dernier.
En revanche, dégommer le second pour lui prendre sa place et que lui soit dernier, c'est un but à peine moins louable que celui fixé en début de partie.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Pikaraph
Pikaraph
boudje dit:
Ce que tu prônes est du King Making...sauf que tu fais gagner le second au lieu de faire gagner le premier...et que tu n'as aucune raison de le faire.
Tu joues pour gagner.
Si tu ne peux plus gagner à un moment de la partie, tu joues pour finir le mieux possible...donc je ne vois pas l'intérêt de dégommer le premier pour qu'il se fasse rattraper par le second et que moi je sois dernier.
En revanche, dégommer le second pour lui prendre sa place et que lui soit dernier, c'est un but à peine moins louable que celui fixé en début de partie.


La position que je défends est la suivante : si on peut faire tomber le joueur en tête, autant le faire, dans la mesure où on peut soi-même tenter d'être premier. Effectivement, dégommer le premier pour laisser la 1ère place à un autre n'a que peu d'intérêt et ne va pas dans le sens que j'entends, mais ça peut être une solution temporaire pour réduire tous les écarts et gratter la première place au tour d'après.
Ensuite quand on est 3e, il est tout à fait louable de vouloir la peau du 2e, mais pas que... le joueur en tête est aussi l'homme à abattre.
Ce que je déplore, encore une fois, c'est l'anti-jeu de certains qui plombent ceux qui sont en-dessous plutôt que d'attaquer le joueur en tête, juste pour ne pas perdre leur place...mais ils auront perdu de toute façon, donc à quoi bon ?! Et je ne parle pas des jeux qui tiennent compte du classement, évidemment.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Keiyan
Keiyan
Sinon, le mieux, c'est de gagner à chaque fois, comme ça tu ne te poses pas la question.

Keiyan, vantard.
Mon top
Aucun jeu trouvé
lynkowsky
lynkowsky
Pikaraph dit:4
Ce que je déplore, encore une fois, c'est l'anti-jeu de certains qui plombent ceux qui sont en-dessous plutôt que d'attaquer le joueur en tête, juste pour ne pas perdre leur place...mais ils auront perdu de toute façon, donc à quoi bon ?! Et je ne parle pas des jeux qui tiennent compte du classement, évidemment.


Mais ce n'est pas de l'antijeu. S'ils ne peuvent plus gagner, ils ont raison de défendre leur place.
Mon top
Loran
Loran
Moi c´est mon cas (jouer pour finir deuxieme), surtout dans les jeux á deux... :roll:
boudje
boudje
Pikaraph dit:
La position que je défends est la suivante : si on peut faire tomber le joueur en tête, autant le faire, dans la mesure où on peut soi-même tenter d'être premier.


On est d'accord. :)

Je parlais des derniers tours, lorsque le premier est trop loin pour être rattrapé.
A ce moment là, jouer la deuxième place me semble être la seule chose à faire. :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Pikaraph
Pikaraph
lynkowsky dit:
Pikaraph dit:4
Ce que je déplore, encore une fois, c'est l'anti-jeu de certains qui plombent ceux qui sont en-dessous plutôt que d'attaquer le joueur en tête, juste pour ne pas perdre leur place...mais ils auront perdu de toute façon, donc à quoi bon ?! Et je ne parle pas des jeux qui tiennent compte du classement, évidemment.

Mais ce n'est pas de l'antijeu. S'ils ne peuvent plus gagner, ils ont raison de défendre leur place.


Mais si les joueurs à la traine peuvent ensemble réduire l'écart en pourrissant le premier afin de lui piquer sa place ? Tu vois où je veux en venir ? Rester 2e fait que tu perds tout de même.
En général je pousse les autres joueurs à tenter de bloquer le joueur en tête pour reprendre du terrain. Quand c'est le dernier tour, c'est plus difficile à vendre, certes ;)
Mais même que je suis premier joueur, je préfère me faire attaquer de toutes parts plutôt que de voir une conduite apathique du bas du classement qui laisse filer le match, autant que ce soit optimisé jusqu'au bout.
Mon top
Aucun jeu trouvé
capi-chou
capi-chou
Tub' dit:De mon côté, c'est très simple : je ne cherche que l'optimisation de ma partie. Sous-jouer pour finir placé, c'est juste bon pour les tournois.
Il m'arrive de détester certaines victoires parce que j'ai mal joué et d'adorer de grosses défaites parce que j'ai bien joué.


Dans mes bras ! :pouiclove:

D'ailleurs, pour toutes ces raisons (kingmaking, taper sur le premier, le deuxième, s'assurer une seconde place,...), je déteste les tournois. :pouicvomi:
Mon top
Aucun jeu trouvé
lynkowsky
lynkowsky
Sauf que bien souvent, celui qui vend cet argument du "on le tape le 1er pour le griller" est celui qui peut griller. Et c'est en général ce même joueur qui râle sur le fait que les autres l'ont pas aidé... S'ils n'ont pas d'espoir de gain, pourquoi se méler à la lutte en tête ? Autant les laisser se débrouiller.

Et du coup, en tant que second, si je n'arrive pas à convaincr eles autres qu'il faut taper sur le 1er, et que donc c'est foutu, je tape sur ceux qui sont derrière (la prochaine fois, ils m'aideront peut-être :P)

Bref, ce que je veux dire, c'est que c'est pas de l'automatique, ça se joue à la négociation tout ça...
Mon top
Shindulus
Shindulus
Pikaraph dit:
Mais si les joueurs à la traine peuvent ensemble réduire l'écart en pourrissant le premier afin de lui piquer sa place ? Tu vois où je veux en venir ?


Ca en pratique c'est du kingmaking.

Là tu sous entends que tous les joueurs peuvent encore lui piquer sa place, si ne serait qu'un seul d'entre eux ne le peut plus, quel serait son intérêt de faire ça? Et dans tous les cas ce genre d'action se fait en général au profit d'un joueur en particulier.

Aprés c'est au mec qui tire le plus de profit de tous cela, de vendre la/les actions en question comme leur apportant aussi un avantage. (voir de minimiser les avantages qu'il peut en tirer).

Après si tu joues avec des personnes qui ne jouent pas pour gagner c'est un autre problème mais ça n'a rien à voir, du moins de façon direct, ce sera seulement une conséquence, avec du kingmaking.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
MOz
MOz
Plomber le premier sans en tirer profit, c'est du king making. En fait, plomber tel ou tel joueur n'est pas une problématique pertinente. Si ça ne nous profite pas, c'est du king making ou du loser making. Chaque coup doit être joué pour nous rapprocher d'une éventuelle victoire, peu importe à qui cela nuit. Que cette victoire soit accessible ou non n'a aucune importance, puisque le but est avant tout de jouer au mieux, d'avoir fait le maximum pour s'en approcher. À partir de là, la seule réflexion pertinente à mener est de se demander ce que signifie "se rapprocher de la victoire". Et cela dépend beaucoup du jeu.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Creacore
Creacore
Pikaraph dit:Je ne sais pas comment ça se passe chez vous, ce type de joueur est-il brûlé vif ou adulé ?

Dis leur de jouer au poker et du même style. Ce sont des jeux dans lesquels le but n'est pas de terminer 1er mais de gagner "le plus possible".

Des jeux que je déteste, comme ce genre de joueurs. :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
flashsolaar
flashsolaar
Salut !

Pour éviter ce genre de soucis, ne jouez plus qu'à 2 joueurs, vous n'aurez plus de questions à vous poser pour savoir sur qui taper... :pouicintello:

Sinon, plus sérieusement, sympa le sujet et vos posts.

Fred
Mr Poulpe
Mr Poulpe
Je pense qu'il faut distinguer trois types de jeu :

- les jeux à classement / à répétition : qu'il s'agisse des jeux de course type Formule Dé, des jeux à suivi comme Risk Legacy, Blood Bowl et tous les jeux dont on fait plusieurs parties, le classement peut être important, et le kingmaking existe, mais fait partie du truc.
Aider un joueur quand on est premier et lui 4éme pour qu'il fasse deuxième et ne vous embête pas est une tactique, pas un abus du jeu (même si c'est désagréable). Protéger ses joueurs à Blood Bowl et donc faire gagner largement un adversaire relève du kingmaking, mais ça fait partie du jeu dans son ensemble.

- le jeu "one shot anti-kingmaking" (la grande majorité) : si la seconde place n'a pas d'importance, alors le kingmaking devient une réalité... si le jeu le permet. C'est pour moi l'une des qualités d'un bon jeu : soit il empêche, soit il décourage le kingmaking.

Même dans ce type de jeu, le kingmaking peut encore exister. Mais c'est par volonté de nuire. Le joueur joue "contre" un autre, et dans ce cas le problème, c'est le joueur, pas le jeu.

- Le jeu "one-shot qui ne pense pas au kingmaking" (il y en a pas mal) :
il existe des configurations ou un joueur se retrouve dans la situation suivante : il ne peut plus gagner, mais ses actions vont forcément influer sur le jeu et nuire/favoriser quelqu'un. De fait, le jeu le place en situation de kingmaking, même si le joueur ne le souhaite pas.
Je ne donnerai pas de noms pour des raisons évidentes, mais ces jeux posent pour moi un souci, et si un joueur (ou moi-même) se retrouve à la table dans une telle situation, le jeu reste par la suite sur l'armoire un bon moment...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Roswell
Roswell
Flash Solaar dit:Pour éviter ce genre de soucis, ne jouez plus qu'à 2 joueurs, vous n'aurez plus de questions à vous poser pour savoir sur qui taper... :pouicintello:

Moi je serais encore plus extrême : arrêtez avec vos préjugés à deux balles et jouez en solo. :twisted:
Mon top
beleg26
beleg26
Pour toutes les raisons précitées, je préfère les jeux à 2. En tout cas c'est dans ces parties que je m'investis vraiment pour une place... la première 8) !

Evidemment, un puerto à 4 c'est génial et en général je gagne, et trouve de très belles excuses si ça n'arrive pas :mrgreen:

Dernièrement lors d'un Mundus Novus à 4 et en vertu de ma réputation de sacré joueur, je me suis retrouvé à l'écart des échanges dès le premier tour. Les boules! J'ai été le seul à ne prendre ni cartes ni doublons. Au 2ème tour, mes adversaires repèrent que je cherche les 4 et bing! me les fauchent sans se préoccuper d'autre chose. Et pas de combo cartes de nouveau! Tiens voilà 5 doublons! Inutile de dire que j'ai perdu (c'est à dire que suivant ma vision des choses, je n'étais pas premier). Ben j'ai pas trop ralé ou très peu et je me suis juste dit que c'était la rançon du succès et que c'était plutôt flatteur. :^:
Einherjer
Einherjer
Je suis sportif de haut niveau en compétition je sais qu'il n'y a toujours qu'un seul vainqueur. Les podiums et les "important c'est de participer" c'est bon pour les enfants! Tant qu'on est pas premier, on a pas gagné.

Par contre, concernant le jeu je suis plus mitigé.

Déjà ça dépend du type de jeu:
J'ai du mal à jouer la gagne dans des jeux où il y a du hasard. Je ne vois finalement même pas l’intérêt de jouer mieux que les autres pour au final subir une défaite sur un coup de dé ou une mauvaise pioche. On peut aimer ce genre de jeu (j'en aime certains), mais il n'y a pas vraiment de challenge à mon sens.

Si les conditions de victoire sont uniquement dépendante de notre réflexion (stratégie ou tactique), alors là je joue pour gagner, pas pour un quelconque classement.

Mais je peux aussi jouer plus relax, juste pour le plaisir de découvrir des mécaniques (première partie par exemple), pour tester des techniques plus audacieuses, voir quand je fais découvrir un jeu.

Dans ces cas là, je suis plus dans une optique de découverte/test, je ne pars pas forcément pour gagner et suis plus dans l'optimisation de ma position.

Par contre hors de question de pourrir un joueur sans y avoir un réel intérêt.
Même le premier joueur: Je préfère gagner en me dépassant, que de tirer le premier vers le bas.
Wallace
Wallace
En mauvaise position je n'aurais aucun scrupule à me vendre au plus offrant (pas de problème si c'est le premier) pour monter dans le classement. Ca n'est pas du Kingmaking, c'est de la logique dans l'interprétation de mon rôle. Je préfère très largement finir 2ème que 6ème. Si le premier me permet d'accèder à la seconde place alors que j'étais dernier (si c'est dans l'esprit du jeu) je pourrais même m'abstenir de le trahir pour lui piquer la première place.

Le fait de taper systématiquement sur le premier, ça c'est du Kingmaking (qui m'est insupportable). Ca se traduit généralement par des comportements totalement irrationnels en terme de background. Si on attache de l'importance à la cohérence des actions des joueurs par rapport à leur rôle dans le jeu (général, paysan, colonisateur, etc), le classement est primordial.

La victoire ça fait plaisir à l'égo, mais concrètement le plaisir du jeu vient avant tout dans le fait de jouer. En ce qui me concerne une bonne partie devra m'avoir raconté une histoire cohérente.

Bon je suis plutôt gros jeux, ces réflexions sont certainement moins pertinentes pour les petits jeux.

Ca ne m'empêche pas de jouer la gagne à chaque début de partie (ensuite je m'adapte) et d'être plutôt mauvais perdant (l'ego ...)
Mon top
Aucun jeu trouvé
jeremie
jeremie
Einherjer dit:
J'ai du mal à jouer la gagne dans des jeux où il y a du hasard. Je ne vois finalement même pas l’intérêt de jouer mieux que les autres pour au final subir une défaite sur un coup de dé ou une mauvaise pioche.


C'est parce que tu n'as pas fait assez de maths. Un bon joueur augmente son espérance de gagner même si cela ne marche pas à tous les coups :clownpouic:

Sinon, en tant que 3ème sans espoir de victoire je ne vois pas pourquoi j'aiderais le second en tapant sur le premier.

Si je peux aller chercher le second et uniquement lui alors je tape dessus (surtout dans un jeu à "classement"). Si je ne peux ni aller chercher le premier, ni le second, alors je tape sur le 4ème pour conserver ma 3ème place.

En tant que joueur quelque soit ma position, je suis parfois agacé par les actions favorisant un joueur sans raison objective pour soi même.
Mon top
Virgile
Virgile
Si le premier m'a marché dessus et piétiné durant toute la partie, à tel point que je suis dernier loin derrière, alors je n'ai aucun scrupule à aider le second. C'est peut être du king making, mais pour moi ça fait partie du fonctionnement de certains jeux (surtout avec de la négo).
Parallèlement, si j'ai été un vrai salopard avec un des joueurs et qu'après il me pourrit ma place de premier, je trouve ça tout à fait normal.

Il y a des jeux où cette recherche du classement donne du sens à la fin de partie. Pourquoi continuer de jouer si on est loin derrière sans espoir de gagner tout court ?
C'est d'ailleurs une des choses qui fait que je n'aime pas les jeux avec piste de score...
Default
l'homme
l'homme
Il y a deux possibilités : la victoire ou la défaite. Pas de presque victoire.

Mais bon, en bon joueur j'essaie de faire les actions qui maximiseront mes points même si je sais la victoire hors d'atteinte. Sauf dans un cas, je suis du type très vengeur. Si quelqu'un m'a nui trop directement, qu'il soit premier ou dernier, si je n'ai plus de chance pour la 1ere place, je lui pourri sa partie.
CBP259
CBP259
Mr Poulpe dit:Je pense qu'il faut distinguer trois types de jeu :
- les jeux à classement / à répétition : qu'il s'agisse des jeux de course type Formule Dé, des jeux à suivi comme Risk Legacy, Blood Bowl et tous les jeux dont on fait plusieurs parties, le classement peut être important, et le kingmaking existe, mais fait partie du truc.
Aider un joueur quand on est premier et lui 4éme pour qu'il fasse deuxième et ne vous embête pas est une tactique, pas un abus du jeu (même si c'est désagréable). Protéger ses joueurs à Blood Bowl et donc faire gagner largement un adversaire relève du kingmaking, mais ça fait partie du jeu dans son ensemble.
- le jeu "one shot anti-kingmaking" (la grande majorité) : si la seconde place n'a pas d'importance, alors le kingmaking devient une réalité... si le jeu le permet. C'est pour moi l'une des qualités d'un bon jeu : soit il empêche, soit il décourage le kingmaking.
Même dans ce type de jeu, le kingmaking peut encore exister. Mais c'est par volonté de nuire. Le joueur joue "contre" un autre, et dans ce cas le problème, c'est le joueur, pas le jeu.
- Le jeu "one-shot qui ne pense pas au kingmaking" (il y en a pas mal) :
il existe des configurations ou un joueur se retrouve dans la situation suivante : il ne peut plus gagner, mais ses actions vont forcément influer sur le jeu et nuire/favoriser quelqu'un. De fait, le jeu le place en situation de kingmaking, même si le joueur ne le souhaite pas.
Je ne donnerai pas de noms pour des raisons évidentes, mais ces jeux posent pour moi un souci, et si un joueur (ou moi-même) se retrouve à la table dans une telle situation, le jeu reste par la suite sur l'armoire un bon moment...


Comme il y a classement, même implicite, dans quasiment tous les jeux, je vois mal en quoi, à partir du moment où on voit qu'on ne peut plus gagner, il serai malsain de viser le plus haut possible sans forcément vouloir à tout prix une place inaccessible.

En fait, là, comme ça, à vu de nez, je ne vois pas de jeux où il ne serait pas possible de faire un classement à la fin (classement au moins qualitatif du genre "j'étais à 2 tours des conditions de victoire")....

Pour moi, le seul type de jeu pour lequel la seule chose à faire est de taper systématiquement sur le 1er est un jeu où il serait impossible de classer les autres. Mais je n'en vois pas. Quelqu'un aurait-il un exemple ?
Mon top
Aucun jeu trouvé