Ce jeu est sorti le 25 janv. 2006, et a été ajouté en base le 25 janv. 2006 par Guyomar

édition 2005

Standalone
Par : Loran | lundi 28 mai 2007 à 23:19
Default
Loran
Loran
Existe-t-il des variantes à Twilight Struggle?

De même existe-t-il d'autres cartes supplementaires realisés par des internautes?

Je demande cela car j'ai realisé quelques variantes de jeu pour le rendre un peu plus militaire et j'ai créé environ 50 nouvelles cartes qui representent des évènements de la guerre froide absent de TS.

Mais bon avant de les mettre en ligne pour ceux que cela interesse, je voulais savoir si cela avait déja été fait.

En effet ayant rejouer ce WE à TS avec mon pote espagnol, ce dernier m' a montré deux nouvelles cartes piochées sur le net relative à l' Espagne.

Il est donc possible qu'il en existe deja plein d'autres.
ElComandante
ElComandante
Loran dit:Je demande cela car j'ai realisé quelques variantes de jeu pour le rendre un peu plus militaire et j'ai créé environ 50 nouvelles cartes qui representent des évènements de la guerre froide absent de TS.
Mais bon avant de les mettre en ligne pour ceux que cela interesse, je voulais savoir si cela avait déja été fait.


Sois pas timide, n'attends pas. :)

Par contre, j'ai une question concernant un problème auquel j'avais éte confronté quand j'ai fait un paquet de cartes politiques supplémentaires pour Junta : celui de la probabilité de tirer une carte. En général cela peut se gérer en disant qu'il n'y a pas que des cartes différentes, singulières, mais des types de cartes dans lesquels s'inscrivent celles que tu crées, et que tu conserves donc les proportions entre chacune des grandes catégories (par exemple le spoints d'opérations). Mais certaines cartes sont uniques et ont un poids spécifique. Rajoutez les cartes dilue les probabilités de sortie (Asia Scoring par exemple); en mettre un double peut modifier dans l'autre sens l'équilibre du jeu tant que tu n'as pas doublé le nombre total de cartes.

Enfin bref : comment as-tu fait ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Loran
Loran
Oui j'ai pensé à cet aspect...à posteriori
J'ai créé les cartes en pensant à la diversité, l'historicité et l'impact réel que l'événement pourrait créer en terme de jeu.

Mais effectivement je pense que les concepteurs avaient surement du créer des cartes identiques aux miennes et à force de tests, ils ont du les eliminer au fur et à mesure à fin de conserver une sorte d'équilibre voulu dans les tirages, puissances des cartes, sortie de tels ou tel evenement en fonction du tour...

Tu as raison, le probleme de la dilution est bien réel et je n'ai pas encore testé mes cartes en situation de jeu (c'est pour ça que j'attends un peu avant de les mettre en ligne, j'aimerais faire quelques tests :wink: )

Plus j'y joue, plus je me dis que ce jeu a vraiment été intensement testé au préalable.

Dans les cartes que j'ai créé, il y a par exemple des évènements tels que : le mur de Berlin, le printemps de Prague, les chocs petroliers, la guerre des malouines, la chute de Saigon, l'invasion de l'afghanistan...qui je pense ont eu un certain impact durant la guerre froide.

Perso je trouve que representer la guerre du Vietnam et l'invasion d'afghanistan par seulement 2 cartes identiques, Quagmire et Bear Trap, j'en reste sur ma faim même si ces cartes sont relativement puissantes.
ElComandante
ElComandante
je n'ai joué que deux fois à ce jeu et en plus avec un bug de décompte des points donc on n'a pas eu le temps de voir tous les événements mais :

Loran dit:Dans les cartes que j'ai créé, il y a par exemple des évènements tels que : le mur de Berlin, le printemps de Prague,

Pour ce dernier il n'y a pas un truc comme "eastern european unrest" (peut-être plus 48 que 56 d'ailleurs ?).
Pour Berlin, sans être arrivé en 89, il me semblait qu'il y avait une carte (même que par exemple la carte Willy Brandt ne peut pas être jouée après).
Loran dit:la chute de Saigon,

Ca c'est plutôt le résultat de tes opérations militaires...

Au fait, vous ne trouvez pas que la carte De Gaulle en Early war, c'est un peu tôt ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Pyjam
Pyjam
El comandante dit:Au fait, vous ne trouvez pas que la carte De Gaulle en Early war, c'est un peu tôt ?

Pourquoi ? Il a été élu en 58.

50 nouvelles cartes, c'est impressionnant ! :o

Pyjam.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Nicarao
Nicarao
Petite question:existe t il la traduction des regle en français? :roll:
ElComandante
ElComandante
pyjam dit:
El comandante dit:Au fait, vous ne trouvez pas que la carte De Gaulle en Early war, c'est un peu tôt ?

Pourquoi ? Il a été élu en 58.

ben ouais, justement, le jeu commence en 45, tu as De Gaulle au pire au tour 3, on serait plutôt en 55. Et c'est surtout par rapport aux autres événements de Early war, que ça me chatouillait. Et puis le retrait de l'OTAN (en fait l'influence de De Gaulle dans le jeu), c'est plutôt 66 si ma mémoire est bonne.
Nicarao dit:Petite question:existe t il la traduction des regle en français? :roll:

Si compañero, sur le site de GMT. Fais une recherche sur TT au sujt de TS, tu trouveras le lien.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Nicarao
Nicarao
El comandante dit:
pyjam dit:
El comandante dit:Au fait, vous ne trouvez pas que la carte De Gaulle en Early war, c'est un peu tôt ?

Pourquoi ? Il a été élu en 58.

ben ouais, justement, le jeu commence en 45, tu as De Gaulle au pire au tour 3, on serait plutôt en 55. Et c'est surtout par rapport aux autres événements de Early war, que ça me chatouillait. Et puis le retrait de l'OTAN (en fait l'influence de De Gaulle dans le jeu), c'est plutôt 66 si ma mémoire est bonne.
Nicarao dit:Petite question:existe t il la traduction des regle en français? :roll:

Si compañero, sur le site de GMT. Fais une recherche sur TT au sujt de TS, tu trouveras le lien.


Encuentro solo en ingles commandante.No tenes un link?

Edit:Encontrado
Meeeuuhhh
Meeeuuhhh
Je viens d'éditer le lien sur la fiche de Tric-Trac, j'avais mis un lien sur la liste des nouveautés, c'était pas le plus pratique, ça devrait aller mieux.

Je le remets ici, dites-moi si ça vous va (entschuldigung, aber no habla español).
Mon top
Aucun jeu trouvé
Nicarao
Nicarao
Meeeuuhhh dit:Je viens d'éditer le lien sur la fiche de Tric-Trac, j'avais mis un lien sur la liste des nouveautés, c'était pas le plus pratique, ça devrait aller mieux.
Je le remets ici, dites-moi si ça vous va (entschuldigung, aber no habla español).


Merci beaucoup :pouicok:

ps:Ce jeu a l air terrible, et les regles aussi :shock:
Default
Pyjam
Pyjam
Les règles paraissent longues mais le jeu n'est pas compliqué.

Pyjam.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Nicarao
Nicarao
pyjam dit:Les règles paraissent longues mais le jeu n'est pas compliqué.
Pyjam.


En effet c est pas compliqué, en plus il y a des exemples.Il me le faut!!!! :pouicok:
Meeeuuhhh
Meeeuuhhh
Par contre, méfiez-vous des exemples, il y en a qui sont faux, y compris dans la version 2 je crois. Donc si à l'occasion vous ne comprenez pas un exemple d'après ce que vous aviez cru comprendre des règles, c'est peut-être que l'exemple est faux.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Pyjam
Pyjam
Il y 2 petites erreurs dans les exemples, notamment sur la valeur des cartes en points d'action parce qu'elles ont changé entre la rédaction de l'exemple et la seconde édition. Il suffit de le savoir.

Pyjam.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Philippe D368
Philippe D368
Les règles ne sont pas plus longues qu'un Reef Encounter par exemple.
Mais il de nombreuses pages consacrées à l'exemple, à l'explication historique des événements repris sur les cartes etc ...
Les règles proprement dites font, de mémoire, au plus une dizaine de pages.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Pyjam
Pyjam
Philippe D dit:Les règles ne sont pas plus longues qu'un Reef Encounter par exemple.

Et en plus, elles sont plus simples. :wink:

Pyjam.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Loran
Loran
El comandante dit:je n'ai joué que deux fois à ce jeu et en plus avec un bug de décompte des points donc on n'a pas eu le temps de voir tous les événements mais :
Loran dit:Dans les cartes que j'ai créé, il y a par exemple des évènements tels que : le mur de Berlin, le printemps de Prague,

Pour ce dernier il n'y a pas un truc comme "eastern european unrest" (peut-être plus 48 que 56 d'ailleurs ?).

Oui "eastern european unrest" apparemment simule toutes les insurrections durant la guerre froide qui ont eu lieu dans les differents pays à l'est (puisque la carte revient, évènement non étoilé) mais je trouvais qu'elle simulait mieux les troubles des années 50 en RDA et en Pologne plutôt que les événements plus marquants comme la revolte hongroise de 1956 ou celle de 1968 en Tchecoslovaquie.
Ma carte en fait represente d'ailleurs plutôt l'intervention militaire du Pacte de Varsovie à Prague poour mettre fin à l'insurrection.
Apres il y a aussi un autre débat qui reprend une discussion que j'ai lu sur BGG à savoir qu'il y a des évènements tres ciblés sur des pays spécifiques et d'autres beaucoup plus généraux permettant d'avoir plus de possibilités de choix tactiques mais étant un peu moins historique que les premiers.
La discussion là dessus est totalement ouverte.

El comandante dit:Pour Berlin, sans être arrivé en 89, il me semblait qu'il y avait une carte (même que par exemple la carte Willy Brandt ne peut pas être jouée après). ?

Oui c'est "Tear down this wall" en late war mais elle represente plutot la chute du mur en fait.
Aucune carte ne semble representer la crise de Berlin en 1961 avec le bras de fer avec Khroutchev ayant conduit à l'édification du fameux mur.
En plus une telle carte permettrait d'annuler l'effet de "Defectors"
Loran dit:la chute de Saigon,

El comandante dit:Ca c'est plutôt le résultat de tes opérations militaires... ?

Oui certes tu as raison mais je tenais à en faire une carte interessante relative à cet évènement :wink:

El comandante dit:Au fait, vous ne trouvez pas que la carte De Gaulle en Early war, c'est un peu tôt ?

Moi ce qui me choque dans la carte De Gaulle leads France c'est le fait de mettre une influence URSS en France, ça vient d'où ça? quel rapport avec De Gaulle? parce qu'enlever de l'influence US je suis totalement d'accord mais rajouter celle du Kremlin me laisse dubitatif.
Peut-etre faudrait-il mettre cet influence russe en Algerie?
ElComandante
ElComandante
El comandante dit:Pour Berlin, sans être arrivé en 89, il me semblait qu'il y avait une carte (même que par exemple la carte Willy Brandt ne peut pas être jouée après). ?

Loran dit:Oui c'est "Tear down this wall" en late war mais elle represente plutot la chute du mur en fait.
Aucune carte ne semble representer la crise de Berlin en 1961 avec le bras de fer avec Khroutchev ayant conduit à l'édification du fameux mur.

Désolé, je songeais à la chute du Mur, pas à sa création.
Cela dit... :) ... il y a une carte qui simule la crise de Berlin, le pont aérien (et qui implique la perte de quatre influences US je crois).
Loran dit:Moi ce qui me choque dans la carte De Gaulle leads France c'est le fait de mettre une influence URSS en France, ça vient d'où ça? quel rapport avec De Gaulle? parce qu'enlever de l'influence US je suis totalement d'accord mais rajouter celle du Kremlin me laisse dubitatif.
Peut-etre faudrait-il mettre cet influence russe en Algerie?


peut-être que De Gaulle a été un phénomène trop compliqué pour que les Ricains le comprennent correctement. Et puis c'est le raisonnement binaire : il était contre nous, donc il était avec les autres...

Je trouve qu'il manque des cartes (ou un mécanisme de jeu) sur l'acquisition de l'arme nucléaire par les Chinois, les Britanniques, les Francais, les Israeliens, quitte à ce que la technologie soit donnée par un des deux camps, avec des effets du style perte immédiate d'influence mais les pays nucléaires que vous contrôlez donnent des points de victoire (genre Battlegrounds) ou vous donnent une carte supplémentaire en main, etc.
C'est une petite erreur de focalisation historique du jeu à mon avis, l'URSS ayant été ruiné par la course aux armements, pas par la course à l'espace. Je ne crois pas que celà soit simulable, ce qui est une faille pour un jeu d'Histoire (encore une fois, seulement deux parties au compteur).
Mon top
Aucun jeu trouvé
Loran
Loran
El comandante dit:
El comandante dit:Pour Berlin, sans être arrivé en 89, il me semblait qu'il y avait une carte (même que par exemple la carte Willy Brandt ne peut pas être jouée après). ?

Loran dit:Oui c'est "Tear down this wall" en late war mais elle represente plutot la chute du mur en fait.
Aucune carte ne semble representer la crise de Berlin en 1961 avec le bras de fer avec Khroutchev ayant conduit à l'édification du fameux mur.

Désolé, je songeais à la chute du Mur, pas à sa création.
Cela dit... :) ... il y a une carte qui simule la crise de Berlin, le pont aérien (et qui implique la perte de quatre influences US je crois).
Loran dit:Moi ce qui me choque dans la carte De Gaulle leads France c'est le fait de mettre une influence URSS en France, ça vient d'où ça? quel rapport avec De Gaulle? parce qu'enlever de l'influence US je suis totalement d'accord mais rajouter celle du Kremlin me laisse dubitatif.
Peut-etre faudrait-il mettre cet influence russe en Algerie?

peut-être que De Gaulle a été un phénomène trop compliqué pour que les Ricains le comprennent correctement. Et puis c'est le raisonnement binaire : il était contre nous, donc il était avec les autres...
Je trouve qu'il manque des cartes (ou un mécanisme de jeu) sur l'acquisition de l'arme nucléaire par les Chinois, les Britanniques, les Francais, les Israeliens, quitte à ce que la technologie soit donnée par un des deux camps, avec des effets du style perte immédiate d'influence mais les pays nucléaires que vous contrôlez donnent des points de victoire (genre Battlegrounds) ou vous donnent une carte supplémentaire en main, etc.
C'est une petite erreur de focalisation historique du jeu à mon avis, l'URSS ayant été ruiné par la course aux armements, pas par la course à l'espace. Je ne crois pas que celà soit simulable, ce qui est une faille pour un jeu d'Histoire (encore une fois, seulement deux parties au compteur).


Oui même si le jeu est excellent, il reste historiquement bizarre.
L'URSS a bien été ruinée par la course aux armements qui n'est pas simulée du tout dans le jeu et elle est montée en puissance tout au long de la guerre froide juste avant de s'écrouler.
Donc l'URSS qui a plus de chance que les US (et possedant de surcroit une certaine avance nucleaire) de gagner en Early War puis ça s'inverse ensuite cela semble étrange.
L'URSS aurait du avoir beaucoup plus de chances de gagner vers la fin, les US doivent tenir et si c'est le cas ils gagnent puisque l'URSS s'effrondre.
De même la course aux armements avait aussi une raison bien réelle et les propagandes americaines d'autodestruction simultanée nucleaire ont quand même bien formaté les esprits.

Ton idée de puissances nucleaires secondaires est tres interessante et j'en prends note, tres bonne idée :pouicbravo:

PS: la carte "Blockade" simule le blocus de Berlin de 1948 sous Staline, beaucoup confondent avec la crise de 1961 qui a conduit à l'erection du mur.
ElComandante
ElComandante
Loran dit:Oui même si le jeu est excellent, il reste historiquement bizarre.
L'URSS a bien été ruinée par la course aux armements qui n'est pas simulée du tout dans le jeu et elle est montée en puissance tout au long de la guerre froide juste avant de s'écrouler.
Donc l'URSS qui a plus de chance que les US (et possedant de surcroit une certaine avance nucleaire) de gagner en Early War puis ça s'inverse ensuite cela semble étrange.
L'URSS aurait du avoir beaucoup plus de chances de gagner vers la fin, les US doivent tenir et si c'est le cas ils gagnent puisque l'URSS s'effrondre.
De même la course aux armements avait aussi une raison bien réelle et les propagandes americaines d'autodestruction simultanée nucleaire ont quand même bien formaté les esprits.

Ca pourrait être simplement simulé par des dépenses en recherche nucléaire : il faut dépenser chaque tour des points d'opérations de sa couleur (c'est un peu le budget national) que l'on va accumulant pour découvrir les différentes technologies (Bombe A, H, missiles intercontinentaux, SNLE, ogives multiples, "star wars", etc.) le tout représenté sur une ligne avec des cases comme la course à l'espace (peut-être en limitant l'aléatoire, qui me saoûle grave dans la course à l'espace - je suis nul aux dés :mrgreen: ). Les avancées donnent des points de victoire et pour marquer la course et le fossé qui se creusent vite entre technologies, le passage à certaines d'entre elles multiplient par 2 puis par 3, etc., le solde des points de victoire entre les deux joueurs pour marquer l'écart qu'il ne faut pas se laisser creuser (le type qui reste avec sa bombinette quand l'autre en est aux ICBM est plus que surclassé - il est obligé d'arriver très vite aux ICBM lui aussi pour ne pas perdre la guerre de la dissuasion).
Après, la carte que l'on dépense chaque tour (pts d'op) : carte piochée en plus ? Ou alors c'est une variante du jeu où la course nucléaire se substitue à la course à l'espace (ce qui dans la perspective historique n'est pas faux).
Et pour représenter cette ruine budgétaire qu'a été le complexe militaro-industriel, possibilité de faire des emprunts pour continuer la course : on peut emprunter 2/3 PO par tour pour payer la recherche nucléaire, qui se chiffrent en autant points de victoire pour l'adversaire.
Pour augmenter la tension, chaque "pas de découverte" nucléaire peut être l'occasion d'un DEFCON -1.
bon, faut que ca reste jouable; le dernier jeu "global" que j'avais bidouillé quand j'étais djeun' était Suprématie; à la fin on avait la parité des monnaies et leur éventuelle convertibilité en or, l'inflation, des règles sur l'opinion publique, des puissances autonomes régionales qui agressaient les joueurs... :mrgreen: Le problème n'est pas de rendre un jeu plus réaliste, ce qui est toujours possible, mais de le maintenir jouable, ce qui est plus dur... Cela dit GMT a l'air de sacrifier rapidement l'historisme au reste dans leurs menés-par-cartes - cf CC:A, TS...

Loran dit:Ton idée de puissances nucleaires secondaires est tres interessante et j'en prends note, tres bonne idée :pouicbravo:

20% ou poteau ? :mrgreen:
Avec un petit DEFCON -1 à chaque nouvelle puissance, cela va de soi... (pour les règles sur la prolifération et le terrorisme de masse, je les garde pour l'instant pour la suite de TS, "A new world disorder" ;) ).
Loran dit:PS: la carte "Blockade" simule le blocus de Berlin de 1948 sous Staline, beaucoup confondent avec la crise de 1961 qui a conduit à l'erection du mur.

absolument, j'ai tout mélangé. :oops:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Loran
Loran
Tiens je viens de trouver ça par hasard:

http://boardgames.about.com/od/twilightstruggle/a/interview.htm

L'interview des auteurs de TS et ils expliquent qu'ils ont gardé qu'un tiers des évènements qu'ils avaient au départ pour les tests, ça fait environ 300 cartes de TS :shock: ....j'ai l'air malin moi avec mes 50 chtites cartes en plus :?
Ils expliquent aussi qu'ils ont longuement testé l'équilibrage des cartes et dans un autre passage ils disent qu'ils avaient élaboré un systeme de courses aux armements avec unités militaires etc...et qu'ils ont enlevé tout ça pour raccourcir le jeu :evil: :evil: .....Argh reArgh.. je suis mort :skullpouic:
Le jeu ideal que je recherchais depuis toujours dénaturé pour une question de jouabilité, mais pense-t-il donc réellement aux historico-hardcore gamer....... :cry:
Je vais me plonger dans la question et je vais surement modifer mon TS pour en faire ce qu'il devait être à l'origine.
Loran backconcepteur....
Loran
Loran
El comandante dit:
Loran dit:Oui même si le jeu est excellent, il reste historiquement bizarre.
L'URSS a bien été ruinée par la course aux armements qui n'est pas simulée du tout dans le jeu et elle est montée en puissance tout au long de la guerre froide juste avant de s'écrouler.
Donc l'URSS qui a plus de chance que les US (et possedant de surcroit une certaine avance nucleaire) de gagner en Early War puis ça s'inverse ensuite cela semble étrange.
L'URSS aurait du avoir beaucoup plus de chances de gagner vers la fin, les US doivent tenir et si c'est le cas ils gagnent puisque l'URSS s'effrondre.
De même la course aux armements avait aussi une raison bien réelle et les propagandes americaines d'autodestruction simultanée nucleaire ont quand même bien formaté les esprits.

Ca pourrait être simplement simulé par des dépenses en recherche nucléaire : il faut dépenser chaque tour des points d'opérations de sa couleur (c'est un peu le budget national) que l'on va accumulant pour découvrir les différentes technologies (Bombe A, H, missiles intercontinentaux, SNLE, ogives multiples, "star wars", etc.) le tout représenté sur une ligne avec des cases comme la course à l'espace (peut-être en limitant l'aléatoire, qui me saoûle grave dans la course à l'espace - je suis nul aux dés :mrgreen: ). Les avancées donnent des points de victoire et pour marquer la course et le fossé qui se creusent vite entre technologies, le passage à certaines d'entre elles multiplient par 2 puis par 3, etc., le solde des points de victoire entre les deux joueurs pour marquer l'écart qu'il ne faut pas se laisser creuser (le type qui reste avec sa bombinette quand l'autre en est aux ICBM est plus que surclassé - il est obligé d'arriver très vite aux ICBM lui aussi pour ne pas perdre la guerre de la dissuasion).
Après, la carte que l'on dépense chaque tour (pts d'op) : carte piochée en plus ? Ou alors c'est une variante du jeu où la course nucléaire se substitue à la course à l'espace (ce qui dans la perspective historique n'est pas faux).
Et pour représenter cette ruine budgétaire qu'a été le complexe militaro-industriel, possibilité de faire des emprunts pour continuer la course : on peut emprunter 2/3 PO par tour pour payer la recherche nucléaire, qui se chiffrent en autant points de victoire pour l'adversaire.
Pour augmenter la tension, chaque "pas de découverte" nucléaire peut être l'occasion d'un DEFCON -1.


Tout cela est excellent j'avais pensé aussi à des pistes de cases avec developpement militaire style tank, avion, flotte de surface, subs, missiles nucleaires, bombers....
Effectivement si on est largué technologiquement on devrait le payer cher lors d'une tentative d'affrontement nucleaire, style à defcon 2, on compare son potentiel nucleaire et le plus en retard se prend une pénalité en PV et doit ceder face à son adversaire, le defcon repassant à 3.
Les unités militaires conventionnelles pourraient servir à faire des invasions dont le but est de stabiliser le pays envahi (l'adversaire ne peut plus y faire de coup, realignment ou poser de l'influence) seule une carte de guerilla (une de mes nouvelles cartes) permettrait de poser de l'influence dans le pays ou un pion tank y serait placé.
Cela permettrait de simuler le stationnement des troupes en Europe qui ont un peu figé la situation politique dans certains pays.
Bien sur pas question de simuler une 3eme guerre mondiale, trop compliqué et c'est pas le but.
El comandante dit:
Loran dit:Ton idée de puissances nucleaires secondaires est tres interessante et j'en prends note, tres bonne idée :pouicbravo:

20% ou poteau ? :mrgreen:


c'est 10% seulement pour toi bien sur et poteau rentrant :mrgreen:

Non sans blagues je crois qu'on est lancé pour créer Twilight Struggle 2 le conflit, la nouvelle version plus complexe, plus historique, bref plus mieux de que tu l'as vu mon bel ICBM mirvé :artistpouic:

Et tu vas etre content dans mes nouvelles cartes, y a le Che, si si
ElComandante
ElComandante
Loran dit:Je vais me plonger dans la question et je vais surement modifer mon TS pour en faire ce qu'il devait être à l'origine.
Loran backconcepteur....

Je crois qu'il y a plein de pistes à creuser.
Avec TS, on a la chance d'avoir un jeu assez généraliste et abstrait. Les points d'opération, les points d'influence peuvent représenter pleins de notions (tout à l'heure ils m'ont fait songé à la recherche). Le va-et-vient des points de victoire permet aussi quelques mouvements subtils (cf. l'idée du budget de défense). On peut imaginer d'autres cartes complémentaires (plus axées nucléaire, ou espionnage, ou "réactions du reste du monde" qui n'était pas si figé que cela à l'ombre des grands) qui font partie d'une autre main, etc. Les choses sont localisées, il ya des régions, des sous-régions, des logiaues géographiques et temporelles; on n'est pas non plus à Nuclear War.

Tout cela pour dire que l'on doit pouvoir compléter avec certains mécanismes qui introduisent d'autres tensions sans rendre le jeu plus compliqué ni le dénaturer. Je m'imagine mal une "extension" à la Axis and Allies avec des petites figurines de sous-marins nucléaires partout, parce que le concept central du jeu (influence et points d'op) sont assez abstraits pour mettre le jeu au-dessus de la simulation guerrière - je ne crois pas que TS soit un wargame (en même temps je n'ai pas trop saisi l'intérêt des points d'opérations militaires - peut-être cette pression militaire pour simuler la course aux armements et à leur dépense - pas très convaincant en tout cas).



En tout cas on est au moins deux à être intéressés... :mrgreen: ...

ouh ouh, z'êtes tous vitrifiés ? Super Germ est passé ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
ElComandante
ElComandante
Loran dit:Et tu vas etre content dans mes nouvelles cartes, y a le Che, si si

ce type était un raté, il n'a rien compris à ce qu'il faisait ni où il était; en plus je ne suis pas certain qu'il était très sympa, du style à picoler de la 16' en tapant le carton entre potes, ca devait pas le faire. Sa grande chance a été de mourir jeune et de terminer sa carrière sur les Tshirts, ce qui vaut mieux que comme Castro. Mais chuuuuut, il est au poil pour la société du spectacle...

Tu n'as pas peur de trop compliquer avec des unités ? Qui dit unités dit ressources, ce serait quoi les ressources ? L'idée de figer les situations est bonne (déjà existante sur certaines cartes : Japon-US, OTAN).
Mon top
Aucun jeu trouvé
Loran
Loran
El comandante dit:
Tout cela pour dire que l'on doit pouvoir compléter avec certains mécanismes qui introduisent d'autres tensions sans rendre le jeu plus compliqué ni le dénaturer. Je m'imagine mal une "extension" à la Axis and Allies avec des petites figurines de sous-marins nucléaires partout, parce que le concept central du jeu (influence et points d'op) sont assez abstraits pour mettre le jeu au-dessus de la simulation guerrière - je ne crois pas que TS soit un wargame (en même temps je n'ai pas trop saisi l'intérêt des points d'opérations militaires - peut-être cette pression militaire pour simuler la course aux armements et à leur dépense - pas très convaincant en tout cas).


Entierement d'accord, le coeur du jeu doit rester le même, mais de nombreux petits mécanismes astucieux peuvent se greffer pour rendre le jeu bien meilleur sur bien des aspects.

Pour le concept d'operations militaires, pareil que toi, pas compris le sens de la chose.
Pour te dire au début avant de lire les regles en voyant ce mécanisme, je pensais que celui qui avait le plus de pts op militaires gagnaient des PV et que si on dépassait un certain seuil (celui du defcon actuel) cela faisait descendre le defcon de 1.
En fait j'avais compris à l'envers.... :mrgreen:
Loran
Loran
El comandante dit:
Tu n'as pas peut de trop compliquer avec des unités ? Qui dit unités dit ressources, ce serait quoi les ressources ?


Oui il faut que je reflechisse à tout ça, peut-etre un potentiel militaire nuclaire et un autre conventionnel devrait suffire et avec ton idée d'avancés technologiques cela semble plus approprié. :wink:
ElComandante
ElComandante
Pour les technologies nucléaires, on est relativement limités par le nombre de tours : 10, et la difficulté de devoir passer une technologie par tour. J'en verrai plutôt six ou sept : Bombe A, Bombe H, Bombe à neutrons, InterContinental Ballistic Missiles, Sous-marins Nucléaires Lanceurs d'Engins, armes nucléaires tactiques (à mon avis celle là peut sauter - hmm - ne s'inscrivant pas vraiment dans un contexte de dissuasion), Initiative de Défense Stratégique.
Les EU devraient commencer avec la bombe A. En plus cela compenserait leur petite faiblesse du début.
Après il faudrait déterminer combien il en coûte de points d'opérations de sa couleur pour passer d'un stade à un autre. Genre deux points pour les bombes A et H, trois pour la bombe à neutrons et les ICBM, quatre pour les SNLE et cinq pour l'IDS. Peut-être mettre un peu de hasard (mais moins que pour la course à l'espace).
Chaque palier d'avance technologique rapporte 3 ou 4 PV. On ne peut passer qu'un palier par tour (mais peut-on faire plusieurs tentatives par tour en payant le prix à chaque fois ?).
Reste à voir la possibilité de piocher dans ses PV une fois par tour pour avoir les points d'opération qui permettent d'effectuer la recherche nucléaire.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Loran
Loran
Bon alors apres reflexion je pense que je vais integrer 3 nouvelles cartes qui seront liées aux puissances nucleaires secondaires.
1 carte France/GB qui revient jusqu´a ce que les deux pays aient l´arme atomique.
1 carte Inde/Pakistan même effet
1 carte Chine qui elle peut revenir tout le temps (possibilité de nuclearisation maximum pour les chinois)
pour Israel je laisse tomber ils sont pas sensé posseder la bombe :mrgreen:

Voila pour un premier jet, mais tout ça est lié aux regles concernant les unités militaires, je peaufine tout ça puis je le posterai.
il n´y aura que deux unités et leur utilisation est assez simple.

Pour l´echelle technologique nucleaire, c´est du tout bon pour toi, El Commandante, j´ai juste réajusté quelques trucs mais le mécanisme est lá.
Tu me diras ce que tu en penses : Critiques, Poteaux, Le çavapasdutout, Réajustements, et puis je testerai tout ça prochainement :wink:
ElComandante
ElComandante
Loran dit:Bon alors apres reflexion je pense que je vais integrer 3 nouvelles cartes qui seront liées aux puissances nucleaires secondaires.
1 carte France/GB qui revient jusqu´a ce que les deux pays aient l´arme atomique.
1 carte Inde/Pakistan même effet
1 carte Chine qui elle peut revenir tout le temps (possibilité de nuclearisation maximum pour les chinois)
pour Israel je laisse tomber ils sont pas sensé posseder la bombe :mrgreen:

Fais une carte Israel / AfSud... Ca ne mange pas de pain.
Et concrètement, quel est l'effet d'une sous-puissance acquérant l'arme nucléaire ? Je pense qu'il y a au moins un DefCon -1. Il faudrait aussi que le contrôle du pays en question coûte 1 de plus. Que la puissance qui contrôle ce pays ait une carte de plus en main (jusqu'à un maximum de...?) ? Quel effet sur la carte Chine : un PO de plus (pour simuler le poids accru de Beijin) ou un PO de moins (pour simuler son indépendance accrue) - attention, ça peut influer fortement sur la dynamique du jeu ?
Pour l´echelle technologique nucleaire, c´est du tout bon pour toi, El Commandante, j´ai juste réajusté quelques trucs mais le mécanisme est lá.
Tu me diras ce que tu en penses : Critiques, Poteaux, Le çavapasdutout, Réajustements, et puis je testerai tout ça prochainement :wink:

Je veux bien ouvrir mon Photoshop ce ouikène pour faire un graphique de progression sur l'échelle de la dissuasion...
La course au nucléaire vient en substitution de la course à l'espace ? Peut-on piocher dans ses PV pour la financer ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Leonidas300
Leonidas300
je découvre ce topic. On parle de Twillight Struggle sans moi !
bon, amusant tout ça, j'ai commencé aussi à faire mes propres cartes. Mais mon idée était la suivante :
- en faire un jeu multi joueur en rajoutant la Chine, la France et la GB
et pour cela
- créer 2 camps, capitalistes et communistes --> on ne peut gagner individuellement que si on est dans le camp vainqueur
- rajouter une 4ième période --> modern war
- rajouter des cartes (75 pour le moment)
- rajouter des unités militaires
- diminuer l'influence des dés
bref, j'ai pas mal d'idées et j'ai commencé à faire une carte avec de nouveaux pays, des emplacements pour les bases militaires ...
Amusant toute la créativité que ce jeu sucite. La marque d'une excellent à mon humble avis. :)
Default
Leonidas300
Leonidas300
El comandante dit:En tout cas on est au moins deux à être intéressés... :mrgreen: ...


moi aussi ! moi aussi ! :D
Loran
Loran
Leonidas300 dit:je découvre ce topic. On parle de Twillight Struggle sans moi !
bon, amusant tout ça, j'ai commencé aussi à faire mes propres cartes. Mais mon idée était la suivante :
- en faire un jeu multi joueur en rajoutant la Chine, la France et la GB
et pour cela
- créer 2 camps, capitalistes et communistes --> on ne peut gagner individuellement que si on est dans le camp vainqueur
- rajouter une 4ième période --> modern war
- rajouter des cartes (75 pour le moment)
- rajouter des unités militaires
- diminuer l'influence des dés
bref, j'ai pas mal d'idées et j'ai commencé à faire une carte avec de nouveaux pays, des emplacements pour les bases militaires ...
Amusant toute la créativité que ce jeu sucite. La marque d'une excellent à mon humble avis. :)


As-tu deja joué à ce jeu là:

//www.trictrac.net/jeu-de-societe/cold-war
Pour ma part j'ai essayé une fois y a tres longtemps, et ça simule la guerre froide à 4 (USA, URSS, Chine, Europe) mais bon à mon avis ça vaut pas le systeme de TS :mrgreen:

Et puis cela serait marrant de comparer nos cartes inventées, il faut que je les termine graphiquement mais je pourrais deja poster la liste avec leurs effets si ça vous interesse avant de les avoir en version cartes TS finalisées.

Diminuer l'influence des dés est une bonne idée aussi, car dans TS c'est parfois limite. par exemple lors de ma derniere partie je suis resté scotché toute la partie sur la case de depart de la course à l'espace parce que j'ai fait que des 5 ou 6. Extreme comme situation mais c'était lourd.
Pareil pour les coups, un coup avec un 5 ou 6 sur un pays de stabilité de 1 peut, si il y a peu d'influence ennemie dessus, verrouiller un pays avec une tonne d'influence dessus....exemple : le Liban.

Le truc des bases est interessant aussi, j'avais pensé à un truc similaire mais ça n'a pas abouti. :lol:

Les regles militaires de mon coté arrivent bientot aussi :wink:

PS: tu fais un TS à 4 avec une nouvelle periode, c'est tres interessant, de mon coté j'essaye d'adapter un des mes protos avec le systeme TS (pleins de cartes) sur la periode 1871-1914 mais chut c'est top secret :mrgreen: