Ce jeu est sorti le 27 avr. 2012, et a été ajouté en base le 27 avr. 2012 par Docteur Mops

édition 2012

Standalone 2 extensions 2 éditions
Par : Tonione | dimanche 26 août 2018 à 16:16
Default
Tonione
Tonione
Je me suis rendu compte récemment que je jouais à Troyes à deux joueurs avec un point de règle qui nous avait échappé : on ne prend au début qu’un seul personnage au lieu de deux.

C’est du haut de mes 8 parties à 2 un point qui participait beaucoup au plaisir ludique de jouer à Troyes: avec seulement 2 cartes personnage sur 6 en jeu, deviner celle de l’autre et essayer de laisser des fausses pistes devient plus stimulant, ajoutant un délicieux (selon moi) aspect bluff/‘deduction’ sur cette tuerie gestionnaire qu’est Troyes. Avec 2 personnages hors jeu seulement on est pas l’on du pile ou face pour deviner au moins un des deux personnages de l’autre, ce qui rend cet aspect moins intéressant à mon humble avis.

Je n’ai pas encore essayé la ‘vraie’ version du jeu avec 2 persons chacun, mais je voulais avoir l’avis des troyens éclairés par ici (et sait-on jamais de sebduj en personne), que pensez vous de ne jouer qu’avec un seul personnage? Ça permet plus de bluff, ça fait des scores moins élevés à la fin mais ça ce n’est pas bien grave en soit il me semble? J’ai l’impression que ça rajoute une bonne tension supplémentaire, mais vu ma faible expérience du jeu je peux me tromper et il est possible que ça casse certains équilibrages?
Mon top
Aucun jeu trouvé
Docky
Docky
Je pense que tu as tout évoqué de façon précise, concernant le fait qu’en duel chaque joueur ne prenne qu’un personnage. Tu devrais gagner en lisibilité du jeu, chacun pouvant à priori plus facilement deviner le personnage de son adversaire. Et pour tout de suite dévoiler mon humble avis personnel, je ne vois pas de contre indication majeure.

En revanche, comme selon les constellations les parties peuvent se dérouler très différemment, avec des priorités et des goulots d‘étranglement variables, il pourra arriver que ton personnage ne se complète pas bien du tout avec le potentiel offert sur le plateau, entre autres par les cartes d‘activité. Ce point est moins prononcé avec 2 personnages chacun. Bon jeu !
el payo
el payo
Avant d'inclure les personnages de l'extension je faisais volontairement comme toi : un perso chacun à 2 joueurs.
Pour les raison que tu évoques.
 
Tonione dit :avec seulement 2 cartes personnage sur 6 en jeu, deviner celle de l’autre et essayer de laisser des fausses pistes devient plus stimulant, ajoutant un délicieux (selon moi) aspect bluff/‘deduction’ sur cette tuerie gestionnaire qu’est Troyes. Avec 2 personnages hors jeu seulement on est pas l’on du pile ou face pour deviner au moins un des deux personnages de l’autre, ce qui rend cet aspect moins intéressant à mon humble avis.
Et c'était très bien.
Depuis que j'utilise les personnages de l'extension on en prend bien 2 chacun à 2 joueurs : ça fait 4 persos sur 9 (au lieu de 6) en jeu et on conserve l'aspect guessing (bluff/deduction). 


Pour répondre au contre argument de Docky,
Docky dit : En revanche, comme selon les constellations les parties peuvent se dérouler très différemment, avec des priorités et des goulots d‘étranglement variables, il pourra arriver que ton personnage ne se complète pas bien du tout avec le potentiel offert sur le plateau, entre autres par les cartes d‘activité. Ce point est moins prononcé avec 2 personnages chacun.
bon déjà je suis d'accord mais pourtant parfois même avec 2 personnages il arrive que les possibilités intéressantes sur le plateau ne soient pas en adéquation le système de scoring de nos personnages. Dans ces cas-là clairement je privilégie ce qui marque le plus de points, et c'est rarement les personnages (passer de 1 à 3 points, ou de 3 à 6 points - c'est souvent négligeable par rapport à une belle action).
On a pas mal relativisé l'importance des personnages avec le temps. On y fait attention parce si l'adversaire a 6 et soi 1 ça fait une grosse différence sur des scores finaux souvent serrés, mais on ne bloquera pas notre stratégie là-dessus. 
ET surtout, si jamais mon adversaire a plus de chance que moi avec un personnage qui se combine bien avec les activités intéressantes en place, plutôt que de pester sur mon personnage moins pratique, j'essaye de deviner celui de l'autre et me met à jouer dans sa cour.

Bon, c'est l'analyse d'un grand perdant à ce jeu.
Tonione
Tonione
Merci pour vos réponses qui confirment mon intuition :)! Je crois que pour le moment je vais rester aussi sur un personnage chacun, mais il devient aussi de plus en plus clair qu'il me faut cette extension ^^ !
Mon top
Aucun jeu trouvé