Ce jeu est sorti le 27 avr. 2012, et a été ajouté en base le 27 avr. 2012 par Docteur Mops

édition 2012

Standalone 2 extensions 2 éditions
914
réponses
65
followers
Par : pechu | samedi 23 octobre 2010 à 01:56
Docky
Docky
Je vais en très grande partie dans le sens de l'intervention de Chakado. Sinon, pour moi, les rouges sont en début de partie d'autant moins une option que le nombre de joueurs est élevé. Après, tout dépend des autres joueurs, des cartes d'activité, des événements (que je ne vais pas combattre s'ils gènent plus les autres que moi). Indépendamment de tout cela, moi j'aime bien les jaunes pour au moins me libérer du carcan monétaire, et les blancs débloquent souvent à la cathédrale des situations de manque en influence. Bref, tout peut, selon les configurations, avoir son intérêt. C'est justement ce qui fait pour moi de Troyes un jeu excellent qui ne prend pas une ride. Bon jeu !
TotoLeHéros
TotoLeHéros
Chakado dit :Quelques stats intéressantes venues de BGA :

On voit que les différentes voies pour les PV sont grosso modo équivalentes, avec quand même un petit avantage aux évènements.
La cathédrale semble ne pas générer beaucoup de points, mais il faut considérer le malus de -6 points si on n'y va pas du tout, ce qui en fait finalement un équivalent aux autres voies.

Tric Trac

intéressant comme stat, effectivement il convient de considérer la cathédrale comme avec une moyenne de 10,79.

Méchament équilibré la bête !

Docky
Docky
Sur la longueur, je pense ce jeu équilibré. Mais sur une partie, il peut y avoir des variations, des décalages, des priorités nouvelles. C'est ce qui le renouvelle sans cesse et fait son charme. Par exemple, si une carte d'activité permet de changer par effet différé la couleur des dés, on gagne en flexibilité. Et il ne faut effectivement pas oublier que les événements ne se combattent pas forcément qu'avec des dés rouges. Un dernier truc pour la route, la phase événements est un moment riche aussi : parfois on lutte plus que de raison pour gagner de l'influence et priver les autres, parfois, au contraire, on oblige les autres à dépenser leurs dés et se casser les dents. Bon jeu !
Sansdétour
Sansdétour
Après l'avoir revendu il y a longtemps, j'ai racheté Troyes pour y jouer à deux.

Si les 3 premières parties se passent bien avec leur lots de mauvais tirages compensés par l'influence, les deux dernières m'ont laissé une mauvaise impression.

- Ma femme fait de mauvais tirages qui la démoralisent et elle se laisse entraîner dans une spirale dépressive alors que je l'exhorte à se ressaisir. Résultat, une cuisante défaite méritée (ou pas) ...

- La suivante, je commence par un tirage catastrophique, le personnage qui récompense l'influence et un habitant gris déjà éjecté par un évènement (et donc l'impossibilité de me mettre à l'hôtel de ville et d'utiliser mes dés jaunes utilement)
Et là je ne vois pas comment on peut s'en sortir, la manipulation des dés me coûtant l'influence nécessaire à l'embauche de nouveaux ouvriers. Je peux soit mettre des personnages à l'évêché soit au palais des comptes mais sans avoir généré d'argent pour les payer.
Je peux quand même effectuer quelques actions, aller à la cathédrale pour générer un peu d'influence, mais la partie part tellement mal que je ne m'en relèverais jamais.

Peut-être qu'un mauvais départ peut se rattraper à 4 joueurs (6 tours), mais cela me semble très dur à 2.


Alors, j'ai surement loupé quelque chose ?





PS : Je suis allergique aux dés
Proute
Proute
Oh, j'avais loupé ça pendant mes vacances.

Concernant la stratégie militaire. Je la déteste. Mais alors, je déteste, je déteste, je déteste, jouer avec les militaires. Et pourtant je gagne un peu plus que la moitié de nos parties à 2. Comment je joue, alors ? Ben euh... il suffit d'aller repêcher mes comptes rendus de parties sur Troyes dans le sujet Hier j'ai joué à... (j'y joue depuis le début de l'été 2017).


@sansdétour : à l'arrache, comme ça et vite fait donc si je dis des bêtises, n'hésitez pas à me contredire, mais par exemple dans le cas dont tu parles, tu peux toujours utiliser des dés, quels qu'ils soient, pour soit contrer des événements (et au moins toujours le Maraudage), ce qui te permet de récupérer de l'influence, soit reposer un bonhomme quelque part (celui que tu t'es fait éjecter, il est désormais gratuit, tu n'as plus besoin de payer 2 points d'influence pour l'engager), donc tu auras des dés en plus au tour suivant. Pour te refaire un peu de sous, tu as les revenus en début de tour (à toi de ne pas engager trop de militaires, dans ce cas), qui te permettront assez rapidement de racheter 2 deniers un dé jaune pour te replacer à l'hôtel de ville, puis grâce à lui d'engager un artisan jaune qui permet généralement de gagner des sousous (et du côté des ecclésiastes, certains permettent d'employer des novices ou des jeunes recrues dans l'artisanat, ie de transformer des dés blancs ou rouges en dés jaunes).
C'est un super jeu, et au début c'est normal de galérer un peu, et quand je joue contre un gros balaise sur BGA, je galère à fond moi aussi, en ayant l'impression que tout est facile pour lui ! :D
Sansdétour
Sansdétour
Proute dit :@sansdétour : à l'arrache, comme ça et vite fait donc si je dis des bêtises, n'hésitez pas à me contredire, mais par exemple dans le cas dont tu parles, tu peux toujours utiliser des dés, quels qu'ils soient, pour soit contrer des événements (et au moins toujours le Maraudage), ce qui te permet de récupérer de l'influence, soit reposer un bonhomme quelque part (celui que tu t'es fait éjecter, il est désormais gratuit, tu n'as plus besoin de payer 2 points d'influence pour l'engager), donc tu auras des dés en plus au tour suivant. Pour te refaire un peu de sous, tu as les revenus en début de tour (à toi de ne pas engager trop de militaires, dans ce cas), qui te permettront assez rapidement de racheter 2 deniers un dé jaune pour te replacer à l'hôtel de ville, puis grâce à lui d'engager un artisan jaune qui permet généralement de gagner des sousous (et du côté des ecclésiastes, certains permettent d'employer des novices ou des jeunes recrues dans l'artisanat, ie de transformer des dés blancs ou rouges en dés jaunes).
C'est un super jeu, et au début c'est normal de galérer un peu, et quand je joue contre un gros balaise sur BGA, je galère à fond moi aussi, en ayant l'impression que tout est facile pour lui ! :D

Globalement, il ne s'agit pas de différence de niveau puisqu'on découvre tous les deux mais bien d'impact d'un tirage initial.

Nul doute qu'un meilleur joueur aurait remonté la pente contre ma femme mais aurait-il réussi contre un autre bon joueur ? Le tirage initial est-il déterminant sur l'issue de la partie ou non ?

Proute
Proute
Moi je trouve que non. Et je ne suis pas forcément très chanceuse aux dés.

Le truc, c'est d'arriver à avoir assez d'influence pour soit les relancer, soit les retourner. Je ne les relance jamais car relancer un 2 pour obtenir un 1, non merci (j'ai dit que je n'étais pas trop chanceuse aux dés ?).

C'est vrai que lors du premier tour, tu n'as pas beaucoup d'influence.

Mais il y a quelque chose que je ne comprends pas : tu dis que tu fais un tirage catastrophique et tu parles d'Hugues de Payns, mais celui-ci n'a d'incidence que sur le comptage des points en fin de partie, pas au long de la partie ?
Ensuite, tu dis qu'un habitant gris se fait éjecter par un événement ? Cela ne devrait pas te porter préjudice ?

Hmmmm... moi je dis, le mieux, c'est d'en refaire une, pour voir. laugh
noisettes
noisettes
Je n osais pas le dire mais à la lecture je me suis dit qu il y avait des erreurs de règle 
Mon top
Aucun jeu trouvé
Sansdétour
Sansdétour
Tirage catastrophique = utilisation de l'influence donc on risque de ne pas pouvoir valoriser le personnage (je finis d'ailleurs à 4 et ma femme à 16, soit 6 PV de plus pour elle sur MON personnage)

Ce n'était pas très clair pour le personnage gris : 1 éjecté par évènement et il m'empêchait de pousser un autre gris dehors (ma femme m'avait surement éjecté aussi un personnage) mais ce n'est pas le plus important.

Non, pas d'erreur de règle mais peut-être une mauvaise mémoire :)


Donc vous me confirmez qu'un mauvais tirage initial n'influe pas sur le déroulement de la partie entre joueurs de même niveaux !

Bon, alors je vais réfléchir mieux ou plus ou différemment parce que cela me semble bien étrange ...

 
Proute
Proute
Ben c'est sûr que si tu as la poisse aux dés et que les événements te persécutent, ça va quand même être plus difficile de t'en sortir que ta partenaire chanceuse, hein ! no

Mais plus vous allez jouer et plus vous arriverez à passer au-delà du facteur chance pour faire ce que vous voulez arriver à faire.

Et, par exemple, ce n'est pas en conservant mon influence dès le tour 1 que j'en ai plein à la fin du tour 4, mais en la dépensant de façon à ce que mes actions m'en ramènent par la suite.
Docky
Docky
Sansdétour dit :Tirage catastrophique = utilisation de l'influence donc on risque de ne pas pouvoir valoriser le personnage (je finis d'ailleurs à 4 et ma femme à 16, soit 6 PV de plus pour elle sur MON personnage)

Il n'y a pas que l'utilisation de l'influence quand on a un premier tirage catastrophique. Tu peux aussi acheter les dés neutres et / ou adverses (un par un si ton argent ne permet pas plus). Mais comme ça, tu récupères des dés meilleurs et en prives ton adversaire pour peu de contrepartie (2 ducats). Tu peux aussi te placer sur les bâtiments pour préparer un bon deuxième tour avec un grand nombre de dés. Voilà quelques pistes.
 

Sansdétour dit :Ce n'était pas très clair pour le personnage gris : 1 éjecté par évènement et il m'empêchait de pousser un autre gris dehors (ma femme m'avait surement éjecté aussi un personnage) mais ce n'est pas le plus important.

Pourquoi veux-tu pousser un gris dehors ? Normalement, tu veux te placer sur un bâtiment et / ou virer un habitant adverse, ok. Mais un gris neutre ?
 

Sansdétour dit :Donc vous me confirmez qu'un mauvais tirage initial n'influe pas sur le déroulement de la partie entre joueurs de même niveaux !

Moi je ne confirme pas ça, surtout à quelqu'un qui se dit allergique aux dés. D'ailleurs, je te mets au défi de trouver un jeu (dont le coeur mécanique est constitué de dés) qui permet sans conséquences ultérieures de démarrer avec des dés pourris. Ce que je confirme en revanche, c'est que quelle que soit la configuration, on a plein de choses à considérer, plein d'options à exploiter. Bref, on ne se sent pas condamné, on a toujours l'impression de pleinement jouer. Bon jeu !

Sansdétour
Sansdétour
Docky dit :

Sansdétour dit :Ce n'était pas très clair pour le personnage gris : 1 éjecté par évènement et il m'empêchait de pousser un autre gris dehors (ma femme m'avait surement éjecté aussi un personnage) mais ce n'est pas le plus important.

Pourquoi veux-tu pousser un gris dehors ? Normalement, tu veux te placer sur un bâtiment et / ou virer un habitant adverse, ok. Mais un gris neutre ?

Décidément, j'ai du mal à bien l'expliquer celle là !
Je ne voulais pas expulser le gris, je voulais me placer pour avoir le dé correspondant au tour suivants, mais pour me plaçer, je devais expulser un gris et je n'avais pas le droit à cause de celui déjà couché.
 

Sansdétour dit :Donc vous me confirmez qu'un mauvais tirage initial n'influe pas sur le déroulement de la partie entre joueurs de même niveaux !

Moi je ne confirme pas ça, surtout à quelqu'un qui se dit allergique aux dés. D'ailleurs, je te mets au défi de trouver un jeu (dont le coeur mécanique est constitué de dés) qui permet sans conséquences ultérieures de démarrer avec des dés pourris. Ce que je confirme en revanche, c'est que quelle que soit la configuration, on a plein de choses à considérer, plein d'options à exploiter. Bref, on ne se sent pas condamné, on a toujours l'impression de pleinement jouer. Bon jeu !

De ce côté, pas de souci, j'ai essayé de faire au mieux mais j'ai quand même eu l'impression d'avoir un temps de retard sur le jeu.

De toute façon, on va en faire plein d'autres et mon impression évoluera surement.

Proute
Proute
Sansdétour dit :


De toute façon, on va en faire plein d'autres et mon impression évoluera surement.

sebduj
sebduj
Docky dit :
Sansdétour dit :Tirage catastrophique = utilisation de l'influence donc on risque de ne pas pouvoir valoriser le personnage (je finis d'ailleurs à 4 et ma femme à 16, soit 6 PV de plus pour elle sur MON personnage)

Il n'y a pas que l'utilisation de l'influence quand on a un premier tirage catastrophique. Tu peux aussi acheter les dés neutres et / ou adverses (un par un si ton argent ne permet pas plus). Mais comme ça, tu récupères des dés meilleurs et en prives ton adversaire pour peu de contrepartie (2 ducats). Tu peux aussi te placer sur les bâtiments pour préparer un bon deuxième tour avec un grand nombre de dés. Voilà quelques pistes.
 

Sansdétour dit :Ce n'était pas très clair pour le personnage gris : 1 éjecté par évènement et il m'empêchait de pousser un autre gris dehors (ma femme m'avait surement éjecté aussi un personnage) mais ce n'est pas le plus important.

Pourquoi veux-tu pousser un gris dehors ? Normalement, tu veux te placer sur un bâtiment et / ou virer un habitant adverse, ok. Mais un gris neutre ?
 

Sansdétour dit :Donc vous me confirmez qu'un mauvais tirage initial n'influe pas sur le déroulement de la partie entre joueurs de même niveaux !

Moi je ne confirme pas ça, surtout à quelqu'un qui se dit allergique aux dés. D'ailleurs, je te mets au défi de trouver un jeu (dont le coeur mécanique est constitué de dés) qui permet sans conséquences ultérieures de démarrer avec des dés pourris. Ce que je confirme en revanche, c'est que quelle que soit la configuration, on a plein de choses à considérer, plein d'options à exploiter. Bref, on ne se sent pas condamné, on a toujours l'impression de pleinement jouer. Bon jeu !

Merci Docky, tu restes le meilleur ambassadeur du jeu depuis sa sortie ou presque, j'aurai repondu pareil. Il faut s'adapter au tirage mais un tirage ne peut être considéré comme pourri que par ceux aui n'aime vraiment pas les dé. Avec des petits dés, on peut se placer sur des grands bâtiments, on peut les garder pendant qu'on achète les gros dés adverses acant de les retourner.... evidemment ca peut être technique et demander de l'apprentissage.
Après, je crée et développe des jeux pour les sensations et le dynamisme, la vitalité ludique... Comme je ne rale jamais et prend tout avec le sourire dans un jeu, il peut y avoir des incompatibilités ludiques fortes avec d'autres profils.
Troyes a pu s'imposer dans le temps et malgré ça, il ne peut plaire à tous les profils !

Le Zeptien
Le Zeptien
Sansdétour dit :PS : Je suis allergique aux dés

C'est psy-cho-lo-gique ! 
Plus sérieusement, dans un jeu où il y a que quelques jets de dés, mais qui peuvent être importants (un jeu avec un petit nombre de combats aux dés par exemple), effectivement, au cours d'une partie, il peut arriver qu'une main un peu poissarde t'empêche de briguer la victoire. 

Dans Troyes, les jets de dés se font à chaque début de tour, chaque joueur en jette quand même 3, 4 ou plus, tu peux jouer avec tes propres dés, mais aussi avec ceux des autres en les achetant, ainsi que ceux du joueur neutre, les possibilités d'actions sont nombreuses et vraiment variées, bref, j'ai perdu de nombreuses parties de Troyes, mais jamais il m'est venu à l'esprit que c'était à cause de mes jets de dés... 

Les dés de Troyes, Bruel te le dirait, c'est un peu comme les cartes au poker : "L'important, ce n'est pas les résultats de vos dés, c'est ce que vous en faites" (et ce que tu peux éventuellement faire avec les dés des autres aussi...) 

PS : Et moi M'sieur Sebduj, question ambassadeur, je suis comment ?

Le Zeptien
Fayot du Sud...no

Mon top
Aucun jeu trouvé
Harry Cover
Harry Cover
Tric Trac
Mon top
Aucun jeu trouvé
Harry Cover
Harry Cover
c'est marrant chez moi on prie pour ne pas faire de bons jets de dés pour ne pas se faire dépouiller
Mon top
Aucun jeu trouvé
palferso
palferso
Harry Cover dit :c'est marrant chez moi on prie pour ne pas faire de bons jets de dés pour ne pas se faire dépouiller

+1

Troyes est une merveille que j'ai découvert bien trop tard. Mais bon, il n'est jamais trop tard pour les bonnes choses...

Mon top
Aucun jeu trouvé
fdubois
fdubois
Harry Cover dit :c'est marrant chez moi on prie pour ne pas faire de bons jets de dés pour ne pas se faire dépouiller

+1 parce que l'argent gagné ne compense jamais la perte de tempo. Enfin c'est mon avis et on en a déjà discuté longuement ici même.

Le Zeptien
Le Zeptien
fdubois dit :
Harry Cover dit :c'est marrant chez moi on prie pour ne pas faire de bons jets de dés pour ne pas se faire dépouiller

+1 parce que l'argent gagné ne compense jamais la perte de tempo. Enfin c'est mon avis et on en a déjà discuté longuement ici même.

Tu pourrais parler plus fort ? 

Sinon, c'est assez juste ça...

Mon top
Aucun jeu trouvé
Manubis333
Manubis333
fdubois dit :
Harry Cover dit :c'est marrant chez moi on prie pour ne pas faire de bons jets de dés pour ne pas se faire dépouiller

+1 parce que l'argent gagné ne compense jamais la perte de tempo. Enfin c'est mon avis et on en a déjà discuté longuement ici même.

Bonjour Fdubois,

Que vois-je ?? Que lis-je ?? Encore cette histoire ??
M. Fdubois, vous êtes convoqués à ma table de jeu lors de la prochaine session de Troyes !
Non mais !
Tout ça pour dire que je ne suis pas d'accord... Mais ceux qui ont suivi les épisodes antérieurs le savent..
Ce n'est pas la première fois qu'on évoque cette question ici...
a++
Manubis.

fdubois
fdubois
@Manubis : de toute façon, on est rarement d'accord
Docky
Docky

Le Zeptien dit :
PS : Et moi M'sieur Sebduj, question ambassadeur, je suis comment ?

Oh, l'autre, je rêve. J'ai à peine eu le temps de savourer une demie journée de fierté personnelle et il ronge déjà l'un des pieds de ma chaise !
Harry Cover dit :c'est marrant chez moi on prie pour ne pas faire de bons jets de dés pour ne pas se faire dépouiller

Sauf si je joue en premier, car pour faire un lot de 3 bons dés sans me saigner, c'est quand même pratique. blush

Sysyphus - Pommard
Sysyphus - Pommard
Les sensations de jeux à 2 ou à 3 sont vachement différentes à 2, 3 ou 4 joueurs. Je trouve ça génial. 

Plus que l’influence, je trouve que le jeu à 2 laisse moins de place à l’erreur de tempo (ordre du tour non considéré, combo adverse non anticipée, passer trop tôt et laisser l’adversaire peupler les bâtiments, anticipation de la troisième carte activité, ou, parfois, non-préparation des événements à venir). Le contretemps se paye souvent cash et les écarts peuvent se creuser brutalement. Les 6 points de différence sur un perso peuvent venir accentuer ce sentiment d’impuissance, mais le jeu laisse quand même beaucoup d’options, évoquées plus haut par Docky, pour que l’impasse sur un personnage ne soit pas si pénalisante.

Je navigue bien mieux dans une partie à 3, avec un tempo différent, que je trouve un poil plus flexible et plus propice au jeu en contre, avec un peu de méta-game. Bien savoir ce qu’on va laisser après avoir joué, contrer tout en attaquant, ce sont les types de decisions que j’adore dans ce jeu. Le jeu à 3 est d’ailleurs la meilleure configuration pour ma façon de jouer, j’ai vachement moins de succès à 2 joueurs contre des joueurs de même niveau. Mais qu’importe le nombre de joueurs, je m’amuse à Troyes dans tous les cas.
brokoli
brokoli
Troyes est un jeu que je continue à jouer de temps en temps, et… il continue à me surprendre.
Je pensais grosso modo qu'une bonne façon de jouer à Troyes était de démarrer selon ces priorités :
- Monter très rapidement un moteur de sou durable
- Se placer dans les premiers tours sur les bâtiments pour avoir plus de dés donc plus de pouvoir d'action

Et bien en fait… mes deux dernières parties m'ont prouvé le contraire. Dans les deux cas, c'était le joueur qui avait le moins de dés (dès de début de la partie !!) et qui était le plus serré niveau sou qui a battu les autres… Ça relativise vachement.

Par contre très étonné de lire que Proute utilise rarement la possibilité de relancer son dé pour 1 influence. Pour moi, dans 80% des cas à la louche, c'est plus rentable que de retourner ses dés pour 4 influences. C'est vraiment cher 4 influences. Bien sûr, il y a moins de prise de risque plus ou moins grande mais il faut s'affranchir de cette peur du risque dans les jeux :p

Une question que je me pose aussi : dans quelle mesure est-ce possible de faire une bonne partie en ignorant complètement une des couleurs de dé ? J'ai l'impression que les trois sont vraiment utiles, peut-être le jaune un tout petit peu moins que les autres puisque les pouvoirs de certaines cartes activités permettent d'obtenir des deniers sans dés jaune.
Marchou
Marchou
Que penser de son extension ?
 
Mon top
Aucun jeu trouvé
Proute
Proute
brokoli dit :

Par contre très étonné de lire que Proute utilise rarement la possibilité de relancer son dé pour 1 influence. Pour moi, dans 80% des cas à la louche, c'est plus rentable que de retourner ses dés pour 4 influences. C'est vraiment cher 4 influences. Bien sûr, il y a moins de prise de risque plus ou moins grande mais il faut s'affranchir de cette peur du risque dans les jeux :p
 

Oui, oui... Tu as raison... Mais chaque fois que je m'y suis risquée pour relancer un 1 et que j'ai refait 1 puis 2 et encore 2, comment dire... Ça m'a bien refroidie. Alors je ne sais pas si c'est une tournure d'esprit qui fait que je me souviens plus des fois où je joue vraiment de malchance que de chance, mais je me considère comme "poissarde aux dés", et ça se remarque très très bien dans un jeu comme Horreur à Arkham, par exemple, où mes collections de 1 et 2 sont notoires !!! laughno
Et effectivement, lors de la partie d'une Troyes faite à 4 joueurs, j'aurais peut-être pu gagner, si j'avais eu le cran de dépenser ce point d'influence pour relancer mon dé. Au lieu de ça, comme une andouille, je n'y ai même pas pensé (c'est du conditionnement de se dire que ce n'est pas une option, on n'y pense même plus) et j'ai dépensé mes 4 influences pour le retourner (oui, un dé !), passant mon influence de 5 à 1 alors que l'un d'entre eux avait Hugues de Payns (à 4, pas très étonnant, finalement, ça fait 2 chances sur 3 qu'il y soit). Et le premier a donc gagné d'un point.

Edit : et le plus drôle est bien évidemment que j'adore les jeux où il y a des dés !

Le Zeptien
Le Zeptien
Marchou dit :Que penser de son extension ?
 

Et bien si tu regardes dans d'autres sujets, tu verra qu'on en a déjà pas mal parlé. 

C'est selon moi une bonne et vraie extension, qui double carrément le nombre de cartes activités, qui propose des modules très intéressants comme celui des remparts avec les activités extérieures, le dé "chef de famille" et de nouvelles cartes événement...et puis il y a les cartes "Dames de Troyes"...
 

Mon top
Aucun jeu trouvé
palferso
palferso
Le Zeptien dit :C'est selon moi une bonne et vraie extension, qui double carrément le nombre de cartes activités, qui propose des modules très intéressants comme celui des remparts avec les activités extérieures, le dé "chef de famille" et de nouvelles cartes événement...et puis il y a les cartes "Dames de Troyes"...
 

Oui. Rien qu'avec les cartes activités, les cartes évènements et les persos supplémentaires (les Dames de Troyes), l'apport est énorme en terme de renouvellement et diversité potentielle des problématiques. Après, l'histoire des remparts et du dé violet si je vois bien ce qu'ils peuvent apporter ne me tentent pas plus que ça surtout à mon (trop) faible niveau d'expérience. Ils me semblent (encore une fois à mon niveau...) surcharger un jeu déjà dense et complexe.

Mon top
Aucun jeu trouvé
sebduj
sebduj
palferso dit :
Le Zeptien dit :C'est selon moi une bonne et vraie extension, qui double carrément le nombre de cartes activités, qui propose des modules très intéressants comme celui des remparts avec les activités extérieures, le dé "chef de famille" et de nouvelles cartes événement...et puis il y a les cartes "Dames de Troyes"...
 

Oui. Rien qu'avec les cartes activités, les cartes évènements et les persos supplémentaires (les Dames de Troyes), l'apport est énorme en terme de renouvellement et diversité potentielle des problématiques. Après, l'histoire des remparts et du dé violet si je vois bien ce qu'ils peuvent apporter ne me tentent pas plus que ça surtout à mon (trop) faible niveau d'expérience. Ils me semblent (encore une fois à mon niveau...) surcharger un jeu déjà dense et complexe.

Oui, les remparts dénaturent un peu, je ne fais pas partie de ceux qui pensent qu'une extension ne doit pas dénaturer. J'aime avoir ce sentiment de ne pas pouvoir tout comprendre dans un jeu. D'ailleurs Troyes est assez dur à comprendre, non pas parce qu'il est complexe mais parce que le jeu vit beaucoup de lui-même, aves les tirages de cartes et de dés, notamment (sans compter sur l'interaction assez forte). Perso, je ne joue plus à Troyes mais si je le faisais, ce serait parfois avec et parfois sans les remparts, il me semble :-) Bon jeu ;-)

Marchou
Marchou
Je vous remercie pour ces retours ! 
Mon top
Aucun jeu trouvé
NaHO
NaHO
sebduj dit :
Perso, je ne joue plus à Troyes mais si je le faisais, ce serait parfois avec et parfois sans les remparts, il me semble :-) Bon jeu ;-)

Ah, bah puisque votre exemplaire ne vous est plus d'aucune utilité, je veux bien le récupérer !
N'hésitez pas y apposer votre marque avant l'envoi.  yes