Ce jeu est sorti le 16 juin 2003, et a été ajouté en base le 16 juin 2003 par Gigi

édition 1999

Standalone
31
réponses
0
follower
Par : Atanaheim | jeudi 8 décembre 2011 à 12:35
Default
Atanaheim
Atanaheim
Autant j'aime bien Kickstarter pour le coup de pouce qu'il peut donner à des projets qui n'auraient peut-être pas vu le jour sans, autant les dérives auxquelles on assiste aujourd'hui commencent à m'énerver.

Ça avait commencer doucement avec l'exemple de Zong Shi : un jeu qui avait largement dépassé le stade de proto, qui avait été playtesté par de nombreuses personnes, qui avait un éditeur. Il ne lui manquait que l'argent ou plutôt il ne manquait à l'éditeur que le courage de se lancer dans l'édition (parce que Gryphon Games est quand même un éditeur normal, avec un capital, etc. à l'origine).
Kickstarter lui donnait une visibilité, un public, tout le monde était content (sauf les indépendants qui ne pouvait rivaliser avec un tel niveau de finition).

Mais là, ça va plus loin. Aujourd'hui en allant checker les nouveaux goodies quotidiens de D-Day Dice ( :mrgreen: ), j'ai vu que de nouveaux jeux avaient fait leur apparition. Certains resteront des projets à tout jamais et d'autres n'en sont plus depuis bien longtemps. C'est notamment le cas de Omen : a reign of war (2nd edition) et de Terra evolution, 2 jeux qui sont déjà sortis et ont déjà été vendus au public.
La c'est encore pire que pour Zong Shi... Le public, ces jeux en ont déjà un...
Mais c'est sûr, mettre son projet sur kickstarter doit être moins cher que de faire une vraie campagne de pub...

La place pour les indépendants commence vraiment à se réduire et de moins en moins de gens verront leur projet personnels aboutir si ça continue comme ça.

Voilà c'était le coup de gueule qui sert à rien du jeudi ;)
Vous pouvez déchainer les enfers ;)
Mon top
Aucun jeu trouvé
karimch429
karimch429
Donc, si je te suis bien, c'est parceque tout le monde peut déposer son projet que les "indépendants" (qui c'est ça? Indépendant de qui?) ont moins de place?

Je pense que le problème actuel, c'est la nouveauté du système qui fait que des gens achètent tout et n'importe quoi, mais c'est souvent le cas des nouveaux trucs; ça finira par se tasser et par devenir une source de nouveautés comme une autre.

Kickstarter, ça permet quand meme de publier sans trop de risques des jeux "hors norme" qui autrement n'auraient pas été sortis car considérés comme trop risqués, ou pas adaptés au marché; cela permet aussi, en s'adressant à une audience globale en direct, de trouver un public.

Bien sur, les jeux qui ont du succes reussissent grace a des investissements en playtest/ design/graphisme/illustration non negligeables, et KS permet souvent seulement de payer l'imprimeur, et davoir une bonne idée de la taille e la première impression. De toutes façons, la plupart du temps quand un auteur soumet son jeu à un editeur, il le fait avec une clause d'exclusivité; si un auteur essaie d'aller sur KS, c'est qu'il veut devenir un éditeur à part entière. Je doute qu'un auteur ayant déjà publié sur KS (et donc étant passé par dessus l'éditeur, le distributeur, et le vendeur de détail) soit si bien accueilli par la suite dans le circuit traditionnel....
Mon top
Aucun jeu trouvé
XRippe
XRippe
Entièrement d'accord avec toi.
Sauf que c'est tout le problème d'une activité web, quelle qu'elle soit, non modérée correctement : Mets à kickstarter un staff attentif au côté réellement "projet" de ce qui est soumis, et à une véritable indépendance, et le pb disparait.
J'imagine le coup de hache à deux mains ici si un éditeur, ou qui que ce soit, s'amusait à détourner la protozone.
Mon top
Harry Cover
Harry Cover
entièrement d'accord avec Atanaheim, outre que ce ne sont plus des soutiens à projets mais en fait des "précommandes" faites par des éditeurs en place, il y a un forte dérive marketing très nuisible à l'aspect communautaire

cela devrait permettre à des auteurs de convaincre le public que son jeu vaut le coup d'être publié rien de plus

je pense que les succès comme D-Day Dice ne sont pas une bonne chose car ils parasitent les vrais projets amateurs
Mon top
Aucun jeu trouvé
Atanaheim
Atanaheim
karimch dit:Donc, si je te suis bien, c'est parceque tout le monde peut déposer son projet que les "indépendants" (qui c'est ça? Indépendant de qui?) ont moins de place?

Heu... non c'est pas du tout ce que je dis... Tu as donc mal suivi :mrgreen:
Ce que je dis semble avoir été mieux compris par XRipper : le fait que l'on puisse soumettre n'importe quel type de projet (type "pour l'instant c'est moi qui fait les dessins au feutre" vs type "tout est terminé, j'ai même déjà les figs en plastique, signez ici") est le source du problème.
Comment se mettre en avant quand on n'a pas les même moyens pour lutter...
Si réussir sur KS = avoir des moyens, pour moi c'est que le site n'est plus qu'un moyen promotionnel...
Ce qui est contraire à la philosophie d'origine qui était de récompenser des idées... pas des plans marketing.
karimch dit:
Je pense que le problème actuel, c'est la nouveauté du système qui fait que des gens achètent tout et n'importe quoi, mais c'est souvent le cas des nouveaux trucs; ça finira par se tasser et par devenir une source de nouveautés comme une autre.

Oui... malheureusement... Du coup un petit rss reader sur "les sorties" d'un site consacré aux jeux fera aussi bien...
karimch dit:
Kickstarter, ça permet quand meme de publier sans trop de risques des jeux "hors norme" qui autrement n'auraient pas été sortis car considérés comme trop risqués, ou pas adaptés au marché; cela permet aussi, en s'adressant à une audience globale en direct, de trouver un public.

Des jeux hors norme?
Pas vu...
Le seul truc un peu original que j'ai vu passer c'était Imperial Crusade Armada et encore ce n'est pas si dément que ça non plus.
karimch dit:
KS permet souvent seulement de payer l'imprimeur, et davoir une bonne idée de la taille e la première impression.

C'est le boulot d'un éditeur ça... KS permet justement de s'en passer quand on est indépendant (ie non lié à un éditeur)...
Autrement dit c'est un non sens qu'un éditeur mette un jeu sur KS.
Ça veut dire qu'il refuse son statut d'éditeur...

karimch dit:
De toutes façons, la plupart du temps quand un auteur soumet son jeu à un editeur, il le fait avec une clause d'exclusivité; si un auteur essaie d'aller sur KS, c'est qu'il veut devenir un éditeur à part entière. Je doute qu'un auteur ayant déjà publié sur KS (et donc étant passé par dessus l'éditeur, le distributeur, et le vendeur de détail) soit si bien accueilli par la suite dans le circuit traditionnel....


Donc si M. Alien Frontier voulait aller faire éditer son prochain jeu chez Rio Grande Games, ils le flanquerait dehors parce que ce salaud a utilisé un moyen détourner pour sortir d'autres jeux?
Si j'étais à leur place je pousserais même l'idée un tout petit peu plus loin : tu as publié un jeu chez un autre éditeur avant tu rentres pas!
Mon top
Aucun jeu trouvé
Atanaheim
Atanaheim
Pour revenir sur les jeux hors normes : un jeu qui était vraiment hors norme c'était Islandis... Bah il n'a pas trouvé preneur.
Une boîte énorme, du quasi-self publishing, une seule illustration de prête car pas de moyens pour en avoir plus, des photos présentant un proto (en plus assez abouti).
Pas assez de "sens of wonder", pas de goodies qui pleuvent de partout...

Harrycover dit:je pense que les succès comme D-Day Dice ne sont pas une bonne chose car ils parasitent les vrais projets amateurs


Exactement.
Maintenant quand un projet n'aura pas de nouveaux goodies annoncé par jour, les gens trouveront ça décevant...
Je grossis évidemment le trait mais il y a de ça quand même.

Il y a un petit jeu sympathique qui est arrivé récemment sur KS et qui s'appelle Bare your Fang. C'est un petit projet avec du matos fait main par Vanessa Simek.
Et bien cette dame a créé des goodies spécial KS (inutiles mais indispensable sur ce site désormais) et a même prévu des stretch rewards "comme les vrais"...
Tout ça fait un peu artificiel et passage obligé pour réussir sur KS... C'est un peu dommage.

Je vous parlerai de ce petit jeu de dés dans un post dédié un peu plus tard.
Mon top
Aucun jeu trouvé
karimch429
karimch429
Atanaheim dit:
karimch dit:Donc, si je te suis bien, c'est parceque tout le monde peut déposer son projet que les "indépendants" (qui c'est ça? Indépendant de qui?) ont moins de place?

Heu... non c'est pas du tout ce que je dis... Tu as donc mal suivi :mrgreen:
Ce que je dis semble avoir été mieux compris par XRipper : le fait que l'on puisse soumettre n'importe quel type de projet (type "pour l'instant c'est moi qui fait les dessins au feutre" vs type "tout est terminé, j'ai même déjà les figs en plastique, signez ici") est le source du problème.
Comment se mettre en avant quand on n'a pas les même moyens pour lutter...
Si réussir sur KS = avoir des moyens, pour moi c'est que le site n'est plus qu'un moyen promotionnel...
Ce qui est contraire à la philosophie d'origine qui était de récompenser des idées... pas des plans marketing.

Non tu te trompes, l'objectif de kickstarter c'est de mettre en lien des projets avec le grand public, sans filtres, point. Après, pour réussir à te faire financer, c'est à toi de faire le maximum. C'est américain, donc la jungle.
Édit: tu sais quand même que KS ne fait rien d'autre que de ramasser les sous à ta place? une fois que tu as réussi à financer ton truc tout fait main avec des feutres, tu reçois les sous, et tu doit tout faire: trouver des graphistes, illustrateurs, rédacteurs, un imprimeur, un distributeur éventuellement. Personne ne fait ces trucs la à ta place, donc de base, si tu mets un jeu de société sur KS, tu t'engages à devenir éditeur de ce jeu.
Et aussi, y'a pas que des jeux sur kickstarter
karimch dit:
Je pense que le problème actuel, c'est la nouveauté du système qui fait que des gens achètent tout et n'importe quoi, mais c'est souvent le cas des nouveaux trucs; ça finira par se tasser et par devenir une source de nouveautés comme une autre.

Oui... malheureusement... Du coup un petit rss reader sur "les sorties" d'un site consacré aux jeux fera aussi bien...

C'est ce qui va se passer à terme; en attendant, y'a une geeklist sur bgg
karimch dit:
Kickstarter, ça permet quand meme de publier sans trop de risques des jeux "hors norme" qui autrement n'auraient pas été sortis car considérés comme trop risqués, ou pas adaptés au marché; cela permet aussi, en s'adressant à une audience globale en direct, de trouver un public.

Des jeux hors norme?
Pas vu...
Le seul truc un peu original que j'ai vu passer c'était Imperial Crusade Armada et encore ce n'est pas si dément que ça non plus.

Bin Alien Frontiers, c'en était un, avec ses illustrations années 70. Je ne parle pas nécessairement de gameplay, mais de jeux unpeu décalés.
karimch dit:
KS permet souvent seulement de payer l'imprimeur, et davoir une bonne idée de la taille e la première impression.

C'est le boulot d'un éditeur ça... KS permet justement de s'en passer quand on est indépendant (ie non lié à un éditeur)...
Autrement dit c'est un non sens qu'un éditeur mette un jeu sur KS.
Ça veut dire qu'il refuse son statut d'éditeur...

Non ça veut dire qu'il débute, ou que les banques lui refusent les fonds, ou qu'il a eu une tuile mais veut quand meme tenter de sortir le truc, ou que son jeu lui semble trop risqué à publier sans tester les eaux, etc.
Si je veux faire éditeur demain, et que les banques ne me prêtent pas de tunes parceque je n'ai pas de maison à mettre en hypothèque, je peux m'arranger avec mes fournisseurs pour qu'ils s'investissent avec moi sur un projet que je mets sur KS, si ça marche, banco. Sinon, bin tant pis, on a pas à vendre la voiture pour manger.

karimch dit:
De toutes façons, la plupart du temps quand un auteur soumet son jeu à un editeur, il le fait avec une clause d'exclusivité; si un auteur essaie d'aller sur KS, c'est qu'il veut devenir un éditeur à part entière. Je doute qu'un auteur ayant déjà publié sur KS (et donc étant passé par dessus l'éditeur, le distributeur, et le vendeur de détail) soit si bien accueilli par la suite dans le circuit traditionnel....

Donc si M. Alien Frontier voulait aller faire éditer son prochain jeu chez Rio Grande Games, ils le flanquerait dehors parce que ce salaud a utilisé un moyen détourner pour sortir d'autres jeux?
Si j'étais à leur place je pousserais même l'idée un tout petit peu plus loin : tu as publié un jeu chez un autre éditeur avant tu rentres pas!


Mauvais exemple, Clever Mojo Games (éditeur) remunère l'auteur du jeu, Tori Niemann, pour son jeu, Alien Frontiers. Tori Niemann peu soumettre ses prochains protos à qui il veut.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Lord Kalbut
Lord Kalbut
Atanaheim dit:
Harrycover dit:je pense que les succès comme celui de D-Day Dice ne sont pas une bonne chose car ils parasitent les vrais projets amateurs

Exactement

Je ne suis pas vraiment d'accord avec ça, je crois que tous les projets peuvent co-éxister, les amateurs et les pros, et que les réussites comme celles de D-Day Dice ou de l'extension Alien Frontier peuvent au contraire être motivantes, servir de locomotives et donner plus de visibilité aux projets amateurs en amenant plus de monde sur KS, entre autre.

Surtout que maintenant, les amateurs ont des moyens efficaces et abordables pour présenter des projets très "propres" visuellement si ils s'en donnent la peine.

Pourquoi un éditeur ne se servirait-il pas de KS sur un projet dont il doute et qu'il ne tenterait même pas sans ça ?

Il y a des petits projets amateurs qui ont très bien fonctionné et ça continue, toute proportion gardée bien sûr, allez voir par exemple: Super Showdown. Sans parler d'Alien Frontier.

Là où je vous rejoint, c'est sur l'aspect marketing fête du slip à la con dont on a déjà parlé sur le topic D-Day Dice. Ca, c'est une dérive pénible avec laquelle les petits vont avoir plus de mal à lutter sur un pied d'égalité je suis bien d'accord. C'est plutôt ce genre de conneries qu'il faut éviter à mon sens. Mais ça va pas être de la tarte, parce que ça vient de prouver son efficacité...
Mais en même temps, je crois que la majorité des "clients" sont capables de faire la part des choses. Ca a bien marché parce que ce jeu a déjà fait ses preuves.

PS: La réponse de Karimch n'était pas là quand j'ai commencé à taper la mienne.
Atanaheim
Atanaheim
karimch dit:
Atanaheim dit:
Donc si M. Alien Frontier voulait aller faire éditer son prochain jeu chez Rio Grande Games, ils le flanquerait dehors parce que ce salaud a utilisé un moyen détourner pour sortir d'autres jeux?
Si j'étais à leur place je pousserais même l'idée un tout petit peu plus loin : tu as publié un jeu chez un autre éditeur avant tu rentres pas!

Mauvais exemple, Clever Mojo Games (éditeur) remunère l'auteur du jeu, Tori Niemann, pour son jeu, Alien Frontiers. Tori Niemann peu soumettre ses prochains protos à qui il veut.


Oui justement c'est ce que je dis et ce qui contredit ton assertion précédente qui sous entendais qu'un auteur ayant utilisé KS aurait du mal à revenir dans le cycle classique d'édition car on lui fermerait la porte

EDIT :

En même temps je râle après certains éditeurs qui selon moi ont détourné l'esprit de KS mais j'ai pledgé leurs jeux.
Cela dit j'ai quand même sous-tenu quelques projets plus modestes (pas toujours avec succès d'ailleurs).
Donc j'ai joué leur jeu (pas le jeu de société cette fois) et je comprends qu'ils continuent sur cette voie qui semble bien marcher. D-Day Dice qui récolte près de 150K, ça fait rêver, c'est sûr. Et je conçois que l'éditeur n'aurait pas sorti cette somme pour un lancement plus classique.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Groddur
Groddur
Je trouve ça bien moi :mrgreen:

Pour prendre un exemple qui m'intéresse particulièrement, Caveman Curling, c'est un projet qui sort de l'ordinaire pour Gryphon Games, c'est loin d'être du tout cuit pour un éditeur de sortir un jeu de ce format et avec un matériel aussi singulier.

Je ne vois pas d'objection à ce qu'il fasse un maximum pour buzzer de toute les manières possibles sur une de ses sorties ;)

Dans le cas de Caveman Curling il y aura un "bonus" sur Kickstarter sous la forme d'un set de pions noirs supplémentaires. Les souscripteurs auront donc un élément original dans le jeu pour récompenser leur investissement.
Default
Harry Cover
Harry Cover
Groddur dit:Je trouve ça bien moi :mrgreen:
Pour prendre un exemple qui m'intéresse particulièrement, Caveman Curling, c'est un projet qui sort de l'ordinaire pour Gryphon Games, c'est loin d'être du tout cuit pour un éditeur de sortir un jeu de ce format et avec un matériel aussi singulier.
Je ne vois pas d'objection à ce qu'il fasse un maximum pour buzzer de toute les manières possibles sur une de ses sorties ;)
Dans le cas de Caveman Curling il y aura un "bonus" sur Kickstarter sous la forme d'un set de pions noirs supplémentaires. Les souscripteurs auront donc un élément original dans le jeu pour récompenser leur investissement.


ben oui là c'est bien tu as un bonus qui sert au jeu avec un élément original "utile", un projet hors norme et risqué pour l'éditeur ça corresponds bien je trouve, y a pas de bling bling dedans pour attirer le pigeon :mrgreen:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Harry Cover
Harry Cover
en fait avec Kalbut on dit la même chose mais ça lui irrite le fondement de l'admettre :mrgreen:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Atanaheim
Atanaheim
Ce n'est pas parce que tu es l'auteur que je vais être compréhensif au sujet de Kairn ;)
Non, je vais l'être parce que dans le cas de ce jeu, l'utilisation de KS se conçoit aisément.

1) Kairn est un jeu auto-édité au départ donc qui n'a pas eu droit à une diffusion à très grande échelle. KS permet de savoir si une distribution plus vaste recevrait un écho favorable.
2) On a ici affaire à un jeu atypique ou hors-norme comme le disait Karim. D'autant plus aux États-Unis je trouve. Gryphon Games sonde donc le public majoritairement américain (surtout que pour les français il y a une édition toute neuve^^)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Lord Kalbut
Lord Kalbut
Groddur dit:Dans le cas de Caveman Curling il y aura un "bonus" sur Kickstarter sous la forme d'un set de pions noirs supplémentaires. Les souscripteurs auront donc un élément original dans le jeu pour récompenser leur investissement.

Ca c'est très bien, ce que je critiquais plus haut, c'est la dérive très marketing qui a été faite de ce système de "récompense" qui était d'ailleurs décrit dans la charte KS à la base.
D'ailleurs, si je ne reçois pas un set de ces pions noirs rapidement, la prochaine fois qu'on s'voit, j'te pÊte la guÊule !
:P :mrgreen: :lol:
Lord Kalbut
Lord Kalbut
Harrycover dit:en fait avec Kalbut on dit la même chose mais ça lui irrite le fondement de l'admettre :mrgreen:

NÔn, c'est quand même évident ! Mais ça, c'est tÔn kÔté mÔu du bÛlbe bÛté qui ressÔrt ! :P :twisted:
Groddur
Groddur
Lord Kalbut dit:
Groddur dit:Dans le cas de Caveman Curling il y aura un "bonus" sur Kickstarter sous la forme d'un set de pions noirs supplémentaires. Les souscripteurs auront donc un élément original dans le jeu pour récompenser leur investissement.

Ca c'est très bien, ce que je critiquais plus haut, c'est la dérive très marketing qui a été faite de ce système de "récompense" qui était d'ailleurs décrit dans la charte KS à la base.
D'ailleurs, si je ne reçois pas un set de ces pions noirs rapidement, la prochaine fois qu'on s'voit, j'te pÊte la guÊule !
:P :mrgreen: :lol:


Je ne sais même pas si j'en reçevrai un moi-même ! Ca me fait penser qu'il faudrait que je leur en demande un, ça pourrait aider :mrgreen:
Atanaheim
Atanaheim
Groddur dit:
Lord Kalbut dit:
Groddur dit:Dans le cas de Caveman Curling il y aura un "bonus" sur Kickstarter sous la forme d'un set de pions noirs supplémentaires. Les souscripteurs auront donc un élément original dans le jeu pour récompenser leur investissement.

Ca c'est très bien, ce que je critiquais plus haut, c'est la dérive très marketing qui a été faite de ce système de "récompense" qui était d'ailleurs décrit dans la charte KS à la base.
D'ailleurs, si je ne reçois pas un set de ces pions noirs rapidement, la prochaine fois qu'on s'voit, j'te pÊte la guÊule !
:P :mrgreen: :lol:

Je ne sais même pas si j'en reçevrai un moi-même ! Ca me fait penser qu'il faudrait que je leur en demande un, ça pourrait aider :mrgreen:


sinon tu fais un projet KS "update kit for Kairn" ;)
Le problème c'est que pour prévoir des bonus a un truc qui est déjà un bonus... Ça va être un peu compliqué ;)
Mon top
Aucun jeu trouvé
karimch429
karimch429
Atanaheim dit:
karimch dit:
Atanaheim dit:
Donc si M. Alien Frontier voulait aller faire éditer son prochain jeu chez Rio Grande Games, ils le flanquerait dehors parce que ce salaud a utilisé un moyen détourner pour sortir d'autres jeux?
Si j'étais à leur place je pousserais même l'idée un tout petit peu plus loin : tu as publié un jeu chez un autre éditeur avant tu rentres pas!

Mauvais exemple, Clever Mojo Games (éditeur) remunère l'auteur du jeu, Tori Niemann, pour son jeu, Alien Frontiers. Tori Niemann peu soumettre ses prochains protos à qui il veut.

Oui justement c'est ce que je dis et ce qui contredit ton assertion précédente qui sous entendais qu'un auteur ayant utilisé KS aurait du mal à revenir dans le cycle classique d'édition car on lui fermerait la porte
EDIT :
En même temps je râle après certains éditeurs qui selon moi ont détourné l'esprit de KS mais j'ai pledgé leurs jeux.
Cela dit j'ai quand même sous-tenu quelques projets plus modestes (pas toujours avec succès d'ailleurs).
Donc j'ai joué leur jeu (pas le jeu de société cette fois) et je comprends qu'ils continuent sur cette voie qui semble bien marcher. D-Day Dice qui récolte près de 150K, ça fait rêver, c'est sûr. Et je conçois que l'éditeur n'aurait pas sorti cette somme pour un lancement plus classique.


Bin non ça contredit rien puisque cest l'éditeur qui est allé sur KS, pas l'auteur.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Atanaheim
Atanaheim
karimch dit:
Atanaheim dit:
karimch dit:
Atanaheim dit:
Donc si M. Alien Frontier voulait aller faire éditer son prochain jeu chez Rio Grande Games, ils le flanquerait dehors parce que ce salaud a utilisé un moyen détourner pour sortir d'autres jeux?
Si j'étais à leur place je pousserais même l'idée un tout petit peu plus loin : tu as publié un jeu chez un autre éditeur avant tu rentres pas!

Mauvais exemple, Clever Mojo Games (éditeur) remunère l'auteur du jeu, Tori Niemann, pour son jeu, Alien Frontiers. Tori Niemann peu soumettre ses prochains protos à qui il veut.

Oui justement c'est ce que je dis et ce qui contredit ton assertion précédente qui sous entendais qu'un auteur ayant utilisé KS aurait du mal à revenir dans le cycle classique d'édition car on lui fermerait la porte
EDIT :
En même temps je râle après certains éditeurs qui selon moi ont détourné l'esprit de KS mais j'ai pledgé leurs jeux.
Cela dit j'ai quand même sous-tenu quelques projets plus modestes (pas toujours avec succès d'ailleurs).
Donc j'ai joué leur jeu (pas le jeu de société cette fois) et je comprends qu'ils continuent sur cette voie qui semble bien marcher. D-Day Dice qui récolte près de 150K, ça fait rêver, c'est sûr. Et je conçois que l'éditeur n'aurait pas sorti cette somme pour un lancement plus classique.

Bin non ça contredit rien puisque cest l'éditeur qui est allé sur KS, pas l'auteur.


A oui, au temps pour moi. Je me suis fait avoir là ;)

Prenons Monsieur Empire of the void alors (qui travaillait comme illustrateur dans le circuit traditionnel d'édition avant de lancer son propre jeu).
Mon top
Aucun jeu trouvé
karimch429
karimch429
Atanaheim dit:
karimch dit:
Atanaheim dit:
karimch dit:
Atanaheim dit:
Donc si M. Alien Frontier voulait aller faire éditer son prochain jeu chez Rio Grande Games, ils le flanquerait dehors parce que ce salaud a utilisé un moyen détourner pour sortir d'autres jeux?
Si j'étais à leur place je pousserais même l'idée un tout petit peu plus loin : tu as publié un jeu chez un autre éditeur avant tu rentres pas!

Mauvais exemple, Clever Mojo Games (éditeur) remunère l'auteur du jeu, Tori Niemann, pour son jeu, Alien Frontiers. Tori Niemann peu soumettre ses prochains protos à qui il veut.

Oui justement c'est ce que je dis et ce qui contredit ton assertion précédente qui sous entendais qu'un auteur ayant utilisé KS aurait du mal à revenir dans le cycle classique d'édition car on lui fermerait la porte
EDIT :
En même temps je râle après certains éditeurs qui selon moi ont détourné l'esprit de KS mais j'ai pledgé leurs jeux.
Cela dit j'ai quand même sous-tenu quelques projets plus modestes (pas toujours avec succès d'ailleurs).
Donc j'ai joué leur jeu (pas le jeu de société cette fois) et je comprends qu'ils continuent sur cette voie qui semble bien marcher. D-Day Dice qui récolte près de 150K, ça fait rêver, c'est sûr. Et je conçois que l'éditeur n'aurait pas sorti cette somme pour un lancement plus classique.

Bin non ça contredit rien puisque cest l'éditeur qui est allé sur KS, pas l'auteur.

A oui, au temps pour moi. Je me suis fait avoir là ;)
Prenons Monsieur Empire of the void alors (qui travaillait comme illustrateur dans le circuit traditionnel d'édition avant de lancer son propre jeu).


Cest pas pareil, il n'était pas auteur des jeux qu'il illustrait. À voir s'il pourra publier des jeux dont il est l'auteur par d'autres moyens que KS, maintenant qu'il est devenu éditeur.

C'est toute la différence entre un auteur compositeur qui devient tricard après avoir sorti son album sur le net, et un musicos.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Rodenbach
Rodenbach
Oui enfin là votre joute elle sert un peu à rien parce qu'Atanaheim il a bien raison ! :mrgreen:
(On s'en fiche de savoir si tel auteur ou tel jeu correspond aux critères ; vous allez pas tous les faire quand même !)

Je pense que les éditeurs s'en foutent comme de leur première chemise qu'un auteur lambda ait voulu un jour lancer un projet KS. Si ce même auteur pond un truc qui leur plaît, ils l'éditeront et c'est tout.
Et il y a bien des jeux auto-édités qui finissent chez des éditeurs... Donc bon... Et tenez vous bien, il paraît qu'il y a même des mecs qui éditent leurs propres jeux et qui continuent de proposer, en tant qu'auteur, des jeux aux autres éditeurs ! Sérieux !
(je me moque gentiment, vous fâchez pas mais bon...)
karimch429
karimch429
Je ne m'étais pas trop intéressé à DDD, la 2eGM n'étant pas ma tasse de thé; mais si j'ai bien compris c'est un jeu qui a démarré doucement en PnP sur BGG, et qui s'est créé une clientèle avant même d'aller sur KS. Pas surprenant qu'il réussisse.

(HS : Donc résumons nous: un jeu dont les règles on été dispo pendant longtemps, dont la copie était non seulement autorisée mais encouragée, va sur Kickstarter, et ramasse $150.000. 1000% de la somme visée. Ça devrait en faire réfléchir quelques-uns.)
Mon top
Aucun jeu trouvé
karimch429
karimch429
Rodenbach dit:Oui enfin là votre joute elle sert un peu à rien parce qu'Atanaheim il a bien raison ! :mrgreen:
(On s'en fiche de savoir si tel auteur ou tel jeu correspond aux critères ; vous allez pas tous les faire quand même !)
Je pense que les éditeurs s'en foutent comme de leur première chemise qu'un auteur lambda ait voulu un jour lancer un projet TS. Si ce même auteur pond un truc qui leur plaît, ils l'éditeront et c'est tout.
Et il y a bien des jeux auto-édités qui finissent chez des éditeurs... Donc bon... Et tenez vous bien, il paraît qu'il y a même des mecs qui éditent leurs propres jeux et qui continuent de proposer, en tant qu'auteur, des jeux aux autres éditeurs ! Sérieux !
(je me moque gentiment, vous fâchez pas mais bon...)


22!

ah ouais aussi, Tricstarter c'est quoi ce truc? je comprends pas l'intérêt de renommer... ou alors y'a un truc que je pije pas.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Rodenbach
Rodenbach
Ta remarque m'a permis de corriger une petite faute dans mon message, je voulais bien dire KS et non TS :mrgreen:
karimch429
karimch429
Rodenbach dit:Ta remarque m'a permis de corriger une petite faute dans mon message, je voulais bien dire KS et non TS :mrgreen:


*courbette*

en meme temps ça répond pas a ma question ça... censure... le mystère s'épaissit.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Atanaheim
Atanaheim
J'avais mis Tricstarter depuis le début en fait ;)

C'est un jeu de mot bidon que j'utilise à chaque fois que je poste un truc en rapport avec Kickstarter (comme D-Day Dice, Dragon Valley, etc.).

De même quand j'ouvre un sujet sur l'améritrash, je mets [AméricTrac].
Ça sert à rien mais ça me fait plaisir :kingboulet:
Mon top
Aucun jeu trouvé
powerwis
powerwis
moi je suis d'accord avec tout le monde, c'est trop excellent => vive Kickstarter et les stretch rewards !!

ça apprendra aux petits éditeurs à mettre des goodies :twisted:

:^:
karimch429
karimch429
powerwis dit:moi je suis d'accord avec tout le monde, c'est trop excellent => vive Kickstarter et les stretch rewards !!
ça apprendra aux petits éditeurs à mettre des goodies :twisted:
:^:


junkie, va.
Mon top
Aucun jeu trouvé
labelle rouge
labelle rouge
Messieurs, Mesdames,

Tout ceci est bel et bon mais qu'en est-il de KisKisBankBank pour ce qui est de financer ses jeux ? Je leur ai écris pour leur demander la création d'une catégorie jeu de société puisque pour le moment, il n'y que "Jeux vidéo". Quelqu'un a déjà expérimenté ?
Alkazar
Alkazar
A priori Olivier Warnier va mettre un projet sur ulule.com (Western Town) d'ici peu.
A voir comment ça se passe, le problème étant forcément qu'il y aura un peu moins de visibilité que sur Kickstarter.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
alainE
alainE
Atanaheim dit:
Si réussir sur KS = avoir des moyens, pour moi c'est que le site n'est plus qu'un moyen promotionnel...
Ce qui est contraire à la philosophie d'origine qui était de récompenser des idées... pas des plans marketing.

Euh tu te trompe là. KS comme tous les autres sites comme celui-là (ça commence doucement en France) serve justement à financer des projets par d'autre voie que les banques traditionnelle et pour un petit éditeur je pense que c'est une bonne chose justement. Faut arrêter de croire que les éditeur de jeu sont tous de grosse boite avec un coffre fort et compte en banque bien rempli...

Atanaheim dit:
karimch dit:
KS permet souvent seulement de payer l'imprimeur, et davoir une bonne idée de la taille e la première impression.

C'est le boulot d'un éditeur ça... KS permet justement de s'en passer quand on est indépendant (ie non lié à un éditeur)...
Autrement dit c'est un non sens qu'un éditeur mette un jeu sur KS.
Ça veut dire qu'il refuse son statut d'éditeur...


Pas du tout, il cherche simplement d'autres sources de financement pour ses projets. Ce n'est pas un non-sens quand tu sais toutes la trésorerie qu'il faut sortir pour éditer un jeu et la difficulté des banques à te financer justement. KS ce n'est ni plus ni moins qu'un système de mécénat élargie à la population en général.
Mon top
Aucun jeu trouvé