Ce jeu est sorti le 27 oct. 2008, et a été ajouté en base le 14 avr. 2008 par 20.100

édition 2008

Standalone 1 extension
41
réponses
0
follower
Par : Fox62 | vendredi 28 novembre 2008 à 20:20
Default
Fox62
Fox62
Bonjour,

D'abord, évitons de repartir sur les polémiques de vérité historiques susceptibles de faire sourire un éventuel organisateur de dîners de cons.
Si un jour je souhaite prendre des leçons d'histoire j'ouvrirais un manuel d'histoire (et encor epas sur qu'on nous dise toute la vérité) et non une boite de jeu.

Bref, voilà, je n'ai pas accroché sur les quelques jeux Ystari qui me sont passés dans les main. Pourtant, je suis conscient qu'ils sont bons, ils me font généralement envie, mais y'a un toujours un truc, que j'ai du mal à définir, qui fait qu'en pratique, la mayonnaise ne prends pas. Je vais essayer d'éviter d'ouvrir des brèches et de heurter des susceptibilités, mais je crois que c'est en partie lié au fait que ce sont des jeux très affûtés, très biens réglé manquant peut être de cette petite part de chaos ou de surprise, voir d'humanité. Donc, voilà, une fois de plus Sylla me fait les yeux doux, essentiellement par le biais de son thème. Je dois dire que la vidéo que j'ai vu ici mm y est aussi pour quelque chose.
Donc si certains d'entre vous ont cerné mon problème, peuvent ils m'indiquer si le jeu me plaira ou non. Où tout au moins s'il est digne des productions Ystaris auquel cas je tâcherai d'essayer avant d'acheter.
Blue
Blue
J'ai cerné ton problème, pour cause, j'en suis victime : J'adore amytis, mais pas mes potes qui n'accrochent pas pour les même raison que toi.

Sylla est beaucoup moins "Mécanique" qu'amytis, mais a une chose en commun avec : il faut persévérer pour l'apprécier. C'est un jeu qui va demander un apprentissage, et il se peut fort que tu n'accroches pas du tout au début.
Le mieux est donc d'essayer si tu en as la possibilité.
Il est digne des autres productions ystari, à savoir, bien réglé et riche en stratégies. Il dénote ceci dit fortement des autres Ystari, il n'est pas moche (ceci est purement subjectif, hein, pas de polémique).
Mon top
Aucun jeu trouvé
sgtgorilla
sgtgorilla
Moi aussi la vidéo m'a attiré mais les critiques notamment ds JsP m'ont refroidi : 2 avis sur 3 pensent que la mécanique est bonne mais que le jeu devient vite répétitif...
Mon top
Aucun jeu trouvé
Fox62
Fox62
En fait si je peux me permettre un exemple : J'ai sauté sur Mykerinos parce que je trouvais l'idée des faire des fouilles, de demander le soutien de mécènes et de réserver des places au musé superbe. Mais en définitif, j'ai trouvé très froid et impersonnel le fait de poser des cubes sur des cases pour aquérir des majorités. Je pense donc que le fait qu'il ya it de vrais personnages dans Sylla peut me convenir mieux...
Le Zeptien
Le Zeptien
"Je m'tâte, aidez-moi"???....non mais qu'est-ce que ça veut dire ça espèce de p'tit dévergondé ? M..mm...mais que font les modos enfin ? Mais c'est une honte des propositions indécentes pareilles ! Et en plus il a "sauté" sur un certain Mykerinos...et ben on en apprend de belles !

Ok, je :arrow: :kingboulet:


Ps....j'ai toujours pas joué à Sylla... :oops:
Mon top
Aucun jeu trouvé
Logan
Logan
FOX62 dit:Bref, voilà, je n'ai pas accroché sur les quelques jeux Ystari qui me sont passés dans les main. Pourtant, je suis conscient qu'ils sont bons, ils me font généralement envie, mais y'a un toujours un truc, que j'ai du mal à définir, qui fait qu'en pratique, la mayonnaise ne prends pas. Je vais essayer d'éviter d'ouvrir des brèches et de heurter des susceptibilités, mais je crois que c'est en partie lié au fait que ce sont des jeux très affûtés, très biens réglé manquant peut être de cette petite part de chaos ou de surprise, voir d'humanité. Donc, voilà, une fois de plus Sylla me fait les yeux doux, essentiellement par le biais de son thème. Je dois dire que la vidéo que j'ai vu ici mm y est aussi pour quelque chose.
Donc si certains d'entre vous ont cerné mon problème, peuvent ils m'indiquer si le jeu me plaira ou non. Où tout au moins s'il est digne des productions Ystaris auquel cas je tâcherai d'essayer avant d'acheter.

J'ai exactement le même problème que toi avec Ystari. Je trouve leurs jeux excellents, mais j'ai souvent beaucoup de mal à y accrocher pour les raisons que tu cites. On voit souvent de superbes mécaniques se dérouler, mais pour des joueurs de mon type, on ne voit plus que ça et l'immersion devient difficile voire impossible. Sylla semble avoir un peu les mêmes types de "défauts" et pourtant cette fois j'ai vraiment trouvé le jeu super et je n'ai qu'une envie c'est d'y rejouer. Il faut dire que Dominique Ehrhard a toujours su émoustiller mes papilles ludiques (Condotière, Méditerranée). Donc voilà, on peut ne pas être un inconditionnel du type des jeux Ystari et tout de même adorer Sylla. Je te conseille tout de même de l'essayer avant si tu peux, car il porte tout de même la marque indiscutable de son éditeur. Mais c'est aussi un gage de qualité et on ne peut qu'être qu'admiratif devant l'exceptionnel travail qu'il réalise, même quand on est pas exactement dans le coeur de cible de cet éditeur :)
Logan
Logan
Blue dit:J'ai cerné ton problème, pour cause, j'en suis victime : J'adore amytis, mais pas mes potes qui n'accrochent pas pour les même raison que toi.
Sylla est beaucoup moins "Mécanique" qu'amytis, mais a une chose en commun avec : il faut persévérer pour l'apprécier. C'est un jeu qui va demander un apprentissage, et il se peut fort que tu n'accroches pas du tout au début.
Le mieux est donc d'essayer si tu en as la possibilité.
Il est digne des autres productions ystari, à savoir, bien réglé et riche en stratégies. Il dénote ceci dit fortement des autres Ystari, il n'est pas moche (ceci est purement subjectif, hein, pas de polémique).

100 % en phase avec Blue
Logan
Logan
sgtgorilla dit:Moi aussi la vidéo m'a attiré mais les critiques notamment ds JsP m'ont refroidi : 2 avis sur 3 pensent que la mécanique est bonne mais que le jeu devient vite répétitif...

Perso, j'ai trouvé les critiques de JSP terriblement injustes. Pour une fois que j'accroche à fond à un jeu Ystari, il faut qu'ils le descendent ! :lol:

Mais c'est pas grave, leur mise en page est devenu tellement illlisible que je n'essaye plus de lire leurs critiques :pouicboulet:
MOz
MOz
FOX62 dit:Mais en définitif, j'ai trouvé très froid et impersonnel le fait de poser des cubes sur des cases pour aquérir des majorités.


Attention, tu retrouveras cela dans Sylla. Les mécanismes sautent aux yeux. Certes, le thème est un peu plus présent que d'habitude (grâce notamment à un gros boulot sur les illustrations), mais il ne faut pas se voiler la face : Sylla est (très ?) peu immersif. Tu ne trouveras pas de "vrais personnages". L'univers dépeint par le jeu est un univers romain générique.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Karis
Karis
sgtgorilla dit:Moi aussi la vidéo m'a attiré mais les critiques notamment ds JsP m'ont refroidi : 2 avis sur 3 pensent que la mécanique est bonne mais que le jeu devient vite répétitif...


Je n'ai pas lu ces critiques, mais en ce qui me concerne, je ne souhaite pas vraiment laisser passer ça. Je pense que le jeu peut devenir répétitif si on décide de prendre un mix de personnage (sans idée dominante) à chaque partie (c'est généralement ce qui est fait dans la première partie d'ailleurs).

C'est un peu le même problème qu'à Caylus où, au final, 90% des gens commencent toujours par construire les 3 mêmes bâtiments sur la route, obtenant ainsi des parties affichant de fortes ressemblances...

Par contre, pour revenir à Sylla, dès lors qu'on tente des départs plus "orientés" (2+2 personnages), on s'aperçoit généralement que le jeu ne se joue plus du tout pareil. Si l'on considère qu'il y a 5 personnages différents dans un deck, on peut donc prendre 10 configurations de départ "2+2" différentes et qui orientent véritablement le jeu sur le plan stratégique. Nous avons bien entendu testé toutes ces configurations pour s'assurer de leur viabilité (ce qui ne veut pas non plus dire qu'on peut partir avec n'importe quoi).

De plus chaque partie va franchement différer en fonction des Grands Projets construits (et de leur ordre), ainsi que des événements, ainsi que de la famine. Ainsi certaines parties verront les jetons RP baisser, une grosse famine, des crises alors que d'autres parties seront plus haussières. Tout le sel du jeu consiste à s'adapter à ces conditions pour en tirer parti.

Pour ce qui est du thème, il ne m'appartient pas de trancher, mais Sylla est un jeu de politique, avant d'être un jeu de majorité et en ce sens, les mécanismes s'effacent devant les considérations politiques. Il est ainsi impossible de vaincre un péril ou d'influer sur le peuple seul et il faut donc se trouver des alliés de circonstance tout au long de la partie. Sylla aurait probablement pu être implémenté dans tout "univers" à tendance politique, mais celui de Rome présentait des avantages indéniables qui vont au delà du decorum...

Enfin bref, je ne te dis pas d'acheter le jeu pour autant, car il est sûrement très "Ystari" et que si tu es allergique à nos jeux il y a de fortes chances qu'il te déplaise. Essaye de le tester et fait toi une opinion.
Default
Gloomy
Gloomy
FOX62 dit:D'abord, évitons de repartir sur les polémiques de vérité historiques susceptibles de faire sourire un éventuel organisateur de dîners de cons.

:lol: :pouicok:
FOX62 dit:Je vais essayer d'éviter d'ouvrir des brèches et de heurter des susceptibilités, mais je crois que c'est en partie lié au fait que ce sont des jeux très affûtés, très biens réglé manquant peut être de cette petite part de chaos ou de surprise, voir d'humanité.


Je comprend ce résonnement, et, comme Blue, c'est aussi la raison qui fait que mon Amyitis prend la poussière, alors que je le considère comme un des meilleurs jeux de ma ludothèque... :cry:

Ceci dit, Sylla, bien que bien ancré dans le moule Ystari, n'en est pas moins très différents des autres jeux de la gamme, selon moi: Il y a pas mal d'incertitude à gérer (les votes-majotité, l'arrivée des bâtiments, sur quelle couleur vont-ils tomber, l'arrivée des événements, la montée ou descente de la valeur des jetons Res Publica), ce qui fait que le jeu n'est pas linéaire, tu ne peux pas tout prévoir dès le début, de manière mécanique. De plus, l'interaction entre joueur est primordiale et lors de la lutte contre les événements et les votes des grands projets, il est clair qu'il faut discuter entre joueurs pour ne pas que le résultat ne profite trop à un seul joueur. Bref, il y a un peu de chaos à Sylla, si, si! Et il y a de la tchatche aussi! Mais c'est sûr que ce n'est pas à la première partie qu'on découvre pleinement le jeu.

En tout cas, il est suffisamment différent d'Amyitis et Caylus pour qu'il puisse t'intéresser.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Karis
Karis
gloomy dit:
En tout cas, il est suffisamment différent d'Amyitis et Caylus pour qu'il puisse t'intéresser.


Et c'est encore le plus important. Merci de le noter.
Sabyuka
Sabyuka
Karis dit:...Je pense que le jeu peut devenir répétitif si on décide de prendre un mix de personnage (sans idée dominante) à chaque partie (c'est généralement ce qui est fait dans la première partie d'ailleurs).
C'est un peu le même problème qu'à Caylus où, au final, 90% des gens commencent toujours par construire les 3 mêmes bâtiments sur la route, obtenant ainsi des parties affichant de fortes ressemblances...
Par contre, pour revenir à Sylla, dès lors qu'on tente des départs plus "orientés" (2+2 personnages), on s'aperçoit généralement que le jeu ne se joue plus du tout pareil. Si l'on considère qu'il y a 5 personnages différents dans un deck, on peut donc prendre 10 configurations de départ "2+2" différentes et qui orientent véritablement le jeu sur le plan stratégique. Nous avons bien entendu testé toutes ces configurations pour s'assurer de leur viabilité (ce qui ne veut pas non plus dire qu'on peut partir avec n'importe quoi).
De plus chaque partie va franchement différer en fonction des Grands Projets construits (et de leur ordre), ainsi que des événements, ainsi que de la famine. Ainsi certaines parties verront les jetons RP baisser, une grosse famine, des crises alors que d'autres parties seront plus haussières. Tout le sel du jeu consiste à s'adapter à ces conditions pour en tirer parti.
Pour ce qui est du thème, il ne m'appartient pas de trancher, mais Sylla est un jeu de politique, avant d'être un jeu de majorité et en ce sens, les mécanismes s'effacent devant les considérations politiques. Il est ainsi impossible de vaincre un péril ou d'influer sur le peuple seul et il faut donc se trouver des alliés de circonstance tout au long de la partie. Sylla aurait probablement pu être implémenté dans tout "univers" à tendance politique, mais celui de Rome présentait des avantages indéniables qui vont au delà du decorum...
Enfin bref, je ne te dis pas d'acheter le jeu pour autant, car il est sûrement très "Ystari" et que si tu es allergique à nos jeux il y a de fortes chances qu'il te déplaise. Essaye de le tester et fait toi une opinion.


:D Voilà un type de "Conseil" que j'aimerais trouver dans un aparté des règles :pouicok: au lieu du très-contesté-de-ma-part " (mais attention, là je sors du sujet, il n'y a aucune intention de polémique hein !) on fais un jeu pour 2-4j mais on vous le donnera que lorsque vous y aurez joué à 3"

Je suis surement pas assez forte en stratégies mais ce genre de conseil dès la lecture des règles peut montrer toute l'ampleur qu'a un jeu et aider les gens comme moi à envisager d'autres possibilités pour faire vivre le jeu bien au de-là qu'imaginé après la première partie. Bon en même temps je précise que je connais pas encore sylla mais leu autres Ystari oui, donc je cerne bien le problème présenté ici.
Logan
Logan
Il est clair que certains conseils stratégiques de base, comme cela se fait dans certains jeux, pourraient aider les joueurs à mieux démarrer dans les jeux Ystari qui sont souvent assez difficile d'approche pour les premières parties.

Ceci dit, je plussoie complètement ce que dit Karis, le jeu ne m'a pas du tout semblé répétitif bien au contraire !
Sicander vincit
Sicander vincit
Sylla : je me tâte, aidez-moi

C'est gentil de lui demander, mais vu qu'il est mort il ne pourra pas beaucoup t'aider :| Ok, c'est pas ce genre d'âneries qui vont te faire avancer... Désolé, je passe mon chemin.
Mon top
Aucun jeu trouvé
ripple
ripple
Ce jeu est tout sauf répétitif ... même au bout de plusieurs parties, on se dit encore : tiens j'en referais bien une pour tester plutôt ça et ça ...

et pour les conseils stratégiques le nouveau site d'Ystari est plutôt bien fait : que ce soit pour RFTG, Sylla, de petits articles bien ficelés qui donnent quelques conseils sur des cartes des stratégies ......

Tout cela complète tres agréablement le jeu et c'est bien de pouvoir trouver ce genre de chose sur le site d'un éditeur

Site à visiter donc :pouicok:
Mon top
Karis
Karis
Socrate dit:
:D Voilà un type de "Conseil" que j'aimerais trouver dans un aparté des règles :pouicok: au lieu du très-contesté-de-ma-part " (mais attention, là je sors du sujet, il n'y a aucune intention de polémique hein !) on fais un jeu pour 2-4j mais on vous le donnera que lorsque vous y aurez joué à 3"
Je suis surement pas assez forte en stratégies mais ce genre de conseil dès la lecture des règles peut montrer toute l'ampleur qu'a un jeu et aider les gens comme moi à envisager d'autres possibilités pour faire vivre le jeu bien au de-là qu'imaginé après la première partie. Bon en même temps je précise que je connais pas encore sylla mais leu autres Ystari oui, donc je cerne bien le problème présenté ici.


Je te comprends d'une certaine façon et on tente de le faire généralement pour les jeux les plus difficiles (à savoir Caylus et Amyitis). Cependant :

1) un peu comme dans les films, j'aime pas forcément qu'on me pointe du doigt la subtilité d'un truc, et je prends plus de plaisir à le découvrir moi-même. Par exemple, pour faire plaisir au cahiers du cinéma : dans "l'attaque des clones" on découvre à la fin les raisons de la manipulation des géonosiens par l'empereur en devenir : ceux-ci, acculés, confient leur bien le plus précieux (à savoir les plans de m'étoile de la mort) à Dooku. Ca se passe en 3s et il n'y a pas de dialogue énervant pour souligner cela (comme c'est trop souvent le cas), c'est donc au spectateur de comprendre tout seul et je trouve cela jouissif. Mais évidemment on peut passer à côté du "plan"...

2) En fait, l'air de rien, cela nécessite pas mal de place. Donc c'est un peu pour cela qu'on a changé le site, et on a commencé à poster des articles de fond sur Sylla et RFTG. Ainsi, plutôt que de compliquer la règle avec des considérations qui n'intéressent pas forcément tout le monde, on le fait sur le site, que je vois comme un complément idéal.
Karis
Karis
ripple dit:Ce jeu est tout sauf répétitif ... même au bout de plusieurs parties, on se dit encore : tiens j'en referais bien une pour tester plutôt ça et ça ...
et pour les conseils stratégiques le nouveau site d'Ystari est plutôt bien fait : que ce soit pour RFTG, Sylla, de petits articles bien ficelés qui donnent quelques conseils sur des cartes des stratégies ......
Tout cela complète tres agréablement le jeu et c'est bien de pouvoir trouver ce genre de chose sur le site d'un éditeur
Site à visiter donc :pouicok:


Merci !

Maintenant que les envois de Sylla sont terminés, on va essayer de l'actualiser au rythme de 2 ou 3 fois par semaine...
sgtgorilla
sgtgorilla
gloomy dit:
...
Ceci dit, Sylla, bien que bien ancré dans le moule Ystari, n'en est pas moins très différents des autres jeux de la gamme, ...

Ne le prends pas mal mais j'ai l'impression qu'on dit ça à chaque sortie :
ça a été dit pour Métropolys, Amyitis aussi il me semble et il faudrait vérifier pour d'autres (je pense notamment à Mykerinos...


Est-il si froid que ça ? C'est ce qui a l'air de ressortir des intervenants pour l'instant.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Karis
Karis
sgtgorilla dit:
gloomy dit:
...
Ceci dit, Sylla, bien que bien ancré dans le moule Ystari, n'en est pas moins très différents des autres jeux de la gamme, ...

Ne le prends pas mal mais j'ai l'impression qu'on dit ça à chaque sortie :
ça a été dit pour Métropolys, Amyitis aussi il me semble et il faudrait vérifier pour d'autres (je pense notamment à Mykerinos...

Qu'est ce que tu veux dire exactement ?

Est-il si froid que ça ? C'est ce qui a l'air de ressortir des intervenants pour l'instant.


Sylla froid ? Ce serai curieux pour un jeu où on est plus ou moins obligé de négocier.
Default
powerwis
powerwis
Karis dit:Maintenant que les envois de Sylla sont terminés, on va essayer de l'actualiser au rythme de 2 ou 3 fois par semaine...


c'est vraiment prévu autant de mises à jour par semaine ?
sur des jeux en particulier ?

parce que là je me réjouis vraiment (=> ce serait aussi bien de mettre les articles ou les aides de jeu en pdf, je dis ça je dis rien)

mon avis à 2 cents...
sgtgorilla
sgtgorilla
Karis dit:
Qu'est ce que tu veux dire exactement ?

Rien de plus que ce que j'ai écrit, pourquoi ?

Sylla froid ? Ce serai curieux pour un jeu où on est plus ou moins obligé de négocier.

C'est quand je lis ceci par exemple :
Mais en définitif, j'ai trouvé très froid et impersonnel le fait de poser des cubes sur des cases pour aquérir des majorités.

Attention, tu retrouveras cela dans Sylla. Les mécanismes sautent aux yeux. Certes, le thème est un peu plus présent que d'habitude (grâce notamment à un gros boulot sur les illustrations), mais il ne faut pas se voiler la face : Sylla est (très ?) peu immersif. Tu ne trouveras pas de "vrais personnages". L'univers dépeint par le jeu est un univers romain générique.
Mon top
Aucun jeu trouvé
powerwis
powerwis
je sens qu'on va l'essayer le week-end prochain pour qu'on puisse mieux en parler !! :P
(@ SgtGorilla : c'est pour me mettre la pression c'est ça :mrgreen: )


c'est vrai qu'il y a quand même quelques avis allant dans le mauvais sens, ce qui est normal => mais il faut aussi en tenir compte.
de toute façon, je l'ai et j'adore le thème (fan de RPR) !
MOz
MOz
Karis dit:Sylla froid ? Ce serai curieux pour un jeu où on est plus ou moins obligé de négocier.


En fait, je ne vois pas trop en quoi on est vraiment plus obligé de négocier à Sylla qu'à Caylus ou aux Princes de Florence. Certes, il y a un peu plus d'intéractions que d'habitude mais ce n'est pas non plus Chinatown. Comme dans tous les jeux d'enchères et/ou de majorité, tu peux parfaitement le jouer sans beaucoup parler.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Karis
Karis
powerwis dit:
c'est vraiment prévu autant de mises à jour par semaine ?
sur des jeux en particulier ?
parce que là je me réjouis vraiment (=> ce serait aussi bien de mettre les articles ou les aides de jeu en pdf, je dis ça je dis rien)
mon avis à 2 cents...


Faut voir si on a assez de trucs à dire...
Karis
Karis
sgtgorilla dit:
Rien de plus que ce que j'ai écrit, pourquoi ?


J'ai juste pas compris le sens de la phrase. Si tu veux bien détailler..
Karis
Karis
MOz dit:
Karis dit:Sylla froid ? Ce serai curieux pour un jeu où on est plus ou moins obligé de négocier.

En fait, je ne vois pas trop en quoi on est vraiment plus obligé de négocier à Sylla qu'à Caylus ou aux Princes de Florence. Certes, il y a un peu plus d'intéractions que d'habitude mais ce n'est pas non plus Chinatown. Comme dans tous les jeux d'enchères et/ou de majorité, tu peux parfaitement le jouer sans beaucoup parler.


Ben je n'ai pas dit quil ne fallait pas négocier à Caylus, ni qu'il était froid.

Par contre, si Sylla n'est pas un jeu de négo "à la Chinatown" qui est presque entièrement basé sur ce mécanisme, il est clair qu'on peut jouer la phase d'événement (par exemple) en tentant d'influencer les autres ou en se cherchant des alliés. Sylla est basé sur le principe qu'on ne peut pas influer sur les grandes lignes (jetons RP, famine, événements) tout seul. A partir de là il faut se trouver des alliés. On est pas forcé de se parler pour autant, mais c'est un plus à mon avis. Tu as combien de parties au compteur ?

Par ailleurs, au sujet de "un peu plus d'interaction que d'habitude", je ne crois pas que nos jeux manquent jusque là d'interaction, et que c'est justement une des constantes qui nous différencient du jeu "à l'allemande" tel qu'on le conçoit. Par exemple, Caylus est entièrement construit autour du système du Prévot. Amyitis est entièrement basé sur la dynamique de la caravane, qui est bougée conjointement par les joueurs. Metropolys est basé sur un système d'offre évoluant progressivement en fonction des choix des joueurs précédents. Mykerinos est assez conflictuel, que ce soit sur le plateau ou au Musée...
powerwis
powerwis
tiens Karis, pourrais-tu mettre un exemple de dialogues sur un type de négociations ? (histoire d'avoir une idée)

style:
joueur1 : "tu veux pas m'aider à faire ceci ?"
joueur2 : "si mais qu'offres-tu ?"
joueur3 : "non joueur2 aide-moi plutôt moi contre..."
Karis
Karis
powerwis dit:tiens Karis, pourrais-tu mettre un exemple de dialogues sur un type de négociations ? (histoire d'avoir une idée)
style:
joueur1 : "tu veux pas m'aider à faire ceci ?"
joueur2 : "si mais qu'offres-tu ?"
joueur3 : "non joueur2 aide-moi plutôt moi contre..."


Ca n'est justement pas de la négociation "à offre". Par contre, au moment des événements, il faut bien comprendre les intérêts de chacun et éventuellement tâcher de les convaincre que ceux qui coïncident avec les votres sont prioritaires. Il est clair qu'un joueur sans Esclave ne va normalement pas t'aider directement à vaincre une révolte. Mais peut être que si les jeton Loisirs valent cher ou qu'une crise se profile...

D'un autre côté, il y a peut être un autre joueur avec des Esclaves, et lui est sûrement motivable (à condition de le persuader que c'est prioritaire)...

Après on peut aussi jouer tout droit, poser ses cubes et attendre le résultat. Et aussi recruter un perso sans regarder les choix des autres, miser au flanc pour les grands projets et prendre les jetons RP et des bâtiments au hasard. Mais dans ce cas, je conseille de jouer à un autre jeu. Ce n'est pas ce qui manque.
Gloomy
Gloomy
sgtgorilla dit:
gloomy dit:
...
Ceci dit, Sylla, bien que bien ancré dans le moule Ystari, n'en est pas moins très différents des autres jeux de la gamme, ...

Ne le prends pas mal mais j'ai l'impression qu'on dit ça à chaque sortie...


Effectivement. C'est assez bateau, ce que je dis, mais pour moi, il y a vraiment une ligne éditoriale constante, d'une part par la richesse des mécanismes proposés, d'autre part, par l'aspect graphique. Quand je vois un jeu Ystari, je l'identifie comme un jeu Ystari directement (exception faites de Metroplys, qui tranche vraiment avec les autres, je trouve). Ceci dit, c'est pas pour autant qu'il faut tous les mettre dans le même sac (ce n'était d'ailleurs pas le but de mon propos); j'ai par exemple un ami à qui il ne faut pas parler d'Amyitis mais qui accepte volontiers une partie de Sylla... Chaque jeu est pour moi à part, mais le cachet Ystari est là.

Gloomy, l'ours vendu (n'oublie pas mon chèque, Cyril... :wink: )
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Logan
Logan
Karis dit:Après on peut aussi jouer tout droit, poser ses cubes et attendre le résultat. Et aussi recruter un perso sans regarder les choix des autres, miser au flanc pour les grands projets et prendre les jetons RP et des bâtiments au hasard.

Haaaaaa... Enfin un conseil stratégique qui vaut le coup !... Je vais l'essayer immédiatement à ma prochaine partie :P . Merci Karis :mrgreen: !

:clownpouic: :wink:

[Edit : il vaudrait dailleurs mieux poster ce message dans la section stratégie, là où il a sa vraie place :mrgreen: ]
Gloomy
Gloomy
Karis dit:Après on peut aussi jouer tout droit, poser ses cubes et attendre le résultat. Et aussi recruter un perso sans regarder les choix des autres, miser au flanc pour les grands projets et prendre les jetons RP et des bâtiments au hasard.


Je crois que c'est un point important, l'air de rien: en effet, rien n'"oblige" à "bien jouer". Dans d'autres jeux, les phases de négo sont citées telles quelles dans les règles, si pas carrément codifiées par les règles. Dans Sylla, cet aspect n'est pas mis en avant par les règles, c'est aux joueurs de le "découvrir", s'il on peut dire. A ma première partie, c'est clair que les phases de vote et de lutte contre les événements se sont passées dans le plus grand silence. A ma deuxième partie, c'était tout de suite beaucoup plus animé (Genre "Hé, lui, il a un max de jetons verts, ne votons pas pour le grand projet qui en augmente la valeur" ou "Hé, lui, il est blindé de sénateurs et il est en tête, laissons se produire les purges sénatoriales", etc...).
Mon top
Aucun jeu trouvé