Ce jeu est sorti le 26 oct. 2007, et a été ajouté en base le 26 oct. 2007 par momov

édition 2005

Standalone
Par : Faelis | mardi 24 avril 2012 à 22:39
Default
Faelis
Faelis
Sorcellerie
(le tournois des Vieilles Pierres)


Origine de l'idée

Presque tout le monde, je pense, connait Magic: l'assemblée. J'ai commencé à y jouer en 1994, et continué pendant pas mal d'années. Un jour j'ai réalisé que le jeu s'éloignait de plus en plus du concepte de "duel de magie" pour s'orienter principalement vers du "combat de bestioles" qui à mon sens n'a plus grand rapport à la magie. J'ai donc décidé de créer un jeu avec de la vraie magie.

Exit donc boules de feu, armées elfiques, dragons, points de vie et violence ; place à la compétition cordiale, les promenades champêtres et les sorts de magie occulte.


Synopsis

Les joueurs/joueuses sont des sorcières participant à une compétition dont le but est de démontrer la puissance de sa magie.
Les sorcières vivent et se rassemblent en pleine nature, cependant elles sont totalement incapables de juger honnêtement la compétition (c'est quand même vil et foubre une sorcière). Ce sont donc les pauvres gens du coin qui vont en pâtir ; en effet pour gagner les sorcières devront convaincre de leur puissance les habitants des villages alentour.


Explications simples du fonctionnement

Le plateau représente la région où se déroule la compétition, il est découpé en cases Forêt, Prairie, Rivière et Côte (où on piochera des ingrédients) ; avec aussi 3 Villes (où on piochera des rencontres) et 1 Sanctuaire (départ).

Il y a 5 groupes de formules magiques, au début de la partie chaque sorcière reçoit un groupe et choisi dedans les 6 formules qu'elle utilisera lors de la partie (bien sûr il faut penser à prendre une formule permettant de convaincre les habitants :P ).

Pour jouer il faut aller piocher les bons ingrédients pour ensuite aller dans une ville piocher une rencontre et lancer le sort pour la convaincre ; puis recommencer pour les deux autres villes. La première sorcière à avoir fait les 3 villes gagne.


Précisions importantes
  • Les ingrédients ont 2 "caractéristiques" : l'environnement (Forêt/Prairie/Rivière/Côte) et le règne (Animal/Minéral/Végétal) ; on choisi l'environnement (suffit d'aller sur une case adéquate) mais le règne est aléatoire (les pioches sont mélangées).
  • Lorsqu'on lance un sort, les ingrédients sont consommés, mais pas la formule magique (elle sert à représenter le sort lancé, on la récupère lorsqu'il est terminé).
  • Les rencontres sont piochées au hasard et ont 3 niveaux de difficulté, et chaque groupe, pour convaincre, contient 3 formules magiques de puissances différentes (avec des ingrédients requis plus ou moins restrictifs).
  • Pour lancer un sort, on prépare des ingrédients (face cachée) à la fin de son tour et on le lancera au début de son prochain tour. Là on commence à aborder le côté bluff & stratégie et un point important : c'est un jeu d'anticipation et pas de réaction.

Une partie très importante du jeu est bien sûr l'ensemble des formules magiques. Elle permettent de bousculer le cours de la partie (immobiliser un adversaire, piocher plus d'ingrédients, augmenter la durée de ses sorts ...), et celles qu'on choisi au début de la partie déterminent beaucoup la stratégie adoptée.


Voilà pour l'aperçu global, je n'ai pas tout expliqué en détail car il est difficile de se rendre compte de certains aspects sans y jouer, mais ça permet de se faire une idée.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Faelis
Faelis
Photo du proto pour donner une idée d'à quoi ça ressemble.
(exemple avec 3 joueurs)




Exemple d'ingrédient




Exemple de rencontre




Exemple de formule magique



(J'ai mis les images sur mon espace Free, je ne sais pas s'il y a des limites/quotas quelconques.)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Faelis
Faelis
Je reprends le sujet pour demander un coup de main et/ou des avis concernant un réglage que je n'arrive pas à faire.

Cela concerne l'équilibrage entre les formules magiques permettant de convaincre les habitants.

Un joueur arrivant sur une ville pioche un habitant, voici ce qu'il peut obtenir :
  • un habitant de difficulté 1
  • un habitant de difficulté 2
  • un habitant de difficulté 3
  • un habitant impossible à convaincre

Les formules magiques permettant de convaincre les habitants sont de puissances différentes :
  • celle de puissance 1 fonctionne sur les habitants de difficulté 1
  • celle de puissance 2 fonctionne sur les habitants de difficulté 1 et 2
  • celle de puissance 3 fonctionne sur les habitants de difficulté 1, 2 et 3

Bien évidemment, ces formules ont des difficultés proportionnelles quant aux ingrédients nécessaires pour les utiliser :
  • puissance 1 : 1 vert précis, 1 blanc parmi 2 possibles, 1 bleu quelconque et 1 jaune quelconque
  • puissance 2 : 1 vert précis, 1 blanc parmi 2 possibles, 1 bleu parmi 2 possibles et 1 jaune quelconque
  • puissance 3 : 1 vert précis, 1 blanc parmi 2 possibles, 1 bleu parmi 2 possibles et 1 jaune parmi 2 possibles

Exemple de formules magiques permettant de convaincre



:arrow: La couleur (environnement) d'un ingrédient pioché est choisie (il suffit d'aller sur la case de la bonne couleur), on considère que l'on peut toujours piocher un ingrédient de la couleur que l'on veut.

:arrow: Le type (règne) d'un ingrédient pioché est aléatoire (il existe 3 règnes), on considère que chaque type a toujours 1 chance sur 3 d'être pioché.

A partir de ces informations on peut calculer les chances, pour chaque formule, d'obtenir tous les ingrédients du premier coup (4 pioches) [~22,22% | ~14,81% | ~9,88%].
Ou encore les chances d'obtenir tous les ingrédients en ayant pioché un ingrédient inutile (5 pioches) [~22,22% | ~19,75% | ~16,46%].


Les seuls ajustements possibles sont les proportions de chaque type d'habitant (donc les chances de piocher tel ou tel type).

La difficulté est de déterminer ces proportions dans chacun des cas suivants :

1er cas - les chances moyennes de piocher les bons ingrédients en 5 pioches et un habitant faisable du premier coup, sont à peu près les mêmes pour chaque formule.

2e cas - permettre une relation (à trouver) entre les chances moyennes de piocher les bons ingrédients en 6 pioches puis un habitant faisable du premier coup, et les chances moyennes de piocher les bons ingrédients du premier coup puis un habitant faisable en 2 pioches ; afin que le nombre moyen de tours* nécessaires soit à peu près le même pour chaque formule.
(* piocher un habitant qu'on ne peut pas convaincre fait perdre 2 tours, car on ne peut pas rester sur la même case 2 tours de suite, il faut partir puis revenir sur la ville.)


Ça fait longtemps que je cherche à régler cet équilibrage qui, je pense, est crucial pour la jouabilité et la rejouabilité.
Si vous avez des avis sur les solutions que j'ai indiqué, d'autres idées pour arriver à équilibrer ou si vous êtes un as des probabilités, je suis preneur :)


Question subsidiaire : est-ce que je me prend la tête pour rien et qu'un éditeur peut régler ce genre de problème ?
Mon top
Aucun jeu trouvé
LeCosmonaute
LeCosmonaute
Bonjour,

En considérant habitant 4 = 0 (j'y reviendrai plus tard) :

Pour répondre au cas 1 , je dirais qu'il faille répartir ta pioche comme cela :

% habitant 1 : 74,1% --> (16,46 / 22,22)
% habitant 2 : 9,3% --> (16,46 / 19,75) - % habitant 1
% habitant 3 : 16,6% --> 1 - % habitant 1 - % habitant 2

(je suis reparti de tes probas de piocher les bons éléments en 5 pioches)

Vérification :

Formule 1 :

Proba d'avoir les 5 bons éléments en 5 pioche et d'avoir un habitant 1 :

0,2222 * 0,741 = 0,1646

Formule 2 :

Proba d'avoir les 5 bons éléments en 5 pioche et d'avoir un habitant 1 OU un habitant 2

0,1975 * (0,741 + 0,093) = 0,1647

Formule 3

Proba d'avoir les 5 bons éléments en 5 pioche et d'avoir un habitant 1 OU un habitant 2 OU 3

0,1646 * 1 = 0,1646.

Ensuite, quel que soit le % d'habitant 4 , les probas exposées ci-dessus certes diminueront mais resteront identiques.

Exemple, en "injectant" 10% d'habitant 4 à la pioche, on obtient une probabilité de 14,96% pour les 3 formules.

En espérant t'avoir aidé.

Je regarde pour le cas 2 ..

Loic ,
Mon top
Aucun jeu trouvé
LeCosmonaute
LeCosmonaute
(après il ne faut oublier qu'une pioche ce n'est pas un dé ... il n y a pas redistribution ... les probes évoluent sans cesse en fonction de ce qui a été pioché précédemment) .. mais bon .. on va pas le considérer ici :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
LeCosmonaute
LeCosmonaute
Par contre je ne comprends pas tes probas 5 pioches


Recette Formule 1,

Soit on repioche une blanche : on a alors :

1 x 1 x 8/9 x 1/3 = 8/27 (0,2963)

Soit on repioche une verte : on a alors :

1 x 1 x 2/3 x 5/9 = 10/27 (0,3704)

Si on fait la moyenne (encore que je ne sais pas si c'est réellement pertinent), on obtient 1/3.



Recette Formule 2,

Soit on repioche une bleue : on a alors :

1 x 8/9 x 2/3 x 1/3 = 16/81 (0,1975)

Soit on repioche une blanche : on a alors :

1 x 2/3 x 8/9 x 1/3 = 16/81

Soit on repioche une verte : on a alors :

1 x 2/3 x 2/3 x 5/9 = 20/81 (0,2469)

Soit une moyenne = 52/243 (0,2144)


Recette Formule 3 :

Soit on repioche une Jaune : on a alors :

8/9 x 2/3 x 2/3 x 1/3 = 32/243 (0,1317)

Soit on repioche une bleue : on a alors :

2/3 x 8/9 x 2/3 x 1/3 = 32/243 (0,1317)

Soit on repioche une blanche : on a alors :

2/3 x 2/3 x 8/9 x 1/3 = 32/243 (0,1317)

Soit on repioche une verte : on a alors :

2/3 x 2/3 x 2/3 x 5/9 = 40/243 (0,1646)

Soit une moyenne = 34/243 (0,1399)

***

En reconsidérant tout cela, pour répondre au cas 1 : On doit avoir

%H1 : 34x3 / 243 = 34/81 (0,4190)
%H2 : 34/243 x 243/52 - %H1 = (0,2341)
%H3 : 1 - %H2 - %H1 = (0,3469)
Mon top
Aucun jeu trouvé
Faelis
Faelis
Bonjour Le-cosmonaute et merci de tes réponses détaillées :)

Je commence par ceci :
Le-cosmonaute dit:(après il ne faut oublier qu'une pioche ce n'est pas un dé ... il n y a pas redistribution (...))
Je suis d'accord et c'est pour ça que j'ai précisé "on considère que chaque type a toujours 1 chance sur 3 d'être pioché".
Les cartes sont plus pratiques, non seulement pour la manipulation, mais aussi pour le côté aléatoire moins "visible".

J'ai essayé ta solution pour le cas N°1 et ça marche super, d'ailleurs c'est facilement adaptable lorsqu'on cherche à équilibrer à N pioches. Je n'avais pas abordé le problème de ce point de vue et je restais bloqué.
Il n'y aura plus qu'à trouver des nombres entiers de cartes permettant de rester au plus près des résultats théoriques (sans avoir une pile de 500 cartes), mais ça devrait aller :).

Le-cosmonaute dit:Par contre je ne comprends pas tes probas 5 pioches
Recette Formule 1,
Soit on repioche une blanche : on a alors :
1 x 1 x 8/9 x 1/3 = 8/27 (0,2963)
Soit on repioche une verte : on a alors :
1 x 1 x 2/3 x 5/9 = 10/27 (0,3704)
Si on fait la moyenne (encore que je ne sais pas si c'est réellement pertinent), on obtient 1/3.
Je ne vois pas d'où viennent 8/9 et 5/9.

Au cas où, je précise un point pour être clair.
Je parle ici de probabilités de piocher les 4 bons ingrédients en exactement 5 pioches et pas en 5 pioches ou moins.

Pour trouver mes probabilités j'ai suivi le raisonnement suivant :
S'il faut 5 pioches pour obtenir les 4 bons ingrédients, alors c'est qu'on a obtenu un mauvais ingrédient lors d'1 des 5 pioches.
Les probabilités d'obtenir un mauvais ingrédient sont 1 moins les chances d'obtenir un bon ingrédient.

Par exemple pour une formule de puissance 1.

Si on a pioché un mauvais ingrédient vert, on aura :
2/3 x 1/3 x 2/3 x 1 x 1 = 4/27

Si on a pioché un mauvais ingrédient blanc, on aura :
1/3 x 1/3 x 2/3 x 1 x 1 = 2/27

Et dans mon explication précédente je me suis trompé, je ne fais pas la moyenne, j'additionne les probabilités (les chances de trouver les 4 bons en 5 pioches sont celles de trouver les 4 bons et un mauvais vert ou celles de trouver les 4 bons et un mauvais blanc).
4/27 + 2/27 = 6/27 = 2/9 = ~22,22%
Je me demande si le raisonnement est correct d'ailleurs.
Mon top
Aucun jeu trouvé
LeCosmonaute
LeCosmonaute
Faelis dit:Bonjour Le-cosmonaute et merci de tes réponses détaillées :)
Je commence par ceci :
Le-cosmonaute dit:(après il ne faut oublier qu'une pioche ce n'est pas un dé ... il n y a pas redistribution (...))
Je suis d'accord et c'est pour ça que j'ai précisé "on considère que chaque type a toujours 1 chance sur 3 d'être pioché".
Les cartes sont plus pratiques, non seulement pour la manipulation, mais aussi pour le côté aléatoire moins "visible".


Oui, je suis 100% d'accord avec toi sur le principe. Mais je voulais simplement souligner que les résultats de nos petits calculs de probabilités ne sont "pertinents" que pour un tirage avec redistribution :) bref on va considerer que la pile de carte est infinie :) c'est d'ailleurs tout a fait ce que tu fais en prenant l'hypothèse que chaque type a toujours 1 chance sur 3 d'être pioché.

Avec exactement 5 cartes piochées ; Je pense que ton raisonnement est nettement meilleur. Mais je n'avais pas compris comment tu l'avais obtenu, surtout que tu parlais de moyenne :)

Pour info ; mon 8/9 traduisait la probabilité d'obtenir en 2 tirages un élément qui a une probabilité de sortie de 2/3 et mon 5/9, la probabilité d'obtenir en 2 tirages un élément qui a une probabilité de sortie de 1/3.

C'est le fameux P(A) en n tirage = 1 - P(nonA)^n qu'on avait appris à l'école :)

Et puis je pense que la moyenne que j'avais faite n'avait pas beaucoup de sens... :lol:
Mon top
Aucun jeu trouvé
LeCosmonaute
LeCosmonaute
Et pour le nombre de carte habitant, je propose :

H1 : 40 soit : 74,07%
H2 : 5 soit : 9,26%
H3 : 9 soit : 16,67%

En considérant une pile allant de 20 à 200 cartes : c'est avec 54 cartes qu'on obtient la plus petite somme d'écarts absolus.

Mais je suis parti de mes valeurs arrondies ... issues de tes valeurs arrondies ... donc bon.

H4 : A ta convenance (.. 3 ?)
Mon top
Aucun jeu trouvé
LeCosmonaute
LeCosmonaute
Après réflexion, je pense que ton raisonnement n’est pas bon (la nuit m’a porté conseil ^^) car la probabilité reflète l’obtention de 4 bonnes cartes et 1 mauvaise carte (qu’elle soit verte ou blanche), mais quid d’une 5eme carte piochée bonne --> Cela ne doit pas invalider ton tirage !
 
Donc je propose :
 
Pour la formule de puissance 1 :
1*1*8/9*1/3 + 1*1*5/9*2/3 = soit 2/3  
 
Pour la formule de puissance 2 :
1*8/9*2/3*1/3 + 1*8/9*2/3*1/3 + 1*2/3*2/3*5/9 = 52/81
 
Pour la formule de puissance 3 :
8/9*2/3*2/3*1/3 + 2/3*8/9*2/3*1/3 + 2/3*2/3*8/9*2/3 + 2/3*2/3*2/3*5/9 = 136/243
 
Je fais fausse route ??
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Faelis
Faelis
Le-cosmonaute dit:(...) car la probabilité reflète l’obtention de 4 bonnes cartes et 1 mauvaise carte (...), mais quid d’une 5eme carte piochée bonne (...)
Je fais fausse route ??
Ben si j'ai obtenu l'ingrédient qu'il me fallait dans une couleur, je n'ai aucune raison de perdre un tour pour re-piocher dans cette couleur, non ?.
Vu qu'il y a 4 couleurs, si j'ai tout du premier coup ça fait 4 pioches, si j'ai besoin de piocher une 5e fois, c'est que j'ai "raté" une pioche.

Le problème avec les calculs, c'est qu'il faut arriver à rester cohérent et logique :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
LeCosmonaute
LeCosmonaute
Ben si j'ai obtenu l'ingrédient qu'il me fallait dans une couleur, je n'ai aucune raison de perdre un tour pour re-piocher dans cette couleur, non ?.


Oui c 'est logique en effet.
Mon top
Aucun jeu trouvé